Le futur visage du quartier Maine-Montparnasse se précise

Le groupement emmené par l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners a été désigné lauréat de la grande consultation d’urbanisme pour réaménager le quartier Maine-Montparnasse à Paris. Présentation du projet.
© Rogers Stirk Harbour + Partners / Lina Ghotmeh Architecture / Une Fabrique de la Ville / Michel Desvigne Paysagiste / Ingérop / Franck Boutté Consultants / Systematica / Scet / CEI

Le groupement emmené par l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners a été désigné lauréat de la grande consultation d’urbanisme pour réaménager le quartier Maine-Montparnasse à Paris. Présentation du projet.

La transformation du quartier Maine-Montparnasse a franchi une étape importante. Le projet de l’équipe menée par l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners a été désigné lauréat de la grande consultation d’urbanisme lancée fin 2018 par la Ville de Paris et la copropriété de l’ensemble immobilier Montparnasse. « Dans la continuité du concours d’architecture remporté par le groupement Nouvelle AOM pour rénover la tour Montparnasse et de celui gagné par le cabinet d’architecture Lacaton & Vassal pour transformer la tour du CIT, le projet retenu va donner une nouvelle cohérence à l’ensemble de la zone, souligne Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité. Tout l’enjeu était de réparer écologiquement l’urbanisme de dalle. »

Pour atteindre cet objectif, l’agence Rogers Stirk Harbour + Partners propose un quartier plus vert et aéré, en plantant plus de 2 000 nouveaux arbres et en transformant des portions de voiries en espaces piétons. Davantage de place sera donnée aux mobilités douces et aux transports en commun. Le projet a également pour finalité de rendre de l’espace public aux riverains et aux visiteurs. « Nous avons choisi ce projet à l’unanimité car il présentait la forme urbaine la plus écologique, avec une réutilisation des structures existantes du centre commercial, la plantation d’une forêt urbaine et un grand espace public très clair de la rue de Rennes à la gare », détaille Jean-Louis Missika. Et Stephen Barrett, architecte associé de RSHP, d’ajouter : « Le projet entend également construire un quartier pilote bas-carbone adapté au changement climatique avec dessin bioclimatique, gestion des effets de vent et d’îlots de chaleur, agriculture urbaine en toiture, mutualisation énergétique, biodiversité, économie circulaire, conservation au maxime du « déjà-là », un aménagement par addition et parfois aussi, par soustraction ciblée. » Ce programme ainsi que les trois autres projets finalistes sont à découvrir du 12 juillet au 1er septembre au Pavillon de l’Arsenal.

Une phrase de concertation va maintenant s’ouvrir, notamment pour affiner la programmation. « Nous trouvons que le programme initial prévoit trop de bureaux et pas assez de logements », précise Jean-Louis Missika. Une première réunion publique est prévue le 10 septembre 2019. Le montage de l’opération et les études opérationnelles sont programmés pour durer jusqu’en 2021. Les travaux, réalisés en site occupé, devraient s’étendre de 2022 à 2030.

Par François Perrigault (@fperrigault)
 

La maquette du projet lauréat (©D.R.)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France acquiert 33 Ehpad en France

Primonial REIM France, annonce avoir finalisé l’acquisition d’un portefeuille de 33 Ehpad localisés en France pour le compte de sa SCPI Primovie.

Transition énergétique : les foncières à la barre

Transition énergétique : les foncières à la barre

Les foncières jouent un rôle clef dans l’écosystème du bâtiment. En tant que telles, elles sont des témoins des enjeux écologiques de ce secteur, mais...

Patrick Ollier, le coordinateur

Patrick Ollier, le coordinateur

À l’occasion du Forum Paris Zéro Carbone le 1er décembre 2021, le projet Axe Seine mené conjointement par les mairies du Havre, de Paris et de Rouen,...

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Championnat de France des économies d’énergie : top départ !

Après les résultats en demi-teinte de la COP26, mille entreprises, villes ou écoles présentent leurs solutions concrètes pour réduire leurs consommati...

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Cédric O : "La France est revenue dans le jeu de l’économie de l’innovation"

Alors que la fin du quinquennat approche, Décideurs a rencontré Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique. L’occasion de faire le...

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Fondée en 2011, Ÿnsect veut révolutionner l’alimentation humaine, végétale et animale en transformant les insectes en ingrédients premium. Une solutio...

Rémi Tardivo rejoint Paris La Défense comme directeur général adjoint

Rémi Tardivo rejoint Paris La Défense comme directeur général adjoint

Auparavant secrétaire général de Grand Paris Aménagement, Rémi Tardivo a rejoint Paris La Défense le 22 novembre dernier en qualité de directeur génér...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte