La veille urbaine du 4 novembre 2020

Les grandes foncières dans le viseur du gouvernement, Tishman Speyer et Investissements PSP qui acquièrent Espace Lumière à Boulogne Billancourt, AXA IM - Real Assets qui signe un partenariat avec REI Habitat… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 novembre 2020.

Les grandes foncières dans le viseur du gouvernement, Tishman Speyer et Investissements PSP qui acquièrent Espace Lumière à Boulogne Billancourt, AXA IM - Real Assets qui signe un partenariat avec REI Habitat… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 novembre 2020.

EpaMarne et Nexity recherchent leur maîtrise d’œuvre urbaine pour le Pôle de l’image, du son et de la photographie

(©Eric Morency)
Dans le cadre de la démarche de développement du Pôle de l’image, du son et de la photographie de Bry-sur-Marne (94) et Villiers-sur-Marne (94), EpaMarne et Nexity au travers de sa filiale Villes et Projets, ont lancé une consultation de maîtrise d’œuvre urbaine sous la forme d’un dialogue compétitif pour un projet d’environ 40 hectares. L’ambition est de développer un pôle audiovisuel constitué d’un campus audiovisuel et de ses aménités estudiantines ; de studios modernisés et « augmentés », dont le fonctionnement économique est consolidé ; d’activités audiovisuelles et culturelles complémentaires ; d’un lieu de vie intégrant des éléments connecteurs, des lieux de convivialité, des logements et des services de proximité. « L’objectif est de constituer un projet d’ensemble dont la programmation d’éléments agrégateurs permette de former un pôle d’envergure internationale, en lien avec le développement des pôles environnants de la Cité Descartes et de Marne-Europe, dont les programmations devront rester complémentaires et être pensées en synergie, ajoute le communiqué de presse. Les enjeux de transition écologique des territoires fondent l’ADN du projet urbain. » EpaMarne, aménageur du secteur, assure la maîtrise d’ouvrage de la consultation, en cofinancement avec Villes et Projets, aménageur et ensemblier urbain de Nexity, par ailleurs propriétaire du foncier des Studios de Bry-sur-Marne. « La procédure de dialogue compétitif vise à sélectionner une équipe de maîtrise d’œuvre, en permettant au maître d’ouvrage de conduire un dialogue itératif avec des équipes pendant plusieurs mois, conclut le communiqué de presse. Il est attendu que les candidats puissent répondre à cette consultation en mobilisant des équipes multidisciplinaires regroupant a minima les compétences suivantes : architecte-urbaniste, paysagiste, programmation, VRD, environnement, économie de projet… »

DCB International débute la construction des bâtiments A & B de « Plug & Play » à Limonest

Le groupe DCB International a démarré les travaux de construction en blanc des bâtiments A & B de son programme immobilier de bureaux Plug & Play à Limonest (69), la première tranche d’une surface de 3 100 m² de bureaux, disponibles à l’est du programme. Les deux bâtiments, divisibles à partir de 180 m², sont accessibles à l’acquisition ou à la location. Le programme immobilier de bureaux Plug & Play propose plus de 17 000 m² de surface de plancher. Conçu par le cabinet Sagittaire Architectes Associés, le programme, situé en face du campus LDLC, consiste en un ensemble de six bâtiments indépendants. Après avoir obtenu le permis de construire en 2019, le groupe DCB International a lancé la phase de commercialisation, par l’intermédiaire de Brice Robert, CBRE et Valoris.

Les grandes foncières dans le viseur du gouvernement

A l’occasion de son audition par la Commission des finances de l’Assemblée nationale sur le quatrième projet de loi de finances rectificatives pour 2020, le ministre de l’économie, des finances et de la relance Bruno Le Maire a fait part de son courroux à l’égard de certaines foncières : « Il m’est revenu qu’un certain nombre de grandes foncières ne jouaient pas le jeu [de la réduction des loyers] avec des entreprises comme des salles de sport parisiennes par exemple. C’est inacceptable. A un moment où tout le monde fait des efforts pour soutenir l’économie française, nous ne pouvons pas accepter que certaines grandes foncières ne fassent pas un euro d’effort pour leurs locataires alors même qu’ils n’ont plus un euro de chiffre d’affaires. Donc nous prendrons les dispositions nécessaires. Je les recevrai pour les mettre face à leurs responsabilités et nous verrons ensuite quelles dispositions réglementaires nous pouvons prendre pour obliger les grandes foncières à jouer le jeu de la solidarité face à la crise si elles n’acceptent pas de consentir d’elles-mêmes des réductions de loyers pour que. Certaines l’ont fait, chacun doit faire sa part du chemin et prendre sa part de responsabilité. »

Tishman Speyer et Investissements PSP acquièrent Espace Lumière à Boulogne Billancourt

Tishman Speyer et l'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public (Investissements PSP) ont acquis l’immeuble Espace Lumière à Boulogne Billancourt (92) auprès d’un fonds géré par Invesco Real Estate. Cet ensemble de 28 000 m² est l’œuvre de Christian de Portzamparc, architecte et urbaniste français. Depuis sa livraison en 2000, l’immeuble est occupé par Canal +. « Nous sommes ravis de cette acquisition dans un environnement si particulier, souligne Philippe Joland, senior managing director et président de Tishman Speyer France. Au départ prévisionnel de Canal + courant 2022, nous aurons à coeur de repositionner ce magnifique immeuble d’entrée de ville. Avec des surfaces extérieures privatives aussi importantes, ce campus à échelle humaine répondra parfaitement aux nouveaux besoins des utilisateurs en termes de santé, bien être mais aussi de flexibilité et d’efficacité. Nous ambitionnons d’en faire un véritable lieu de destination positif pour ses futurs occupants à horizon 2024. » Tishman Speyer et Investments PSP ont été conseillés par l’étude Allez, Paul Hastings et Lacourte Raquin Tatar. Eastdil Secured était leur conseil en financement et Arcadis leur consultant technique. Invesco a été conseillé par Wargny Katz, Linklaters, PWC, Strategies & Corp et JLL. Le financement a été assuré par Aareal qui était conseillé par l’étude Allez et le cabinet Archers.

Aviva Investors acquiert l’immeuble « Atrium Gerland » à Lyon

Aviva Investors a acquis, pour le compte de l’OPCI Aviva Investors Experimmo, l’immeuble « Atrium Gerland » situé dans le quartier de Gerland à Lyon (69). L’actif, d’une surface de 8 000 m² environ, a été acquis auprès de SHAM, société du groupe RelyenS. L’immeuble de bureaux, livré en 2012, édifié sur 5 étages autour de son atrium, est intégralement loué dans le cadre d’un bail ferme de longue durée à son locataire historique : Pôle Emploi. Le bâtiment est situé dans une zone en transformation qui accueillera notamment prochainement le nouveau campus de l’EM Lyon. L’immeuble est classé ERP 5 et dispose du label bâtiment basse consommation. « Cette nouvelle opération vient s’ajouter aux récentes acquisitions à Lyon effectuées pour le compte de nos clients, tant en bureaux avec les actifs Lugdunum et l’entrepôt des Douanes, qu’en logistique avec le développement d’un entrepôt en VEFA à l’Isle d’Abeau, précise Grégoire Bailly-Salins, directeur des investissements immobiliers pour l’Europe continentale, chez Aviva Investors. Nous allons d’ailleurs poursuivre notre développement dans ce marché stratégique ». Dans cette transaction, Aviva Investors était conseillé par THEOP (conseil technique), Manexi,(Energie), l’étude Thibierge et Lawrizon Avocats. SHAM était conseillé par Bremens Notaires et CBRE.

Altand Voisin signe un ensemble de 8 000 m² à Caen

Altand Voisin vient d’acquérir, pour le compte de sa SCPI diversifiée Epargne Pierre, un ensemble immobilier à usage de bureaux situé au 1 rue Recteur Daure à Caen (14). Composé de deux bâtiments développant environ 8 000 m² en R+7 et R+2, cet ensemble est loué à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) de Normandie et à l’Autorité de sureté nucléaire (ASN). L’immeuble loué à la DREAL de Normandie, édifié en 1992, a bénéficié d’un programme de réhabilitation en 2016. L’immeuble loué à l’ASN a été construit clé-en-main et livré en 2016. L’ensemble dispose d’une station de tramway à 100m et de 227 stationnements. Dans cette opération, Atland Voisin et les vendeurs (club-deal d’investisseurs privés) ont été accompagnés par Condate.

Swiss Life AM acquiert la résidence services séniors Blanche de Castille à Trélazé

Réalités a cédé les murs de sa résidence services séniors Blanche de Castille, située à Trélazé (49), à Swiss Life Asset Managers, pour le compte d’un de ses fonds paneuropéens. Opérée depuis son ouverture en 2018 par Heurus, filiale à 100% du groupe Réalités spécialisée dans la gestion de résidences services pour séniors en perte d’autonomie, cette résidence est labellisée Effinergie et en cours de labellisation Viseha. Un nouveau bail de 12 ans a été conclu entre Heurus et Swiss Life Asset Managers pour la gestion de cette résidence. « La réallocation des fonds perçus sur cet actif stabilisé permettra au Groupe de poursuivre son investissement dans le secteur des résidences gérées », précise le communiqué de presse.

AXA IM - Real Assets signe un partenariat avec REI Habitat

REI Habitat et AXA Investment Managers - Real Assets, agissant pour le compte d'un de ses clients, ont conclu un partenariat visant à accélérer le développement du groupe REI Habitat avec l’entrée d'AXA IM - Real Assets au capital du groupe à hauteur de 49 %. Engagé depuis plus de 10 ans dans la construction bois et la structuration de la filière forêt-bois française, REI Habitat prévoit un plan de développement national de son activité et le déploiement à grande échelle de l’usage du bois français dans le secteur de la construction. Grâce à ce partenariat, l’ambition du groupe REI Habitat est désormais de développer sur les 7 prochaines années plus de 400 000 m² de logements et bureaux en structure bois sur l’ensemble du territoire national, représentant environ 120 000 m3 de bois français. Les investissements du groupe accompagneront le développement industriel nécessaire à la structuration de la filière, et devraient permettre l’amorçage de l’inversion de sa balance commerciale déficitaire. « Ce partenariat a pour objectif principal de créer un major du "made in France", explique Paul Jarquin, fondateur et président-directeur général de REI Habitat. Il vient accélérer la valorisation du bois local dans la promotion immobilière et accompagner la structuration de la filière forêt bois française. C’est l’occasion de construire un réel projet de société autour des forêts. » Isabelle Scemama, CEO AXA IM Real-Assets ajoute : « Nous sommes ravis d’annoncer ce partenariat avec REI Habitat, qui témoigne de notre engagement dans le développement de la promotion immobilière bois, avec une approche dont nous partageons complètement les objectifs notamment en matière de gestion responsable de la forêt, de sa protection et de préservation de la biodiversité. » REI Habitat et AXA IM - Real Assets, ainsi que l'ensemble des acteurs ayant contribué à la mise en place de ce partenariat Gide Loyrette Nouel, Fairway, Accuracy et Edmond de Rotschild Corporate Finance, se sont engagé à reverser une partie des honoraires de la transaction sous forme de mécénat au fonds « Plantons pour l’avenir ». Ce fonds de dotation, créé et porté par les professionnels de la filière depuis 2014, a pour objet dans le cadre de sa mission d’intérêt général concourant à la défense de l’environnement, de soutenir des projets de reboisement en France pour une gestion durable ainsi que des projets d’éducation et de recherche.

Inter Invest Capital lance une nouvelle gamme de fonds de capital-investissement immobilier

Inter Invest Capital, société de gestion du Groupe Inter Invest, a lancé une nouvelle gamme de fonds de capital-investissement spécialisés sur le secteur immobilier. Le premier véhicule est réservé à des investisseurs qualifiés et accessible à partir de 100 000 € (30 000 € sous certaines conditions). Principalement investi en actions et de préférence au capital de sociétés non cotées, le fonds a pour objectif de constituer un portefeuille de participations dans des sociétés actives sur le secteur de l’immobilier (marchands de biens, réhabilitation, promotion immobilière) ou de l’immobilier géré (sociétés exploitant commercialement des actifs immobiliers : hôtellerie, hôtellerie de plein air, résidences avec services, nouveaux usages immobiliers, coworking, etc). D’une durée de 99 ans, ce fonds dit « evergreen » est un fonds perpétuel, continuellement ouvert à la souscription et offrant des fenêtres de liquidité trimestrielle dès 5 ans après sa constitution. « Nous ciblons des sociétés présentes sur des secteurs portés par des tendances de fond comme l’émergence de nouveaux concepts hôteliers ou immobiliers, le déficit de logements dans les centres-villes ou le vieillissement de la population, conclut Guillaume Donnedieu de Vabres, en charge du capital-investissement immobilier chez Inter Invest Capital. Les portefeuilles de nos fonds seront constitués progressivement selon une approche de diversification entre ces différents secteurs, et avec des horizons d’investissement à court terme (1-4 ans pour l’immobilier) et à moyen long terme (5-7 ans pour l’immobilier géré). »

Christophe Caresche est nommé président du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique chargée du Logement et en charge de la construction, a nommé Christophe Caresche à la présidence du CSCEE, le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique, succédant ainsi à Thierry Repentin. Décrit comme « engagé de longue date en faveur de la transition écologique » et « fin connaisseur du monde du logement », il préside et dirige depuis 2017 l’opérateur foncier Tonus Territoires (ex-Foncière publique solidaire), filiale de la Caisse des dépôts, qui investit dans la construction de logements neufs en zones tendues. Il fut également député de Paris entre 1997 et 2017.

Emmanuelle Cosse élue présidente de l’USH

(©USH)
Emmanuelle Cosse a été élue présidente de l’Union sociale pour l’habitat par l’Assemblée Générale de l’USH. Elle est élue pour une période de 4 ans, renouvelable une fois, selon les statuts de l'Union sociale pour l'habitat. Elle succède ainsi à Jean-Louis Dumont qui a occupé cette fonction durant deux mandats consécutifs (2012-2020). A 45 ans, elle est, après l’intérim effectué par Marie-Noëlle Lienemann en 2012, la première femme élue à la tête de l’Union sociale pour l’habitat, qui regroupe cinq fédérations : la Fédération des offices publics de l’habitat (OPH), la Fédération des entreprises sociales pour l’habitat (ESH), la Fédération des Coop’Hlm, Procivis UES-AP, la Fédération nationale des associations régionales d’organismes d’habitat social (FNAR). Emmanuelle Cosse a été ministre du Logement et de l’Habitat durable de février 2016 à mai 2017, et vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, en charge du Logement, de mars 2010 à décembre 2015. Elle a par ailleurs été secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts (EELV) de novembre 2013 à février 2016. Elle est présidente de Coallia Habitat depuis février 2019. « En tant que présidente de l'USH, je proposerai de renouveler nos modes de travail collectif pour nous enrichir des préoccupations des différentes composantes du Mouvement Hlm et pour mieux intégrer la diversité de nos territoires, détaille Emmanuelle Cosse. Notre Union devra être au rendez-vous des nouvelles mutations sociologiques, écologiques, économiques, technologiques dont nous percevons dès à présent les prémices. Aujourd'hui, plus de deux millions de familles sont en attente d'un logement social, et on peut malheureusement penser que la dégradation de la situation économique et donc sociale aura un impact sur la demande de logements sociaux. Cette urgence sociale dans laquelle se trouve une partie croissante de la population doit être notre boussole, collectivement. »

Pauline Saurin prend la direction des opérations de Dynamic Workplace

Dynamic Workplace a annoncé la nomination de Pauline Saurin en qualité d'operation manager. Pauline Saurin a sept années d'expérience dans le domaine de l'évènementiel et de la logistique. Diplômée d'un master 1 à l'ISCOM en communication globale des entreprises et d'un MBA à l'ISC en management et marketing des industries du luxe, elle est ancienne directrice opérationnelle de la société de service Haveagooday. Pauline Saurin prend la responsabilité opérationnelle de MYDW*, l'opérateur d'espaces de corpoworking de Dynamic Workplace. Sa mission est de piloter l'ouverture des nouveaux sites, le déploiement opérationnel des services ainsi que le recrutement et le management des équipes installées sur site. MYDW*.

Annamaria Brogna devient notaire associée au sein de l’étude Lexfair

(©Nick Youngson - Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])
Par arrêté du garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 23 octobre 2020, Annamaria Brogna est nommée en qualité de notaire associée au sein de l’étude Lexfair. Arrivée en 2007 pour réaliser son stage de fin d’études dans le cadre de son Diplôme supérieur du notariat (DSN), Annamaria Brogna a débuté sa carrière chez Lexfair. Après quelques années en poste, elle a choisi de parfaire son expertise en immobilier institutionnel en rejoignant pendant deux ans « une étude parisienne d’envergure. » Annamaria Brogna rejoint Olaf Déchin, France Hoang et Dominique Devriendt, associés notaires au sein de Lexfair. « L’expertise dont dispose Annamaria et sa volonté de développer davantage le volet international offrent à Lexfair de véritables perspectives d’avenir dont nous ne pouvons que nous réjouir », explique Olaf Déchin, notaire associé de Lexfair.

Le projet de troisième ligne du métro toulousain franchit une nouvelle étape

Le choix final du système de transport pour la troisième ligne de métro de Toulouse (31) a été voté en faveur d’Alstom. Le coût global de ce marché est de 713,6 M€ HT, inférieur de 18 % au montant estimé. « Ce marché est essentiel pour la relance économique et contribuera au développement des emplois locaux, affirme Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole. C’est une nouvelle étape qui concrétise l’avancement du projet de 3ème ligne du métro toulousain. » Le système de transport comprend le matériel roulant (rames), les équipements d’automatisme et de voie, l’alimentation électrique et la maintenance. Les principales caractéristiques de l’offre sont « un matériel roulant de la gamme Métropolis, avec 5 500 voitures vendues dans le monde (Buenos Aires, Taipei, Dubaï, Barcelone, Budapest, Sydney, …) ; un matériel avec un roulement fer ; des rames de 36 m à la mise en service extensibles à 48m permettant de transporter de 286 à 386 passagers ; des rames de 2,70 m de largeur ; une vitesse commerciale supérieure à 41 km/h ; une fréquence de 3 minutes 25 à la mise en service pouvant descendre jusqu’à 1 minute 25 ; un bilan énergétique maîtrisé notamment grâce au système de récupération d’énergie de freinage. »

DBT sécurise un nouveau financement

DBT, groupe industriel spécialisé dans la distribution de l’énergie à destination des opérateurs réseaux, a mis en place une solution de financement auprès de Park Partners constitué d'un prêt d'un montant maximum de 20 M€. « Dans le contexte sanitaire actuel, il nous est apparu prudent de sécuriser dès à présent notre besoin en fond de roulement pour les prochains mois, explique Alexandre Borgoltz, directeur général de DBT. Ce financement offre par ailleurs une grande souplesse puisqu’il peut être interrompu à tout moment à l’initiative de DBT. Ce financement nous permet de financer une croissance très ambitieuse dans les prochains mois et années et confirme l'attrait de DBT auprès des investisseurs financiers. » Un plan d’attribution d’actions gratuites sera par ailleurs déployer pour aligner les intérêts du management avec ceux des actionnaires.

Vinci remporte le contrat de l'autoroute Sydney Gateway en Australie

Seymour Whyte, filiale australienne de Vinci Construction, réalisera en groupement avec John Holland (50/50) le Sydney Gateway près de l’aéroport de Sydney. Freyssinet, filiale de Vinci Construction, participera également au projet en y apportant son expertise en matière de construction de ponts. Le contrat, d'un montant de 1,5 milliard de dollars australiens (environ 900 M€), prévoit la construction et la rénovation de cinq kilomètres de voies, ainsi que la réalisation d’un échangeur, de 19 ponts, d’un autopont reliant les terminaux de l'aéroport et de pistes cyclables et piétonnes. Le chantier emploiera 4 000 personnes. Le Sydney Gateway doit compléter et optimiser le réseau autoroutier de la ville, en reliant le nouvel échangeur de St Peters à l'aéroport et Port Botany, et ainsi permettre de réduire la congestion du trafic dans cette zone.

Nouvelle initiative pour développer l’économie de l’hydrogène vert

EIT InnoEnergy, « moteur de l’innovation et de l’entrepreneuriat dans le domaine de l’énergie durable en Europe », a lancé aujourd’hui le projet du Centre européen de l’accélération du développement de l’hydrogène vert (EGHAC, European Green Hydrogen Acceleration Center). Cette initiative constitue « un effort sans précédent pour soutenir le développement d’une économie de l’hydrogène vert », dont la valeur est estimée à 100 milliards d’euros par an d’ici 2025, et qui devrait permettre la création un demi-million d’emplois directs et indirects dans toute la chaîne de valeur. L’EGHAC promet ainsi d’accélérer la production d’hydrogène vert à des échelles de gigawatt. L’objectif est de pouvoir réaliser des projets industriels à grande échelle dans toute l’Europe. En outre, l’EGHAC s’efforcera d’être un acteur clé dans l’écosystème européen d’hydrogène vert et affirme vouloir travailler avec les acteurs existants pour « concrétiser la vision de l’Europe ». L’initiative est soutenue par Breakthrough Energy, un réseau d’entités créé par Bill Gates d’autres investisseurs internationaux dans le domaine des technologies et des affaires pour accélérer la transition énergétique.

Par François Perrigault (@fperrigault), Boris Beltran (@bobobeltran) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protection des espèces protégés ?

Déviation routière : peut-elle porter un intérêt public majeur justifiant une dérogation à la protec...

Affecter la conservation d’espèces suppose l’obtention d’une autorisation dérogatoire : le projet répond à un impératif d’intérêt public majeur mais a...

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

La mise en concurrence des concessions hydroélectriques aura-t-elle lieu ?

Avec une puissance installée qui avoisine les 25 GW, soit près du 1/5e du parc de production français et près de 12 % de la production d’électricité,...

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

Face au Covid-19, les aides d’État au soutien du secteur de l’énergie

En principe prohibées, les aides d’État sont aujourd’hui largement mobilisées par la France. Ces aides visent tant à remédier aux perturbations graves...

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Contrats administratifs : la fin anticipée à l’initiative de l’acheteur public

Dans deux arrêts rendus cet été, le Conseil d’État vient préciser le régime de la fin anticipée des contrats publics, frappés d’irrégularité, ou concl...

Le Bail réel solidaire ou la promesse d’un dispositif anti-spéculatif enfin efficient ?

Le Bail réel solidaire ou la promesse d’un dispositif anti-spéculatif enfin efficient ?

Mis en place par l’ordonnance numéro 2016-985 du 20 juillet 2016, conformément à la loi Croissance 2015-990 du 6 août 2015 (ou « loi Macron »), le Bai...

Quelle procédure pour transférer une convention d’occupation du domaine public ?

Quelle procédure pour transférer une convention d’occupation du domaine public ?

L’ordonnance du 19 avril 2017 sur la propriété des personnes publiques n’a pas traité du transfert d’un titre d’occupation du domaine public. S’il ne...

P. Calmon (Esset PM) : "Nous continuerons à regarder des opérations de croissance externe"

P. Calmon (Esset PM) : "Nous continuerons à regarder des opérations de croissance externe"

Malgré le contexte compliqué, Esset, filiale BtoB du groupe Foncia, a poursuivi son développement en 2020 avec les acquisitions d’Yxime et de Perial P...

La veille urbaine du 1 décembre 2020

La veille urbaine du 1 décembre 2020

Tokoro Capital qui acquiert le 86 Rue de Courcelles à Paris 8e, ClubFunding qui recrute Paul-Eric Perchaud, l’Ademe qui présente sa stratégie Transpor...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte