Le chômage au plus bas en France depuis 2009

Le taux de personnes sans emploi par rapport à la population active est tombé au plus bas depuis une décennie. Un mouvement entamé depuis 2015 et qui s’est accéléré en 2018 sur fond de réformes sociales et fiscales.

Le taux de personnes sans emploi par rapport à la population active est tombé au plus bas depuis une décennie. Un mouvement entamé depuis 2015 et qui s’est accéléré en 2018 sur fond de réformes sociales et fiscales.

Au quatrième trimestre 2018, le chômage a reculé de 0,3 %, à 8,8 % de la population active, soit 2,5 millions de personnes, selon les chiffres de l’Insee publiés ce 14 février. En France métropolitaine, le taux tombe même à 8,5 %. Si le taux de chômage des jeunes repasse sous la barre des 20 %, à 18,8 % (-1,7 % par rapport au trimestre précédent), celui des plus de 50 ans demeure stable, à 6,1 %. Autre signal positif, le taux de chômage de longue durée diminue de 0,3 point à 3,4 % de la population active.

Un recul qui s’inscrit dans une tendance à plus long terme, celle d’un recul depuis le pic atteint en 2015 à 10,5 % mais qui reste encore éloigné de l’objectif fixé par Emmanuel Macron de 7 % de chômage en 2022.

Pour contrebalancer ces chiffres, le nombre de personnes sans emploi mais non comptabilisées (dit « halo autour du chômage) a progressé de de 32 000 personnes au dernier trimestre. En outre, la part du sous-emploi, les personnes employées à temps partiel mais souhaitant travailler plus, progresse légèrement de 0,2 %.

Ces chiffres redessinent progressivement le nouveau tableau de l’emploi en France, avec la montée des emplois à temps partiels mais aussi les premières conséquences des réformes mises en œuvre par Emmanuel Macron : la baisse du chômage chez les jeunes peut ainsi être liée aux efforts consentis pour valoriser l’apprentissage. Selon le ministère du Travail, 70% des apprentis ont trouvé un emploi sept mois après la fin de leur formation, et un sur deux dans l’entreprise dans laquelle il a réalisé son apprentissage.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des personnalités"

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des person...

La crise va impacter durablement chacune des fonctions de l’entreprise. Florent Chapus et Guillemette Payen, associés du cabinet EIM, leader européen...

Marché du recrutement : Décideurs a mené l'enquête

Marché du recrutement : Décideurs a mené l'enquête

Parvenue au tiers de son enquête pour la mise à jour du guide consacré aux systèmes de rémunération et stratégies de recrutement, l’équipe de Décideur...

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

À la fois think tank et do tank, le Club XXIe siècle promeut depuis sa création en 2004 une vision positive de la diversité et de l’égalité des chance...

Intéressement, participation : le partage en question

Intéressement, participation : le partage en question

Souhaité par le gouvernement de Jean Castex, le débat autour de l’intéressement et de la participation dépasse la question de la seule redistribution....

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

La contraction du marché de l’emploi va résoudre la problématique attractivité et fidélisation des jeunes diplômés dans les entreprises. À plus long t...

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comités de direction"

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comit...

En tant qu’Associé de l’agence de management de transition Maestrium, Philippe Berton côtoie autant de situations de crise que d’enjeux de croissance...

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

Les risques psychosociaux et les maux liés à des conditions de travail bouleversées constituent peut-être la troisième ou quatrième vague dont personn...

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Comme bien d’autres domaines, le recrutement ne peut échapper à sa digitalisation. Si des freins à son avènement existent encore, le e-recrutement ouv...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message