Lagardère ne sait quoi vendre !

Le groupe spécialisé dans la distribution de contenus hésite entre la vente de ses activités « médias » ou « sports ». Certains votent pour l’une et l’autre.

Le groupe spécialisé dans la distribution de contenus hésite entre la vente de ses activités « médias » ou « sports ». Certains votent pour l’une et l’autre.

Il faudra bien qu’Arnaud Lagardère, président du groupe éponyme, se décide à rationaliser son portefeuille d’activités afin de relancer ses capacités d’autofinancement et d’investissement – le titre a perdu près du quart de sa valeur en cinq mois malgré un résultat opérationnel en légère hausse à 403 millions d’euros (6,7 %). Mais par où commencer ? Peut-être du côté de Lagardère Active, la filiale chapeautant les médias (« Elle », « Télé 7 Jours », « JDD », « Gulli »…) étant celle qui rencontre le plus de difficultés. Certes, sa marge a grimpé à 5,3 % en 2017 mais elle reste faible par rapport aux autres et surtout, elle brulerait jusqu’à 20 millions d’euros de cashflow selon un analyste interrogé par Les Echos. Précisément, Arnaud Lagardère souhaiterait conserver « Paris Match », le « JDD » et « Europe 1 », mais il serait enclin à céder « France Dimanche », « Elle », voire des actifs de la branche dédiée à la production audiovisuelle. Aussi, dans l’ombre, la direction regarderait le potentiel de valorisation de la filiale « sports » du groupe, Lagardère Sports & Entertainment (sponsoring, événements, stades…). Au total, la vente de l’une et l’autre filiale pourraient rapporter autour de 1,25 milliard d’euros à Lagardère. Selon Jérôme Bodin, analyste chez Natixis, « une cession en bloc permettrait d’optimiser la valeur ». L’italien Mondadori se serait déjà manifesté dans l’optique de fusionner les titres de Lagardère avec Marie Claire, ce qui créerait une société pesant plus d’un milliard d’euros de revenus.       

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

E.Stofer (CRPN) : "La qualité de la croissance dépend du commerce mondial"

Le directeur de la Caisse de retraite complémentaire du personnel navigant professionnel de l’aéronautique civile, Étienne Stofer, s’exprime sur la co...

Hélène Bourbouloux : la référence

Hélène Bourbouloux : la référence

Rallye, la maison mère de Casino a été placée en sauvegarde. Deux administrateurs ont été nommés. Dont Hélène Bourbouloux. Portrait de l’administratri...

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

Priorité 2019 du directeur financier : optimisation des processus (4/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cristal...

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Philippe Rey (UMR) : "La croissance mondiale est entrée dans une phase de ralentissement"

Créée en 2002, L'Union Mutualiste Retraite (UMR) est une union de mutuelles spécialisées dans l'épargne retraite. Elle gère près de 9,1 milliards d’eu...

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Amazon mène la "série G" de Deliveroo à 575 millions de dollars

Avec ce nouveau tour de table, l’entreprise de livraison de repas, a levé au total 1,53 milliard de dollars.

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

TransferWise, la fintech qui valait 3,5 milliards de dollars

Les cofondateurs de TransferWise ainsi que certains investisseurs historiques cèdent une partie de leurs titres sur la base d’une valorisation qui att...

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

P. Cénac (C&C Notaires) : "Céder les rênes de son entreprise n’est pas qu’une affaire de fiscalité"

Adepte de l’interprofessionnalité, Pierre Cénac est un véritable spécialiste de la transmission d’entreprise. Il nous fait part de son expérience sur...

Alix Bolle (Energy Cities) :  "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Alix Bolle (Energy Cities) : "L’énergie est bien plus qu’une marchandise"

Créée en 1990, l'association Energy Cities déploie ses actions dans plus de mille villes de trente pays européens par le transfert de savoir-faire et...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message