La veille urbaine du 8 avril 2020

La veille urbaine du 8 avril 2020

Les dirigeants d’Unibail-Rodamco-Westfield et de Klepierre qui réduisent leurs rémunérations, Amundi Immobilier qui finalise l’acquisition de son premier immeuble à Barcelone, Laurent Bonnet qui succède à Dan Ohnona chez Fnac Darty … Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 8 avril 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Les dirigeants d’Unibail-Rodamco-Westfield et de Klepierre réduisent leurs rémunérations

Christophe Cuvillier, président du directoire d’Unibail-Rodamco Westfield (©Franck Mura)
En signe de solidarité avec les collaborateurs et avec le soutien du conseil de surveillance, le PDG d’Unibail-Rodamco-Westfield, Christophe Cuvillier, le CFO du Groupe, Jaap Tonckens, et tous les membres de la direction générale du groupe ont pris l'initiative de réduire leur rémunération de 25 % pour la période pendant laquelle les mesures d'activité partielle seront en place. Les membres du conseil de surveillance d'URW ont choisi de réduire leurs honoraires du même pourcentage, et tous les dirigeants des comités de direction du groupe aux États-Unis et en Europe ont décidé de réduire leurs honoraires de 20 % au cours de cette période. La rémunération non perçue sera utilisée « pour soutenir les efforts de lutte contre la crise du COVID-19 dans tous les pays où URW opère ». Dans le même temps, à l’initiative des membres du directoire et sur la recommandation du comité des nominations et des rémunérations, le conseil de surveillance de Klépierre a décidé à titre exceptionnel de diminuer la rémunération fixe des membres du directoire, Jean-Marc Jestin et Jean-Michel Gault, de 30 % pour la période courant du 1er avril au 31 décembre 2020.

Corum L'Epargne fait le point sur la situation avec ses locataires en Europe

Environ 30 % des locataires de Corum L'Epargne ont contacté la société depuis le début du confinement. Ils ont formulé trois types de demandes : demandes de suspension du loyer, demandes de report et demandes à venir. A ce jour, Corum L'Epargne a accepté 16 % des demandes formalisées et convenu d'un échéancier de paiement sur le trimestre avec les locataires concernés. Les autres demandes sont encore à l'étude. Enfin, la société précise que « l'encaissement des loyers du mois d'avril se déroule dans des conditions identiques à celles des mois précédents ».

L’Anah maintient la distribution de ses aides pendant la crise sanitaire

Dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 et des consignes sanitaires émises par le gouvernement, l’Anah a activé le 17 mars son plan de continuité d’activité. Le dépôt (via la plateforme internet), l’instruction des dossiers ainsi que le paiement des aides de l’agence sont maintenus. L’Anah est en capacité d’assurer le paiement des aides aux ménages, notamment grâce aux délégations locales mobilisées (collectivités territoriales, directions départementales des territoires…). Dans le respect des mesures actuelles de confinement en France, toute visite pour constater l’achèvement des travaux est suspendue. Pendant la durée de la période de confinement, l’opérateur pourra demander la transmission de photos pour réaliser le constat d’achèvement. Lorsque la situation redeviendra normale, une visite pourra être réalisée dans le logement. Le délai global de paiement pourra ainsi être maintenu dans la cible de 40 jours, y compris constatation de l’effectivité des travaux. Ce sont 167 M€ de subvention qui ont été versées depuis le début de l’année 2020, dont près de 60 M€ sur le seul mois de mars. Quant à MaPrimeRénov’, l’instruction des dossiers débute ce 8 avril comme prévu et le versement des premières aides interviendra à compter de la fin du mois d’avril. Depuis l’ouverture du service le 2 janvier, 27 400 demandes de primes ont été enregistrées sur la plateforme dédiée à la nouvelle aide et seront instruites dans les prochaines semaines, et ce tout au long du 2e trimestre 2020.

Le Sénat appelle à inscrire la transition énergétique dans le plan de relance

(©D.R.)
La commission des affaires économiques du Sénat a auditionné mardi 7 avril Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, sur l’incidence de la crise du Covid-19 sur la politique énergétique et climatique du gouvernement. Après celle de Bruno Le Maire, il s’agit de la deuxième audition ministérielle sur les cinq organisées. Les sénateurs ont fait part de leur « vive inquiétude quant à la chute massive et globale du prix de l’énergie » et ont relayé « les difficultés rencontrées par les acteurs de l’énergie dans leur département ». Ils ont ensuite appelé la ministre à « maintenir le cap de la transition énergétique », craignant que l’application de la loi « Énergie-Climat », de même que la publication de la programmation pluriannuelle de l’énergie et de la stratégie nationale bas-carbone, ne connaissent des retards irrémédiables. La commission des affaires économiques a enjoint le gouvernement à faire de l'atteinte de la neutralité carbone « l’aiguillon du plan de soutien », rappelant la nécessité de la diversification du mix énergétique, de l’intensification de la rénovation énergétique et de la décarbonation du secteur des transports. Selon la présidente de la commission, Sophie Primas, « inscrire la transition énergétique au cœur du plan de relance constitue la condition sine qua non pour sortir de la crise économique sans dévier de nos engagements climatiques. »

Le reste de l’actualité

Amundi Immobilier finalise l’acquisition de son premier immeuble à Barcelone

Amundi Immobilier, pour le compte des fonds qu’elle gère, a acquis en plein cœur de Barcelone, auprès de Conren Tramway, promoteur d’immobilier de bureaux espagnol, un immeuble neuf nommé « SA 65 » livré en février 2020. Conçu par le cabinet d'architectes TAG Management, « SA 65 » présente une surface locative de bureaux de 8 330 m² sur 6 étages et un toit terrasse de 1 200 m². Il sera entièrement occupé par Wojo (anciennement Nextdoor) aux termes d’un bail d’une durée ferme de 9 ans et 4 mois. L’immeuble vise une certification « LEED Core and Shell - niveau Gold ». « Avec l'acquisition de « SA 65 », nous réalisons notre première transaction à Barcelone, précise Jean-Marc Coly, directeur général d’Amundi Immobilier. Celle-ci s'inscrit parfaitement dans notre stratégie d’investissement dans les actifs core/core+ à l’international. » Dans le cadre de cette opération, Amundi Immobilier a été conseillée par DLA Piper, Mace, L’Étoile Properties Ibérica et CBRE.

La Caisse des Dépôts annonce des résultats agrégés de 2,7 Mds€ en 2019

La Caisse des Dépôts a enregistré des résultats agrégés de 2,7 Mds€ en 2019. Le résultat consolidé de la section générale s’élève à 2,056 Mds€, en augmentation par rapport à l’an dernier, avec notamment une forte hausse des plus-values liées aux portefeuilles immobiliers (+201 M€) et à la rotation des portefeuilles d’actifs de la Banque des Territoires (+149 M€), un impact favorable de l’évolution des marchés (+266 M€), et des contributions dynamiques des filiales stratégiques (+328 M€). Ce résultat intègre l’impact de l’opération La Poste. Le fonds d’épargne renforce quant à lui sa solidité financière avec un résultat courant de 679 M€, malgré un environnement persistant de taux bas qui pèse notamment sur les revenus des produits indexés sur l’inflation (-627 M€). Ce résultat courant intègre également le coût des remises exceptionnelles d’intérêts en faveur des organismes de logement social dans le cadre du Plan Logement (-150 M€).

Laurent Bonnet succède à Dan Ohnona chez Fnac Darty  

Laurent Bonnet est nommé directeur immobilier et expansion du groupe Fnac Darty, à compter du 6 avril. Il a démarré sa carrière en 1997 au sein du groupe Décathlon en tant que responsable puis coordinateur exploitation. Il rejoint trois ans plus tard l’enseigne Fnac en qualité de responsable département magasin, puis l’enseigne Sephora en 2003 : il occupe ainsi successivement plusieurs postes de directeur magasin, pour évoluer ensuite comme directeur expansion immobilier Europe entre 2006 et 2013. En 2013, il intègre les équipes du groupe Immochan France en tant que directeur commercial et administrateur du projet Europacity, puis Ceetrus France (ex Immochan France) en 2018 en qualité de directeur commercial et marketing. Laurent Bonnet sera ensuite nommé directeur stratégie, programmation et innovation grands projets de Ceetrus SA en 2019. Laurent Bonnet est diplômé de l’IICP Paris et de l’ESERP Business School Barcelone. Il succède à Dan Ohnona.

Mathieu Latil rejoint eRE en tant que head of asset management

Âgé de 38 ans, Mathieu Latil sera intégré au processus d’acquisition d’actifs immobiliers mixtes et assurera la mise en œuvre des stratégies immobilières value-add et opportunistes d’eRE (Mathieu Latil rejoint eRE (element Real Estate) : acquisition, valorisation, gestion, commercialisation des actifs. Avant de rejoindre eRE, Mathieu Latil (ESPI – ESSEC) était senior asset manager chez Constructa Asset Management. Bénéficiant d’une expérience de plus de 13 ans notamment à la Française AM puis Left Bank (PCP) en tant qu’asset manager, il a évolué sur la gestion, la valorisation et le repositionnement d’actifs immobiliers tertiaires et retail à l’échelle nationale. « L’expérience de Mathieu sur de nombreux projets opportunistes et son expertise sur différentes typologies sont complémentaires de l’équipe et autant d’atouts dans la bonne exécution de notre mission d’operating partner, expliquent Charles Haezebrouck et Henri Haquin, cofondateurs d’eRE. Nous sommes heureux de le voir rejoindre eRE pour continuer d’améliorer la qualité de nos services auprès de clients investisseurs value-add recherchant un partenaire couvrant investissement, asset management et arbitrage. »

Un nouveau fournisseur d'énergie verte arrive en France

Bulb, fournisseur alternatif d'électricité verte, fait son arrivée sur le marché français. Créé au Royaume-Uni en 2015, Bulb y compte aujourd'hui près de 1,6 millions de clients. Son modèle repose sur la fourniture d'une électricité « 100 % renouvelable, éolienne, solaire ou hydraulique, produite sur le territoire français » tout en mettant en avant une économie par foyer allant jusqu'à « 157 euros par an par rapport à EDF ». L'offre de Bulb n'est compatible qu'avec les compteurs communicants Linky, afin de « réduire les délais habituels et simplifier toutes les démarches ». « L’énergie fait partie des services les moins appréciés des Français. Avec Bulb, nous espérons les faire changer d’avis. Nous avons pris le contrepied de tout ce qu’ils déplorent chez leur fournisseur actuel et en avons fait nos points forts : énergie renouvelable, prix, service. Avec une énergie simplifiée, nos membres réduisent leurs factures et agissent pour la transition écologique », détaille Olivier Xu, directeur France de Bulb.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Emmanuelle Wargon à la CRE, une nomination controversée

Mercredi, les parlementaires se sont exprimés majoritairement contre l’arrivée d'Emmanuelle Wargon à la tête de la Commission de régulation de l'énerg...

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

Climatisation, jusqu'où baisser le thermostat ?

La conséquence des fortes chaleurs sur les centres-villes des mégapoles aux quatre coins du globe est systématiquement la même : rappeler à chacun que...

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Sobriété énergétique : Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, propose de quitter la cravate

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exhorté pouvoirs publics et secteur privé à se libérer de leur cravate pour contribuer aux économies d’én...

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Préservation du patrimoine : une tâche monumentale aux allures de chantier pharaonique

Avec plus de 80 millions de touristes par an, la France est la première destination touristique mondiale. Au-delà d’une riche diversité de territoires...

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Transition écologique : soutien public, abysse politique

Un sondage "OpinionWay – Square pour Les Echos et Radio Classique", explore le soutien des Français aux quelques mesures ou incantations environnement...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Urban Canopee : végétaliser la jungle urbaine

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui : Urban Can...

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Bertrand Hoornaert devient directeur de l’Asset Management de Foncière Magellan

Désireuse de poursuivre la structuration de ses activités, Foncière Magellan annonce la nomination, effective le 30 juin, de Bertrand Hoornaert, 38 an...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message