Lagardère ne sait quoi vendre !

Le groupe spécialisé dans la distribution de contenus hésite entre la vente de ses activités « médias » ou « sports ». Certains votent pour l’une et l’autre.

Le groupe spécialisé dans la distribution de contenus hésite entre la vente de ses activités « médias » ou « sports ». Certains votent pour l’une et l’autre.

Il faudra bien qu’Arnaud Lagardère, président du groupe éponyme, se décide à rationaliser son portefeuille d’activités afin de relancer ses capacités d’autofinancement et d’investissement – le titre a perdu près du quart de sa valeur en cinq mois malgré un résultat opérationnel en légère hausse à 403 millions d’euros (6,7 %). Mais par où commencer ? Peut-être du côté de Lagardère Active, la filiale chapeautant les médias (« Elle », « Télé 7 Jours », « JDD », « Gulli »…) étant celle qui rencontre le plus de difficultés. Certes, sa marge a grimpé à 5,3 % en 2017 mais elle reste faible par rapport aux autres et surtout, elle brulerait jusqu’à 20 millions d’euros de cashflow selon un analyste interrogé par Les Echos. Précisément, Arnaud Lagardère souhaiterait conserver « Paris Match », le « JDD » et « Europe 1 », mais il serait enclin à céder « France Dimanche », « Elle », voire des actifs de la branche dédiée à la production audiovisuelle. Aussi, dans l’ombre, la direction regarderait le potentiel de valorisation de la filiale « sports » du groupe, Lagardère Sports & Entertainment (sponsoring, événements, stades…). Au total, la vente de l’une et l’autre filiale pourraient rapporter autour de 1,25 milliard d’euros à Lagardère. Selon Jérôme Bodin, analyste chez Natixis, « une cession en bloc permettrait d’optimiser la valeur ». L’italien Mondadori se serait déjà manifesté dans l’optique de fusionner les titres de Lagardère avec Marie Claire, ce qui créerait une société pesant plus d’un milliard d’euros de revenus.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Yan Hascoet, (Kapten) :  « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

Yan Hascoet, (Kapten) : « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

En pleine expansion européenne, Chauffeur Privé laisse tomber la cravate et change de nom pour Kapten. Le leader français des VTC, qui a construit son...

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Ofi AM est une maison bien connue du paysage institutionnel français. Créée en 1971, la société de gestion compte près de 72 milliards d’euros d’encou...

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes per...

Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, a exercé presque tous les métiers de la finance. Précurseur de la multigestion, cet ancien élève de...

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Au contraire de l’Assemblée nationale qui a voté pour la privatisation de l’exploitant des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, le Sénat s’y est o...

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Déjà actionnaire de la Financière de l’Echiquier à hauteur de 40 %, le Groupe Primonial vient d’annoncer l’acquisition à 100 % de la société de gestio...

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

La Banque de Détail en France de la Société Générale sera désormais dirigée par Marie-Christine Ducholet.

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message