Droit en entreprise : quels salaires ?

Directeurs juridiques, juristes, compliance officers, les rémunérations ont connu une importante hausse il y a quelques années. Aujourd’hui stabilisés. Se distinguent les spécialistes de la conformité, dont les gratifications peuvent dépasser celles des directeurs juridiques.

Directeurs juridiques, juristes, compliance officers, les rémunérations ont connu une importante hausse il y a quelques années. Aujourd’hui stabilisés. Se distinguent les spécialistes de la conformité, dont les gratifications peuvent dépasser celles des directeurs juridiques.

« La montée en puissance de la fonction juridique en entreprise a connu un vrai boom il y a deux ou trois ans, constate Constance Philippon, responsable du recrutement des juristes chez Robert Walters. Nous constatons une stabilisation du marché. » Les directeurs juridiques devraient connaître une nouvelle hausse de leur rémunération fixe dans peu de temps.

Boom des bonus

En attendant, ce sont les bonus qui ont fortement progressé, pouvant aller jusqu’à 20 % de gratification annuelle supplémentaire. Alors qu’il y a quelques années encore, la rémunération d’un directeur juridique s’étalait sur treize mois avec un fixe, aujourd’hui, elle est beaucoup plus flexible. « Lorsqu’une entreprise veut attirer un profil très demandé, elle joue alors sur les avantages sociaux et l’actionnariat salarié. Il n’y a qu’en banque d’investissement en revanche que ces bonus peuvent atteindre jusqu’à 50 % de la rémunération lorsqu’ils dépendent de la réalisation des deals », ce qu’on ne trouve pas dans une société de services ou en industrie, poursuit la chasseuse de têtes. Le secteur bancaire étant à part, les grandes banques françaises se disputent les meilleurs juristes et le niveau de turn-over est très faible. À cela s’ajoute l’anticipation de certaines banques anglaises préparant leur arrivée à Paris, conséquence directe du Brexit. L’installation de succursales en France nécessiterait le recrutement de spécialistes du droit bancaire et financier.

L’élément à prendre en compte pour un directeur juridique demeure son positionnement au sein de la direction de l’entreprise. « Il y a dix ans, rares étaient les candidats à exiger leur présence en comex, explique Constance Philippon. Aujourd’hui, ils le demandent tous. Et même s’ils ne l’obtiennent pas tous dès leur embauche, ils négocient leur intégration à la direction après deux ans dans la boîte. » Le rapport du député LREM Raphaël Gauvain a relancé le débat sur la confidentialité des avis des juristes d’entreprise. Cette proposition pourra donner encore plus de poids à l’action des directeurs juridiques, et ainsi augmenter leur rémunération. Cela reste en attente.

Un marché de la compliance surévalué

En revanche, du côté des spécialistes de la réglementation anti-corruption, anti-fraude et de protection des données personnelles (RGPD), la fonction juridique monte en puissance. Déjà ancienne dans les secteurs particulièrement régulés comme la banque ou l’assurance, elle connaît un essor fulgurant dans les entreprises de conseil ou les industries. « Le marché est très tendu, et donc un peu surévalué », explique Ian De Bondt, directeur associé de Fed Legal. En d’autres termes, la rémunération d’un chief compliance officer peut atteindre celle d’un directeur juridique dans un grand groupe uniquement parce que les profils sont rares. Et ce d’autant plus que certaines entreprises recherchent des candidats ayant une expérience outre-Atlantique : la fonction compliance était plus développée aux États-Unis qu’en France il y a encore peu de temps. « Les entreprises qui rémunèrent le mieux les directeurs de la compliance sont celles qui sont sensibilisées à ces problématiques et à cette culture », précise Blandine Cordier Palasse, présidente de BCP Executive Search. Et pour les plus spécialisés, « la tendance actuelle est le recrutement d’équipes spécialistes du RGPD pour effectuer des audits », détaille Constance Philippon.


Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Professions du droit : enquête sur les rémunérations édition 2019

Directeurs juridiques, juristes, compliance officers, avocats ou fiscalistes... quelle rémunération pour quel mode d'exercice du droit ? Décideurs publie la nouvelle édition de sa grande enquête : grilles de salaire, courbes de croissance, éléments de comparaison, analyse du marché de l'emploi et décryptages.
Sommaire Êtes-vous payé à votre juste valeur ? Fiscalité, une spécialité payante Droit social : tout dépend de la structure d'exercice Experts du M&A, des rémunérations en hausse Avocats, quel modèle de cabinet pour quelle rémunération ? Français vs Anglo-saxons : le poids du droit Business development : une fonction incontournable pour les avocats À robe égale, rémunération égale Collaboration libérale : le casse-tête de la clientèle personnelle
Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Retrouvez les classements issus du Guide Risk Management & Assurance 2022

Après plus de trois mois d'enquête, la rédaction de Décideurs a le plaisir de vous partager ses classements des meilleurs professionnels en matière de...

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Aston Avocats renforce sa pratique en droit social

Avocate spécialiste en droit du travail et de la sécurité sociale, Rosine de Matos est nommée counsel au sein du département social du cabinet Aston A...

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Une non-juriste dirige dorénavant Altius

Le cabinet belge Altius renouvelle sa direction et nomme Valérie Struye general manager. Il sera pour la première fois dirigé par un professionnel san...

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

L’UE est prête pour le reporting extrafinancier des grandes entreprises

Mardi 22 juin, le Parlement européen et les gouvernements des 27 ont conclu un accord provisoire sur la directive CSRD, qui prévoit de nouvelles règle...

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Room Avocats mise sur sa pratique distribution concurrence

Le réseau d’avocats d’affaires Room Avocats accueille Gwendoline Cattier à la tête de sa pratique distribution concurrence. L’avocate est passée par c...

Google et droits voisins : la conclusion

Google et droits voisins : la conclusion

Après deux ans de tractations entre Google et l’Apig et une amende de 500 millions d’euros, le dossier des droits voisins est désormais clos pour la f...

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Nouvel associé marseillais pour UGGC Avocats

Le cabinet indépendant présent à l’international UGGC Avocats consolide son bureau de Marseille grâce à l’arrivée d’un nouvel associé spécialiste du d...

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Winifrey Caudron : de la finance aux assurances

Depuis seize ans, Winifrey Caudron évolue au sein du groupe Up. Retour sur son parcours et sur son intérêt croissant pour les thématiques de risk mana...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message