Lazard pourrait céder son activité de gestion d’actifs

Fort de plus de 160 ans d’expertise en conseil et en gestion financière à l’international, Lazard envisage la possibilité de céder son activité de gestion d’actifs.

© DR

Fort de plus de 160 ans d’expertise en conseil et en gestion financière à l’international, Lazard envisage la possibilité de céder son activité de gestion d’actifs.

Depuis le début de l’année, les cours de la banque d’affaires ont connu une baisse de 25 %, notamment en raison de la consolidation que rencontre le secteur de la gestion d’actifs.Treize ans après son entrée en Bourse, la banque franco-américaine subit de plein fouet l’explosion du marché des fonds indiciels. Face à des chiffres pour le moins décourageants, le P-DG du groupe, Ken Jacobs, s’est publiquement dit prêt à étudier « très sérieusement » une possible cession de la division gestion d’actifs si une offre intéressante venait à lui être proposée.

L’activité de Lazard est historiquement divisée entre le conseil en fusions-acquisitions et la gestion d’actifs. Forte de près de 240 milliards de dollars d’actifs sous gestion, gérés en intégralité pour le compte d’investisseurs institutionnels, cette activité vient compenser la volatilité liée au conseil. En effet, elle représente la moitié des revenus du groupe. « Ces deux métiers sont liés depuis longtemps et ont traversé de nombreux cycles de marché », a insisté Ken Jacobs, soulignant que l'organisation avait « beaucoup profité à l'entreprise ». 

Selon Devin Ryan, analyste chez JMP Securities, deux tiers des cinquante investisseurs qu’il a sondés sont favorables à l’hypothèse d’une vente de la division. Il assure que « Lazard a une décote par rapport à ses pairs », ce qui « n'a pas toujours été le cas ». 

Comme le rapporte Les Échos, les analystes de Buckingham Research jugent quant à eux peu probable qu'un acheteur offre 6 milliards de dollars pour la division compte tenu de la difficulté à extraire des synergies. Ils évoquent plutôt un prix proche de 4 milliards. Mais le fait que Lazard soit « ouvert à des options stratégiques » pour sa gestion d'actifs « pourrait être important » pour la banque, écrivent-ils dans une note citée par Bloomberg. 

Cela dit, « L'activité de gestion d'actifs de Lazard n'est pas en vente », a précisé Judi Mackey, porte-parole de la banque.

Tiphanie Cliche

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Paref annonce la signature du refinancement du groupe

Paref annonce la signature du refinancement du groupe

Le groupe Paref annonce avoir signé ce jour le refinancement de l’intégralité de la dette du groupe par la mise en place d’un financement corporate d’...

Revers de fortune pour UBS

Revers de fortune pour UBS

La justice française vient de prononcer une amende record de 3,7 milliards d’euros à l’encontre de la banque suisse UBS pour démarchage bancaire illég...

Financière Apsys, le groupe Madar et Financière Saint James refinancent Beaugrenelle pour 660 M€

Financière Apsys, le groupe Madar et Financière Saint James refinancent Beaugrenelle pour 660 M€

L’opération a été réalisée auprès de BNP Paribas et Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, co-arrangeurs. Détails.

RSE, quand la comptabilité se met au vert

RSE, quand la comptabilité se met au vert

La responsabilité environnementale et sociale n’est plus circonscrite aux seules directions du développement durable : elle se diffuse à toutes les pr...

Oslo Børs : Euronext et le Nasdaq croisent le fer

Oslo Børs : Euronext et le Nasdaq croisent le fer

La Bourse norvégienne fait chavirer le coeur de l’une et de l’autre place financière. Le paneuropéen veut ses dérivés quand l’américain juge la région...

Neuberger Berman nomme un nouveau Directeur Portfolio Solutions EMEA

Neuberger Berman nomme un nouveau Directeur Portfolio Solutions EMEA

La société de gestion indépendante Neuberger Berman annonce l’arrivée de Joe McDonnell en qualité de directeur porfolio solution EMEA. Il intègre l’éq...

Axa se renforce au capital de Capzanine, Eurazeo sort

Axa se renforce au capital de Capzanine, Eurazeo sort

L’assureur détient désormais 46 % du capital de la société de gestion européenne indépendante.

Danske Bank dans la tourmente : acte deux

Danske Bank dans la tourmente : acte deux

Danske Bank, première banque du Danemark, se trouve au coeur d’un scandale de blanchiment d’argent depuis plusieurs mois. Et la situation ne semble pa...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message