Le diplôme d’expertise comptable est désormais accessible par la VAE

La validation des acquis de l’expérience (VAE) s’ouvre à la comptabilité. Les professionnels de la comptabilité auront ainsi enfin l’occasion de valoriser leurs expériences.

La validation des acquis de l’expérience (VAE) s’ouvre à la comptabilité. Les professionnels de la comptabilité auront ainsi enfin l’occasion de valoriser leurs expériences.

C’est une grande nouvelle pour les professionnels travaillant dans les cabinets d’expertise comptable ou d’audit : le DEC s’ouvre à la validation des acquis de l’expérience. Une véritable aubaine pour les experts-comptables non diplômés qui veulent créer leur propre cabinet ou faire évoluer leur carrière vers le métier de directeur financier.

Cette opportunité a longtemps été sujette à une ambiguïté légale. En cause, le décalage entre l’existence d’une certification, établie par un décret datant de 2012, et l’impossibilité de se prévaloir de cette même certification sans la publication d’un texte d’application émanent du ministère de l’Éducation nationale. Le conseil d’État a mis fin à cet imbroglio en répondant positivement au recours initié par Hervé Boullanger, directeur de mission et conseil à la Cour des comptes. Le recours concernait le rejet de sa demande de reconnaissance de son expérience professionnelle par le service interacadémique des examens et des concours. Désormais, le ministère de l’Éducation nationale est dans l’obligation d’étudier les candidatures de VAE du diplôme d’expertise comptable. Hervé Boullanger, premier titulaire du DEC par validation des acquis ouvre la voie aux nombreux experts-comptables et autres professionnels du chiffre qui pourront ajouter à leur CV ce diplôme de niveau bac +8.

L’absence de texte d’application rend cependant le processus de candidature imprécis, notamment concernant les attentes du jury. Après une présélection, chaque candidat admissible devra démontrer par un dossier d’une centaine de pages qu’il possède les compétences attendues pour les trois épreuves du diplôme d’expertise comptable : la déontologie, la révision légale et le mémoire. Malgré l’approximation sur les exigences du jury, la VAE serait un réel gain de temps pour les professionnels expérimentés. En effet, dans la voie habituelle d’obtention du DEC, de longues périodes de stage sont obligatoires. Par ailleurs, à la différence des « executive programme » les candidats n’auront pas d’examens à passer. Dans la perspective d’évoluer en interne en tant que DAF ou pour avoir une reconnaissance académique essentielle dans le traitement de dossiers internationaux, le diplôme devient une variable de différenciation importante.

S.A

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Anne-Marie Husser (Amazon) : "Le management chez Amazon est de moins en moins hiérarchique"

Anne-Marie Husser (Amazon) : "Le management chez Amazon est de moins en moins hiérarchique"

Amazon est une entreprise guidée par de grands principes comme l’obsession client, la vision à long terme, la curiosité, le développement des équipes…...

France Van Dorsselaer (AccorHotels) : "Nous permettons la mobilité inter-entreprises "

France Van Dorsselaer (AccorHotels) : "Nous permettons la mobilité inter-entreprises "

L’hôtellerie est l’un des secteurs d’activité les plus durement impactés par la crise sanitaire. France Dorsselaer, SVP Talent & Culture Europe d’...

Daniel Julien, le petit nouveau du Cac40

Daniel Julien, le petit nouveau du Cac40

Peu connu du grand public, Daniel Julien a pourtant réussi un exploit. Parti de rien, il a bâti un groupe de 300 000 salariés qui travaille pour les p...

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience collaborateur

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience colla...

En adoptant l’Obsession Client, une entreprise qui investit dans l’expérience client ne doit pas négliger l’expérience collaborateur, au risque de pas...

C. Chanavas (Naval Group) : "Pour encourager les femmes, il faut continuer d'encourager les hommes"

C. Chanavas (Naval Group) : "Pour encourager les femmes, il faut continuer d'encourager les hommes"

Avec un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros, Naval Group est le leader européen du naval de défense. Caroline Chanavas, DRH, revient sur les d...

Jean-Marc Chéry, l’empereur des semi-conducteurs

Jean-Marc Chéry, l’empereur des semi-conducteurs

Le dirigeant veut faire du franco-italien STMicroelectronics un acteur incontournable du "monde d’après" grâce à une maîtrise de l’IoT, de l’intellige...

C-E. Debourdeau (Global Exam) : "L’interculturel sera une valeur phare du monde du travail de demain"

C-E. Debourdeau (Global Exam) : "L’interculturel sera une valeur phare du monde du travail de demain...

Global Exam est devenu le spécialiste de la préparation en ligne aux tests de langue. La start-up française compte à présent 1 300 partenaires dans 80...

LHH France, du groupe Adecco, entre en négociations exclusives pour acquérir BPI Group

LHH France, du groupe Adecco, entre en négociations exclusives pour acquérir BPI Group

LHH France, acteur majeur des transformations RH et du dialogue social, souhaite enrichir ses expertises en faisant l'acquisition de BPI Group.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte