Le gouvernement s’attaque au gaspillage

Le projet de loi pour une économie circulaire est examiné mercredi en conseil des ministres. Le texte a pour objectif d’atteindre 100% de recyclage plastique à l’horizon 2025.

Le projet de loi pour une économie circulaire est examiné mercredi en conseil des ministres. Le texte a pour objectif d’atteindre 100% de recyclage plastique à l’horizon 2025.

Chaque année, l'équivalent de 5 tonnes de déchets par Français sont produits dont 3,4 tonnes issues du BTP, rappelle-t-on dans l'entourage de Brune Poirson, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, qui doit défendre ce texte fin septembre en première lecture au Sénat. Le texte prévoit un plan complet de restructuration des déchets pour l’ensemble des secteurs de l’économie. La liste des filières de « Responsabilité élargie des producteurs » (REP), qui plafonnait à 14, va s'étendre aux jouets, aux articles de sport, de bricolage, aux cigarettes génératrices de quelque 30 milliards de mégots par an et, à compter de 2024, aux lingettes.

Mais là où la loi se montrera la plus intraitable concerne le secteur du BTP, avec une réduction du nombre démolition et un encouragement à la destruction sélective. La loi introduira un système de bonus-malus sur les éco-contributions versées par les fabricants et les distributeurs de produits, à concurrence de 20 % de leur prix de vente final. Les entreprises seront également dans l'obligation de réutiliser ou de recycler leurs invendus. 

JA
 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille immo du 18 juillet 2019

La veille immo du 18 juillet 2019

Barings qui acquiert un actif logistique et ses futures extensions à Toulouse, Mata Capital qui déploie une plateforme blockchain destinée aux fonds i...

F. Merlin : "La Société des Grands Magasins acquiert et réhabilite des centres commerciaux d’hyper centre-ville"

F. Merlin : "La Société des Grands Magasins acquiert et réhabilite des centres commerciaux d’hyper c...

A l’heure du retail bashing, la Société des Grands Magasins a décidé de jouer le contre-pied en investissant dans les centres commerciaux d’hyper cent...

Les opérateurs de coworking à l’épreuve des stress tests des investisseurs immobiliers

Les opérateurs de coworking à l’épreuve des stress tests des investisseurs immobiliers

Alors que la croissance rapide des opérateurs de coworking dope la demande placée, des investisseurs s’inquiètent de la pérennité du business model de...

La veille immo du 17 juillet 2019

La veille immo du 17 juillet 2019

Sunclear qui loue 18 550 m² dans le centre logistique Goodman Val d’Europe, Jean-Maxime Jouis qui rejoint le directoire de BNP Paribas REIM France, le...

P. Denise (UniCaen) : "Le processus de dévolution prend du temps mais il n’est pas compliqué"

P. Denise (UniCaen) : "Le processus de dévolution prend du temps mais il n’est pas compliqué"

Lancé en 2016, le processus de dévolution touche à sa fin pour l’université Caen-Normandie. Son président Pierre Denise revient sur les différentes ét...

Altarea Cogedim monte à bord du navire Woodeum Résidentiel pour accélérer son rythme de croisière

Altarea Cogedim monte à bord du navire Woodeum Résidentiel pour accélérer son rythme de croisière

Altarea Cogedim vient d’entrer à hauteur de 50 % au capital de Woodeum Résidentiel. Retour sur les dessous de cet embarquement et sur la nouvelle feui...

La veille immo du 16 juillet 2019

La veille immo du 16 juillet 2019

BNP Paribas REIM qui s’offre Canopy au Pré Saint-Gervais, LaSalle IM qui signe 6 entrepôts en Espagne pour l’ERAFP, Pierre Le Goff nommé directeur imm...

La veille immo du 15 juillet 2019

La veille immo du 15 juillet 2019

Gecina en passe d’acquérir les lots de la CRPN dans « Carreau de Neuilly », WeWork qui loue le 106 boulevard Haussmann, Jean-François Morineau qui pre...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message