Le bazooka monétaire validé par l’Union européenne

Le mois dernier, la Cour de justice de l’Union européenne a validé la politique d’achats d’obligations d’États menée par la Banque centrale européenne.

Le mois dernier, la Cour de justice de l’Union européenne a validé la politique d’achats d’obligations d’États menée par la Banque centrale européenne.

Depuis mars 2015, la Banque centrale européenne (BCE) conduit un vaste programme d’achat d’obligations d’États nommé quantitive easing (QE). Son président, Mario Draghi, qualifie le QE de « bazooka monétaire » : véritable arme anti-inflation, il permet à la BCE de racheter chaque mois la dette souveraine sur le marché secondaire. Considérant cette politique contraire aux règles de l’Union, un groupe d’entrepreneurs allemands l’avait contestée devant la Cour constitutionnelle fédérale. Jugeant la question suffisamment importante, les juges constitutionnels l’ont portée devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en août 2017, qui s’est prononcée dans un arrêt du 11 décembre 2018. Les règles de l’Union interdisent à la BCE de financer directement les États. Or, pour l’Allemagne, le rachat d’actifs permet aux pays membres de bénéficier de faibles coûts de financement.  Dans sa décision, la CJUE valide la pratique : tant qu’elle a lieu sur le marché secondaire et non directement auprès des États, la réacquisition d’actifs est permise. La BCE ne dépasse donc pas le mandat qui lui est confié. Le programme permet d’assurer la stabilité des prix dans la zone euro mais n’affecte pas la manière dont les États conduisent leur politique monétaire.

Depuis le début du quantitive easing, la BCE a acheté 2,455 milliards d’euros de titres. Le programme devrait cependant cesser dans les semaines à venir. La Banque centrale considère que l’inflation atteint au taux satisfaisant et qu’il n’est plus nécessaire de poursuivre le rachat de titres.  

 

Maeva Kpadonou (@KpadonouMaeva)

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Stéphanie Smatt-Pinelli, l'hyperactive

Directrice juridique en charge du règlement des grands contentieux d'Orano, Stéphanie Smatt-Pinelli figure parmi les personnalités incontournables du...

Simon Associés se dote d’un département financements structurés

Simon Associés se dote d’un département financements structurés

À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle associée Christelle Lataste-Salmon, Simon Associés lance un département consacré aux financements structurés...

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Chez Centaure, deux avocates deviennent associées

Ourida Derrouiche et Nathalie Lagrée ont rejoint le collège d’associés du cabinet, qui compte désormais quatre femmes sur douze membres.

Septeo cible les huissiers de justice

Septeo cible les huissiers de justice

Le groupe Septeo fait l’acquisition de SoftOuest, une entreprise française spécialiste des logiciels à destination des huissiers de justice.

Hoche Avocats développe son activité de financement bancaire

Hoche Avocats développe son activité de financement bancaire

Une nouvelle associée pour s’affirmer en financement : c’est le pari de Hoche Avocats en ce début d’année. Ariane Berthoud, qui arrive tout droit du c...

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisation"

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisat...

BNP Paribas Real Estate, société de gestion d’actifs immobiliers, ne cesse de se développer grâce à une dynamique en phase avec les marchés et leurs c...

La plateforme de streaming Molotov condamnée pour contrefaçon

La plateforme de streaming Molotov condamnée pour contrefaçon

Le service de télévision en ligne avait été assigné devant le tribunal judiciaire de Paris par TF1, qui lui reprochait de diffuser le contenu des chaî...

Double nomination en droit social au sein du bureau toulousain de Vaughan Avocats

Double nomination en droit social au sein du bureau toulousain de Vaughan Avocats

Avec la cooptation de Laure Dubet et de Pauline Carrillo, le cabinet entend proposer une offre complète aux entreprises françaises et internationales.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte