Lazard : Matthieu Pigasse donne sa démission

Présent depuis 2002 dans la très réputée banque d’affaires américaine, le responsable mondial des fusions-acquisitions pourrait atterrir chez un concurrent désireux de s’implanter à Paris. Ou reprendre en mains ses activités d’investisseur.

Présent depuis 2002 dans la très réputée banque d’affaires américaine, le responsable mondial des fusions-acquisitions pourrait atterrir chez un concurrent désireux de s’implanter à Paris. Ou reprendre en mains ses activités d’investisseur.

L’annonce a eu l’effet d’une bombe dans le microcosme de la banque d’affaires à Paris : Matthieu Pigasse a décidé de quitter Lazard après 17 ans de bons et loyaux services. L’intéressé aurait tout bonnement donné sa démission à Ken Jacobs, le patron de la banque d’investissement américaine, le week-end dernier. Mais que s’est-il donc passé pour que le banquier star du boulevard Haussmann fasse ses bagages ? Justement, c’est le statut ultra-médiatique du « banquier punk » qui serait à l’origine de dissensions en interne et en externe. Celui qui cumule à la fois le statut de patron de Lazard France, la co-responsabilité du pôle mondial du M&A et celle du conseil aux gouvernements fait régulièrement la Une des médias, et pas toujours pour les bonnes raisons. Ses investissements personnels dans la presse, notamment la plus-value réalisée à l’occasion de sa montée au capital du Monde, ont fait grincer des dents dans un monde plutôt habitué à la discrétion et au profil bas.

L’appel de la concurrence ?

La question qui attise désormais tous les fantasmes est celle de savoir où Matthieu Pigasse va bien pouvoir poser ses valises. Quelques rumeurs l’envoient à la tête d’une franchise paneuropéenne d’un cador américain du conseil, que cela soit chez Evercore ou Centerview Partners, qui devraient arriver sur le marché prochainement, avec ou sans le banquier. D’autres bruits le rapprochent davantage de Bank of America Merrill Lynch en France où Bernard Mourad ne serait plus en odeur de sainteté. Des hypothèses officiellement démenties par Lazard qui se serait entendu avec son futur ex-employé pour qu’il ne rejoigne pas une banque d’investissement concurrente. Dans ce cas, celui qui ressent « le besoin d’une nouvelle étape, d’un nouveau défi », comme il l’a confié dans un courrier interne à la banque, pourrait très bien reprendre en mains ses activités d’investisseur. Outre sa participation dans Le Monde, Matthieu Pigasse est actionnaire des Inrocks et de Nova par le biais de sa société des Nouvelles Editions Indépendantes (LNEI), ou présent dans la production audiovisuelle avec Mediawan, un groupe fondé aux côtés de Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton.     

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail d'Alibaba et des partenariats avec les marques. Elle revie...

Christel Heydemann (Orange) : "La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation dans la santé"

Christel Heydemann (Orange) : "La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation d...

Présente lundi 16 mai pour l’inauguration officielle des locaux de Future4care, l’incubateur européen de start-up spécialisées en e-santé, lancé en ju...

Future4care : à la découverte des start-up Bliss et MaPatho

Future4care : à la découverte des start-up Bliss et MaPatho

Comme chaque semaine, Décideurs vous faire découvrir les start-up de la première promotion de l'incubateur Future4care spécialisé dans la e-santé. Cet...

Comment Twitch aide les marques à séduire la jeunesse

Comment Twitch aide les marques à séduire la jeunesse

Jusque-là consacré aux jeux vidéo, le service de diffusion en direct, Twitch, continue d’accroître ses contenus artistiques et culturels. Cette filial...

Inauguration officielle de l’incubateur Future4care

Inauguration officielle de l’incubateur Future4care

Né de l’alliance entre Sanofi, Capgemini, Generali et Orange, l’accélérateur de start-up européennes Future4care a tenu son inauguration officielle ce...

L’entreprise biopharmaceutique UCB intègre l’accélérateur Future4care

L’entreprise biopharmaceutique UCB intègre l’accélérateur Future4care

L’accélérateur de start-up européennes Future4care se renforce en accueillant le belge UCB en qualité de nouvel adhérent et membre du comité de sélect...

Muriel Benitah (MedInTechs) : "Le salon MedInTechs se veut le mégaphone de l’innovation en santé"

Muriel Benitah (MedInTechs) : "Le salon MedInTechs se veut le mégaphone de l’innovation en santé"

Salué par Emmanuel Macron, la première édition de MedInTechs, salon de l’innovation en santé, a rassemblé 6000 personnes. Muriel Benitah, sa président...

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Pour faire face aux vents contraires, les grandes sociétés françaises devraient investir cette année 174,9 milliards d’euros dans leur transformation...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message