Le contract management s'enracine

Certaines entreprises ont bien compris la nécessité de la gestion des contrats, lui donnant une totale autonomie avec la création de la fonction de contract manager.

Certaines entreprises ont bien compris la nécessité de la gestion des contrats, lui donnant une totale autonomie avec la création de la fonction de contract manager.

Le contract management est une fonction en vogue. Les preuves s'accumulent avec la création de l’Association française du contract management (AFCM), l’ouverture d’un diplôme à l’université Panthéon-Assas et conjointement de l’École européenne de contract management (E2CM) ou encore la publication des chiffres clés sur la profession*. Une matinée, organisée le 10 juin dernier par l’équipe du diplôme universitaire du contract management de l’université Panthéon-Assas, a même été dédiée à ce nouveau métier, qui n’a, finalement, fait que taire son nom durant tant d’années.

Un luxe
Expert des contrats qui rythment la vie de l’entreprise, le contract manager facilite les relations contractuelles avec les clients, sous-traitants et donneurs d’ordre. Plongé dans la stratégie des opérations, il intervient nécessairement en collaboration avec la direction générale, le service juridique, les chefs de projet et les responsables des achats. Tout au long du processus contractuel, de la négociation à l’exécution, il anticipe le risque juridique qui surviendrait à l'issue d’une mauvaise réalisation et restreint le risque financier lié au contrat. Il tient donc les clés de la bonne marche économique de l’entreprise.
Pourtant, le contract manager est un luxe que seules les grandes entreprises peuvent s’offrir. Selon l’étude publiée par l’AFCM, près de 70 % de ces professionnels travaillent dans d'importants groupes industriels. Et parmi les contract managers interrogés, seuls 5 % disposent d’une direction autonome. Quant aux PME, cette fonction est simplement diluée avec d’autres responsabilités. Le juriste ou le directeur des achats fait alors office de contract manager. C’est la raison pour laquelle la grande majorité des participants à l’étude sont rattachés à la direction juridique (75 % d’entre eux).

Prise d’indépendance
Cette dominance juridique se retrouve dans le profil du contract manager. Historiquement en charge des contrats, les professionnels du droit ont naturellement pris sous leur responsabilité leur gestion. C’est pourquoi les juristes représentent plus de 53 % des contract managers. Métier de savoirs tout autant juridiques que techniques, la fonction est cependant ouverte à d’autres spécialistes au sein de l’entreprise. Ingénieurs et commerciaux occupent donc parfois ce poste (pour plus de 34 % des sondés).
Si la gestion des contrats est une mission naturelle au sein de l’entreprise, elle prend aujourd’hui une dimension particulière avec la reconnaissance du poids de la fonction par les dirigeants. La densification des règles applicables aux contrats et la multiplication des risques auxquels ils sont soumis impliquent une réelle expertise. Le contract manager prend son indépendance et tend à faire reconnaître son rôle, de la même manière que le responsable éthique et conformité s’est imposé au fil du temps dans les grandes entreprises.

Étude réalisée par l'AFCM, l'E2CM et Legal Suite.

Marianne Briand




Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Allemagne : les écolos aux portes du pouvoir

Allemagne : les écolos aux portes du pouvoir

Après quinze années à la tête du gouvernement, Angela Merkel cédera son siège en septembre. Une alternance semble plus que jamais possible et pourrait...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Présidentielle 2022. Qui vote quoi ?

Emmanuel Macron candidat des classes moyennes, des seniors et des très jeunes. Marine Le Pen plus que jamais souveraine dans les milieux populaires où...

Ian Brossat (Ville de Paris) : "Dans la capitale, les prix à la location ont baissé cette année"

Ian Brossat (Ville de Paris) : "Dans la capitale, les prix à la location ont baissé cette année"

Mesures en faveur des classes moyennes, impact de la crise sanitaire sur les prix, choix d’un centre-ville dense… Le communiste Ian Brossat, adjoint a...

Stéphane Bancel, PDG de Moderna, fait une entrée fracassante dans le "club" des milliardaires

Stéphane Bancel, PDG de Moderna, fait une entrée fracassante dans le "club" des milliardaires

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Entre 2017 et 2021, l’image de Marine Le Pen s’est dégradée

Entre 2017 et 2021, l’image de Marine Le Pen s’est dégradée

Pour beaucoup d’observateurs, Marine Le Pen est sur la pente ascendante, au point d’envisager une victoire en 2022. Mais si l’on fait abstraction des...

Régionales. Manuel Valls, candidat PS en Ile-de-France ?

Régionales. Manuel Valls, candidat PS en Ile-de-France ?

Le parti socialiste s’apprêterait à "débrancher" Audrey Pulvar. Un nom surprise sortirait du chapeau, celui de Manuel Valls qui retrouverait son parti...

Confinement, écoles, attestations, vaccins : ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

Confinement, écoles, attestations, vaccins : ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

Voici les points essentiels à retenir du discours du président de la République le 31 mars. Objectif : "fixer un nouveau cap", "garder la tête hors de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte