La veille urbaine du 4 mars 2021

Le marqueur de fermeture des centres commerciaux passe de 20 000 m² à 10 000 m² dans les départements à risque, la nomination de Séverine Chapus au directoire de BNP Paribas Real Estate, la Ville de Rueil-Malmaison qui confie sa géothermie à Engie Solutions… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 mars 2021.

Le marqueur de fermeture des centres commerciaux passe de 20 000 m² à 10 000 m² dans les départements à risque, la nomination de Séverine Chapus au directoire de BNP Paribas Real Estate, la Ville de Rueil-Malmaison qui confie sa géothermie à Engie Solutions… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 mars 2021.

Signature de l'accord de relance Etat/Région Île-de-France

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Marc Guillaume, préfet de la région Île-de-France - Préfet de Paris, ont signé l'accord régional de relance, l'accord sur les orientations du Contrat de plan Etat-Région (CPER) et deux avenants au précédent CPER prolongeant certaines opérations de transport et d'immobilier universitaire. Dans le cadre du plan de relance, les transports en commun franciliens vont bénéficier d'une mobilisation de l'Etat et de la Région d'un montant total de 2,587 Mds€. Cela représente une hausse pour les années 2021 et 2022 de près de 50 % par rapport au montant du CPER 2015-2020. A la faveur de cette mobilisation financière, l'Etat et la Région ont convenu de soutenir ensemble en 2021 et 2022 des opérations comme le prolongement du RER E à l'ouest (Eole), le programme d'automatisation « Nexteo » des lignes de RER B et D ; la poursuite des investissements de modernisation des lignes ; le prolongement du métro ligne 11 à Rosny-Bois Perrier ; des projets de tramway ; des projets de Bus à haut niveau de service (BHNS) et de Transports en commun en site propre (TCSP/voies réservées), La Région et l'État sont également engagés dans le soutien au financement de travaux d'aménagement tel le franchissement urbain de Pleyel (FUP). L'État et la Région apporteront chacun 20 M€ pour boucler le financement du projet.

Le logement neuf en crise

En 2020, les promoteurs ont vendu près de 40 000 logements de moins qu’en 2019 selon les chiffres de la FPI, une contraction du marché de près d’un quart, et même d’un tiers pour les ventes aux particuliers. « Ces résultats sont d’autant plus préoccupants qu’ils interviennent malgré la hausse marquée des ventes en bloc aux investisseurs institutionnels et aux organismes HLM (+7,2 %), précise le communiqué de presse. Au dernier trimestre, on ne constate aucun effet de rattrapage, et encore moins de reprise. » Et la FPI d’ajouter : « C’est une crise de l’offre plus que de la demande : les mises en vente ont diminué d’un tiers en un an. Au niveau national, l’Etat multiplie les contraintes réglementaires et les facteurs de surcoûts, et pousse à la rénovation ; au niveau local, beaucoup de collectivités locales ne veulent plus délivrer de permis de construire (leur nombre a baissé d’un quart en trois ans). » Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI France, conclut : « Il faut sortir d’une posture perdante-perdante qui ne peut conduire qu’à la pénurie de logements. L’équation gagnante-gagnante est pourtant simple : renouer avec un discours volontariste et positif sur la construction de logements, et pour cela travailler tous ensemble au modèle de logement neuf dont les français ont vraiment besoin et envie : qualitatif, durable et surtout abordable ! ».

Les acteurs du logement neuf maintiennent le cap de la qualité environnementale

En 2020, plus de 141 000 logements ont été engagés en certification NF Habitat - NF Habitat HQE, en construction et en rénovation selon Cerqual. Si les demandes de certification pour le logement collectif en rénovation restent globalement stables par rapport à 2019, en construction, elles sont en progression de 10 %. Avec 47 890 logements, NF Habitat progresse de 5% en 2020 et avec 62891 logements, NF Habitat HQE progresse quant à elle de 14%. Côté labels, associés à la certification NF Habitat - NF Habitat HQE, 17 947 logements neufs ont désormais celui E+C-, 3 200 logements celui BBCA et 3 230 logements celui bâtiment biosourcé.

Le hub des prescripteurs bas carbone lance un appel à innovations matériaux biosourcés

Après un premier brief sur la filière béton ainsi qu’un book innovation, le hub des prescripteurs bas carbone piloté par l’Ifpeb et Carbone 4 a choisi de décrypter la filière des matériaux biosourcés sous l’angle de la neutralité carbone. Il entend proposer une définition des matériaux biosourcés, analyser les enjeux de comptabilité carbone, et dresser un panorama objectif des filières biosourcés, de leur potentiel de décarbonation et des meilleures pratiques. Une vision des trajectoires de filières à court et moyen terme doit également être apportée, et confrontée à l’objectif national de neutralité carbone en 2050. Dans le but de « consolider l’état des lieux de la filière et identifier des solutions innovantes », le hub des prescripteurs bas carbone lance donc un appel à innovation « matériaux biosourcés ». Ce dernier est ouvert jusqu’au 30 mars. Start-ups, maîtres d’œuvres, entreprises générales et industriels sont appelés à y participer.

Pitch Promotion va participer à la création d’un Campus international des Arts au château de Fontainebleau

Pitch Promotion, à travers le groupement International Arts Campus, a été désigné lauréat pour mener à bien la reconversion du quartier des Héronnières et de son proche environnement. Le projet retenu donnera naissance en 2024 à un campus international d’excellence dédié aux arts, au design et au management culturel capable d’accueillir 3 000 étudiants par an. Le projet a été sélectionné par le ministère de la Culture et l’établissement public du Château de Fontainebleau (77) car il conjuguera enseignement, apprentissage, co-création et innovation. Pitch Promotion sera responsable de la réalisation d’une résidence étudiante au cœur du campus, prévoyant la construction de 874 logements. « Nous sommes très fiers de participer à ce projet d’ampleur qui reflète toutes nos valeurs : un lieu d’art international d’études, de travail et de vie collective inclusif et durable sur 7 hectares au cœur du prestigieux domaine du Château de Fontainebleau, commente Stéphane Dalliet, PDG de Pitch Promotion. Le renouvellement urbain de cette dernière grande entité du domaine est un enjeu majeur d’attractivité, de rayonnement et d’ouverture pour la ville, l’agglomération et au-delà. A eux seuls, les groupes d’enseignement supérieur partenaires assureront la présence de 3000 étudiants chaque année. Contribuer à leur logement est un défi que nous sommes très enthousiastes de relever. »

Le marqueur de fermeture des centres commerciaux passe de 20 000 m² à 10 000 m² dans les départements à risque

« Dans les départements à risques, les grands centres commerciaux ou grandes surfaces commerciales de plus de 10 000 m², et non plus seulement de 20 000 m² comme jusqu’à présent, seront fermées. Ces dispositions entreront en vigueur ce vendredi soir à minuit. » Le Premier ministre Jean Castex a annoncé un tour de vis supplémentaire sur les commerces dans les départements placés sous surveillance renforcée (Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Essonne, Eure-et-Loir, Hauts-de-Seine, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Val-d’Oise, Val-de-Marne, Var, Yvelines, Aube Aisne et Hautes-Alpes). « Les grandes surfaces commerciales non alimentaires de plus de 5 000 m² seront fermées dans le Pas-de-Calais », a ajouté Jean Castex en raison d’un taux d’incidence de l’épidémie de Covid-19 particulièrement élevé.

La fréquentation hôtelière recule de 64 % au T4 2020

Dans les hôtels de France métropolitaine, au quatrième trimestre 2020, les nuitées baissent de 64 % par rapport au même trimestre en 2019 selon l’Insee. Après une relative reprise cet été, les hôtels pâtissent des limitations de déplacement des non-résidents et surtout du second confinement. La fréquentation chute particulièrement dans les hôtels haut de gamme. L’Île-de-France est à nouveau davantage touchée que le reste du territoire métropolitain, le tourisme non résident et le tourisme professionnel y étant particulièrement importants. En décembre, la fréquentation diminue également fortement dans les hôtels des massifs de montagne.

Eternam pilote l’acquisition de trois établissements sous franchise Accor et Louvre Hôtels

Poursuivant sa stratégie d’expansion murs et fonds dans le secteur hôtelier, Eternam a piloté l’acquisition de trois établissements sous franchise Accor et Louvre Hôtels auprès d’123 IM. Ces opérations ont été réalisées en co-investissement avec le groupe Atypio, par ailleurs gestionnaire de ces trois établissements. Le FPCI hôtelier Alcyon a réalisé l’acquisition de deux hôtels exploités sous l’enseigne Campanile. Ces deux actifs, situés en banlieue sud de Lille (59) et à Montesson (78), regroupent plus de 130 chambres sur le segment 3*. Eternam a par ailleurs accompagné la reprise de l’hôtel Mercure Tours Sud (37) pour le compte d’un club-deal d’investisseurs privés. Cet établissement 4* de 76 chambres offre également 1 000 m² d’espaces séminaire et un spa avec piscine. « La baisse de la fréquentation liée à la crise sanitaire permettra d’accélérer le programme d’investissement et de mener à bien une rénovation des chambres et de l’espace bien-être », précise le communiqué de presse.

OFI Pierre étend son programme de certification à tous les actifs d’OFI Immobilier

OFI Pierre a obtenu la certification BREEAM In Use Exploitation pour quatre des immeubles composant le patrimoine de son OPPCI OFI Immobilier. Ces quatre actifs rejoignent ainsi les autres actifs du fonds déjà certifiés en décembre 2019 et confèrent à OFI Immobilier un patrimoine immobilier 100 % certifié. « OFI Pierre s’engage à déployer des plans d’amélioration sur les trois prochaines années dans le but d’améliorer la notation des bâtiments de l’OPPCI », précise le communiqué de presse.

Perial AM confie à CBRE la gestion d’un portefeuille de 31 actifs en région PACA

CBRE Property Management, déjà en charge de 12 actifs, s’est vu renouvelé sa confiance auprès de Perial Asset Management avec l’ajout de 19 actifs supplémentaires depuis le 1er janvier 2021. CBRE Property Management a pour mission d’assurer la gestion technique sur ce portefeuille d’actifs situés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour une durée de trois ans. Les agences de Marseille et de Nice sont en charge du portefeuille. « Perial Asset Management structure le pilotage des actifs sous gestion à travers la démarche ESG de ses fonds, et en particulier ses fonds labellisés ISR », souligne Loïc Hervé, directeur général délégué de Perial AM.

Xavier Niel détient désormais 11,4 % du capital d’Unibail-Rodamco-Westfield

Xavier Niel a déclaré à l’Autorité des marchés financiers (AMF) avoir franchi en hausse indirectement, par l’intermédiaire des sociétés par actions simplifiées Rock Investment et NJJ Market qu’il contrôle, le seuil de 10 % du capital et des droits de vote d’Unibail-Rodamco-Westfield. Il détient précisément 11,4 % du capital et des droits de vote de cette société. L’homme d’affaires a indiqué ne pas avoir l’intention de prendre le contrôle de la société mais envisage de poursuivre les achats « en fonction des conditions de marché. »

Inéa se dote d’une mission

Philippe Rosio (©D.R.)
En 2021, les convictions d’Inea se matérialisent à travers l’expression d’une mission : « Contribuer à l’essor économique des territoires en favorisant le développement d’un immobilier tertiaire durable » Inéa entend ainsi réaffirmer son engagement face aux défis sociétaux et environnementaux actuels, qui se matérialise dans la nouvelle feuille de route RSE 2021-2025 de la société. En parallèle l’identité visuelle évolue (logo, charte graphique et site internet). « Nous avons ressenti le besoin de faire évoluer notre identité visuelle pour mieux refléter ce que représente la « marque » Inéa aujourd’hui : la qualité des immeubles, le bien-être au travail et les services innovants qui y seront associés », indique Philippe Rosio, PDG d’Inéa.

Nomination de Séverine Chapus au directoire de BNP Paribas Real Estate

Séverine Chapus devient membre du directoire de BNP Paribas Real Estate. Aux côtés d’Olivier Bokobza, président des activités de promotion de BNP Paribas Real Estate, elle est nommée désormais directrice générale déléguée des activités de promotion, en charge du développement, qu’il s’agisse de résidentiel, d’immobilier d’entreprise ou de grandes opérations mixtes. Sa nomination au directoire fait suite à la fusion, annoncée début février, des activités de promotion au sein d’une direction unique confiée à Olivier Bokobza. Née en 1983, Séverine Chapus est diplômée de HEC Paris. Elle est auditrice de l’IHEDATE (Institut des hautes études d'aménagement des territoires) et est également membre de la Vigie Palladio. Elle débute sa carrière au sein de Bouygues Construction. Elle dirige ensuite les programmes d’investissements d’avenir consacrés à l’innovation urbaine au secrétariat général pour l'investissement. Par la suite, Séverine Chapus intègre Dassault Systèmes en tant que vice-présidente villes et territoires pour développer une offre de gestion digitale des territoires. Egalement entrepreneur, Séverine Chapus cofonde l’entreprise Barges & Berges en 2016 et remporte l’appel à projets « Réinventer la Seine ». Séverine Chapus rejoint BNP Paribas Real Estate en 2018 au poste de responsable du développement des grands projets mixtes de la promotion.

Farida Kateb promue deputy head du pôle asset services de Cushman & Wakefield

Farida Kateb, 43 ans, partner, est nommée deputy head du pôle asset services, ligne de métier dirigée par Damien Revon. Elle a intégré le groupe Cushman & Wakefield et le département asset services en 2019, en qualité de directrice des opérations avec notamment pour mission l’accompagnement de la mise en place de la nouvelle organisation. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, elle sera membre du board. Farida Kateb est diplômée de l'ICH Paris dans la section « expertise-estimation ». Elle a débuté sa carrière professionnelle en 2000 au sein de la direction à l'aménagement et au patrimoine de la SNCF. Elle a ensuite intégré le groupe UFG, aujourd'hui « La Française », et a passé près de 13 ans dans le groupe CBRE où elle a occupé entre 2013 et 2019 le poste de directrice du département de gestion. Le département asset services regroupe aujourd’hui 75 collaborateurs exclusivement dédiés à la gestion des 4,2 millions de m² pour le compte des clients investisseurs sur tout type d’actifs (bureau, commerce, logistique).

La CPCU et Espaces Ferroviaires développent une nouvelle boucle de chaleur sur le projet Hébert à Paris 18e

La CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain, filiale de la Ville de Paris et d'Engie) et Espaces Ferroviaires ont signé la convention de travaux de fourniture de chaleur du futur écoquartier Hébert, situé dans le 18e arrondissement de Paris. Pas moins de 103 000 m² de constructions neuves et durables sur un ancien site ferroviaire de la SNCF vont ainsi être chauffés grâce à une nouvelle installation du réseau de chauffage urbain de la Ville : une boucle d'eau chaude pour distribuer la chaleur aux bâtiments du quartier, alimentée à 53,5% en énergies renouvelables et de récupération. Longue de 450 mètres, elle sera connectée au réseau principal vapeur de la CPCU grâce une station d'échange thermique comportant 2 échangeurs vapeur/eau. La station d'échange sera construite en sous-sol d'un bâtiment du quartier, rue de l'Evangile, et alimentera la boucle locale d'une eau à 65°C, adaptée aux caractéristiques thermiques des bâtiments. L'ensemble fournira environ 5,5 GWh de chaleur par an. Cette boucle de chaleur est financée par Espaces Ferroviaires et CPCU.

La Ville de Rueil-Malmaison confie sa géothermie à Engie Solutions

La Ville de Rueil-Malmaison (92) a choisi la géothermie pour alimenter son futur réseau de chaleur. Ce développement se traduit par la création d'une société par actions simplifiée energie renouvelable dédiée, GéoRueil. La nouvelle entité est le fruit du partenariat local entre Engie Solutions, actionnaire à hauteur de 88,5 %, et la Ville de Rueil-Malmaison à hauteur de 11,5 %. Pendant 28 ans, GéoRueil fournira de la chaleur au futur réseau de la ville « grâce à une ressource énergétique renouvelable, locale et disponible en continu. » Les premières phases de construction de la géothermie démarreront au printemps 2021, pour une mise en service à l'été 2022. La géothermie de Rueil-Malmaison ira capter la ressource à 1 500 mètres de profondeur avec une eau à environ 62 °C. « Le recours à l'énergie géothermique permettra d'éviter chaque année l'émission de 21 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère, soit l'équivalent de 11 600 véhicules en circulation », assure le communiqué.

Closing intermédiaire pour le fonds de SWEN Capital Partners dédié aux infrastructures

SWEN Capital Partners a réalisé le closing intermédiaire de son fonds dédié aux infrastructures, SWEN Infra Multi-Select 4 (SIMS 4). Le fonds atteint une taille de 255 M€ avec le soutien d’investisseurs français et européens. Il propose un programme d'investissement majoritairement européen, dans des secteurs diversifiés tels que les télécommunications, le transport durable, la santé et l’éducation ou les infrastructures énergétiques compatibles avec la transition climatique. SIMS 4 a d’ores et déjà réalisé 7 investissements, dont quatre en direct.

François Perrigault et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 avril 2021

La veille urbaine du 21 avril 2021

DTZ Investors vend l’immeuble “Equinox” à Clichy à un fonds d’investissement conseillé par HW Capital, Espaces Ferroviaires retient GA Smart Building...

La veille urbaine du 20 avril 2021

La veille urbaine du 20 avril 2021

La Française REM acquiert, auprès d’AG2R La Mondiale, un immeuble de bureaux à Montreuil, le Groupe Duval annonce le lancement des travaux du nouveau...

La veille urbaine du 19 avril 2021

La veille urbaine du 19 avril 2021

Kaufman & Broad livre un immeuble de bureaux de 10 000 m² à Arcueil, Crédit Agricole Assurances et Crédit Agricole Immobilier signent un partenari...

La veille urbaine du 16 avril 2021

La veille urbaine du 16 avril 2021

Barings acquiert un immeuble de bureaux à Paris 11 auprès du Groupe Financière JL, Bouygues Immobilier et Linkcity démarrent les travaux du projet “Le...

S. Vondière, J. Chavry :  "Refonder la ville sur la ville"

S. Vondière, J. Chavry : "Refonder la ville sur la ville"

Dans un contexte impacté par la crise sanitaire et soumis à un changement de municipalité, Lyon veut faire figure de chef de file en matière de réflex...

La veille urbaine du 15 avril 2021

La veille urbaine du 15 avril 2021

BlackRock Real Assets annonce la signature d’un bail de 5 500 m² avec la société Energies France à Gennevilliers, Poste Immo, la Banque des Territoire...

La veille urbaine du 14 avril 2021

La veille urbaine du 14 avril 2021

Copper and Co acquiert un parc de locaux d’activités de 4 323 m² à Chambly (60), Gecina se dote d’un Comité d’Orientation et de Prospective, l'agence...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte