Le Conseil d’État dit non à la visioconférence imposée devant les juridictions pénales

Au début du mois d’août, le Conseil d’État a annulé l’article 2 de l’ordonnance du 18 novembre 2020 qui permettait le recours à un "moyen de télécommunication audiovisuelle" devant le juge pénal sans l’accord des parties.
Cour d'assises de Paris

Au début du mois d’août, le Conseil d’État a annulé l’article 2 de l’ordonnance du 18 novembre 2020 qui permettait le recours à un "moyen de télécommunication audiovisuelle" devant le juge pénal sans l’accord des parties.

Édictée par le gouvernement durant l’état d’urgence sanitaire, la possibilité d’imposer l’utilisation de la visioconférence lors des procès pénaux avait déjà été suspendue par le Conseil d’État en février dernier. Saisi par des organisations professionnelles d’avocats, le juge des référés de la haute juridiction avait estimé que cette mesure portait "une atteinte grave et manifestement illégale aux droits de la défense".

Dans sa décision du 4 août 2021, le juge administratif suprême l’a définitivement annulée : la visioconférence ne pourra donc plus être imposée aux parties, et ce, devant n’importe laquelle des juridictions pénales. Le Conseil constitutionnel avait lui aussi été amené à se prononcer sur le texte à la suite d’une QPC. Le 4 juin, il a déclaré que ses dispositions portaient "une atteinte aux droits de la défense que ne pouvait justifier le contexte sanitaire particulier résultant de l'épidémie de Covid-19 durant leur période d'application".

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

SBKG & Associés muscle ses équipes

SBKG & Associés muscle ses équipes

Poursuivant son développement, SBKG & Associés accueille Carol Santoni, Louise Duvernois et Driss Tof en qualité d’associés ainsi que Gwénolé Mori...

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO

DPO Consulting lance myDPO, la toute nouvelle version de son logiciel de mise en conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Création du Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement

Cinq avocats et quatre juristes fondent le Cercle interprofessionnel du droit de l’environnement, un nouvel espace d’échange pour les professionnels œ...

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Maximilian Schiessl : "L’Allemagne est prête à faire des affaires"

Associé du cabinet allemand Hengeler Mueller, le docteur Maximilian Schiessl est intervenu comme conseil lors de certaines d'opérations de fusions-acq...

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Pernod Ricard réorganise sa direction juridique

Au sein de son équipe juridique, Pernod Ricard place Antoine Brocas à la tête de l'éthique et de la compliance et confie à Jonathan Bay la direction j...

Deuxième associée pour Daher Avocats

Deuxième associée pour Daher Avocats

Le cabinet de niche en droit social Daher Avocats accueille Louise Thiébaut en qualité d’associée. Il renforce par la même occasion ses compétences de...

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Chassany Watrelot Associés promeut l’un de ses avocats

Virgile Zeimet accède à l’association au sein du bureau parisien de Chassany Watrelot Associés. Le cabinet spécialisé en droit social consolide ainsi...

Premier LBO pour Legalstart

Premier LBO pour Legalstart

La plateforme française de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et des PME Legalstart vient de réal...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte