La covid-19 fait son entrée dans la liste des risques juridiques

Selon le baromètre 2020 publié par la société de conseil en stratégie Day One, la covid-19 figure aux cotés de la RSE, de l’éthique et de la conformité au titre des risques juridiques identifiés au sein des entreprises du CAC 40.

Selon le baromètre 2020 publié par la société de conseil en stratégie Day One, la covid-19 figure aux cotés de la RSE, de l’éthique et de la conformité au titre des risques juridiques identifiés au sein des entreprises du CAC 40.

Le premier des risques juridiques est la RSE. C’est le cas dans 98 % des entreprises du CAC 40. Mais il n’est pas le seul. Le cabinet de conseil en stratégie et management spécialisé dans les métiers du juridique et de la compliance, Day One, vient de publier son baromètre 2020 des risques juridiques des sociétés du CAC 40. Celui-ci se base sur l’analyse des derniers documents d’enregistrement universel (DEU) disponibles des quarante sociétés qui composaient le CAC 40 au 31 décembre 2019, afin d’en extraire les principaux facteurs de risques juridiques et Responsabilité Sociétale des entreprises (RSE).

Premier bilan : les questions liées à la santé, à la sécurité et à l’environnement sont particulièrement prégnantes. Bien que le baromètre porte sur le DEU de 2019, 73 % des entreprises mentionnent la covid-19 et ses impacts, notamment sanitaires, pour le futur. "La période de crise liée à la covid-19 a replacé le juridique au cœur de l’entreprise et on peut d’ores et déjà anticiper pour 2020 un focus accentué sur les risques contractuels, sur les risques réglementaires et sanitaires, sur les risques liés au droit social notamment avec le télétravail et le chômage partiel, sur les risques liés au droit des sociétés avec la dématérialisation des assemblées générales notamment et les risques juridiques liés au financement et refinancement des entreprises.", commente dans un communiqué Jérôme Rusak, associé de Day One.

Le juridique replacé au cœur de l’entreprise

L’éthique et la conformité sont les deux autres grands risques juridiques auxquels sont confrontées les entreprises du CAC 40. Les notions de conformité ou compliance ressortent particulièrement dans les DEU. Celles de vigilance et de corruption témoignent quant à elle des efforts entrepris par ces entreprises pour faire face à ces enjeux en instaurant des mesures en interne. "La culture de la conformité est en train de profondément évoluer dans les entreprises du CAC 40 où on l’envisage désormais comme un véritable potentiel facteur de différenciation, voire de compétitivité et plus uniquement comme une contrainte réglementaire", soulève Olivier Chaduteau, associé-gérant de Day One.

L’évolution de la réglementation présente un risque marqué pour la moitié des entreprises du CAC 40. Les risques liés à l’évolution de la réglementation sont mentionnés par 50 % des entreprises, notamment celles des secteurs réglementés.

Marine Calvo

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Décès de Ruth Bader Ginsburg. Qu’adviendra-t-il ensuite ?

Décès de Ruth Bader Ginsburg. Qu’adviendra-t-il ensuite ?

"Notorious RBG", qui s'est éteinte à 87 ans, était une icône libérale et une voix puissante, même dans les opinions contestataires. Le décès de la jug...

Nathalie Roret : une avocate à la tête de l’ENM

Nathalie Roret : une avocate à la tête de l’ENM

Éric Dupond-Moretti propose le nom de Nathalie Roret pour diriger de l'École nationale de la magistrature. La candidature doit être acceptée par Emman...

Hogan Lovells Paris : un anniversaire sous le signe de la relation client

Hogan Lovells Paris : un anniversaire sous le signe de la relation client

Réunissant 180 avocats et réalisant en 2019 un chiffre d'affaires de 107 millions d’euros, le bureau parisien d’Hogan Lovells est un acteur majeur du...

Simon & Associés développe sa pratique en private equity et venture capital

Simon & Associés développe sa pratique en private equity et venture capital

Les arrivées de Stéphanie Roquefort et d’Arthur Anton comme associés renforcent le département corporate/M&A du cabinet Simon & Associés.

Ollyns : naissance d’un cabinet d’avocats 3.0

Ollyns : naissance d’un cabinet d’avocats 3.0

David Pitoun, Cyrille Garnier, Geoffroy Lacroix et Amandine Joulié sont les quatre associés à la tête d’une structure qui vient d’ouvrir ses portes :...

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners souhaite acquérir la majorité du groupe Crystal

Apax Partners est entré en négociations exclusives avec le groupe Crystal, principalement détenu par son équipe dirigeante et par les groupes OFI et A...

Gowling WLG renforce son pôle fiscal grâce à deux nouvelles arrivées

Gowling WLG renforce son pôle fiscal grâce à deux nouvelles arrivées

Après une croissance en 2020 de Gowling WLG Paris, marquée par l’arrivée de plusieurs nouveaux associés, la firme continue de se développer et accueil...

FTPA recrute cinq nouveaux associés

FTPA recrute cinq nouveaux associés

FTPA accueille cinq nouveaux associés, accompagnés de leurs collaborateurs, pour renforcer ses départements dédiés au droit public, social et fiscal.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message