Le champion français de la sécurité incendie, Finsecur, lève 24 millions d’euros

Après des années de recherche pour trouver l’investisseur idéal, Finsecur, spécialiste français de la détection incendie, choisit le chinois Jade Bird Fire pour augmenter son capital de 24 millions d’euros et espère devenir le leader européen du secteur.

Après des années de recherche pour trouver l’investisseur idéal, Finsecur, spécialiste français de la détection incendie, choisit le chinois Jade Bird Fire pour augmenter son capital de 24 millions d’euros et espère devenir le leader européen du secteur.

Finsecur, fabricant français de matériels de sécurité de haute technologie, annonce une levée de fonds de 24 millions d’euros, auprès du leader chinois, Jade Bird Fire. La stratégie de Finsecur, dont il a fait sa clé de réussite depuis sa création en 2000, repose sur la conception d’un modèle ouvert de sécurité incendie par ondes radio, marquant une réelle rupture avec les systèmes de détection filaires. Mais depuis 2015, face au retournement du marché de la détection incendie grand public, l’entreprise cherchait un nouvel investisseur-acquéreur. Six sociétés avaient manifesté leur intérêt. Les deux candidats français s’étant retirés, restaient en lice trois sociétés américaines. Celles-ci ne prévoyant, in fine, que d’absorber Finsecur, au détriment du développement français, ont été assez naturellement écartées. C’est la volonté de garder une activité en France, notamment pour préserver les emplois, qui aura été l’élément décisif. Ce à quoi s’est engagé financièrement le groupe Jade Bird Fire qui devient majoritaire.

Renforcer sa position en France et à l’étranger

En s’alliant à Jade Bird Fire et en partageant leurs expertises, les innovations devraient s’accélérer. Ce partenariat encourage la concurrence, donc la baisse des prix, bénéfique aux clients comme à la croissance de l’entreprise. Pour la direction de Finsecur, cette levée de fonds maintient non seulement l’activité – et ses emplois – en France, mais elle lui permet d’envisager de nouveaux recrutements pour développer la recherche et l’innovation tricolore.

"Notre stratégie est de développer la base française de Finsecur et lui donner les moyens de conquérir l’Europe", déclare dans le communiqué de presse, François Yang, le nouveau président de Finsecur avec désormais, à ses côtés, l’ancien dirigeant, Stéphane Di Marco, et le directeur en recherche et développement, Laurent Pichard.

Agathe Giraud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement renforce ainsi son expertise dans le cycle de l’eau industrielle et élargit son offre de services. Montant de la transaction : 40...

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners vont vendre à Five Arrows Principal Investments leurs participations respectives dans le groupe EDH, aux côté...

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo se retire du capital de Bimedia, acteur des solutions d'encaissement et de gestion dédiées aux commerces de proximité et aux buralistes, au pr...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

L'entrée sur le marché réglementé d’Euronext® à Paris, a permis à la start-up d'effectuer une augmentation de capital d’un montant de 110 millions d'e...

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message