Le family office dans les méandres de la finance durable : un puissant levier

En matière d’ESG, l’humilité des plus compétents contraste avec l’arrogance des moins compétents. Les premiers ont  compris que le chemin est long, les autres tombant dans l’erreur de la course aux labels en guise de point d’arrivée. La prise de conscience de la complexité du sujet autorise les plus inspirés à partager les bonnes pratiques pour progresser et apprendre ensemble, dans une logique « open source ».
Edouard Herbo, Camille Berthelot, Anthony Watine, Keepers

En matière d’ESG, l’humilité des plus compétents contraste avec l’arrogance des moins compétents. Les premiers ont compris que le chemin est long, les autres tombant dans l’erreur de la course aux labels en guise de point d’arrivée. La prise de conscience de la complexité du sujet autorise les plus inspirés à partager les bonnes pratiques pour progresser et apprendre ensemble, dans une logique « open source ».

La réglementation européenne structure l’investissement responsable

Le règlement dit Sustainable Finance Dis-closure Regulation (SFDR) est entré en application en mars dernier, avec l’objectif d’encadrer et d’harmoniser la communication en matière de durabilité des produits et services financiers. Face à l’emballement des stratégies ESG et à la démultiplication de fonds ISR aux noms aguicheurs et aux portefeuilles ultra-carbonés, la nécessité d’une standardisation de la communication se faisait durement ressentir. Pour les investisseurs, c’est le soulagement d’obtenir une clef de lecture unique pour évaluer les différents degrés d’implication de leurs partenaires financiers. La mise en place d’un cadre réglementaire (directive CSRD pour les entreprises et règlement SFDR pour les sociétés de gestion et conseillers financiers), promeut la transparence et la standardisation de l’information extra-financière. Plus important encore, elle pose un cadre qui pourra évoluer et se montrer de plus en plus précis et exigeant avec le temps. Pour répondre à l’urgence de la crise climatique, le rôle de l’industrie financière via la nécessité de rediriger ses capitaux vers des activités liées à la transition, la transfor-mation des modèles industriels et l’économie circulaire est d’une importance capitale.

Le rôle des family offices ?

Pour les family offices, l’enjeu est multiple : il touche tout autant à l’appréhension des attentes des familles qu’au suivi des partenaires financiers. L’objectif final étant d’assurer une harmonisation entre les sensibilités des familles et leurs investissements.

Le rôle de sensibilisation auprès des sociétés de gestion

Les family offices ont l’avantage de leur position unique qui accorde une vision exhaustive sur le secteur de l’industrie financière. Sociétés de gestion spécialisées sur les marchés actions, obligations, sur le non coté et l’alternatif : toutes passent sous l’œil avisé du family office, point de jonction entre les financiers et leurs investisseurs. Cette position apporte au family office la possibilité de repérer les bonnes pratiques en matière d’investissement durable et de partager des critiques constructives aux partenaires financiers dans une démarche d’open source et d’amélioration collective.

"Le nouvel enjeu du family office repose sur la capacité d’émettre un reporting patrimonial d’investissement responsable détaillé et de l'utiliser comme partie intégrante de la stratégie patrimoniale"

La mission de traduction des attentes des familles

Chaque famille a ses sensibilités propres à des thématiques liées aux enjeux environnementaux et sociaux. Pour le family office, il s’agit de parvenir à transformer les valeurs familiales en mesures concrètes dans le patrimoine financier. Par un jeu d’exclusion de secteurs controversé, de dialogue actionnarial engagé et d’orientation des investissements sur des thématiques ciblées comme la transition énergétique, la protection de la biodiversité ou encore sur la réduction des inégalités, le family office parvient à répondre aux attentes des familles. Tout l’enjeu de la mission est d’orienter les investissements vers des thématiques et enjeux qui correspondent au sens que chaque famille souhaite donner à son patrimoine.

La possibilité de consolider la cohésion familiale autour de valeurs communes

Gardiens du capital humain de chaque famille accompagnée, le family office peut utiliser le levier de l’investissement responsable pour intéresser les jeunes générations au suivi du patrimoine familial financier. La question climatique touche au cœur des enfants qui ont souvent des exigences plus fortes que leurs parents en la matière. Mettre sur la table les valeurs communes à la famille et travailler à les faire évoluer concomitamment avec le patrimoine familial est un projet fédérateur qui permet de consolider la cohésion familiale.

Les points clés

Le rôle des family office à propos des critères durables :

  • Sensibilisation auprès des sociétés de gestion
  • Traduction des attentes des familles
  • Consolidation de la cohésion familiale autour de valeurs communes
  • Mesurabilité de l’impact à l’échelle du patrimoine
  • Réflexion autour de la philanthropie

 

La capacité à mesurer l’impact à l’échelle du patrimoine

L’extra-financier étant tout aussi capital que le financier, le nouvel enjeu du family office repose sur la capacité d’émettre un reporting patrimonial d’investissement responsable détaillé et de l'utiliser comme partie intégrante de la stratégie patrimoniale. Il s’agit d’être exhaustif et cohérent dans l’identification d’indicateurs de performance extra-financière et de s’assurer du suivi de ces critères. Le family office doit parvenir à transmettre à ses familles clientes une vision claire de l’impact économique, environnemental et social du patrimoine, de communiquer sur des indicateurs de performance lié à l’impact et sur des objectifs fixés dans l’optique d’une amélioration dans le temps. L’identification des incidences négatives des investissements ainsi que le suivi de l’amélioration de l’empreinte carbone de la poche d’investissement du patrimoine sont tout autant de clefs qui peuvent améliorer la vision extra-financière d’une famille sur son patrimoine ; dans l’investissement responsable comme dans tant de domaines, les données sont clés.

La réflexion autour d’une fondation familiale

Les fondations familiales sont de formidables opportunités pour les familles de se retrouver autour de valeurs communes, et l’impact est cette fois démultiplié. Lorsque l’on provoque des discussions intra-familiales sur le sujet, on retrouve souvent des sensibilités fortes et communes sur des thématiques précises. L’opportunité de fédérer la famille sur un projet à la dimension humaine aussi forte que celle d’une démarche philanthropique apporte une cohésion et un bonheur familial sans pareil. Les innovations sont omniprésentes au service de la transition énergétique. L’ingénierie en ébullition sur des sujets d’efficacité énergétique, de sobriété de la consommation, de captation du CO2 apportent des opportunités d’investissement aptes à répondre aux volontés des familles fortunées à contribuer à la transition par leur patrimoine financier. La finance a pour responsabilité de rendre possible le développement de solutions innovantes en assurant leur financement et le family office a la particularité de venir apporter une dimension humaine à l’investissement par le biais des familles accompagnées. La mission en faveur du climat est de taille. Keepers se montre ouvert à collaborer avec ses pairs dans une optique d’échange de bonnes pratiques. Ces initiatives ne peuvent être réservées à une poigné d’entités, mais doivent profiter à l’industrie, puisque l’enjeu nous concerne tous. Mobilisons-nous avec enthousiasme, family office, sociétés de gestion et institutionnels, au service du plus grand défi collectif de notre époque !

Par Edouard Herbo, Camille Berthelot, Anthony Watine, Keepers. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’AFA annonce une enquête sur l’état des dispositifs anticorruption en entreprise

L’Agence française anticorruption a annoncé le lancement d’une nouvelle enquête. L’objectif de ce diagnostic : faire un état des lieux des dispositifs...

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Marc Mossé retrouve August Debouzy

Il y a deux décennies, Marc Mossé commençait sa carrière d’avocat chez August Debouzy. Un passage par le monde de l’entreprise et par l’AFJE plus tard...

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

Edgar Avocats : un an d’existence, des recrutements externes et de beaux dossiers

En décembre 2020, Guillaume Bredon quittait brl avocats, qu’il avait ouvert vingt ans plus tôt, pour fonder Edgar Avocats. Après une première année dy...

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Simon Associés se renforce en contentieux des affaires

Vanessa Ruffa rejoint Simon Associés. Elle intègre le département contentieux et arbitrage du cabinet d’affaires en qualité d’associée.

Squair crée un département droit public

Squair crée un département droit public

Quentin Maujeul s’associe au cabinet Squair. Il y animera le nouveau département consacré au droit public.

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

The Line, nouvelle boutique de droit des sociétés et fiscalité

Caroline Zimbris-Golleau et Alexandra Ménard s’associent et lancent The Line, un cabinet spécialisé en droit des sociétés et fiscalité, mais aussi com...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message