Le chiffre du jour : 8 950 €

C’est le prix moyen du mètre carré à Paris au premier semestre de 2017. En quinze ans, les prix ont triplé. Pour autant, pas de quoi décourager les acheteurs.

C’est le prix moyen du mètre carré à Paris au premier semestre de 2017. En quinze ans, les prix ont triplé. Pour autant, pas de quoi décourager les acheteurs.

Le prix des logements parisiens a augmenté d’environ 7 % en un an pour retrouver son niveau de 2012, et tripler celui de 2002. Avec un prix moyen d’acquisition situé autour de 450 000 euros pour une surface de 51 mètres carrés (contre 53 l’an dernier), le marché de la pierre est plus prisé  que jamais dans la capitale. D’après l’agence Home Square, dans certains quartiers, les biens n’ont besoin que d’une quinzaine de jours pour être vendus. Une situation qui s’explique par un différentiel grandissant entre la demande et l’offre. On enregistre seulement mille nouvelles constructions par an intra-muros.

Climat favorable

Pour autant, selon Olivier Baussard, directeur de la prescription d’Altarea Cogedim, les acheteurs ne sont pas à plaindre : « Ils bénéficient actuellement de conditions d’achat exceptionnelles. » Les taux d’intérêt à l’emprunt s’établissent à des niveaux historiquement bas (1,3 %), sans oublier que 85 % de la population peut prétendre à des mesures sociales comme le prêt à taux zéro. Un effet d’aubaine saisi par les acheteurs parisiens malgré la hausse des prix, au point de déborder sur la petite ceinture. M. Baussard cite Romainville comme ambassadrice de cette dynamique : « Les acheteurs y bénéficient d’une TVA à 5,5 % et des perspectives de développement urbain exceptionnelles du Grand Paris. » Cette inflation a néanmoins des effets sur le profil des acquéreurs. D’après Century 21, la part des cadres supérieurs et professions libérales a nettement augmenté parmi les acheteurs parisiens, passant de 36 % en 2009 à 46 % aujourd'hui. Parallèlement, la part des ouvriers s'est réduite de moitié, passant de 13,9 % à 6,8 % sur la même période.

 

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

Décideurs s’est entretenu avec Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts d’entrepreneur, s...

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Microsoft a bien failli se faire bousculer par plus agile. Comment le géant de Redmond est-il parvenu à inverser la tendance ? La réponse tient en deu...

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Pour mettre fin à la fronde dont il fait l’objet, le PDG du groupe d’agroalimentaire a proposé le 1er mars de ne conserver que son poste de président....

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jour"

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jou...

Le secteur de la distribution connaît de grands remaniements. Le directeur général adjoint d’Aldi France, Franck Johner, revient sur la reprise de plu...

McKinsey se sépare de son patron

McKinsey se sépare de son patron

Les associés du cabinet de conseil n’ont pas voté le renouvellement du mandat de Kevin Sneader, selon le Financial Times. Le rôle joué par la firme am...

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement des entreprises"

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement...

Xavier Desmaison, président du groupe de stratégie de communication Antidox, et Jean Marc Bally, fondateur du fonds de venture capital Aster, ont réce...

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

Fondée en 1987 à San Jose, McAfee enregistrait en 2020 un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an. L’éditeur de lo...

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

Pernod Ricard a réalisé pas moins d’une douzaine d’acquisitions ces cinq dernières années. Philippe Prouvost, son directeur stratégie et M&A, déta...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte