Le Big Data Lab d’Idaia développe un robot qui détecte automatiquement les levées de fonds

Idaia, par le biais de sa division Big Data Lab a pu mettre au point une machine capable d’identifier et d’analyser toutes les levées de fonds. Elle délivre alors les résultats à ses clients, mais a également diffusé une synthèse de son étude 2019 auprès du grand public.

Idaia, par le biais de sa division Big Data Lab a pu mettre au point une machine capable d’identifier et d’analyser toutes les levées de fonds. Elle délivre alors les résultats à ses clients, mais a également diffusé une synthèse de son étude 2019 auprès du grand public.

Le groupe Idaia, anciennement Cartégie, s’est spécialisé dans le stockage, puis progressivement dans le traitement de données à des fins marketing. Cette deuxième activité est le cœur de métier de l’entreprise et avec l’avènement de l’intelligence artificielle, elle s’est retrouvée révolutionnée. En 2014, le groupe lance sa division Big Data Lab pour s’attaquer à cette nouvelle ère de la donnée de masse. Grâce à ses nouveaux outils – crawling, scraping, machine learning, recherche sémantique – la section alimente les bases de stockage de l’entreprise. La recherche pour détecter ou améliorer ces outils est très importante et l’investissement s’y élève à 10 % du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Parmi les résultats obtenus par Idaia, on peut trouver un référencement de l’ensemble des levées de fonds effectuées en 2019, tous secteurs et valorisations confondus. Montant des tours de tables, taille des entreprises, ancienneté, position géographique, secteur d’activité… sont autant de critères à forte valeur ajoutée qu’a pu dégager ce travail de recherche. Celui-ci a fait l’objet d’une étude, afin d’en assurer la fiabilité. Le projet a donc été conjointement mené avec le Centre aquitain des technologies de l’information et électroniques (Catie), structure qui accompagne le Big Data Lab depuis sa création.

Ce qui ressort particulièrement de cette étude, c’est que les entreprises françaises ont levée 8,47 milliards d’euros grâce à 925 levées de fonds. La majorité d’entre elles ont été effectuées en Île-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca et ce aux mois de janvier, mars, juin et octobre. Les métiers liés au numérique représentent le secteur d’activité le plus attrayant en 2019 avec 23,78 % des levées de fonds réalisées et 5,68 milliards d’euros ont été levées par des start-up. En effet, les entreprises les plus anciennes sur le marché suscitent moins l’intérêt des investisseurs, mais les montants récoltés sont plus élevés.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pascal Faure (INPI) : "Avec la loi Pacte, nous avons franchi un cap"

Pascal Faure (INPI) : "Avec la loi Pacte, nous avons franchi un cap"

Ancien directeur général des entreprises (DGE) à Bercy, Pascal Faure a participé activement à la rédaction de la deuxième partie de la loi Pacte qui s...

"Qui veut être mon associé ?", l’accélérateur de start-up

"Qui veut être mon associé ?", l’accélérateur de start-up

Avec son programme diffusé en prime time chaque mardi, M6 a réalisé la bonne opération de ce début d’année à la télévision. Surfant sur la vague de l’...

Mirovia : une alliance d’agences marketing et de communication pour le secteur juridique mondial

Mirovia : une alliance d’agences marketing et de communication pour le secteur juridique mondial

Depuis le 20 février 2020, Mirovia voit le jour sous l’impulsion de quatre agences de communication européennes, dont Eliott & Markus, afin de pro...

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Les ministres des Finances français, italien, allemand et espagnol ont conjointement exprimé leur détermination à réformer la fiscalité internationale...

La première « Deep Tech Week » arrive à Paris du 9 au 15 mars 2020

La première « Deep Tech Week » arrive à Paris du 9 au 15 mars 2020

La Deep Tech Week, qui se tiendra à Paris du 9 mars au 15 mars accueillera les plus grands acteurs des technologies émergentes.

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

Le Tour de France tient une place à part dans le patrimoine du pays. En raison notamment de l’engouement populaire qu’il suscite, son rôle dépasse le...

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Réunies devant une juridiction de San Francisco, les deux parties s’opposent sur une vieille affaire de prix de transfert datant de 2010. Au-delà du m...

Twitter s’offre la start-up Chroma Labs

Twitter s’offre la start-up Chroma Labs

Twitter a annoncé l’acquisition de la start-up spécialisée dans la conception d’outils d’édition photo et vidéo à destination des réseaux sociaux. Un...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message