Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner en maturité.

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner en maturité.

Pour un PIB mondial qui dépassait légèrement 73 000 milliards de dollars (62 000 MD€) en 2016, le commerce en ligne en comptait pour 2 500 (2 130 MD€), soit environ 3,4 % et 10 % du marché de la vente au détail. Il tire son succès de la satisfaction des consommateurs à faire leur shopping sans se déplacer, mais pas que. Les marketplaces en ligne se présentent aujourd’hui comme des espaces ultra-concurrentiels où l’information est dense et accessible. Après avoir été porté par des croissances annuelles dépassant les 25 % avec l’explosion d’Internet et la révolution mobile, le marché de la vente en ligne entame aujourd’hui sa progression de fond avec une croissance assez stable autour de 15 %.

26 % de « e-shoppers » dans le monde

En 2015, le monde comptait 5,5 milliards de personnes de plus de quinze ans. Parmi eux, seulement 45 % avaient accès à Internet, mais plus de la moitié d’entre eux (26 % du total) étaient des e-shoppers. L’Asie représente le plus gros marché avec plus de mille milliards de dollars de ventes (850 MD€), en hausse de 28 % sur l’année, suivie de loin par l’Amérique du Nord (644 MD$, 547 MD€)  et l’Europe (505 MD$, 429 MD€). À eux trois, la Chine (766 MD$), les États-Unis (595 MD$) et le Royaume-Uni (174 MD$)  constituent plus de deux-tiers du marché global. L’extension du transport international implique des nouvelles méthodes logistiques. Le parcours du fameux « dernier kilomètre » doit notamment être le plus efficace possible, en respect des infrastructures, des tarifs douaniers en place et de l’environnement.

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

Engouement pour le vintage, essor de l’économie circulaire, désir de se distinguer stylistiquement… Les raisons de chercher à s’habiller dans les sall...

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Construire une vraie stratégie d'entreprise, la mettre en œuvre et évaluer ses performances représentent de vrais défis. Pour réussir chaque étape et...

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Le fabricant américain de semi-conducteurs envisagerait de racheter les anciennes fonderies de son concurrent AMD. En parallèle, le groupe souhaite se...

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant les périodes de confinement"

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant le...

Dans un contexte de relance où dirigeants et investisseurs doivent composer avec les refinancements, les réorganisations et les reprises, le chemin es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte