Laboratoires : Biofutur lève 60 millions d’euros auprès d’Omnes

Le groupe de biologie médicale, récolte 60 millions d’euros auprès d’Omnes, acteur établi du private equity français. Ce tour de table, auquel nombre de biologistes de la société ont également participé, permettra de soutenir la hausse d’activité liée à la pandémie de coronavirus et de financer les prochaines opérations de croissance externe de Biofutur.

Le groupe de biologie médicale, récolte 60 millions d’euros auprès d’Omnes, acteur établi du private equity français. Ce tour de table, auquel nombre de biologistes de la société ont également participé, permettra de soutenir la hausse d’activité liée à la pandémie de coronavirus et de financer les prochaines opérations de croissance externe de Biofutur.

Omnes, via un LBO primaire mené par son véhicule Omnes Croissance 4, octroie 60 millions d’euros au groupement de laboratoires de biologie médicale Biofutur. Trente-neuf des biologistes indépendants, qui constituent et dirigent ce groupe, ont également re-souscrit au capital de celui-ci.

Cette opération, dont les négociations avaient commencé il y a plus d’un an, était entérinée une semaine avant le confinement. C’est-à-dire avant de connaître le rôle du groupe dans la gestion de la crise sanitaire due au Covid-19. Depuis mi-mars, Biofutur a dispensé des milliers de tests de dépistage, dans ses points « drive » et en Ehpad. Le groupe participe désormais à l'identification des cas contacts avec l'ARS, ainsi qu’à l’administration de tests sérologiques. Un véritable baptême du feu pour la nouvelle direction. 

Quotidiennement, plus de 6 000 patients sont accueillis chez Biofutur par une équipe d’environ 500 collaborateurs et 60 biologistes médicaux. En 2019, le groupe a généré un chiffre d'affaires de 71 millions d’euros dans ces 51 sites en Île-de-France. Biofutur compte utiliser cette levée de fonds pour étendre son maillage territorial et devenir une ETI à ancrage national. « L’objectif est de permettre à la société de doubler de taille à moyen terme », déclare Yoann Malys, directeur d’investissements chez Omnes. Pour ce faire, la société tablait sur un ambitieux programme de croissance externe, étouffé jusqu’ici par le prix des actifs dans ce secteur, comme l’explique Christophe Crouzier, président de Biofutur : « Nous avons un vrai potentiel de croissance, mais les valeurs des acquisitions ont beaucoup augmenté et il devenait impossible de racheter des petites structures. »

En sus de ces nouveaux moyens financiers, Christophe Crouzier se réjouit du caractère structurant de l’arrivée d’Omnes au capital de la société : « L’opération permet au groupe Biofutur de se structurer avec un nouveau comité de direction et des fonctions groupe, dont le recrutement d’un DG finance. » Il peut également se satisfaire de la pertinence sectorielle de ce choix, comme le rappelle Benjamin Arm, associé gérant chez Omnes : « Nos fonds investissent notamment dans la santé, un secteur bien connu de l’équipe et qui se consolide tout en présentant de solides tendances macro-économiques à long terme. »

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Mon Qualiticien confirme son engagement dans la transformation digitale des centres médicaux-sociaux

Mon Qualiticien confirme son engagement dans la transformation digitale des centres médicaux-sociaux

La startup confirme son engagement dans la digitalisation des établissements du secteur de la santé en centralisant désormais toutes les données sur u...

Les nouveaux moteurs de la santé digitale

Les nouveaux moteurs de la santé digitale

Dans un contexte de crise sanitaire mondiale, les soins de santé accélèrent leur digitalisation. Le secteur, porté par des start-up, approche en même...

Tesla, moteur de la transformation digitale automobile

Tesla, moteur de la transformation digitale automobile

Malgré une production très limitée et des résultats qui peinent à entrer dans le vert, Tesla s'est imposé en quelques mois comme la première capitalis...

Cécile Jouclas (Inotrem) : "Il est très gratifiant d’améliorer la vie des patients"

Cécile Jouclas (Inotrem) : "Il est très gratifiant d’améliorer la vie des patients"

En plein coronavirus, les entreprises du domaine de la santé sont toutes sollicitées. Cécile Jouclas, directrice financière d’Inotrem, fait part des a...

Gafa. La crise, quelle crise ?

Gafa. La crise, quelle crise ?

La santé économique de Google, Amazon, Facebook et Apple est plus forte que jamais. Une situation qui contraste tellement avec le reste de l’économie...

P. Pouletty (Abivax) : "La première clé de l’indépendance, c’est l’innovation "

P. Pouletty (Abivax) : "La première clé de l’indépendance, c’est l’innovation "

Le gouvernement vient de retenir parmi les six projets collaboratifs de recherche et de développement de solution contre la Covid-19 celui mis en œuvr...

Leeway lance Smart Compare

Leeway lance Smart Compare

Leeway lance Smart Compare, une technologie permettant aux juristes de bénéficier d’une solution de révision de contrats simple et efficace.

Communication de crise : Comment agir aux premières heures ?

Communication de crise : Comment agir aux premières heures ?

Votre entreprise est touchée par une rumeur ou par une campagne de diffamation relayées par les médias ou les réseaux sociaux ? Vous ou l’un de vos co...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message