La veille urbaine du 6 mai 2020

Nexity qui signe un accord d'1,2 Md€ avec CDC Habitat pour la vente de 7 450 logements, Savills IM qui acquiert un immeuble de bureaux à Paris 8e, Hammerson qui confirme l’abandon de la vente de sept retail parks à Orion au Royaume-Uni… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 6 mai 2020.

Nexity qui signe un accord d'1,2 Md€ avec CDC Habitat pour la vente de 7 450 logements, Savills IM qui acquiert un immeuble de bureaux à Paris 8e, Hammerson qui confirme l’abandon de la vente de sept retail parks à Orion au Royaume-Uni… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 6 mai 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Nexity signe un accord à 1,2 Md€ avec CDC Habitat pour la vente de 7 450 logements

Dans la continuité des annonces de CDC Habitat et in’li sur le lancement rapide d’un programme massif d’acquisition de logements (50 000 unités), Nexity a signé fin avril un accord avec CDC Habitat pour la vente de 7 450 logements pour un montant de 1,234 Md€ HT. Ces logements, répartis dans toute la France concernent aussi bien des logements sociaux qu’intermédiaires ou libres dont environ la moitié devrait être actée d’ici le 31 décembre 2020.

L’Aproma dévoile un guide des bonnes pratiques en vue du déconfinement

Dans un guide, l’Aproma (Association des property managers) traite la problématique liée au déconfinement des immeubles tertiaires et, notamment, des bonnes pratiques à mettre en œuvre dans les parties communes et pour les équipements des actifs confiés en gestion à ses adhérents. Ce guide aborde les principaux aspects que sont l’accès, l’accueil et la livraison ; la circulations dans l’immeuble ; les services (espaces de réunion et de restauration, fitness et conciergerie, etc.) ; le nettoyage et la désinfection ; la sécurité et la maintenance ; la qualité de l’air et de l’eau. « Notre profession souhaite sécuriser la reprise d’activité des entreprises et garantir au mieux la sécurité sanitaire de leurs collaborateurs, explique Paul-André Pelloux, président de l’Aproma. A l’issue d’une période de confinement pendant laquelle les property managers ont assuré sans relâche la continuité de leurs missions, notre profession réaffirme son engagement auprès des propriétaires et de leurs locataires en les accompagnant dans la phase de déconfinement progressif qui s’annonce. »

Le chiffre d’affaires des magasins du commerce spécialisé s’effondre en avril

-94 %. C’est le recul de chiffre d’affaires des magasins du commerce spécialisé enregistré par Procos en avril. Une donnée attendue compte tenu de la fermeture de la quasi-totalité des magasins (le chiffre d’affaires des magasins a baissé de - 95 % du 15 mars au 30 avril). Le e-commerce, notamment le click & collect, a connu une reprise de dynamisme chez certains acteurs (sport, équipement de la maison, alimentaire spécialisé...) et permet de terminer le mois à - 86 % en moyenne en cumulant magasins et e-commerce. Toutefois, l’équipement de la personne, en baisse même en e-commerce pendant le confinement, termine le mois à - 95 %.

Paris La Défense annule les redevances d'occupation du domaine public

Paris La Défense a décidé d'annuler les redevances d'occupation du domaine public jusqu’au 30 juin 2020. Objectifs affichés : « soutenir les acteurs du territoire et favoriser la reprise de l'économie locale ». Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense, précise : « Dans cette situation sans précédent, nous avons souhaité aider les commerçants et favoriser la reprise de l'activité dans le quartier. Cette mesure représente un effort économique majeur de la part de l'établissement, alors que nos recettes d'exploitation sont elles-mêmes fortement impactées par le confinement et l'annulation des événements. »

Le volume hebdomadaire d’avant-contrats signés et reçus par les notaires en Île-de- France en recul de 90 %

Ces 4 dernières semaines, et par rapport à ce qui était observé depuis le début de l’année 2020, le volume d’avant-contrats signés et reçus en moyenne chaque semaine pour l’Ilede- Fran-ce a reculé de 90 % selon les Notaires du Grand Paris. De son côté, le volume d’actes de ventes définitifs a un peu mieux résisté (il reculerait d’environ 80 %). « Il a donc sans doute été plus facile d’achever un processus déjà très largement mis en œuvre, souligne l’étude. Il est également à souhaiter que les mesures légales visant à fluidifier l’activité (acte notarié à distance par exemple) permettent une régularisation des dossiers en cours chez les notaires. »

Un mois d’avril catastrophique qui finit sur une note d’espoir pour les travaux publics

Le chiffre d’affaires du mois d’avril ne représente en moyenne que 17 % d’un mois « normal » selon la dernière enquête de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP). Néanmoins entre le 10 et le 30 avril la reprise s’est grandement généralisée puisqu’on est passé de 70 % d’entreprises à l’arrêt à seulement 17 %. Qui dit reprise ne signifie pas retour à la normale mais 59 % des répondants ont repris à un niveau supérieur à 50 % d’une activité « normale ». D’une enquête à l’autre, les anticipations sur les prochains mois bougent à peine : mai devrait être à 58 % d’un mois normal (54 % précédente enquête) ; juin 76 % (contre 78 %) ; juillet 87 %. Parmi les freins la reprises, la difficulté à se fournir en masques et autres EPI restent en tête des préoccupations. Toujours sur les difficultés rencontrées, la FNTP note un léger desserrement sur les délais de paiement et la trésorerie. En revanche, il est des points qui se dégradent : la perception des difficultés avec les donneurs d’ordre (de 49 à 53 % d’important ou très important) et les appels d’offres. La faiblesse de ces derniers est perçue comme un sujet très important pour 42 % des répondants (34 % précédemment) ou important pour 28 % (vs 27 %).

L’application de la distanciation sociale dans les avions ferait grimper les tarifs de 50 % selon l’IATA

L’Association du transport aérien international (IATA) appuie le port du couvre-visage pour les passagers et le port du masque pour les membres d’équipage à bord des avions, comme éléments critiques d’une approche à plusieurs niveaux de la biosécurité, à mettre en œuvre temporairement lorsque les gens recommenceront à voyager par avion. L’IATA n’appuie pas à contrario l’imposition d’une mesure de distanciation sociale qui obligerait à garder inoccupé le siège central. Selon elle, cette disposition modifierait « de façon fondamentale les paramètres économiques de l’aviation en fixant à 62 % le coefficient maximal d’occupation des sièges ». Et d’ajouter : « Cela est bien inférieur au seuil de rentabilité de l’industrie qui se situe à 77 %. Avec moins de sièges offerts à la vente, les coûts unitaires augmenteraient grandement. Par rapport à 2019, les tarifs aériens devraient augmenter dramatiquement, de 43 % à 54 % selon la région, seulement pour couvrir les coûts. »

Le reste des actualités

Eiffage remporte le contrat pour la conception, la réalisation et la maintenance de l’hôpital Paris-Saclay

Eiffage Construction vient de signer en groupement le contrat pour la conception, la réalisation et l’entretien-maintenance de l’hôpital Paris-Saclay pour le compte du groupe Hospitalier Nord- Essonne, pour un montant de 141 M€. Regroupant les activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique des hôpitaux de Juvisy, Orsay et Longjumeau, ce nouvel équipement aura une surface totale d’environ 45 000 m² pour une capacité de 416 lits ou places. Le lancement des travaux est programmé à l’été 2021 pour une livraison prévue fin 2023. L’entretien et la maintenance de l’hôpital seront assurés pendant 5 ans par les équipes du groupement.

Savills IM signe un immeuble de bureaux à Paris 8e

Savills Investment Management a réalisé, pour le compte d'un investisseur étranger et dans le cadre d’un sale and lease back, l’acquisition d’un actif core de bureaux. L’immeuble a été totalement restructuré en 2016, et se situe au sein du triangle d’or parisien à proximité des Champs-Elysées. « Nous sommes très heureux d’avoir réalisé cette nouvelle acquisition dans un délai très serré et dans ces circonstances particulières de confinement, précise Pierre Escande, head of investment France et BeLux de Savills IM. Cette transaction démontre la capacité de Savills IM à acquérir des actifs de bureaux Prime à Paris QCA, un secteur marqué par un faible nombre d’opérations. Savills IM continuera d’étudier les opportunités d'investissement Core à Paris ou Bruxelles, pour le compte de différents clients ayant la capacité de se positionner sans avoir recours à la dette. » L’acquéreur a été conseillé par l’étude notariale Allez & Associés, le cabinet d’avocats Mayer Brown, Savills et CBRE Design & Projects. Le vendeur a été conseillé par Catella, Wargny Katz et Bryan Cave Leighton Paisner.

BlueIMvest et Commodus signent le siège de Magnum Photos à Paris 18e

BlueIMvest, filiale du Groupe Duval spécialisée en immobilier de bureaux, a acquis en JV avec Commodus, un family office allemand, le siège de Magnum Photos rue Hégésippe Moreau dans le 18e arrondissement de Paris. L'actif sera restructuré par Alamo, la filiale maîtrise d’ouvrage du Groupe Duval, dans le cadre d’un CPI. « C’est une belle transaction off-market en plein confinement qui souligne l’attractivité et la résilience du marché de bureau à Paris », se félicite Raphaël Colombu, managing partner de BlueIMvest. BlueIMvest est une société de gestion spécialisée sur les marchés français et allemand, avec des bureaux à Paris, Berlin et Francfort. C&C Notaires, Taylor Wessing et Maître Franck Lagorce ont conseillé l’acquéreur.

Crédit Agricole Immobilier cède à l’Auxiliaire le 18/24 rue Garibaldi à Lyon 6e

Crédit Agricole Immobilier a vendu un immeuble de bureaux, situé au 18/24 rue Garibaldi à Lyon 6e, à l’Auxiliaire, assureur lyonnais spécialiste du bâtiment et des travaux publics, pour y accueillir son futur siège social. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Construit dans les années 80, cet immeuble bénéficiera d’une restructuration, d’une réhabilitation et d’une surélévation sur près de 4 200 m². Il pourra accueillir les quelques 200 collaborateurs de l’Auxiliaire. Confié à l'agence d’architecture Archigroup, le projet intègre des espaces de travail flexibles alliant bureaux, services et espaces de réception, ainsi que 65 emplacements de parkings en sous-sols et environ 1 000 m² de de balcons/loggias, de terrasses accessibles et d’espaces extérieurs. Il vise les labels BBC Effinergie Rénovation et WiredScore. « Nous sommes particulièrement fiers d’accompagner l’Auxiliaire sur ce projet de déménagement de son siège, en l’installant dans un immeuble situé au coeur de Lyon, à quelques pas de son ancien siège et dans un immeuble dont la conception a été entièrement pensée pour répondre à ses besoins et ambitions » indique Thomas Péridier, directeur de la promotion tertiaire de Crédit Agricole Immobilier. Pour cette opération, Crédit Agricole Immobilier a été accompagné par Nexity Conseil et Transaction et par l’étude Michelez notaires. L’Auxiliaire a été accompagné par l’Étude Ader.

Dickson Constant prend à bail un entrepôt de 6 400 m² à Santes

La société Dickson Constant, spécialisée dans la conception et fabrication de textiles techniques pour les secteurs de la protection solaire, du revêtement de sol tissé, de l’ameublement et du nautisme, vient de prendre à bail, auprès des Ports de Lille, un entrepôt neuf de 6 400 m² sur la commune de Santes. Cette location doit permettre à Dickson d’accompagner sa croissance et de continuer à livrer ses clients dans les meilleurs délais. La transaction a été réalisée par BNP Paribas Real Estate, conseil des deux parties.

Neinver nomme Stephan Fickl directeur leasing du groupe

Neinver a nommé Stephan Fickl au poste de directeur leasing du groupe. Il assumera la responsabilité du pôle commercial de l'entreprise, et sera garant de la stratégie commerciale du groupe dans les six pays européens regroupant les 23 actifs actuellement gérés par la société espagnole. Stephan Fickl arrive du groupe McArthurGlen, où il a occupé pendant sept ans le poste de directeur régional leasing Europe du Nord, ayant la responsabilité de la commercialisation de sept centres de marques. Il a auparavant travaillé pendant neuf ans pour ECE en tant que responsable leasing Moyen-Orient et responsable leasing Bulgarie et Croatie. Stephan Fickl a débuté sa carrière professionnelle dans le secteur du retail en 1999 pour Woolworths (Afrique du Sud) puis dans l'immobilier commercial pour Klépierre/Ségécé (France).

Andera Partners accueille Constance Jay comme directrice des relations investisseurs

Andera Partners a recruté Constance Jay comme directrice des relations investisseurs à l’international dans le cadre de sa stratégie de développement qui doit l’amener à lever près d’1 Md€ d’ici un an. Avant de rejoindre Andera Partners, Constance Jay (40 ans, Essec) a exercé ces fonctions pendant 11 ans chez Argos Wityu où elle a participé à la levée de près d’1 Md€, en grande majorité à l’étranger. Elle avait auparavant passé trois ans à Londres chez l’agent de placement Acanthus Advisers. Elle sera en particulier chargée de développer et renforcer les partenariats internationaux d’Andera Partners à travers le monde, notamment l’Europe, et de diversifier la base d’investisseurs de toutes les familles de fonds d’Andera. Plusieurs recrutements actuellement à l’étude devraient renforcer l’équipe développement et relations investisseurs d’Henri Elbaz, directeur du développement, et de Constance Jay. Créée en 2001 et détenue à 100 % par ses équipes depuis mars 2018, Andera Partners gère actuellement plus de 2 Mds€ dans le private equity à travers quatre familles de fonds. Le groupe vise plus d’1 Md€ de collecte en 2020, avec quatre levées en cours (Cabestan Croissance, ActoMezz IV, BioDiscovery 6 et Cabestan Capital 3) et lancera la levée de son fonds mid-market Winch Capital 5 à l’hiver 2020.

Meka Brunel prend la présidence du comité de sélection des bourses de la Fondation Palladio

Pour sa 11e campagne, et après avoir délivré 117 bourses dont 33 renouvelées, la Fondation Palladio a décidé d'octroyer à nouveau en 2020, 10 bourses de 10 000 € chacune à des étudiants, doctorants et post- doctorants de toutes les disciplines qui concourent à la fabrique de la Ville : aménagement, architecture, construction, droit, économie, énergie, environnement, finance, immobilier, ingénierie, sociologie, urbanisme... La Fondation a également décidé de renouveler la composition du comité de sélection des bourses. Après un engagement de deux ans à la présidence du comité, Philippe Zivkovic, président fondateur du Groupe Woodeum, a passé le témoin à Méka Brunel, administratrice directrice générale de Gecina et vice-présidente de la Fondation Palladio. « Avec les Bourses Palladio, les étudiants et chercheurs disposent de ressources supplémentaires pour développer une réflexion de haut niveau sur l’avenir de la ville, rendue plus impérieuse encore par le contexte sanitaire actuel », souligne Méka Brunel.

Hammerson confirme l’abandon de la vente de sept retail parks à Orion au Royaume-Uni

(©Wikipedia  Niamor12 [CC BY-SA 4.0])
Orion persiste et ne signe pas. La société a confirmé à Hammerson qu’elle ne finaliserait pas l’acquisition du portefeuille de sept retail parks faisant l’objet d’un accord en date du 20 février dernier. Orion avait indiqué une première fois à Hammerson le 23 avril dernier son intention de ne pas conclure la transaction. Hammerson va maintenant récupérer le dépôt de 21 M£ qui avait été bloqué.

Cofiroute place une émission obligataire de 950 M€

Cofiroute, filiale à 100 % de VINCI, a placé une émission obligataire de 950 M€, à échéance mai 2031, assortie d’un coupon de 1% l’an. Sursouscrite environ 3 fois et réalisée dans le cadre du programme EMTN de la société, cette émission permet à Cofiroute d’allonger la maturité moyenne de sa dette. Les teneurs de livre actifs de l’opération étaient Natixis, Santander, BBVA, CIC, SMBC Nikko et UniCredit. Nomura était également présent en tant que teneur de livre passif.

Générale du Solaire ouvre son capital à Bpifrance et Irdi Soridec Gestion pour accélérer sa croissance

Afin d’accélérer son développement, notamment à l’international, Générale du Solaire va être accompagnée par Bpifrance (via son fonds dédié à l’énergie et l’environnement) et Irdi Soridec Gestion, qui ont pris une participation minoritaire au capital de Holding du Solaire (dont le périmètre comprend Générale du Solaire, Gds International et le portefeuille de nouvelles centrales du Groupe). « Dans le cadre du plan stratégique du Groupe, nous avons lancé en 2019 des discussions avec Bpifrance, pour une prise de participation minoritaire, explique Daniel Bour, président du groupe Générale du Solaire. Bpifrance est un acteur financier, très sollicité actuellement dans la crise que nous traversons, mais il est aussi un acteur reconnu et respecté dans le secteur des Energies Renouvelables. Ils sont accompagnés par Irdi Soridec qui est un acteur financier important dans la région de Montpellier, où nous avons l’essentiel de nos équipes opérationnelles. » Joffe & Associés et Crowe HAF ont conseillé les investisseurs. BG2V a conseillé la société.

Forte baisse des émissions de CO2 pour l'industrie européenne

(©D.R.)
La Commission européenne a publié les chiffres des émissions carbone des secteurs soumis au mécanisme des crédits ETS, à savoir les centrales thermiques, les cimenteries, la sidérurgie, les usines chimiques ou encore l'aviation. En 2019, ces secteurs ont enregistré un recul de leurs émissions de gaz à effet de serre de 8,7 %. Il faut remonter à 2009 pour trouver trace d'une baisse aussi importante, la crise financière ayant à l'époque fait reculer ces émissions de 11 %. Si la majorité des États membres de l'Union européenne ont contribué à cette baisse, la Belgique, l'Autriche, la Croatie, le Luxembourg et Malte ont émis plus de CO2 que l'année précédente. La France a quant à elle vu le recul de ses émissions se chiffrer à 3,22 %. Cette baisse résulte principalement de l'abandon du charbon pour la production énergétique, les émissions du secteur ayant reculé de 15 % sur l'année. Les industries manufacturières à haute intensité énergétique ont vu leurs émissions baisser de 2%, tandis que celles de l'aviation ont augmenté de 1 %. La Commission européenne explique ces chiffres encourageants par le succès du système de crédits ETS, réformé en 2018 afin de faire augmenter le prix de la tonne de carbone.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le commerce spécialisé toujours en souffrance

Le mois de septembre a marqué la fin du rebond pour le secteur du commerce spécialisé. Les métropoles, en particulier Paris, font face à de grandes di...

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pouvait devenir une faiblesse"

C. Heydemann (Schneider Electric) : "Nous avons réalisé que ce qui n’était pas encore digitalisé pou...

Accélération digitale, 5G, effets de la crise sanitaire ou encore place de la data dans l’industrie, la présidente de Schneider Electric pour la Franc...

La veille urbaine du 22 octobre 2020

La veille urbaine du 22 octobre 2020

Foncière Atland qui acquiert Les Maisons de Marianne, Hortense Monnier qui rejoint Colliers Global Investors, Habitat en Région qui renforce sa présen...

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Stratégies urbaines : les maires écologistes annoncent la couleur

Avec une vingtaine de villes remportées et plus de 2 millions d’administrés, la déferlante verte a atteint tous les rivages de l’Hexagone en 2020. Dis...

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte