Le chiffre du jour : 394 MD$

C’est le montant historique qu’ont atteint les réserves de change indiennes sur le Forex, après une hausse de 0,2 % en deux semaines.

C’est le montant historique qu’ont atteint les réserves de change indiennes sur le Forex, après une hausse de 0,2 % en deux semaines.

Les fonds de la Banque de réserve de l’Inde sont en passe de dépasser la barre des quatre cents milliards de dollars (339 MD€) d’ici à septembre d’après Morgan Stanley, après avoir atteint un record de 393,6 milliards ce mois-ci. Établis à 310 milliards de dollars en 2011, ils ont connu une croissance soutenue de 27 % en six ans soit 4,1 % par an en moyenne. La crue s’est néanmoins intensifiée avec vingt-six milliards de dollars supplémentaires déposés à la banque d’État entre 2016 et 2017 pour une croissance de 7 %, une des plus marquées en Asie. Si les actions en monnaie étrangère sont exprimées en dollars, elles incluent également les variations de l’euro, du pound et du yen. La réserve d’or reste quant à elle au beau fixe à vingt milliards de dollars malgré les récentes fluctuations du cours du métal, signe de la confiance des investisseurs dans des projets plus porteurs.

Troisième lieu de foisonnement de start-up

L’augmentation des réserves de la Banque centrale indienne provient majoritairement de l’accroissement des investissements directs et institutionnels de l’étranger réalisés sur son sol. Cette dynamique a été portée par des perspectives économiques optimistes et des taux d’intérêt en baisse dans l’économie au PIB qui talonne celui de la France. L’Inde se retrouve troisième superpuissance de start-up au monde. Le cabinet de conseil EY l’a même classée troisième destination la plus attractive en termes de transactions high-tech et huit cents millions de dollars (678 M€) de levées de fonds sont attendus cette année dans les quatre mille jeunes entreprises du territoire. Dans un même temps, le capital-investissement devrait poursuivre sa croissance annuelle moyenne de 9 % jusqu’en 2020 grâce à des tarifs douaniers avantageux et l’introduction début juillet de la taxe unifiée sur les biens et services (GST). Mais l’afflux d’investissements pose certains défis aux économistes indiens. Il implique notamment un regain d’inflation : la roupie vient de vivre sa meilleure année et se situe maintenant à 63,6 face au dollar, un niveau jamais atteint depuis deux ans. Rien d’alarmant selon Reuters, qui rapporte que la Banque indienne devra tout de même drainer jusqu’à vingt-deux milliards de dollars (18,6 MD€) l’année prochaine pour éviter la spirale inflationniste.

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Atteint du "virus de l’entrepreneuriat", le Néerlandais est devenu milliardaire en moins de quinze ans grâce à sa dernière création : Adyen.

Phebe Novakovic, la patriote

Phebe Novakovic, la patriote

Alors que NavalGroup est en difficulté après l'annulation du "contrat du siècle" australien, l'américain General Dynamics se porte bien. A sa tête dep...

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

Le fournisseur mondial de produits et services logiciels d’entreprises confie la direction de la région EMEA à Emmanuelle Hose, jusque-là directrice r...

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

ASML, l’entreprise la plus puissante (et méconnue) de l’UE

Souverain sur un marché de niche à l’importance vitale, ASML est la plus belle réussite de la tech européenne. Des entreprises telles qu’Apple, Samsun...

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

L. Comte-Arassus (GE Healthcare) : "Il n’y a pas de citadelle imprenable"

Le 15 février 2021, Laurence Comte-Arassus a été nommée General Manager de GE Healthcare pour la zone France, Belgique, Luxembourg et Afrique francoph...

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners : Le leadership, tangible et concret

C&S Partners fête ses trois ans, l’occasion de revenir sur un modèle unique, à contre-courant de ce que propose la concurrence.

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience collaborateur

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience colla...

En adoptant l’Obsession Client, une entreprise qui investit dans l’expérience client ne doit pas négliger l’expérience collaborateur, au risque de pas...

Adena Friedman, la femme la plus puissante du monde ?

Adena Friedman, la femme la plus puissante du monde ?

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte