Le comité de Bâle reporte d’un an l'entrée en vigueur des nouvelles exigences bancaires

Le comité de Bâle, l'organisme chargé de définir les règles bancaires internationales, n’a pas tardé à réagir aux conséquences de la crise sanitaire.
Le comité de Bâle

Le comité de Bâle, l'organisme chargé de définir les règles bancaires internationales, n’a pas tardé à réagir aux conséquences de la crise sanitaire.

 « La rapidité est l'essence même de la guerre ». Cette phrase de Sun Tzu issue du livre « L'art de la guerre » s’applique également à celle menée contre le Coronavirus. En parallèle des mesures mises en œuvre par les États et les Banques centrales, le comité de Bâle a réagi trés vite, en accordant plus de souplesse aux établissements bancaires.

Comme il l’avait laissé entendre en début de semaine, l'organisme chargé de définir les règles bancaires internationales a annoncé ce vendredi le report d’une année des nouvelles exigences de capital, initialement prévue pour 2022.

Le communiqué publié par l’institution précise que la date de mise en œuvre de cette mesure « a été reportée d'un an au 1er janvier 2023 » tandis que le délai accordé aux banques pour se conformer à ces nouvelles règles a lui aussi été allongé d'un an, au 1er janvier 2028.

Le comité de Bâle a cependant souligné que « cette décision ne devait pas conduire à diluer la solidité en capital du système bancaire mondial, mais va offrir aux banques et aux superviseurs des capacités supplémentaires de répondre immédiatement et de manière efficace aux conséquences du Covid-19. Il est important que les banques et les superviseurs soit capables d'utiliser toutes leurs ressources pour répondre aux conséquences du Covid-19. Cela implique de fournir des services vitaux à l'économie réelle et de s'assurer que le système bancaire reste solide financièrement et opérationnellement parlant. »

SV et AF

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L'Élite, 30 avocats parmi les meilleurs

L'Élite, 30 avocats parmi les meilleurs

Ils sont considérés comme des références en leur matière. Découvrez les portraits des 30 avocats qui constituent l'élite du barreau d'affaires.

Edito. Une confiance aveugle

Edito. Une confiance aveugle

Place aux géants du droit !

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protection des espèces protégés ?

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protec...

Affecter la conservation d’espèces suppose l’obtention d’une autorisation dérogatoire : le projet répond à un impératif d’intérêt public majeur mais a...

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

Avec une puissance installée qui avoisine les 25 GW, soit près du 1/5e du parc de production français et près de 12 % de la production d’électricité,...

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

En principe prohibées, les aides d’État sont aujourd’hui largement mobilisées par la France. Ces aides visent tant à remédier aux perturbations graves...

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Dans deux arrêts rendus cet été, le Conseil d’État vient préciser le régime de la fin anticipée des contrats publics, frappés d’irrégularité, ou concl...

Patricia Le Marchand, des chiffres et du droit

Patricia Le Marchand, des chiffres et du droit

Spécialiste en restructuration et fondatrice de PLM Avocats, Patricia Le Marchand est une des 30 avocates et avocats du dossier L'Élite 2020.

David Rigaud, le bâtisseur

David Rigaud, le bâtisseur

Fondateur de Rigaud avocats et spécialiste du droit de la rémunération, David Rigaud est un des 30 avocates et avocats du dossier L'Élite 2020.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte