La veille urbaine du 4 février 2021

J.P. Morgan Global Alternatives et Altarea Entreprise qui acquièrent un ensemble de 14 000 m² à Paris 2e, une vague de 650 M€ de financements pour le logement social français, SNCF Gares & Connexions et Engie Solutions qui finalisent la phase pilote du projet « Smart Station »… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 février 2021.

J.P. Morgan Global Alternatives et Altarea Entreprise qui acquièrent un ensemble de 14 000 m² à Paris 2e, une vague de 650 M€ de financements pour le logement social français, SNCF Gares & Connexions et Engie Solutions qui finalisent la phase pilote du projet « Smart Station »… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 4 février 2021.

L’EPA Bordeaux Euratlantique poursuit l’aménagement des berges de Garonne

(©Exit)
L’Etablissement public d’aménagement Bordeaux-Euratlantique a engagé le réaménagement des berges de la Garonne entre le futur pont Simone Veil et l’extrémité du parc des Sports Saint Michel située au débouché du pont Saint-Jean rive gauche à Bordeaux (33). Cette opération de 19,6 M€ prolongera la promenade dite de ponts à ponts et vise à reconquérir le fleuve sur cette partie sud de la ville de pierre. Aujourd’hui voie rapide (ex A631), le Boulevard des Frères Moga à l’entrée sud de la métropole bordelaise entamera sa mue à l’été pour devenir, à terme, une avenue paysagère et une promenade tournée vers le fleuve pour piétons et cyclistes : la promenade de la Ribeira. Ce sont presque 3 000 plantations dont 800 arbres qui vont être plantés, des essences locales pour la majorité. La promenade de la Ribeira sera reliée aux quartiers Belcier, de l’Ars et au Parvis Corto Maltese par 4 traversées piétonnes. Et une voie de vélo « express » offrira un autre usage que celle à vocation de promenade plus près des berges. A terme, cet aménagement des berges a vocation à être prolongé sur Bègles jusqu’au Pont François Mitterrand.

J.P. Morgan Global Alternatives et Altarea Entreprise acquièrent un ensemble tertiaire de 14 000 m² à Paris 2e

J.P. Morgan Global Alternatives en partenariat avec Altarea Entreprise ont acquis un ensemble immobilier de bureaux de 14 000 m² situé entre la place Vendôme, l’avenue de l’Opéra et la rue de la Paix dans le 2e arrondissement de Paris. L’actif est composé de 7 immeubles adjacents à usage principal de bureaux, construits aux XVIIIe et XIXe siècles et bénéficiant de cours extérieures. Selon Business Immo, le complexe qui compte notamment le 1-11 rue Louis-Le-Grand et le 18 rue Casanova a été cédé par BNP Paribas pour un montant d’environ 195 M€. Les actifs sont cédés libres de toute occupation pour la partie bureaux. Un programme de restructuration est en cours d’élaboration visant à redonner à chacun de ces bâtiments leur indépendance, à intégrer un projet paysagé et améliorer leur performance énergétique dans le respect de leur architecture originelle. Cette transaction a été financée par un fonds de dette géré par Allianz. Les conseils de l’acquéreur étaient Gide Loyrette Nouel, Lacourte Raquin Tatar, Allen & Overy, BG2V, étude Allez et Associés, Eastdil, Yrieix Martineau Architecture, Arcadis, Ramboll, Artelia et Chatham Financial. Ceux du prêteur étaient Allianz Real Estate, CACIB (agent et couverture du prêt), DPBM, étude Lasaygues, Mott MacDonald, Intech Risk et CBRE Valuation.

CDC Investissement Immobilier signe un immeuble de bureaux de 17 000 m² à Paris 18e

CDC Investissement Immobilier (pour le compte de la Caisse des Dépôts) a finalisé l’acquisition d’un ensemble immobilier de bureaux loué, situé dans le 18e arrondissement de Paris, entre les stations Barbès-Rochechouart et Abbesses. Selon Business Immo, ce bien localisé au 8 rue de Sophia a été arbitré par BNP Paribas. L’actif, construit au XIXème siècle et développant 17 000 m², fera l’objet d’un programme de restructuration au départ du locataire en place, « en phase avec la stratégie de CDC Investissement Immobilier axée sur des opérations créatrices de valeur et ambitieuses en termes de performance environnementale, notamment dans Paris », selon le communiqué de presse. CDC Investissement Immobilier était conseillé par l’étude Wargny, le cabinet BG2V et la société Essor.

Osae Partners investit le 254 boulevard St-Germain à Paris 7e

Osae Partners a acquis un immeuble de bureaux indépendant de 2 300 m², situé au 254 boulevard St-Germain à Paris 7e, à l’angle de la rue de Villersexel et au pied du métro Solférino. Osae Partners a d’ores et déjà négocié le départ à l’amiable du locataire existant et prévoit une rénovation de l’actif, pour une livraison fin 2022. Le projet de rénovation est confié à l’architecte Vincent Eschalier et la maîtrise d’ouvrage déléguée à la société Theop.  « Le fonds OREP I, souscrit principalement par des investisseurs institutionnels, dispose d’une capacité d’investissement de 250 M€ de fonds propres et acquiert des opérations à création de valeur sur toutes classes d’actifs, conclut Laurent Halimi, président d’Osae Partners. Avec 5 investissements et 2 autres opportunités en cours de finalisation, OREP I est déployé à près de 60 % à ce jour. » L’acquéreur a été conseillé par l’Etude Monassier & Associés et LPA-CGR. L’opération a été financée par les fonds gérés par SCOR Investment Partners, à travers une structure « whole-loan ». SCOR Investment Partners a été accompagné par le cabinet Archers et l’étude notariale Allez & Associés. La transaction a été réalisée par Alex Bolton, dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec BNP Paribas Real Estate.

Swiss Life AM France acquiert trois actifs de santé en France, en Espagne et en Italie

Swiss Life Asset Managers France a fait l’acquisition de plusieurs actifs en France, en Espagne et en Italie pour le compte de son fonds pan-européen SL REF (LUX) European Healthcare SCS, SICAV-SIF spécialisé dans le secteur de la santé. L’actif espagnol est situé à Aranjuez, à proximité de Madrid. L’immeuble est un ancien palais royal reconverti en séminaire catholique, puis en Ehpad. Des travaux de rénovation sont en cours de réalisation. Il totalise 12 000m² et héberge 251 résidents. Il est exploité par DomusVi pour une durée résiduelle de 16 ans. L’actif en France est situé dans le centre-ville de Trélazé (49) et comprend 108 appartements. La résidence est exploitée par Heurus. Le fonds a également signé une promesse pour la réalisation d’un actif en Italie à Milan. Il s’agit d’une résidence services seniors en cours de construction qui comptera 128 logements. Exploitée par Domitys, elle sera livrée en 2023. Le portefeuille du fonds est constitué de 27 biens à ce jour (9 résidences sénior en France, 16 Ehpad en Allemagne, 1 résidence sénior sous promesse en Italie et 1 Ehpad en Espagne). « D’autres acquisitions sont prévues prochainement », conclut le communiqué de presse.

La Banque des Territoires investit 15 M€ dans Impact Senior

(©Wikipedia - Les Martres-de-Veyre [CC BY-SA 4.0])
La Banque des Territoires investit 15 M€ dans Impact Senior, fonds d’investissement à impact dédié au soutien du secteur des EHPAD en France. Le FPCI est géré par 123 IM en partenariat avec le groupe associatif Siel Bleu. L’investissement permettra dans un premier temps l’acquisition d’EHPAD en partenariat avec un exploitant spécialisé régional pour mettre en place une expertise métier, et dans un second temps de financer l’intervention systématique du groupe associatif Siel Bleu dans la mise en place d’activités à destination à la fois des résidents mais aussi du personnel soignant. En complément, la Banque des Territoires prend place avec les autres investisseurs au comité de suivi des indicateurs extra-financier. Le fonds a été labellisé sous la bannière « Le French Impact » en mars 2020 dans le domaine du « bien-vieillir ». Il a également obtenu le « Label Relance » en décembre 2020. Le FPCI Impact Senior dispose à date de 52 M€ d’engagements pour un objectif final de levée de fonds de près de 100 M€.

Anaxago et Alsei émettent une obligation verte de 5 M€

La Kanopée situé sur la commune de la Possession, au Nord-Ouest de l'Île de la Réunion (©D.R.)
Anaxago et Alsei ont annoncé le succès de l’émission de leur obligation verte avec le soutien de Sofiouest. D’un montant total de 5 M€, cette opération est dédiée au financement du projet La Kanopée dans un écoquartier situé sur la commune de la Possession, au Nord-Ouest de l'Île de la Réunion. Sofiouest, la société d’investissement et de participation filiale du Groupe Sipa Ouest-France, s’est engagée dans le cadre de sa stratégie d’investissement dédiée à l’immobilier dans cette opération « pour un montant significatif ». D’une surface totale de 29 000 m², dont un tiers seront en pleine terre, La Kanopée réunira 243 logements, des commerces, des bureaux, une maison de santé et 400 parkings mutualisés. Développé par Groupe Opale Alsei, la filiale réunionnaise du Groupe Alsei, le projet vient d’être mis en chantier et devrait être livré début 2023.

L’alliance européenne pour un logement social durable et inclusif lance une première vague de 650 M€ de financements de long terme en France

L’Union sociale pour l’habitat, la Banque des Territoires, la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) ont établi un partenariat visant à faciliter l’accès des organismes de logement social aux financements européens pour leurs investissements de long terme en infrastructures sociales d’intérêt général. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette alliance, une première vague de 650 M€ de financements de la BEI et de la CEB est mise à disposition des organismes de logement social par la Banque des Territoires en complément de ses prêts règlementés. D’un montant de 500 M€, le prêt de la BEI vise à accélérer la construction de logements sociaux « dans un contexte économique dégradé », en permettant à la Banque des Territoires d’élargir son offre de prêts « Booster » à taux fixes aux maturités de 35 et 40 ans. Le prêt de la CEB d’un montant de 150 M€, reconduction d’un contrat existant portant son engagement total à 300 M€, a pour but de renforcer l’offre de prêts complémentaires de la Banque des Territoires à destination de l’habitat adapté. « Ce dispositif d’intermédiation a pour objectif d’assurer aux opérateurs de logement social français un accès aux financements européens simple, équitable et cohérent, ouvert à tous les projets d’investissement en infrastructures sociales, quelles que soient leur taille et leur localisation territoriale », précise le communiqué.

Loris Poidvin nommé directeur patrimoine et développement d'ICF Habitat Nord-Est

Loris Poidvin a rejoint ICF Habitat Nord-Est en qualité de directeur patrimoine et développement. Il succède à Patrick Goeuriot, qui travaillera désormais à temps plein au sein de la filiale ICF Habitat Atlantique. Loris Poidvin a construit sa carrière dans le secteur du logement social, et en particulier dans la maîtrise d’ouvrage. En 2009, il intègre 1001 Vies Habitat, où il occupe en 2011 le poste de responsable de programmes acquisition, puis chef de projets renouvellement urbain en 2013, et enfin responsable du pôle patrimoine. En 2018, il occupe le poste de directeur opérationnel de l’Essonne chez Seqens (Groupe Action Logement), où il contribue au développement et au montage de plus de 2 000 logements en construction neuve et acquisition-amélioration. « Nous ambitionnons de mettre en service 3 820 nouveaux logements ces 10 prochaines années sur les régions des Hauts-de-France et du Grand-Est, commente Loris Poidvin. Toutes les opportunités d’acquisition, d’achat de foncier et de VEFA seront étudiées. En parallèle, nous prévoyons de réhabiliter 2 944 logements ces 10 prochaines années. Pour aller encore plus loin dans la rénovation énergétique, nous avons la volonté de poursuivre l’expérimentation de la démarche EnergieSprong, visant la consommation 0 énergie après réhabilitation. »

SNCF Gares & Connexions et Engie Solutions finalisent la phase pilote du projet « Smart Station »

En juin 2020, Engie Solutions remportait un appel d’offres lancé par SNCF Gares & Connexions, accompagnée par le cabinet Wavestone, pour créer une supervision centralisée des gares et améliorer la disponibilité des équipements. Ce projet baptisé « Smart Station » a été déployé dans 7 gares pilotes, avec l’intégration de dizaines de systèmes connectés par les équipes Vertuoz d’Engie Solutions. L’équipement d’une 8e gare, à Lille Flandres, dans quelques semaines, marquera la fin de cette période de test et le début de l’industrialisation du projet. L’objectif est d’avoir 579 gares connectées et opérationnelles au moment de l’ouverture des JO de Paris en 2024. Les informations recueillies par les capteurs alimenteront en direct une nouvelle application 3D « Smart Station ». Cette dernière a été co-conçue par Engie Solutions et l’entreprise Graphic Stream. La supervision sera disponible pour les agents des gares à partir de la fin 2021. L’application permettra également de surveiller la consommation énergétique des gares. ENGIE Solutions a choisi de faire reposer ses solutions sur le Cloud de Microsoft.

François Perrigault

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 26 février 2021

La veille urbaine du 26 février 2021

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Déci...

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

PGIM Real Estate a annoncé cette semaine plusieurs nominations dans le but de renforcer sa plate-forme européenne et poursuivre sa croissance. Jocelyn...

La veille urbaine du 25 février 2021

La veille urbaine du 25 février 2021

La signature de l'acte de vente pour la réalisation de The Link à La Défense, AEW qui lance une plateforme dédiée à la logistique et aux parcs d’activ...

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat (HCC) a publié un avis en amont du processus législatif qui analyse la contribution du projet de loi à la transition ba...

F.G. Vaissier (White & Case) : "L’année 2020 est restée très dynamique avec le développement de projets miniers majeurs"

F.G. Vaissier (White & Case) : "L’année 2020 est restée très dynamique avec le développement de proj...

Malgré les conditions sanitaires actuelles et une conjoncture économique morose pour les matières premières, les 122 millions de dollars de dette banc...

V. Bédague (Nexity) : "Les promoteurs ont besoin de densifier en hauteur"

V. Bédague (Nexity) : "Les promoteurs ont besoin de densifier en hauteur"

Entre crise sanitaire, confinements et élections municipales, le monde de la promotion a connu une année 2020 mouvementée. Véronique Bédague, directri...

La veille urbaine du 24 février 2021

La veille urbaine du 24 février 2021

Nouvelle augmentation de capital en vue pour AccorInvest, Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate… Décideurs vous pr...

T. Laquitaine (Circolab) : "Nous allons lancer le premier label du réemploi pour le bâtiment en France"

T. Laquitaine (Circolab) : "Nous allons lancer le premier label du réemploi pour le bâtiment en Fran...

Plus de trois ans après son lancement officiel, l’association Circolab a défriché un certain nombre de dossiers et développé une boîte à outils utilis...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte