Le chiffre du jour : 4 MD£

C’est le manque à gagner que générerait la baisse de l’impôt sur les sociétés évoquée par le ministre des Finances anglais, George Osborne, suite au Brexit.

C’est le manque à gagner que générerait la baisse de l’impôt sur les sociétés évoquée par le ministre des Finances anglais, George Osborne, suite au Brexit.

Si le taux de la taxe sur les sociétés est actuellement fixé à 20 %, il pourrait tomber à 17 %  puis à 15 % d’ici 2020. Une stratégie envisagée par le ministre des Finances pour rétablir le calme suite au Brexit et rassurer les entreprises implantées sur le territoire. En effet, ces dernières ont peur de ne plus pouvoir commercialiser leurs services sur le Vieux Continent. D’ailleurs, le géant des télécommunications Vodafone a déjà manifesté son désir de délocaliser son siège social. Pas certain que cela suffise au Royaume-Uni puisque l’Europe dispose déjà de paradis fiscaux. En Irlande, le taux de l’impôt sur les sociétés est seulement de 12,5 %, attirant des multinationales telles que Google. Pour convaincre les grands groupes que la Grande-Bretagne reste bien une terre propice au business, le ministre semble prêt à tout, quitte à faire de la surenchère et à prendre le risque de se mettre à dos les partisans du Brexit. Car pour combler cette perte de revenus, l’État devra soit augmenter les impôts des citoyens, soit réduire les dépenses publiques. Pas sûr que c’est ce qu’attendaient les Britanniques qui ont voté pour la sortie de l’Europe…

 

R.T.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Coopération entre l’AMF et l’AFA

Coopération entre l’AMF et l’AFA

L’objectif poursuivi par l’Agence française anticorruption (AFA) est de bénéficier du concours de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lors de sa r...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Dans un entretien exclusif accordé à Décideurs, la ministre déléguée à la Citoyenneté revient sur le médiatique projet de loi contre le séparatisme. S...

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

Le traité entre Israël, les Émirats arabes unis et le Bahreïn est prometteur sur le plan économique et géopolitique, mais il ne fait pas que des gagna...

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

La traversée du désert aura été de courte durée pour l’ancien ministre de l’Intérieur qui succède à Gilles Le Gendre à la tête du groupe LREM à l’Asse...

LFI, EELV : la tentation communautariste

LFI, EELV : la tentation communautariste

Influencés par la nouvelle gauche américaine et par certaines associations, une partie des Verts et des Insoumis tendent de plus en plus à abandonner...

Alain Griset : "Chaque entreprise peut participer à la transition écologique à son échelle"

Alain Griset : "Chaque entreprise peut participer à la transition écologique à son échelle"

Maintenant que le plan de relance français est annoncé, le gouvernement doit le mettre en œuvre et continuer à suivre de près la situation. Dans un en...

Coronavirus. Ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex

Coronavirus. Ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex

A l'issue d'une réunion avec le conseil scientifique, le premier ministre a fait le point sur l'évolution de l'épidémie. Malgré la hausse de cas, la s...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message