La veille urbaine du 27 juillet 2020

Les mesures d’accompagnement qui atteignent 20,9 % en moyenne Île-de-France, LaSalle qui vend l'immeuble du Printemps à Lille au groupe Unofi, le soutien du gouvernement au fret ferroviaire… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 27 juillet 2020.

Les mesures d’accompagnement qui atteignent 20,9 % en moyenne Île-de-France, LaSalle qui vend l'immeuble du Printemps à Lille au groupe Unofi, le soutien du gouvernement au fret ferroviaire… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 27 juillet 2020.

La Solideo lance quatre marchés d’innovation

Dans le cadre de sa stratégie de préfiguration de la ville de demain, la Solideo a lancé quatre marchés d’innovation, via la procédure de dialogues compétitifs. Ces marchés doivent permettre d’introduire dans les espaces publics des ouvrages olympiques et paralympiques « des innovations contribuant à la création de lieux singuliers résilients, connectés et inclusifs ». A travers ces dialogues, la Solideo entend déployer des dispositifs dans les domaines de la qualité de l’air, de la lutte contre les effets d’îlots de chaleur, du mobilier inclusif et des mâts d’éclairage intelligents, supports de la smart city. L’enjeu est donc de préfigurer dès 2024 la ville de 2030, sur la trajectoire de le neutralité urbaine de 2050 définie par l’Accord de Paris sur le climat. Les propositions seront principalement évaluées au regard de leur caractère innovant, de leurs performances, de leur durabilité et de leur réplicabilité. Elles devront s’inscrire dans un calendrier articulé autour de trois temps forts : la phase de consultation de juillet à septembre 2020 ; la phase de dialogue d’octobre 2020 à janvier 2021 ; la phase d’intégration et de déploiement de l’innovation à partir de février 2021.

Le nouveau centre commerçant « Grands Chemins » ouvre à Compiègne

Moins de deux ans après le début des travaux, le nouveau centre commerçant « Grands Chemins », réalisé par Sogeprom sur l’ancien site des archives de Société Générale, a ouvert ses portes à Compiègne. Le parc a été réalisé pour le compte de la SCI Champlieu, propriétaire de l’Intermarché de Royallieu transféré sur 3 400 m2 de vente avec une station-service et un drive, ainsi que 5 800 m2 de cellules commerciales et un parking aérien végétalisé avec plus de 150 arbres plantés. Tous les baux commerciaux sont d’ores et déjà attribués. « L’ouverture de Grands Chemins vient consacrer la rénovation urbaine du quartier de Royallieu, se félicite Loïc Madeline, directeur général délégué Île-de-France de Sogeprom. Ce projet ambitieux a été rendu possible grâce à l’implication majeure de l’agglomération de Compiègne qui a redessiné les aménagements de ce quartier pour le rendre accessible sans congestionner le trafic et favoriser les flux dédiés aux piétons et aux cyclistes. »

Les mesures d’accompagnement atteignent 20,9 % en moyenne Île-de-France

Le niveau moyen des mesures d’accompagnement des transactions locatives de bureaux de plus de 1 000 m² en Île-de-France enregistre une progression au cours du T2 2020 pour atteindre 20,9 % (+0,2 point par rapport au T1 2020) selon le GIE ImmoStat. Les transactions de bureaux supérieures à 5 000 m² continuent à bénéficier d’un accompagnement plus important par rapport aux autres avec un différentiel de +3,8 points au T2 2020. Dans le même temps, la durée ferme d’engagement des transactions de plus 5 000 m² atteint en moyenne 8 ans (-14 % en un an) au T2 2020 et 6,6 ans (+14 % en un an) pour celles de 1 000 à 5 000 m². Le taux moyen des mesures d’accompagnement varie d’un secteur de marché à l’autre, de 11,2 % dans le Quartier Central des Affaires de Paris à 28,4 % à La Défense. Parmi les évolutions les plus importantes du trimestre, ImmoStat observe une hausse des accompagnements de +2 points à Paris Centre Ouest (Hors QCA).

LaSalle vend l'immeuble du Printemps à Lille au groupe Unofi

LaSalle Investment Management a cédé, à la SCPI Notapierre (Groupe Unofi), le grand magasin Le Printemps de Lille. Cet ensemble immobilier est entièrement occupé par le groupe Printemps dans le centre-ville. LaSalle a cédé le Printemps de Lille à la SCPI Notapierre (Groupe Unofi), le grand magasin où est installée l'enseigne depuis son inauguration en 1929, pour le compte d'un de ses comptes séparés. Détenu en pleine propriété, l'actif se situe en plein cœur du centre-ville de Lille, au 37-49 rue Nationale et 38-48 place Rihour. L'immeuble, qui déploie ses 24 700 m² sur sept étages dont quatre de commerces, dispose de 11 550 m2 de surface de vente. Il est loué au groupe Printemps dans le cadre d'un bail ferme de 10 ans, renouvelé en février 2019. Le bâtiment fut le premier à bénéficier d'une rénovation complète en 2017 dans le cadre de la montée en gamme de la marque « Printemps du luxe ». « Cette vente est parfaitement en ligne avec la stratégie de rotation des actifs matures dans nos portefeuilles et faisait partie de notre plan d'arbitrage pour 2020, commente Beverley Kilbride, présidente de LaSalle France. Notre équipe a finalisé cette transaction après avoir pérennisé l'enseigne avec le renouvellement du bail l'année dernière et en l'accompagnant, plus récemment, pendant ces semaines difficiles de fermeture. » Le communiqué de presse ajoute : « L’établissement se distingue notamment par la constance de ses performances et sa taille, le Printemps de Lille est le plus grand établissement de l'enseigne en région. 450 personnes y travaillent et plus de 500 marques y sont représentées. » Pour cette vente, LaSalle était conseillé, dans le cadre d'un mandat co-exclusif, par Knight Frank et Cushman & Wakefield ainsi que par l'Étude Chevreux et Associés. Notapierre était conseillée par l'Étude Notaparc à Seclin.

Azora lève 680 M€ pour son dernier fonds dédié à l’hôtellerie

Azora, gestionnaire immobilier européen basé à Madrid, a levé 680 M€ pour le lancement d'un nouveau fonds dédié à l’hôtellerie, soit 80 M€ de plus que l'objectif initial du véhicule. Ce dernier dispose d’une capacité d’investissement de plus d’1,5 Md€ pour saisir des opportunités hôtelières à travers l'Europe. Une part importante du portefeuille devrait être située en Espagne. Les investisseurs auront la possibilité de fournir des capitaux de co-investissement parallèlement à leurs engagements, élargissant ainsi davantage la capacité d'investissement du véhicule. Le fonds se concentrera sur le segment « soleil et plage » des principales destinations touristiques d'Europe et déploiera une stratégie value-added. Il ciblera également le tourisme urbain à travers de nouveaux concepts de « logement urbain intelligent ». Azora a déjà sécurisé un portefeuille de 10 hôtels comprenant 2 800 clés. Les actifs sont situés dans des complexes de la côte espagnole continentale (7), à Ibiza (2) et en Sicile (1). Ils sont gérés par MedPlaya et Palladium. Azora a également signé quatre actifs de centre-ville à Madrid, Lisbonne, Bruxelles et Bilbao, qui seront repositionnés en tant que concepts d'hébergement urbain, offrant 1 200 lits au total.

Succès de l’augmentation de capital de Réalités

Réalités a réalisé une augmentation de capital de 14,8 M€. Suite à leurs souscriptions, Doge Invest et Reaction, actionnaires de référence et fondateurs, détiennent ensemble 71,15 % du capital et 76,68 % des droits de vote de la société. « Le produit net de l'augmentation de capital dote Réalités des moyens supplémentaires pour financer son cycle de développement à moyen terme, asseoir son indépendance financière et faire évoluer le ratio endettement net / capitaux propres de manière cohérente par rapport aux objectifs », précise le communiqué de presse.

Nicolas Virondaud rejoint Icade

Nicolas Virondaud rejoint Icade, en tant que directeur du développement Île-de-France tertiaire au sein d’Icade Promotion, rattaché à Caroline Vaubourgoin, directrice générale adjointe Île-de-France tertiaire Icade Promotion. Ingénieur ESTP et diplômé de l’IAE, Nicolas Virondaud a débuté sa carrière en 1994 chez Bouygues Construction. En 2002, il rejoint Bouygues Immobilier en qualité de directeur technique réalisation de l’immobilier d’entreprise en Île-de-France. Il y occupera successivement les fonctions de responsable de l’activité immobilier d’entreprise à Toulouse, directeur régional immobilier d’entreprise Sud-Ouest, directeur de Rehagreen® et directeur régions immobilier d’entreprise. Entré chez Ogic en 2017, il était, jusqu’à son arrivée chez Icade, directeur général adjoint développement grands projets & innovations France.

Florence Lonis nommée secrétaire générale de Carmila

Florence Lonis rejoint Carmila en tant que Secrétaire Générale. Elle est à ce titre membre du comité de direction. Florence Lonis, 54 ans, occupait depuis 2016 le poste de directrice des relations investisseurs et de la communication en gouvernance du groupe Lagardère. Elle y était auparavant directrice juridique de la branche média Lagardère Active puis directrice juridique déléguée du groupe. Florence Lonis a également été directrice juridique Europe du Sud de Sun Microsystems et directrice juridique pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique d’Apple. Outre le secrétariat général de Carmila, Florence Lonis assurera la direction de la communication financière et les relations investisseurs. Florence Lonis est diplômée d'un 3e cycle en droit des affaires et fiscalité de l'université de Nancy et d'un 3e cycle en droit des affaires de l'université italienne de Bologne. Cette nomination est effective depuis le 15 juillet 2020.

L'Unis prône l'instauration d'une Haute autorité des professions immobilières

L'union des syndicats de l'immobilier (UNIS) a pris acte de l'ordonnance qui enjoint la FNAIM de cesser toute utilisation de l'emblème représentant la déesse du foyer Vesta. Le juge y a vu une ressemblance forte avec celui du notariat. « La confusion des insignes n'est que le reflet de la confusion des acteurs sur le marché hyperconcurrentiel qu'est celui de la transaction, analyse Danielle Dubrac, présidente de l’Unis. L'Unis prône l'instauration d'une Haute autorité des professions immobilières, apte à remettre de l'ordre dans la filière, en reconnaissant le rôle qui est légalement conféré à tous les professionnels. Cette autorité permettra également à la profession de dialoguer d'égal à égal avec le notariat, comme faisant partie de la même chaîne de l'immobilier, tant sur la vente que dans le domaine de la copropriété. »

Tryba Energy et badenova planifient une grande centrale solaire près de Fessenheim

Tryba Energy, initiateur du projet de parc solaire français et badenova, son partenaire allemand, vont installer une centrale photovoltaïque de 21,28 mégawatts crête (MWc) de puissance, à Reguisheim. La construction de ce projet de 16 M€ débutera en 2021 et s’étendra sur une surface de 23 ha, selon les représentants des deux sociétés. La promesse de bail est signée avec la commune de Reguisheim et les permis sont actés. En ce moment, les travaux sont en cours pour répondre aux conditions de protection des espèces animales qui évoluent dans l’environnement direct du lieu. Le développement du projet, la conception et l’opération seront assurés par Tryba Energy. Le financement sera mis en place conjointement par Tryba Energy et badenova. Côté badenova, c’est sa filiale à 100% - badenova WärmePlus -, qui est impliquée dans la collaboration. Le parc obtiendra un tarif de rachat de l’électricité en tant que lauréat de l’appel d’offres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) « transition énergétique du territoire de Fessenheim ». Le début de la construction est prévu pour 2021, pour une mise en service en 2022.

InfraVia finalise la cession de sa participation dans Next Generation Data

InfraVia a finalisé la vente de sa participation dans Next Generation Data (NGD) à Vantage Data Centers. NGD, situé au Pays de Galles, comprend un site existant de 72 MW et une capacité d’extension de 108 MW. Ces quatre dernières années, la capacité IT contractualisée a été multipliée par plus de 10. La société bénécie en outre d’un pipeline tiré par la demande des hyperscalers, des grandes entreprises et des clients HPC. NGD a donc lancé depuis l’année dernière le développement de son campus, avec une capacité d’extension de 108 MW en plus de la capacité existante de 72 MW. Les autorisations sont en cours pour la construction de 2 bâtiments supplémentaires sur le campus de NGD.

Le gouvernement annonce des mesures d’urgence pour soutenir le fret ferroviaire

Alors que la situation du fret ferroviaire, fragile depuis de nombreuses années, a été particulièrement impactée par les mouvements de grève de décembre 2019 et janvier 2020, puis par la baisse d’activité liée au Covid-19, le gouvernement a annoncé une série de mesures d’urgence pour aider ce mode de transport. L’Etat débloque ainsi « immédiatement » 63 M€ pour financer la gratuité des péages d’accès au réseau ferroviaire français de juillet à décembre pour toutes les entreprises de fret ferroviaire opérant sur le territoire national. Il s’agit d’un effort pour réduire les coûts de production des opérateurs, dont les redevances d’infrastructures représentent entre 10 et 15% des charges. Dans la continuité de cet effort pour le 2e semestre 2020, l’Etat renforcera son aide à l’exploitation des services de fret ferroviaire en divisant par deux les tarifs des péages à la charge des entreprises à partir de l’année prochaine. Il s’agit d’un effort financier de 63 M€ par an supplémentaire. L’Etat prendra en charge à partir du 1er janvier 2021 70 % du coût des péages facturés aux entreprises. Enfin, le gouvernement consacrera un financement annuel pouvant aller jusqu’à 35 M€, sous forme d’aides au démarrage, pour faciliter le montage de projets. L’appel à projets concernera dès 2020 l’axe Perpignan Rungis pour permettre le redémarrage du « train de primeurs ».

Par François Perrigault (@fperrigault) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Hydrogène : un réseau de transport européen dans les tuyaux

Hydrogène : un réseau de transport européen dans les tuyaux

Un groupe de onze gestionnaires de réseau européen a publié un plan expliquant comment l’Union européenne pourrait se doter, d’ici à 2040, d’un réseau...

Les SIIC, moniteurs de l'activité des marchés immobiliers

Les SIIC, moniteurs de l'activité des marchés immobiliers

Quel est l’impact à date de la crise sanitaire et du confinement sur l’activité des marchés immobiliers ? Si les données du GIE ImmoStat ont donné des...

La veille urbaine du 31 juillet 2020

La veille urbaine du 31 juillet 2020

Tristan qui acquiert une cinquantaine de sites logistiques en France, LaSalle qui cède l’immeuble Sainte-Cécile à Paris 9e, Engie qui va se recentrer...

La ville du futur sera nature !

La ville du futur sera nature !

Alors candidate à la mairie de Paris, Anne Hidalgo s’est engagée à planter 170 000 arbres en six ans sur les 105 km carrés que couvrent la capitale....

La veille urbaine du 30 juillet 2020

La veille urbaine du 30 juillet 2020

In’li et Axa IM – Real Assets qui créent une foncière de développement, BNP Paribas REIM qui lève le voile sur sa feuille de route RSE pour 2024, Infr...

A. Liss (DTZ Investors) : "Nous allons privilégier une stratégie de haute couture qui nous permettra de créer de la valeur"

A. Liss (DTZ Investors) : "Nous allons privilégier une stratégie de haute couture qui nous permettra...

DTZ Investors France anime régulièrement le marché de l’investissement immobilier. Alban Liss, son président, partage ses convictions au regard de la...

La biomasse sur le fil, en plein débat européen

La biomasse sur le fil, en plein débat européen

La biomasse correspond à 60 % de la consommation d’EnR en Europe, soit plus que les énergies solaire et éolienne combinées, selon Eurostat. Pourtant,...

D. Maixandeau (Groupe Maixandeau) : "Nous espérons doubler la taille de notre patrimoine d’ici trois ans"

D. Maixandeau (Groupe Maixandeau) : "Nous espérons doubler la taille de notre patrimoine d’ici trois...

Le Groupe Maixandeau s’est distingué ces dernières semaines avec l’acquisition de quatre galeries commerciales avec De Watou et la signature d’un entr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message