Le CNB se prépare pour 2022

S’investissant toujours dans le débat démocratique qui précède les élections présidentielles, le Conseil national des barreaux (CNB) se donne, cette année encore, la mission de faire entendre la voix des avocats auprès des candidats au poste de chef de l’État.

S’investissant toujours dans le débat démocratique qui précède les élections présidentielles, le Conseil national des barreaux (CNB) se donne, cette année encore, la mission de faire entendre la voix des avocats auprès des candidats au poste de chef de l’État.

Tous les jours au contact du quotidien des Français, les avocats sont ceux qui entendent les besoins juridiques (mais pas que) des particuliers et des entreprises. L’institution représentant la profession constitue donc un interlocuteur légitime lorsqu’il s’agit de discuter des perspectives de la justice pour les cinq années à venir. Le président du CNB Jérôme Gavaudan voulait faire de son mandat celui des avocats dans les présidentielles. Sa volonté s’est concrétisée lors de l’assemblée générale du 9 avril 2021 durant laquelle le CNB a présenté sa "Préparation présidentielles 2022". C’est l’avocate, présidente de la commission Prospective et rapporteur pour l’occasion Sophie Ferry qui a exposé la teneur du projet à ses confrères et son organisation.  

Axée sur le thème de l’injustice, retenue comme "cause nationale du quinquennat 2022-2027", la préparation du Conseil aux élections présidentielles se déroulera en trois étapes. Il faudra tout d’abord établir un diagnostic des injustices. Pour ce faire, un échange aura lieu avec les acteurs du débat politique grâce à la création d’un think tank en collaboration avec l’Institut Montaigne, la Fondapol et la Fondation Jean Jaurès. Les Français contribueront aussi à cette réflexion grâce à une étude d’opinion, et les élus locaux ainsi que les représentants de la profession d’avocat (commissions, syndicats et associations) seront également sollicités. Tous les types d’injustices pourront être évoqués : territoriale, numérique, économique, carcérale ou encore face au service public de la justice. Des propositions pour lutter contre les inégalités relevées devront ensuite être élaborées. Professionnels et citoyens participeront à nouveau lors de cette étape, par le biais d’un site internet et une plateforme de consultation citoyenne. La publication d’un ouvrage et l’organisation d’un forum avec les candidats à l’élection présidentielle clôtureront ce projet qui se veut ambitieux, utile et rassembleur.

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Stephenson Harwood crée un département propriété intellectuelle à Paris

Stephenson Harwood crée un département propriété intellectuelle à Paris

Après presque dix-sept ans passés chez FTPA, Boriana Guimberteau rejoint Stephenson Harwood en tant qu’associée pour y lancer un nouveau département e...

Fidal Paris compte six nouveaux associés directeurs

Fidal Paris compte six nouveaux associés directeurs

Dans le but de renforcer ses bureaux de Paris et d’Île-de-France, Fidal nomme, au sein de différentes équipes, six nouveaux directeurs associés : Paul...

D. Charlet (Anacofi) : "Il faut profiter du "bonus image" créé pendant la crise"

D. Charlet (Anacofi) : "Il faut profiter du "bonus image" créé pendant la crise"

Entre vaccination et réouverture de l’économie, le contexte plus favorable de la situation sanitaire est l’occasion de jeter un regard lucide sur le p...

RGPD : Adequacy bénéficie d’une levée de fonds de 1,2 million d’euros

RGPD : Adequacy bénéficie d’une levée de fonds de 1,2 million d’euros

Infhotep réalise une importante augmentation de capital pour le secteur de la legaltech, dont la finalité est de permettre à sa solution de mise en co...

Linda Azizi rejoint Arst Avocats

Linda Azizi rejoint Arst Avocats

Arst Avocats annonce l'arrivée de Linda Azizi en qualité d'associée.

Squire Patton Boggs renforce son pôle concurrence

Squire Patton Boggs renforce son pôle concurrence

Squire Patton Boggs renforce son département droit de la concurrence à Paris en accueillant Erling Estellon en qualité d’of counsel.

Nathalie Roret (ENM) : "De la méconnaissance naît la méfiance"

Nathalie Roret (ENM) : "De la méconnaissance naît la méfiance"

Alors que s’ouvrent les états généraux de la justice, Décideurs Juridiques se tourne vers la profession de juge. Nathalie Roret avait créé la surprise...

Contentieux des affaires : Solène Delafond crée Delafond Avocats

Contentieux des affaires : Solène Delafond crée Delafond Avocats

Après plusieurs années d’exercice au sein des cabinets Rossi Bordes & Associés et Darrois Villey Maillot Brochier, Solène Delafond prend son indép...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte