Le chiffre du jour : 8 M

C’est le nombre quotidien de barils de pétrole que les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) sont susceptibles de vendre en moins en 2040, du à l’expansion du marché des véhicules électriques.

C’est le nombre quotidien de barils de pétrole que les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) sont susceptibles de vendre en moins en 2040, du à l’expansion du marché des véhicules électriques.

Les experts prévoient une demande de véhicules électriques cinq fois plus grande que celle qu’ils avaient annoncée l’an dernier, passant leurs projections de 46 millions de véhicules électriques en 2040 à 266 millions. D’après un rapport de Bloomberg New Energy Finance (BNEF), un organisme de recherche sur l’énergie cette volte-face provient de la baisse relativement rapide des batteries lithium-ion (-73 % depuis 2010) mais aussi de l’enthousiasme des consommateurs pour ce secteur d’avenir. Si la tendance actuelle se poursuit, le rapport projette un point d’inflexion entre 2025 et 2030, au moment où le total en circulation dépassera cent millions, soit 10 % du marché actuel. Le rythme s’accélèrera après en monopolisant 54 % des ventes pour atteindre 530 millions de véhicules en circulation en 2040, soit un tiers du total prévu à cette date.

25 % de demande en moins

Le groupe viennois a dans un même temps abaissé de moitié ses prévisions de véhicules diesel. « Les voitures électriques sont intrinsèquement moins chères car elles sont plus simples à confectionner et à entretenir » a déclaré Francesco Starace, P-DG d’Enel, la société nationale italienne d’électricité. Et les décideurs de l’autre côté de la bataille ne le contredisent pas. Wael Mahdi, un spécialiste de l’OPEP, a exhorté les représentants à « s’unir sur tous les fronts » pour « se préparer pour le futur ». L’étude de BNEF prévoit que le développement du marché réduira la demande de pétrole de huit millions de barils par jour. Ce chiffre correspond à la production actuelle de l’Arabie Saoudite, à celle de l’Iran et de l’Irak réuni, soit 25 % du total réalisé par l’OPEP. Des projets d’adaptation à ces mutations sectorielles sont donc à prévoir, à l’image de la « Gigafactory » construite par Elon Musk (Tesla Motors) l’an dernier.

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La renaissance de la foodtech

La renaissance de la foodtech

L’année 2020 aura été une année record pour l’écosystème des foodtech européennes. Celles-ci atteignent un niveau de deals de 2,7 milliards d’euros....

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Le dropshipping, entre bon plans et arnaques

Souvent relayés par les influenceurs sur leurs réseaux sociaux, les sites de revente de type "dropshipping" pullulent sur la toile... et les arnaques...

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Vente directe, VDI et Covid : le pire n’est jamais sûr…Encore faut-il anticiper !

Contrairement à ce que le premier confinement du printemps 2020 laissait présager, la crise du Covid a été une fois de plus un révélateur de la formid...

Vincent Rouaix, le conquistador

Vincent Rouaix, le conquistador

Le PDG d’Inetum, entreprise spécialisée dans les services informatiques, a mené 38 acquisitions depuis son arrivée en 2009. À la tête d’un groupe qui...

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

A. Simon Druon (Cabinet Netter) : "Lever les brevets n’est pas une solution"

Alors que le débat autour de la levée des brevets sur les vaccins s’intensifie et que Joe Biden comme Emmanuel Macron y seraient favorables, Aurore Si...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

S. Golshani (White & Case) : "Nous sommes intervenus sur les deux premiers Spac français"

Le bureau parisien de White & Case a développé au cours de ces dernières années une expertise de pointe sur les opérations complexes. Du LBO large...

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Dominique Senequier, la grande dame du non-coté

Depuis plus de vingt ans à la tête d’Ardian, société d’investissement numéro un en Europe, Dominique Senequier est devenue une figure incontournable e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte