La veille urbaine du 3 février 2020

Immovalor Gestion qui acquiert en VEFA l’immeuble Atrium à Antony, Xavier de Saqui de Sannes qui rejoint AEW, l'installation du comité national stratégique de France Mobilités… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 3 février 2020.

Immovalor Gestion qui acquiert en VEFA l’immeuble Atrium à Antony, Xavier de Saqui de Sannes qui rejoint AEW, l'installation du comité national stratégique de France Mobilités… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 3 février 2020.


Icade livre le bâtiment 007 sur le Parc du Pont de Flandre à Paris 19e


La foncière tertiaire d’Icade vient de livrer le bâtiment 007 sur le Parc du Pont de Flandre à Paris 19e. Ce bâtiment d’une surface de 8 500 m² a été réalisé par Icade Promotion. Le bâtiment est intégralement pré-loué à l’URSSAF Ile de France pour une durée de 9 ans ferme. L’immeuble, en structure mixte bois/béton, a été conçu par l’architecte Anne Carcelen. Il se compose d’un RDC (local commercial et espace fitness), de sept niveaux de superstructure et d’un niveau de parking en sous-sol. Réalisé en 100 % BIM, le bâtiment vise les certifications HQE Niveau très performant et BREEAM Niveau excellent.

 

Logipresse-Stocklog relocalise son activité sur un nouveau bâtiment de Garonor


Le prestataire logistique Logipresse-Stocklog a déménagé son activité dans un entrepôt de 16 500 m² situé sur la zone industrielle de Garonor (Aulnay-sous-Bois/ Le-Blanc-Mesnil) dont Logicor est propriétaire. Le groupe Logipresse-Stocklog était jusqu’alors locataire principal du plus grand et du plus historique bâtiment de Garonor. « La relocalisation de notre activité dans un bâtiment beaucoup plus moderne (certifié BREEAM et construit en 2012), offrant de meilleures prestations, et bénéficiant de surcroît d’un emplacement exceptionnel par rapport à la capitale, va nous permettre de recentrer nos équipes, jusqu’alors réparties dans différentes cellules, et ainsi gagner encore en efficacité » commente Valérie Lecry, directrice associée administrative et financière du groupe Logipresse-Stocklog. Dimitri Mezinis, directeur logistique urbaine et messagerie chez Logicor France  ajoute : « Ce repositionnement nous offre l’occasion d’entreprendre la restructuration lourde du bâtiment qu’il libère, premier bâtiment double étage construit à Garonor il y a 50 ans, en une plateforme cross docking double niveau livrable à horizon 2021. » Emmanuel Deport, directeur du développement France chez Logicor, conclut : « Nous entreprenons actuellement la démolition du bâtiment 4 afin de pouvoir redévelopper soit : un entrepôt dernière génération de 20 000 m² pour lequel le permis de construire est déjà obtenu, soit une messagerie d’une surface maximum de 11 000 m² destinée à la livraison du dernier kilomètre ou à la distribution de produits frais. Davantage d’opportunités de logistique urbaine sont disponibles, à la fois sur des bâtiments existants, et sur des projets à développer. »

 

Newton Offices ouvre un nouvel espace à Aix-en-Provence

(©Newton Offices)

Newton Offices (marque Tivoli Capital et KKR) a annoncé l’ouverture d’un nouvel espace à Aix-en-Provence, dans le parc tertiaire de Pichaury pour fin 2020. Le nouvel espace est situé à 10 minutes du centre d’Aix, à 10 minutes de la Gare TGV, à 15 minutes de l’aéroport de Marseille Provence, et desservi par bus à haut niveau de services. Localisé dans le complexe Les Carrés du Golf (Altarea Cogedim/Agence d’architecture MAP), le nouvel immeuble baptisé « Newton Carrés du Golf » proposera plus de 5 000 m² de surface de travail répartis sur 3 étages (R+2), soit près de 1 700 m² par plateau. Le nouveau site qui devrait ouvrir fin 2020 accueillera au quotidien plus de 450 personnes qui bénéficieront de bureaux flexibles équipés, de salles de réunion, d’espaces de coworking, de détente et de bien-être (salle dédiée au sport, cabine esthétique, vestiaires et douches), d’une offre de restauration sur place et d’une terrasse d’environ 320 m² avec vue sur le golf. L’immeuble vise des certifications HQE passeport Excellent, BREEAM Niveau Very Good, RT 2012 -30 %. La conception architecturale intérieure a été confiée à MOA Architecture. « Nos établissements Newton Offices ont pour vocation d’apporter une solution à la mobilité et de mailler tout le territoire, explique Guillaume Pellegrin, fondateur de Tivoli Capital et des espaces Newton Offices. Après Marseille, Lille, Montpellier et Lyon, nous sommes fiers de pouvoir proposer une nouvelle génération d’espaces de bureaux flexibles et coworking à Aix-en-Provence où la demande est forte. Notre ambition est de pouvoir offrir à nos clients la possibilité de travailler depuis les plus grandes villes de France en fonction de leurs besoins et de leurs déplacements. »

 

Immovalor Gestion acquiert en VEFA l’immeuble Atrium à Antony

(© Cédric Vigneron & Partenaires)


Immovalor Gestion, pour le compte de la SCI Allianz Invest Pierre, a annoncé l’acquisition de l’Atrium, un immeuble de bureaux situé à antony, place du Général de Gaulle. Il s’agit d’une VEFA offrant 7 746 m² de bureaux en R+8 et 220 places de parking en infrastructure. Le bâtiment sera certifié BREEAM (GOOD) International New Construction 2016 et WiredScore. L’immeuble est loué dans son intégralité au spécialiste de la télésurveillance Verisure pour un bail de 9 ans fermes. Sa livraison est prévue au 1er trimestre 2020. L’étude notariale  A Contrario conseillait l’acquéreur.


Perial AM signe le siège cyber sécurité Bretagne d’Orange Business Services


Perial Asset Management poursuit ses investissements en région auprès de Cardinergie avec l’acquisition d’un immeuble de bureaux neuf pour le compte de sa SCPI PFO2. Livré en décembre 2019, l’immeuble est labélisé HQE. Situé à Rennes Cesson, au pied de la future extension de la ligne B station « Atalante » (qui sera livrée au cours du 4T 2020) et de la N136, l’immeuble développe une surface de 9 120 m² sur un bâtiment en R+5 et comprend 232 places de parking. Entièrement loué à Orange Business Services, il héberge le siège cyber sécurité Bretagne pour une durée de 9 ans ferme. Il fait partie du campus Orange qui regroupe près de 900 chercheurs et techniciens. L’identité architecturale de l’ensemble a été imaginée par Marian Rubió. Dans cette opération, Perial Asset Management était conseillé par Lexfair Notaires et Artelia, le vendeur, Cardinergie par l’étude Bourgoin. L’acquisition a fait l’objet d’un financement bancaire par la Banque Postale conseillée par l’étude Lasaygues. Cette transaction a été réalisée par l’intermédiaire de Tourny Meyer.

 

Le Deichtor Office Center d’Hambourg rejoint le patrimoine de l’OPCI BNP Paribas Diversipierre


BNP Paribas REIM a acquis « Deichtor Office Center », immeuble de bureaux de 22 000 m² à Hambourg, auprès de Westbrook Partners pour le compte de son OPCI BNP Paribas Diversipierre. L’actif est situé aux portes du port de Hambourg, à l'interface entre le centre-ville, la gare principale et l'Elbe. Livré en 2002, Deichtor Office Center se distingue notamment par sa façade en verre. « Le bâtiment triangulaire intégralement insonorisé et bénéficiant d’une excellente isolation thermique constitue l’un des symboles les plus remarquables de la ville », précise le communiqué de presse. Plusieurs fois primé, le bâtiment conçu par les architectes Bothe, Richter, Teherani, est loué à plusieurs locataires sur 10 étages. « L’implantation centrale de Deichtor Office Center au sein de la deuxième ville d'Allemagne vient compléter le portefeuille paneuropéen de BNP Paribas Diversipierre, qui comprend désormais plusieurs investissements à Munich, Düsseldorf et Francfort, réalisés au cours des derniers mois », souligne Jean-Maxime Jouis, directeur du fund management de BNP Paribas REIM France. Dans cette opération, l’acquéreur était conseillé par Linklaters (legal & tax) et le vendeur par Hogan Lovells (legal). Münchener Hypothekenbank eG (MünchenerHyp) a financé la transaction.

 

Une année 2019 record pour l’investissement en immobilier d'entreprise en Europe


Avec 281 Mds€ investis en immobilier d’entreprise, l’année 2019 a établi une nouvelle marque de référence. Le T4 2019 a représenté plus du tiers de ce volume, un montant en progression de 3 % par rapport au record déjà historique de 2018. Un résultat d’autant plus notable que le plus gros marché historique européen, le Royaume-Uni, est freiné (-18%) pour la seconde année consécutive par l’incertitude sur l’avenir de la collaboration entre le pays et l’Union européenne. Les Pays-Bas (quatrième marché européen) accusent également une baisse (-28 %). Mais la performance des deux autres grands marchés, à savoir l’Allemagne (+19 %) et la France (+19 %), ainsi que celle d’autres marchés importants comme la Suède (+44 %), l’Italie (+41 %) ou l’Irlande (+84 %), ont contrebalancé ces baisses et poussé le volume investi en 2019 au-dessus de celui de 2018. Le marché allemand est responsable de cette augmentation à hauteur de 12 Mds€. C’est un record historique pour le pays qui dépasse pour la première fois le niveau de 2007. Les marchés de Berlin et Munich ont tous deux dépassé la barre des 10 Mds€ investis en 2019. Record historique pour le marché français également qui dépasse pour la première fois les 40 Mds€.

 

Sandeep Mathrani nommé CEO de WeWork

(©Tony Favarula/Andrew Collings Photography)

Sandeep Mathrani va rejoindre WeWork en tant que CEO et membre du conseil d'administration à compter du 18 février 2020. Marcelo Claure restera pour sa part président exécutif. Sandeep Mathrani succède à Artie Minson et Sebastian Gunningham, qui ont tous deux contribué à stabiliser WeWork au cours des derniers mois après l’échec de son IPO. Sandeep Mathrani était précédemment CEO de Brookfield Properties. Il a également été CEO de GGP au cours de sa carrière, président en charge du retail chez Vornado Realty Trust et vice-président exécutif de Forest City Ratner. Sandeep Mathrani siège aux conseils d'administration de l'International Council of Shopping Centers, de la National Association of Real Estate Investment Trusts et du Host Hotels & Resorts. Il est diplômé du Stevens Institute of Technology d’Hoboken.

 

AEW nomme Xavier de Saqui de Sannes head of institutional asset management France


AEW a nommé Xavier de Saqui de Sannes head of asset management pour sa division institutionnelle en France. Il sera basé à Paris et reportera à Raphaël Brault, head of France - institutional division. Xavier de Saqui de Sannes rejoint AEW avec une expérience de plus de 30 ans notamment chez Invesco Real Estate en tant que directeur asset management, chez DTZ Asset Management immobilier en tant que senior asset manager ou encore chez CapGemini Conseil en tant que managing consultant. De plus, Xavier de Saqui de Sannes dispose d’une double expérience en valorisation d’actifs immobiliers et en conseil et direction d’entreprises (finances, achats). A ce nouveau poste, il aura pour principale mission de diriger une équipe composée d’environ 70 collaborateurs en charge de l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies immobilières (gestion, développement, rénovation, commercialisation locative et vente d’actifs), du développement durable et de la valorisation des actifs. Xavier de Saqui de Sannes est titulaire du MBA HEC 1998 et diplômé de l’ISG en 1986.

 

Flore Jachimowicz membre du comité exécutif d’Icade en charge de la RSE et de l’innovation

(©Nick Youngson  Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])

A compter du 3 février, Flore Jachimowicz rejoint Icade en tant que membre du comité exécutif en charge de la RSE et de l’innovation. Diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de l’ESCP Europe, Flore Jachimowicz a commencé sa carrière dans l’univers du web en 1997 au sein du groupe Vivendi, puis pour Le Figaro CityGuide, avant de rejoindre en 2004 l’agence Armania en tant que « strategic planner ». En 2011, elle intègre le groupe Société Générale en tant que group innovation senior project manager. Depuis 2016, elle était directrice associée de l’innovation du groupe Société Générale.

 

Ollivier Guilbaud rejoint l’EPA Sénart


L’établissement public d’aménagement Sénart a annoncé la nomination d’Ollivier Guilbaud au poste de directeur général adjoint à l’aménagement et à la prospective. Sous l’autorité d’Aude Debreil, directrice générale de l’EPA Sénart, Ollivier Guilbaud prendra, à partir de juin 2020, la succession de François Tirot au poste de directeur général adjoint de l’établissement public. A ce poste, il aura la charge de préparer, impulser et mettre en œuvre l’ensemble des programmes d’aménagement et de promotion du territoire de Sénart portés par l’EPA. « J’aspirais à un retour vers l’urbanisme opérationnel et des projets à fort enjeux comme le parc d’activités Paris-Villaroche ou le quartier du Clos Saint-Louis à Dammarie-les-Lys, explique Ollivier Guilbaud. Pour l’EPA, le départ de Francois Tirot, « père » du Carré Sénart, nécessite de réinterroger notre organisation en réinventant la manière dont nous conduisons nos opérations tout en préservant notre identité et notre savoir-faire tant sur la gestion de l’eau que sur le paysagement ou le développement durable. » Diplômé de l’Institut d’urbanisme de Paris, Ollivier Guilbaud a débuté sa carrière en SEM Parisiennes (SOPAREMA puis SEMAVIP) avant de rejoindre la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise en tant que directeur de l’urbanisme au moment de la fermeture de l’EPA de Cergy. Il occupe ensuite le poste de directeur délégué de l’AFTRP (devenue Grand Paris Aménagement) où il pilote notamment les opérations de l’ex-ville nouvelle d’Evry avant de rejoindre, en 2012, l’établissement public foncier des Yvelines en tant que directeur général adjoint, puis directeur général. Ollivier Guilbaud était depuis janvier 2016 directeur général adjoint au Conseil départemental des Yvelines. A la tête de la direction générale adjointe des territoires, il avait sous sa responsabilité les directions des mobilités, de l’ingénierie foncière et immobilière, du développement, et de l’environnement.

 

Jean-Baptiste Djebbari installe le comité national stratégique de France Mobilités

(©Wikipedia  Cobber17 [CC BY-SA 3.0])

Après la publication de la Loi d’orientation des mobilités au Journal officiel le 26 décembre 2019, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports, a installé le comité national stratégique de France Mobilités. Ce dernier sera présidé par Marc Papinutti, directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, et Jean-Marc Zulesi, député. Ce comité associe tous les partenaires acteurs de la mobilité, notamment les associations représentant des collectivités, les opérateurs de transports, les fédérations, les entreprises et startups de la mobilité, les universitaires et partenaires de l’ingénierie, ainsi que les services de l’Etat. Sa mission est de définir les orientations stratégiques de la démarche France Mobilités et de soutenir la mise en œuvre de son plan d’action, en cohérence avec les politiques publiques territoriales portées par le gouvernement (Action Cœur de Ville, Plan ruralité, Contrat de Transition écologique ou encore Économie sociale et solidaire…). « Le comité met en place les outils nécessaires pour offrir une vision d’ensemble des actions du gouvernement et des collectivités visant à soutenir les mobilités innovantes du quotidien, précise le communiqué de presse. Il peut être saisi pour examiner des orientations de politique publique, nationale ou de déclinaison locale, sur leurs aspects en lien avec la mobilité. » France Mobilités a pour objectif de soutenir les solutions innovantes de mobilité dans les territoires. Cette démarche est ouverte à tous les acteurs de la mobilité : collectivités, entreprises, startups, associations, etc.

 

Top départ pour la 2e appel à projets « fonds mobilités actives - continuités cyclables »


Le second appel à projets « fonds mobilités actives - continuités cyclables » a été lancé par Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports. « Le premier appel à projets a permis de faire émerger de nouvelles solutions pour développer l’usage du vélo dans tous les territoires, déclarent la ministre et le secrétaire d’Etat. L’objectif est de tripler la part d’utilisation du vélo dans l’ensemble des déplacements du quotidien d’ici 2024, en passant de 3 à 9 %. Pour amplifier cette dynamique, nous invitons les acteurs locaux à déposer leur candidature pour accompagner cette transition vers une mobilité plus douce et plus propre. » Cet appel à projet s’inscrit dans la continuité du premier appel à projet, lancé par le gouvernement en décembre 2018 « fonds mobilités actives – continuités cyclables ». Sur les 275 dossiers déposés, 152 projets avaient été retenus, couvrant 111 territoires. Ces projets ont bénéficié d’une aide totale de 43,7 M€ de subventions, pour la réalisation de projets d’aménagement cyclables comme la création de passerelles, la sécurisation des franchissements de carrefours complexes, etc. L’appel à projets « Continuités cyclables 2020 » vise à soutenir le déploiement d’itinéraires cyclables continus dans les territoires. Il est ouvert à tous les maîtres d’ouvrage publics, notamment les collectivités locales (y compris départements) et groupements de collectivités, autorités organisatrices de la mobilité, établissements publics de coopération intercommunale, quelle que soit leur taille, dès lors que le projet s’inscrit dans une politique territoriale de mobilité et un schéma préalablement défini et déjà en cours de réalisation. L’enveloppe disponible pour cet appel à projets se monte à 50 M€. Les projets peuvent être déposés jusqu’au 31 mai 2020 inclus.

 

Groupama Immobilier acquiert une nouvelle forêt dans l’Eure

(©Groupama Immobilier)

Groupama Immobilier a réalisé l’acquisition de la forêt de Pacy, pour le compte de la Société Forestière Groupama. Cette opération, d’une surface de 641 hectares, permet à la Société Forestière Groupama de compléter sa propriété existante et de reconstituer un domaine d’une surface totale de plus de 800 hectares d’un seul tenant, à moins de 100 km de Paris. Composé majoritairement d’essences feuillues, ce domaine surplombe la vallée de l’Eure. Il présente, au-delà de ses capacités de production de bois, un potentiel environnemental de part notamment ses pelouses calcaires répertoriées Natura 2000. Cette acquisition s’inscrit dans une stratégie de développement et porte ainsi à près de 22 000 hectares le portefeuille d’actifs de la Société Forestière Groupama, troisième propriétaire forestier institutionnel français. Des investissements seront entrepris sur ce domaine dans le but de renouveler les peuplements forestiers pauvres, ce qui doit permettre à long terme d’améliorer la capacité de production de bois d’œuvre et de stockage de carbone de cet espace forestier. Cet actif, comme l’ensemble des forêts de la Société Forestière Groupama, est certifié PEFC, programme de reconnaissance de la gestion durable.

Par François Perrigault (@fperrigault)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Logement : ministère amer

Logement : ministère amer

Malgré les interpellations multiples dénonçant une campagne au cours de laquelle la question du logement est restée très secondaire, en dépit des aler...

Agnès Pannier-Runacher, Amélie de Montchalin : mission environnement

Agnès Pannier-Runacher, Amélie de Montchalin : mission environnement

À Elisabeth Borne, Première ministre en charge de la planification écologique, Emmanuel Macron a décidé d’adjoindre Agnès Pannier-Runacher à la Transi...

Glowee : la nature en lumière

Glowee : la nature en lumière

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la tech française. Aujourd’hui, Glowee.

Aurélie Pouliguen rejoint LexCase en qualité d’associée

Aurélie Pouliguen rejoint LexCase en qualité d’associée

Le cabinet LexCase intègre une nouvelle expertise en droit immobilier avec l’arrivée d’Aurélie Pouliguen et de sa collaboratrice Alice Angelot. Explic...

Marché de l'investissement immobilier : et si, finalement, tout allait bien ?

Marché de l'investissement immobilier : et si, finalement, tout allait bien ?

Depuis quelques mois, l'immobilier d'entreprise voit deux discours s’affronter : l’un voudrait que la situation soit particulièrement catastrophique,...

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

François Jackow, nouveau père de famille pour Air Liquide

En juin, le quinquagénaire issu du groupe en prendra la direction générale, tandis que l’actuel PDG, Benoît Potier, est appelé à conserver la présiden...

Décarbonation de l'économie : le Medef présente sa note

Décarbonation de l'économie : le Medef présente sa note

Alors qu'Elisabeth Borne vient d'être désignée Première ministre et sera chargée directement de la planification écologique, le Medef apporte sa pierr...

Oxford et Novaxia s'allient pour développer le secteur des life sciences en France

Oxford et Novaxia s'allient pour développer le secteur des life sciences en France

Oxford Properties Group et Novaxia annoncent un partenariat stratégique de co-investissement dans des actifs immobiliers life sciences pour accélérer...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message