Laurent Solly (Facebook) : « Nous sommes face à une nouvelle réalité marketing »

Loin d’être englué dans la tourmente, Facebook s’appuie sur une base de plus de deux milliards d'utilisateurs et des revenus publicitaires en progression pour imaginer un avenir radieux. Laurent Solly, DG Europe du Sud du réseau social, décrit pour Décideurs les grands axes de sa stratégie pour innover sans jamais renoncer à la protection des données.
Laurent Solly, directeur général de Facebook en Europe du Sud

Loin d’être englué dans la tourmente, Facebook s’appuie sur une base de plus de deux milliards d'utilisateurs et des revenus publicitaires en progression pour imaginer un avenir radieux. Laurent Solly, DG Europe du Sud du réseau social, décrit pour Décideurs les grands axes de sa stratégie pour innover sans jamais renoncer à la protection des données.

Décideurs. En 2018, l'entrée en vigueur du RGPD fait trembler de nombreuses entreprises. Comment êtes-vous organisés en interne pour faire face à la sensibilité nouvelle autour des données personnelles ?

Laurent Solly. La protection des données est une priorité absolue pour Facebook et nous sommes fortement mobilisés autour du RGPD. Nous avons mis en place une très grande équipe transverse au sein de Facebook de plusieurs centaines d'experts, qui a dialogué avec les pouvoirs publics, analysé en profondeur la législation, et ce qu'elle signifie pour nos services. Avant l'entrée en vigueur du RGPD le 25 mai, nous avons également mis en place de nombreux outils et actions auprès de tous nos utilisateurs en France et en Europe, nous avons lancé des campagnes pédagogiques sur Facebook et dans la presse pour expliquer comment nous utilisons leurs informations et nous leurs avons demandé de prendre connaissance de nos conditions d'utilisation et de notre politique d'utilisation des données mises à jour. Nous recueillons également leur consentement sur la façon dont nous utilisons leurs données personnelles, avons simplifié et facilité l'accès aux paramètres de contrôle, et avons développé des outils spécifiques et plus protecteurs pour les plus jeunes d’entre eux. La question de la sensibilité autour des données personnelles que vous soulevez est essentielle. Il est de notre responsabilité d’expliquer à nos utilisateurs la manière dont nous traitons et protégeons leurs données personnelles. Nous leur devons d'être exemplaires.

Depuis sa création, Facebook innove pour créer des expériences d'utilisation inédite. Quelles sont les dernières améliorations proposées à votre communauté ?

L'innovation est le moteur de Facebook, mais ce qui compte le plus pour nous, c'est qu'elle soit toujours placée au service de notre mission : rapprocher les gens. Cette mission a pris une dimension nouvelle début 2017. Elle met désormais l'accent sur la manière dont nos services permettent de garder le lien avec les proches, mais aussi, d'entreprendre, de partager des passions ou de se regrouper autour de causes. Elle prend corps aujourd'hui dans des fonctionnalités telles que les Groupes, qui sont de formidables outils pour rassembler les gens autour de ce qui compte pour eux. Facebook Live (vidéo en direct) est une autre fonctionnalité qui a pris une importance phénoménale depuis son lancement en 2016. Plus de 3,5 milliards de diffusions ont eu lieu sur Facebook Live, et ont généré plus de 150 milliards de réactions. Toutes ces innovations ont été inspirées par nos utilisateurs, qui nous nourrissent de leurs expériences et usages. Nos 34 millions d'utilisateurs français ne sont pas en reste. Un exemple éloquent : nous célébrons prochainement les dix ans de Facebook en langue française, et peu de personnes se doutent que c'est la communauté d'utilisateurs francophones qui, à l'époque, avait traduit le site Facebook. En un temps record !

“Nous offrons à toute entreprise la possibilité de faire du marketing personnalisé à grande échelle”

Les annonceurs investissent de plus en plus sur vos canaux de diffusion. Quelle est la spécificité de vos offres pour les séduire ?

Aujourd'hui, les marques et entreprises doivent parler avec les gens là où ils sont, sur leurs mobiles. Elles doivent aussi faire preuve de créativité et prouver l'efficacité de leurs campagnes. Facebook répond aux attentes des annonceurs et propose des solutions publicitaires innovantes, adaptées aux nouveaux usages, qui sont en plus mesurables. Nous offrons à toute entreprise, petite et grande, la possibilité de faire du marketing personnalisé à grande échelle. A travers notre famille de services (Facebook, Messenger, Instagram) les annonceurs peuvent expérimenter des formats et messages différents et ainsi toucher de nouveaux publics. Par exemple, avec les formats vidéo, les marques peuvent créer de l'engagement avec leur communauté, autant pour raconter une histoire autour de leurs produits que pour construire leur identité de marque. Partout dans le monde, il y a un appétit grandissant pour le contenu visuel et la vidéo, particulièrement consommé sur mobile. Un autre exemple, nous venons de lancer la fonctionnalité Shopping sur Instagram. Avec Shopping, les marques peuvent taguer des produits dans leurs publications organiques pour aider leur communauté à en savoir plus et faciliter l'acte d'achat. Nous sommes face à une nouvelle réalité marketing. Il n’y a jamais eu autant de canaux marketing et il devient donc de plus en plus important de mesurer les performances des campagnes de nos annonceurs. C'est notamment grâce à nos indicateurs de mesure que nous les aidons à obtenir une vue globale du parcours des personnes menant à une conversion ou à une nouvelle perception de l’image d’une marque. Les entreprises peuvent utiliser ces indicateurs pour prendre des décisions éclairées, notamment identifier les stratégies de campagne et les tactiques nécessitant une attention toute particulière et davantage d’investissements.

Comment vous assurez-vous de la qualité des espaces publicitaires proposés ?

En avril dernier et au terme d’un audit de plusieurs mois, nous avons reçu une accréditation du Media Rating Council confirmant ainsi que les mesures que nous fournissons pour les impressions publicitaires dans le Fil d’Actualité, sur Facebook et sur Instagram, répondent aux standards les plus exigeants en matière de fiabilité. Nous mettons l'utilisateur au cœur de cette réflexion et de notre innovation. Nous sommes convaincus qu'une expérience publicitaire positive et pertinente pour le consommateur est aussi bénéfique pour l'annonceur.

“La question de la sensibilité autour des données personnelles est essentielle.”

Facebook s'est installé à Station F avec son Startup Garage. Quelles retombées concrètes espérez-vous de vos partenariats avec de jeunes pépites ?

Nous faisons partie de l'aventure Station F depuis le premier jour avec Startup Garage, le premier programme d'accompagnement physique de Facebook. Nous y aidons de jeunes start-up indépendantes qui contribuent à l’économie de la donnée en France et en Europe. Le constat du Startup Garage est simple. L’économie de la donnée explose, avec 90% des données mondiales créées au cours des deux dernières années seulement. Alors, comment sensibiliser les jeunes pousses à l'importance de la protection des données personnelles, depuis la conception des produits et services jusqu'à leur exploitation ? Pour y répondre, nous avons monté ce programme autour des meilleurs experts de Facebook et de l'industrie. Grâce à des conseils sur mesure au quotidien ou des ateliers de “Privacy by design“, nous les aidons à se professionnaliser et à développer leur entreprise. Nous sommes ravis de pouvoir dresser aujourd'hui un premier bilan prometteur, avec la fin de la première saison du Startup Garage. Pendant 6 mois, nous avons accompagné 12 start-up, très différentes, mais qui ont toutes fait un bond en avant dans leur projet, en matière de levées de fonds, de recrutement ou encore de développement de clientèle. Nous avons hâte de lancer la deuxième saison du Startup Garage fin mai 2018.

Au-delà du réseau social, quels sont aujourd'hui vos résultats B2B ?

La digitalisation des entreprises est un enjeu de développement économique majeur. La démocratisation du marketing et de la publicité en ligne, le virage mobile aident les entreprises à aller à la rencontre de leurs clients, en France et partout dans le monde. Facebook travaille avec les grandes entreprises françaises, mais aussi avec les PME et les TPE qui ont entamé leur digitalisation. Aujourd'hui 80 millions de TPE-PME, dont plus d'un million françaises, ont une page Facebook. Notre plateforme, très simple à utiliser, les séduit. Facebook permet de faire de la publicité, d’amplifier la communication de la marque en créant une page pour quelques euros par semaine seulement. Toutefois, en France beaucoup reste à faire pour aider les entreprises à réussir leur transition digitale. Notre pays est connecté et s'appuie sur un tissu de TPE et PME dynamique ; paradoxalement, nos entreprises sont encore trop peu engagées dans leur transformation digitale, en comparaison avec nos voisins européens. Facebook s'est engagé pour jouer un rôle dans cette digitalisation. Nous accompagnons les TPE-PME à travers nos formations “Boostez votre business“, ou encore les partenariats “Boostez votre région“ avec les Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes pour accélérer la digitalisation des territoires. Nous souhaitons également contribuer au développement des compétences digitales en France, aujourd'hui incontournables pour la création et le développement d'une entreprise. Notre directrice générale Sheryl Sandberg a annoncé en janvier dernier le lancement d'un double programme de formations aux compétences digitales : un partenariat avec Pôle Emploi pour la formation de 50 000 chômeurs, et le déploiement du programme de formation SheMeansBusiness auprès de 15 000 femmes entrepreneuses.

Chiffres clés :

2,13 milliards : c’est le nombre d’utilisateurs actifs chaque mois sur Facebook (dont près de 800 millions en Asie)

10 milliards : c’est le nombre de messages envoyés chaque jour à travers Messenger

40,65 milliards : c’est le chiffre d’affaires en dollars généré par Facebook en 2017

Facebook mise sur la France pour mener ses travaux en intelligence artificielle. Comment cette technologie peut-elle améliorer vos performances ?

La France a tous les atouts pour faire avancer l'intelligence artificielle, c'est pourquoi nous avons choisi, il y trois ans, l’Hexagone pour installer notre laboratoire pan-européen de recherche en IA et il est déjà devenu le plus grand laboratoire de recherche fondamentale de Facebook à travers le monde. Nous continuons à développer la recherche en AI en France et avons annoncé un investissement de 10 millions d'euros supplémentaires et un doublement de notre équipe de chercheurs d'ici à 2022. Nous sommes très attachés à notre philosophie de recherche ouverte, et du modèle unique de partenariat public-privé que nous avons développé avec les organismes de recherche et de formation publics, en premier lieu l’Inria. L'IA, c'est une certitude, aura un impact positif pour Facebook et nous fera progresser sur des enjeux majeurs, comme la sécurisation du réseau ou le développement de l'accessibilité. La France peut jouer un rôle là-dedans. Nous sommes réputés pour notre excellence en mathématiques et en informatique, notre réseau d'enseignement et de recherche est solide, et nous pouvons compter sur une volonté forte de nos pouvoirs publics.

 

Propos recueillis par Thomas Bastin (@ThBastin)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Navya : les véhicules autonomes en Bourse

Navya : les véhicules autonomes en Bourse

Le spécialiste français des navettes et taxis autonomes souhaite lever 50 millions d'euros.

Décideurs 100 : Les plus beaux mouvements de l'année

Décideurs 100 : Les plus beaux mouvements de l'année

Les mouvements d'associés ont toujours été nombreux. Particularité cette année : ce sont des stars qui changent de maison.

Décideurs 100 : Les données clés en un seul coup d'oeil

Décideurs 100 : Les données clés en un seul coup d'oeil

Le Décideurs 100 des cabinets d'avocats d'affaires donne une vision large de l'évolution de la profession grâce notamment à une rétrospective sur dix...

Décideurs 100 : Les cabinets de niche les plus performants

Décideurs 100 : Les cabinets de niche les plus performants

Parmi les 100 meilleurs cabinets d'avocats d'affaires, certains se sont positionnés sur un segment de niche. Leur présence marque la force de leur bus...

Décideurs 100 : Les plus belles croissances de chiffre d'affaires en 2017

Décideurs 100 : Les plus belles croissances de chiffre d'affaires en 2017

La moitié des meilleures cabinets d'avocats d'affaires affichent une croissance de leur chiffre d'affaires. Certains se sont particulièrement surpassé...

HOP alerte l’Autorité de la concurrence

HOP alerte l’Autorité de la concurrence

HOP prévoit de saisir l’Autorité de la concurrence de l’affaire impliquant les constructeurs Renault et PSA soupçonnés d’avoir gonflé artificiellement...

Décideurs 100 : les chiffres clés

Décideurs 100 : les chiffres clés

Dans un contexte économique d'euphorie, les cabinets d'avocats misent sur une stratégie de consolidation du marché et de croissance de leur productivi...

F.Garnier (meilleursagents.com): « Les profils "tech" sont attentifs au niveau d'expertise d'une équipe»

F.Garnier (meilleursagents.com): « Les profils "tech" sont attentifs au niveau d'expertise d'une équ...

DRH du pureplayer digital Meilleursagents.com, Florie Garnier sait bien ce que l’expression « pénurie de talents » signifie. Elle évoque les méthodes...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message