La veille urbaine du 9 décembre 2020

L'ouverture d’un nouvel appel à propositions pour identifier des sites industriels clés en main, Swiss Life AM qui lève 200 M€ pour son nouveau fonds paneuropéen dédié à l’immobilier logistique et industriel, Selectirente qui se réorganise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 9 décembre 2020.

L'ouverture d’un nouvel appel à propositions pour identifier des sites industriels clés en main, Swiss Life AM qui lève 200 M€ pour son nouveau fonds paneuropéen dédié à l’immobilier logistique et industriel, Selectirente qui se réorganise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 9 décembre 2020.

Passoires thermiques, artificialisation, transports : l’exécutif pioche dans les propositions de la Convention citoyenne pour le climat

(© CESE-Katrin Baumann)
Cet été, la Convention citoyenne pour le climat avait proposé 149 propositions au gouvernement visant à inscrire le pays dans la transition énergétique et écologique. Ces propositions ont été passées en revue par l’exécutif qui présentera le 27 janvier prochain un texte de loi, pour une promulgation envisagée à l’été. Parmi les propositions retenues, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, en a dévoilé une aujourd’hui dans Le Parisien-Aujourd’hui-en-France : la fin de la location des passoires thermiques à partir de 2028. La ministre n’est pas entrée dans les détails, précisant simplement que « les débats sont toujours en cours sur l'obligation de rénover leur logement pour tous les propriétaires occupants ». Parmi les autres propositions retenues, Barbara Pompili a également affirmé l’objectif de diviser par deux du rythme de l'artificialisation galopante des sols, affirmant « souhaiter interdire l'implantation de nouveaux centres commerciaux sur des espaces naturels avec une dérogation possible en dessous de 10 000 mètres carrés ». En matière de transports, ont été évoqués la création de zones à faibles émissions où les collectivités pourront réglementer la circulation des véhicules les plus polluants dans 35 agglomérations de plus de 150 0000 habitants et « l’interdiction des vols domestiques s'il y a une alternative possible en train en moins de 2h30 ».

 

RE2020 : l’association BBCA exprime son soutien et ses alertes

Suite aux annonces par le gouvernementales portant sur les principes clefs retenus pour la règlementation environnementale 2020, l’Association BBCA a salué une nouvelle règlementation pour les bâtiments neufs qui « posera le sujet du climat et donc du carbone comme un enjeu essentiel pour l’industrie immobilière », se montrant également satisfaite  du « rattrapage pour une réglementation qui a trop longtemps confondu la mesure de la performance environnementale avec le seul sujet de l’efficacité énergétique ». Cependant, l’association alerte tout de même sur plusieurs « points à rectifier » : une remise à plat des études sur le confort d’été ; la prise en compte du poids carbone de la démolition préalable ; la conservation au maximum du gros œuvre ; la surface de référence pour le calcul de la performance carbone ; la fiabilité des données de l’empreinte carbone des produits et des équipements ; et la généralisation de la rénovation bas carbone.

Ouverture d’un nouvel appel à propositions pour identifier des « sites industriels clés en main »

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, annoncent ce jour l’ouverture d’un nouvel appel à propositions pour identifier des « sites industriels clés en main ». Afin de conforter la démarche, le nouvel appel à propositions lancé aujourd’hui permettra de compléter le maillage territorial des sites clés en main. Une attention renforcée sera en outre portée à l’attractivité territoriale des sites retenus : accessibilité des sites, réseaux disponibles, services proposés aux entreprises et aux salariés, écosystèmes locaux, etc. ; autant d’atouts qui font la différence dans la compétition pour l’accueil des nouveaux projets, et qui contribueront à convaincre les investisseurs de faire le choix de la France. Cette nouvelle édition sera également l’occasion d’intégrer aux sites clés en main des sites industriels en instance de cessation d’activité ou des friches industrielles réhabilitées. Ces territoires pourront bénéficier des 300 millions d’euros mobilisés au titre de la relance dans le cadre du fonds pour le recyclage des friches. L’appel à propositions est ouvert jusqu’au 31 mars 2021 aux collectivités et opérateurs disposant de sites aménagés et attractifs, et engagés dans une vraie démarche de développement économique territorial, une première relève des propositions sera effectuée le 5 janvier 2021.

Mantes Université : l’EPAMSA présente les avancées et les perspectives de l’opération

La Halle Sulzer (©DR)
L’EPAMSA a dévoilé le nouveau plan guide de la ZAC Mantes Université (78). Le document a été conçu par Nicolas Michelin, architecte-urbaniste de la ZAC. Il intègre la réhabilitation de la Halle Sulzer, la création de deux voies traversantes reliant le pôle d’échanges multimodal au secteur sud, des îlots urbains avec des espaces verts au cœur ainsi que des sentes piétonnes. Cette évolution prévoit également le maintien du parking silo actuel dont les façades seront retravaillées avec une extension de 250 places supplémentaires, la suppression de la voie tiroir SNCF permettant son franchissement à plat, le maintien des deux tours des Résidences Yvelines Essonne ainsi que la création d’un mail planté le long de la voie nouvelle Est. Parmi les programmes à venir, l’îlot G3, adressé sur l’avenue de la Grande Halle au sud et sur l’éco-station bus au nord, accueillera un ensemble de 230 logements et des commerces en pied d’immeubles (Marignan). Des travaux de préfiguration des voiries seront par ailleurs entrepris sur le secteur de la gare à l’image du proto-aménagement de la voie nouvelle Est qui reliera le parvis de la gare à l’avenue de la Grande Halle.

Le CA du commerce spécialisé chute de 75 % en novembre

La grande majorité des magasins du commerce spécialisé était fermée du 1er au 27 novembre. Même les secteurs ouverts ont réalisé des chiffres d’affaires très bas compte tenu de la très faible fréquentation des centres-villes comme des centres commerciaux (-45 % pour l’alimentaire spécialisé par exemple). Les magasins ont néanmoins rouvert le 28 novembre. Bien qu’en retrait par rapport à 2019 du fait du report du Black Friday (-20 % en chiffres d’affaires sur ce premier week-end), cette réouverture a permis de faire un peu de chiffre d’affaires sur novembre. Au final le chiffre d’affaires du commerce spécialisé recule de 75 % en novembre. En cumul tous les secteurs ont un chiffre d’affaires très négatif entre le 1er janvier et le 30 novembre 2020 : - 25 % en moyenne toutes activités confondues du commerce spécialisé, - 30 % pour l’équipement de la personne et l’alimentaire spécialisé, - 27 % pour la beauté-santé, - 12,8 % pour l’équipement de la maison. Pour la restauration, la baisse d’activité depuis le début de l’année est de - 45 % au 30 novembre.

DCB International signe un immeuble de 4 000 m² à Noisy-le-Grand

Poursuivant sa stratégie de développement en Île-de-France, le groupe DCB International a réalisé l’acquisition d’un bien immobilier à Noisy-le-Grand (93). L’immeuble de bureaux, intégrant un Data Center TIERS III, sera réhabilité dans son intégralité pour le compte d’un utilisateur unique, Econocom, groupe européen, qui met en œuvre la transformation digitale des entreprises et des organisations publiques. Le financement de l’opération a été réalisé par BNP Paribas. Cet immeuble développe une surface de près de 4 000 m². Le groupe DCB International s’apprête à réaliser des travaux de mise aux normes, de rafraichissement des espaces et d’aménagement intérieur.

SVM Entreprise cède en VEFA le SVM Park Val d’Europe

SVM Entreprise, filiale de SVM Groupe, a annoncé la vente en état futur d’achèvement (VEFA) de l’opération SVM Park Val d’Europe à Bailly-Romainvilliers (77) à la SCPI Activimmo gérée par Alderan. Menée en collaboration avec EpaFrance et Real Estate Development by Euro Disney, SVM Park Val d’Europe est une opération située au sein du Parc International d’Entreprises. Sur un terrain de 11 531 m², huit lots seront répartis dans deux bâtiments d’une SDP de 5 470m². L’opération a été imaginée par l’architecte Jean-Luc Muller. Les deux bâtiments seront chacun divisible en 4 lots à partir de 490 m². Le permis de construire ayant été obtenu en juillet 2020, les travaux pourront débuter en janvier 2021 pour une livraison prévue au plus tard en janvier 2022. Pour cette transaction, BNP Paribas Real Estate a accompagné le vendeur et l’acquéreur.

AXA IM - Real Assets signe un portefeuille logistique en Italie pour 270 M€

AXA Investment Managers - Real Assets (AXA IM - Real Assets) a finalisé, pour le compte de ses clients, l’acquisition de CER-L, un portefeuille logistique dans le nord de l'Italie, pour environ 270 M€ auprès de Carlyle European Real Estate. L’ensemble comprend 11 bâtiments existants développant 310 000 m² et deux projets de développement totalisant 80 000 m² qui devraient obtenir une certification LEED Argent. La durée moyenne pondérée des baux du portefeuille est de sept ans. Il est concentré dans le Grand Milan, Padoue et Turin. Cette transaction complète le portefeuille logistique d’AXA IM - Real Assets en Europe, évalué à 2,2 Mds€.

Swiss Life AM lève 200 M€ pour son nouveau fonds paneuropéen dédié à l’immobilier logistique et industriel

Swiss Life Asset Managers a lancé sa nouvelle solution de placement centrée sur l’immobilier industriel et logistique européen. Plus de 200 M€ ont été levés. Le nouveau fonds « Swiss Life Real Estate Funds (LUX) S.A., SICAV-SIF – European Industrial & Logistics » met l’accent sur l’Allemagne et la France, avec ajout d’autres biens dans le reste de l’Europe, en particulier en Grande-Bretagne, au Benelux et en Suisse. Une allocation à parts égales est prévue entre les objets industriels et logistiques. Dans le cadre de cette stratégie, Swiss Life Asset Managers a acquis trois biens en Allemagne : un parc d’affaires à Karlsfeld près de Munich, un bien logistique à Brême et un parc d’affaires à Böblingen près de Stuttgart. D’autres acquisitions avec un pipeline comprenant des projets de nouvelle construction sont prévues prochainement. « Les biens à acquérir se distinguent par une bonne répartition géographique en Europe et un mélange équilibré de biens industriels et logistiques », conclut Swiss Life Asset Managers.

Aberdeen Standard Investments en passe d’acquérir 60 % de Tritax

Aberdeen Standard Investments va acquérir une participation de 60% dans Tritax, un gestionnaire de fonds immobiliers spécialisé dans la logistique avec des actifs sous gestion d'environ 5,1 Mds£ au Royaume-Uni et en Europe. Parmi ses mandats, Tritax gère deux des principaux fonds de logistique industrielle cotés en Europe, Tritax Big Box REIT plc et Tritax EuroBox plc. La direction de Tritax dirigera l’équipe logistique d’ASI Real Estate. La transaction devrait être finalisée début 2021.

Selectirente se réorganise

Selectirente envisage sa réorganisation pour devenir « une foncière européenne de référence dans les commerces de proximité en centre-ville. » Le conseil de surveillance a ainsi adopté un projet d'évolution de la forme juridique de la société, en vue de passer du statut de société anonyme à celui de société en commandite par actions. Cette transformation permettra d'en faire une société à activité commerciale de plein exercice à l'image de toutes ses consœurs, sortant à cette occasion du statut de fonds d'investissement alternatif ; de doter la société d'une direction managériale propre ; de définir des conditions de rémunération de la gérance et de favoriser le développement de la société. A l'issue de sa transformation en société en commandite par actions, Selectirente sera dirigée par un gérant, Selectirente Gestion SAS, par ailleurs unique associé commandité. Le capital de Selectirente Gestion sera détenu en totalité par Sofidy. Selectirente conservera un conseil de surveillance, dont les membres seraient identiques au conseil de surveillance actuel et Pierre Vaquier demeurerait le président. La mise en œuvre de la transformation requiert l'accord des actionnaires de Selectirente, qui seront à cette fin convoqués à une assemblée générale devant se tenir courant février 2021. En outre, les actionnaires minoritaires auront la faculté de vendre leurs titres dans le cadre d'une offre publique de retrait. « Cette transformation est une étape clé dans l'évolution et l'essor futur de Selectirente, explique Pierre Vaquier. Elle a vocation à servir les objectifs de développement ambitieux de la Société tout en assurant une stabilité managériale. Elle permettra à la société d'adapter de manière agile sa stratégie et ainsi de saisir de nouveaux relais de croissance, en France comme à l'international. »

Groupe Renée Costes poursuit sa montée au capital d’Advenis et s’oppose à l’OPA en cours

Le Groupe Renée Costes, spécialisé dans le démembrement immobilier en France, vient d'officialiser auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le franchissement du seuil de 7 % du capital de la société Advenis. Cette annonce s’inscrit dans le contexte de l’OPA en cours initiée par les sociétés Inovalis et Hoche Partners « et après une première victoire ayant permis un relèvement du prix initial de 15 % à 2,07 € par action. » Le communiqué de presse ajoute : « Le Groupe Renée Costes considère que cette offre rehaussée ne reflète toujours pas la valeur et le potentiel de l’entreprise et qu’elle ne peut en aucun cas s’établir à un prix inférieur au prix d'émission des nouvelles actions issues de la conversion des obligations convertibles (2,875€ par action), sachant que les sociétés Inovalis et Hoche Partners qui détiennent conjointement la quasi-totalité des obligations convertibles se sont engagées à les convertir durant la période de l’OPA. » Dans ce contexte, le Groupe Renée Costes a décidé de ne pas apporter ses titres à l’offre dans les conditions actuelles et continue à renforcer sa position au capital de la société Advenis. « L’actionnaire majoritaire Inovalis profite de la conjoncture actuelle pour s’offrir à bon compte cette belle société désormais saine et restructurée, conclut Igal Natan, président de Groupe Renée Costes. Nous ferons tout pour convaincre le management et les autres actionnaires ! »

 

Drees & Sommer et la RICS publient le premier vade-mecum européen du Facility Management

Le premier European FM Provider Report vient d’être publié par la société de conseil Drees & Sommer et la RICS. Celui-ci recense 21 prestataires de services de Facility Management (FM) avec une synthèse ainsi qu’une analyse détaillée de leurs activités et présente 28 autres professionnels relevant du même univers. « En Europe, le marché actuel du Facility Management est très hétérogène et s'avère souvent complexe pour comparer différents professionnels d’un pays à l’autre, c’est pourquoi, nous avons décidé de créer cet outil d’aide à la décision car il est, aujourd’hui encore, difficile pour les organisations et les entreprises internationales de sélectionner un prestataire de services en parfaite connaissance de ses aptitudes » a expliqué Jean-Marc Guillen, qui co-dirige la filiale française de Drees & Sommer. Il est précisé que les renseignements qui y figurent feront l’objet de compléments d’information et de réactualisations à intervalles réguliers. De plus, une base de données en ligne, qui sera quotidiennement remise à jour, est en cours de développement, dotée de rubriques dédiées soit à des pays spécifiques, soit à l’explication de services particuliers.

Alexandre Lecornet nommé directeur délégué du développement résidentiel IDF chez Coffim

Le groupe familial de promotion immobilière Coffim a nommé Alexandre Lecornet directeur délégué du développement résidentiel en Île-de-France. Alexandre Lecornet aura pour principale mission de piloter l’ensemble du développement résidentiel du groupe Coffim dans la région capitale. Il rejoint Coffim après 5 années au poste de directeur du développement Île-de-France chez Pichet. Avant cela il avait passé 10 ans chez Bouygues Immobilier, d’abord comme directeur de programmes, puis directeur d’antenne, pour finalement prendre le poste de directeur du développement régional sur l’Essonne et la Seine-et-Marne en 2013. Diplômé d’un master en finance à l’ISC Paris, Alexandre Lecornet a débuté sa carrière en 2000 au sein de l’IEIF en tant qu’analyste immobilier. Il avait ensuite rejoint le groupe Carrère en 2004 pour accompagner le directeur de la promotion dans le développement de l’entreprise au niveau national.

Fabrice Mouchel nommé chief financial officer d’Unibail-Rodamco-Westfield

Sur proposition de Jean-Marie Tritant, actuel directeur général délégué du groupe et futur CEO du Groupe, le conseil de surveillance d'Unibail-Rodamco-Westfield a nommé Fabrice Mouchel en tant que group chief financial officer et en tant que membre du directoire d'URW à partir du 5 janvier 2021. Il succèdera à Jaap L. Tonckens, qui quittera ses fonctions de group chief financial officer et de toutes les autres fonctions chez URW et ses filiales, le 4 janvier 2021. Fabrice Mouchel est actuellement directeur financier groupe et directeur financier Europe et membre de la direction générale d'URW. Il a rejoint Unibail en 2001 en tant que directeur du développement groupe, puis a été nommé en 2002 directeur ressources financières et relations investisseurs. En juin 2007, il devient directeur général adjoint finance. Il est nommé directeur finance groupe & directeur général finance Europe en avril 2019. Auparavant, Fabrice Mouchel a été vice-président du département de fusions et acquisitions à ING-Barings (1997-2001), et avocat dans le département de fusions et acquisitions de Gide Loyrette & Nouel (1993-1996). Fabrice Mouchel est diplômé d’HEC et titulaire d’une maîtrise en droit.

Baltis Capital recrute Émilie Palvadeau au poste de chargée des relations investisseurs

Baltis Capital, plateforme de crowdfunding immobilier, a nommé Émilie Palvadeau au poste de chargée des relations investisseurs. Auparavant, elle occupait ce même poste au sein d’Atream. Dans le cadre de ses fonctions, Émilie Palvadeau est chargée de développer la présence de Baltis Capital auprès de la clientèle privée et grand public, en effectuant la promotion de l’ensemble de la gamme de produits d’investissements immobiliers proposés par Baltis Capital. Elle est également responsable du déploiement de l’offre de Baltis Capital auprès des conseillers en gestion de patrimoine. Diplômée d’un master 1 de droit des affaires et d’un master 2 droit des affaires spécialisé en fusions & acquisitions de l’Université Paris X Nanterre, Émilie Palvadeau, 28 ans débute sa carrière en tant que juriste chez Louvre Hotels Group. En 2019, elle rejoint au poste de chargée des relations investisseurs la société Atream. En parallèle, depuis 2020, Émilie Palvadeau suit l’executive master management en immobilier de l’ESSEC.

Le groupe RATP poursuit sa démarche pour réduire son empreinte carbone

Après avoir obtenu la certification ISO 50001 en 2017 pour ses engagements énergétiques, la RATP a annoncé le renouvellement de cette certification début décembre 2020. « Cette certification souligne l’engagement de l’entreprise dans une démarche d’amélioration continue de sa performance énergétique », précise le communiqué de presse. Par ailleurs, le groupe RATP avait obtenu en 2018 le label Engagé RSE au niveau « Confirmé » d’AFNOR Certification. Pour atteindre ses objectifs de diminution de ses consommations d’énergie (réduire de 20 % ses consommations d'énergie d'ici 2025 par voyageur-kilomètre (par rapport à l’année de référence 2015) et réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025), le groupe RATP a lancé deux nouveaux projets phares en 2020. Depuis avril 2020, la RATP a déployé en partenariat avec Suez un outil de pilotage qui collecte de manière continue les données relatives aux consommations d’eau et d’énergie sur 115 sites et 368 gares et stations en Ile-de-France. « Avec plus 1000 compteurs communicants de différents fluides (eau, gaz et électricité) et les données issues de capteurs, cette plateforme apporte une vision centralisée et assure une meilleure réactivité dans la détection des anomalies notamment des fuites d’eau, facilitant la mise en œuvre d’actions correctives et l’évaluation de leur impact sur la performance énergétique des bâtiments », souligne le groupe. En parallèle, la RATP a signé en octobre 2020 son premier contrat Power Purchase Agreement (PPA) d’électricité verte avec EDF pour une durée de 3 ans. EDF s’engage à mettre à disposition de la RATP 7 parcs éoliens déjà existants pour une fourniture d’énergie verte dès janvier 2021. D’ici 2025, 10% de la consommation annuelle de l’entreprise doit être produite à partir d'une électricité verte selon les objectifs de la RATP.

Hyperloop accélère son développement à Toulouse

Hitachi Rail a annoncé un partenariat technologique conclut avec Hyperloop Transportation Technologies (HyperloopTT) pour intégrer le système de transport capsule hyperloop avec la technologie de signalisation ERTMS (European Railway Traffic Management System) développée par Hitachi Rail. L’intégration de la signalisation dans la capsule hyperloop débutera dans le centre de recherches & développement d’HyperloopTT de l’Aerospace Valley à Toulouse (31). La technologie de signalisation ERTMS d’Hitachi Rail est utilisée par les réseaux ferroviaires aux USA, en Europe, en Australie et en Asie. Elle sera adaptée et intégrée aux systèmes développés par HyperloopTT pour gérer et automatiser les capsules hyperloop circulant à des vitesses pouvant atteindre jusqu’à 1 200 Km/h (760 MPH). En parallèle, Altran a lui aussi annoncé sa collaboration avec HyperloopTT. Grâce à son futur centre mondial d’ingénierie de Toulouse (Technology Engineering Center – TEC), qui sera opérationnel au 1er janvier, Altran apportera les compétences techniques dont a besoin HyperloopTT, que ce soit en matière d’ingénierie mécanique et physique, d’architecture systèmes, de développement logiciel ou encore de performance. De plus, Altran va assurer la gestion du projet en impliquant des compétences transverses. Ainsi, ce sont plusieurs dizaines d’ingénieurs toulousains qui seront mobilisés et qui assureront le développement de son système innovant de transport du futur. Altran va également mettre à contribution ses centres d’innovations pour apporter leurs expertises technologiques à ce projet.

Le Conseil de défense écologique fait de nouvelles annonces

Le Conseil de défense écologique s’est réuni à deux reprises durant la dernière quinzaine. Lors du conseil du 27 novembre, le Haut Conseil pour le Climat a été auditionné à propos de ses dernières publications. A cette occasion, quatre lettres de mission climat ministérielles ont été présentées, afin de renforcer, dans les ministères de la Transition écologique, de l’Agriculture et de l’alimentation, des Relations avec les collectivités territoriales, et de l’Economie, le pilotage stratégique et la mise en œuvre opérationnelle des stratégies climatiques de la France. Chaque ministère doit ainsi élaborer, d’ici le 31 janvier 2021, un plan d’action précis sur son périmètre pour mettre en œuvre la stratégie nationale bas carbone et le plan national d’adaptation au changement climatique. Par ailleurs, une « instance d’évaluation économique, sociale et environnementale » du plan de relance doit également être mise en place. Le Conseil de défense écologique du 8 décembre a quant à lui débouché sur des mesures pour le « développement harmonieux » de l’éolien terrestre : celles-ci consistent notamment d’un objectif, à compter de 2022, de 90 % de recyclage des éoliennes démantelées, puis de 95 % en 2024.

François PerrigaultBoris Beltran et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Wise-Integration : un game-changer pour les chargeurs

Wise-Integration : un game-changer pour les chargeurs

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une startup prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Wise-Integration.

J. Moreno (Siec), D. Lamarre (CNCC) : "Écrire ensemble l’avenir du commerce"

J. Moreno (Siec), D. Lamarre (CNCC) : "Écrire ensemble l’avenir du commerce"

Produit du Conseil national des centres commerciaux (CNCC), le Siec est le rendez-vous des leaders européens du secteur du retail et de l’immobilier c...

L’Agence internationale de l’énergie appelle les gouvernements à accélérer

L’Agence internationale de l’énergie appelle les gouvernements à accélérer

Alors que la COP 26 de Glasgow doit s’ouvrir fin octobre, l’Agence internationale de l’énergie accélère la sortie de son rapport annuel : le Word Ener...

R. Cornelius (Product DNA) : “La traçabilité des produits est une éthique par la preuve”

R. Cornelius (Product DNA) : “La traçabilité des produits est une éthique par la preuve”

Robin Cornelius est une figure passionnée, atypique. Après avoir lancé une marque de vêtements, le Suisse d’origine suédoise lance en 2014 Product DNA...

Siati 2021, l’innovation au service de la fabrique de la ville

Siati 2021, l’innovation au service de la fabrique de la ville

La septième édition du Sommet Immobilier, Aménagement des Territoires & Innovation (Siati) s’est tenue le mercredi 6 octobre au pavillon d’Armenon...

Allianz Real Estate et Square Sense : la science de la data

Allianz Real Estate et Square Sense : la science de la data

Dans une industrie calquée sur l’usage et une société éduquée aux problématiques environnementales, les acteurs de l’immobilier s’intéressent de plus...

PEARL Infrastructure Capital accélère dans la biomasse

PEARL Infrastructure Capital accélère dans la biomasse

Le fonds de private equity PEARL Infrastructure Capital, spécialiste des infrastructures au service de la transition énergétique et écologique, a proc...

Wishibam, prime à l'innovation

Wishibam, prime à l'innovation

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse de la Tech française. Aujourd’hui : Wishibam.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte