Lazard : Matthieu Pigasse donne sa démission

Présent depuis 2002 dans la très réputée banque d’affaires américaine, le responsable mondial des fusions-acquisitions pourrait atterrir chez un concurrent désireux de s’implanter à Paris. Ou reprendre en mains ses activités d’investisseur.

Présent depuis 2002 dans la très réputée banque d’affaires américaine, le responsable mondial des fusions-acquisitions pourrait atterrir chez un concurrent désireux de s’implanter à Paris. Ou reprendre en mains ses activités d’investisseur.

L’annonce a eu l’effet d’une bombe dans le microcosme de la banque d’affaires à Paris : Matthieu Pigasse a décidé de quitter Lazard après 17 ans de bons et loyaux services. L’intéressé aurait tout bonnement donné sa démission à Ken Jacobs, le patron de la banque d’investissement américaine, le week-end dernier. Mais que s’est-il donc passé pour que le banquier star du boulevard Haussmann fasse ses bagages ? Justement, c’est le statut ultra-médiatique du « banquier punk » qui serait à l’origine de dissensions en interne et en externe. Celui qui cumule à la fois le statut de patron de Lazard France, la co-responsabilité du pôle mondial du M&A et celle du conseil aux gouvernements fait régulièrement la Une des médias, et pas toujours pour les bonnes raisons. Ses investissements personnels dans la presse, notamment la plus-value réalisée à l’occasion de sa montée au capital du Monde, ont fait grincer des dents dans un monde plutôt habitué à la discrétion et au profil bas.

L’appel de la concurrence ?

La question qui attise désormais tous les fantasmes est celle de savoir où Matthieu Pigasse va bien pouvoir poser ses valises. Quelques rumeurs l’envoient à la tête d’une franchise paneuropéenne d’un cador américain du conseil, que cela soit chez Evercore ou Centerview Partners, qui devraient arriver sur le marché prochainement, avec ou sans le banquier. D’autres bruits le rapprochent davantage de Bank of America Merrill Lynch en France où Bernard Mourad ne serait plus en odeur de sainteté. Des hypothèses officiellement démenties par Lazard qui se serait entendu avec son futur ex-employé pour qu’il ne rejoigne pas une banque d’investissement concurrente. Dans ce cas, celui qui ressent « le besoin d’une nouvelle étape, d’un nouveau défi », comme il l’a confié dans un courrier interne à la banque, pourrait très bien reprendre en mains ses activités d’investisseur. Outre sa participation dans Le Monde, Matthieu Pigasse est actionnaire des Inrocks et de Nova par le biais de sa société des Nouvelles Editions Indépendantes (LNEI), ou présent dans la production audiovisuelle avec Mediawan, un groupe fondé aux côtés de Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton.     

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

W. Sels (HSBC) : "La Chine anticipe une réduction du taux de référence de la banque centrale"

W. Sels (HSBC) : "La Chine anticipe une réduction du taux de référence de la banque centrale"

Les investisseurs doivent-ils céder à la panique face au risque de pandémie mondiale ? Chief Market Strategist pour la Banque privée HSBC Monde, Wille...

S.Roux De Bézieux (Fondation de la Mer) : "Il est miraculeux d’avoir des philanthropes en France"

S.Roux De Bézieux (Fondation de la Mer) : "Il est miraculeux d’avoir des philanthropes en France"

Aujourd’hui, 8 millions de tonnes de plastique sont déversés dans la mer chaque année. Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation de la mer, s...

Stelliant dévoile son nouveau positionnement

Stelliant dévoile son nouveau positionnement

L’acteur de référence des services assurantiels Stelliant amorce un nouveau virage stratégique pour faire face à l’évolution du marché. Le projet glob...

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

La division ascenseurs de Thyssenkrupp en passe d’être cédée à des fonds d’investissement

Dans le cadre de son démantèlement, Thyssenkrupp a refusé de vendre ses ascenseurs à son concurrent finlandais, Kone. Conséquence de l’intransigeance...

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Fiscalité internationale, l'Europe maintient la pression

Les ministres des Finances français, italien, allemand et espagnol ont conjointement exprimé leur détermination à réformer la fiscalité internationale...

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

Changement d'actionnaires pour Altixia REIM

La société de gestion immobilière voit ses quatre principaux dirigeants entrer à son capital de façon majoritaire.

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

C.Prudhomme (ASO) : "Le Tour de France, c’est de la ferveur, de l’enthousiasme"

Le Tour de France tient une place à part dans le patrimoine du pays. En raison notamment de l’engouement populaire qu’il suscite, son rôle dépasse le...

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Entre le fisc et Facebook, un contentieux à 9 milliards de dollars

Réunies devant une juridiction de San Francisco, les deux parties s’opposent sur une vieille affaire de prix de transfert datant de 2010. Au-delà du m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message