La veille urbaine du 26 février 2021

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 26 février 2021.

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 26 février 2021.

Les mises en chantier de nouveaux logements en recul à fin janvier 2021

De novembre 2020 à janvier 2021, les logements autorisés ont progressé de 9,6 % par rapport aux trois mois précédents selon les chiffres communiqués par le ministère de la Transition écologique. Toutefois, après une progression régulière de juillet à novembre, les autorisations se sont repliées en décembre 2020 et stabilisées en janvier 2021. Sur l'ensemble des trois derniers mois, le nombre de logements autorisés est resté inférieur de 10,6 % à la moyenne des trois mois précédant le premier confinement (décembre 2019 à février 2020), et de 4,2 % à la moyenne des douze mois précédents. Au cours des trois derniers mois, les logements commencés sont estimés en repli de 11,2 % par rapport aux trois mois précédents. Sur l'ensemble de ces trois mois, les mises en chantier sont estimées à un niveau inférieur de 12,1 % à la moyenne des trois mois précédant le premier confinement, et de 8,9 % à la moyenne des douze mois précédents. Au cours des douze derniers mois, les autorisations ont diminué quant à elles de 73 500 unités (-16,3 %) par rapport aux douze mois précédents, et il est estimé que 44 000 logements de moins ont vu leur chantier démarré (-11,3 %).

Un groupement mené par Léon Grosse va façonner le nouveau visage du stade Yves-du-Manoir à Colombes

Alors que le stade départemental Yves-du-Manoir à Colombes (92) s'apprête à vivre une nouvelle olympiade, le complexe va entrer dans une phase de travaux. Le groupement mené par l'entreprise générale Léon Grosse (avec notamment des cabinets d'architectes CGA et Olgga et des bureaux d'études Verdi et Éléments et de l'entreprise de maintenance CRAM) vient d'être retenu par le Département des Hauts-de-Seine pour piloter ce projet destiné à construire des équipements sportifs pérennes pour le hockey sur gazon, le rugby, le football et l'athlétisme, et des bâtiments neufs pour l'ensemble des usagers dont la Fédération française de hockey et son Centre national d'entraînement. Montant de l’opération : 80 M€, dont 12 M€ versés par la Solidéo au Département des Hauts-de-Seine (contribution financée par la collectivité à hauteur de 3 M€, l'Etat à hauteur de 4 M€ et la Région pour 5 M€). « La restructuration du stade Yves-du-Manoir sera naturellement conduite dans le respect des délais contraints liés à l'événement olympique, mais également avec des ambitions d'excellence environnementale particulièrement développées », précise le communiqué de presse. Les opérations de réaménagement du stade débuteront en janvier 2022, pour une fin de travaux prévue au 31 décembre 2023.

Renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon

(©Wikipedia / David Monniaux [CC BY-SA 3.0])
A l’issue d’une consultation lancée courant 2020, la Métropole de Lyon a désigné le lauréat du nouveau marché d'études, d'expertise et de conseil pour le suivi de la mise en œuvre du plan guide du projet urbain de Gerland piloté par la Mission Gerland à Lyon (69). Ce marché de 4 ans (2020-2024) a pour principaux objectifs « d’enrichir et stabiliser le contenu du projet urbain dans toutes ces dimensions, et poursuivre le suivi de sa mise en œuvre ; d’assurer la mise en œuvre de la stratégie de développement durable ; d’assurer la mise en œuvre de la stratégie économique, commerciale et de services ; d’établir les cadrages urbains et environnementaux spécifiques et pré-opérationnels, déclinant les orientations du plan guide à l’échelle d’une opération, d’exercer une mission d’architecte-urbaniste-paysagiste conseil à l’échelle du territoire de Gerland, pour assurer la qualité urbaine des projets en cohérence avec les objectifs du plan guide. » Le groupement lauréat se compose des agences Insolites Architectures ; Corinne Vezzoni et Associés ; Ilex Paysage et Urbanisme ; Tribu ; Transitec ; Fonceo Citeliance et 8/18.

Le prochain plan stratégique de développement de l’EPFA Guyane se dessine

Le projet de plan stratégique de développement 2021-2026 de l’EPFA Guyane a été présenté au conseil d’administration. Il rassemble les 3 domaines d’interventions de l’établissement : un plan pluriannuel d’intervention (PPI) pour les missions foncières ; un plan stratégique opérationnel (PSO) pour les missions d’aménagement urbain et notamment l’opération d’intérêt national - OIN Guyane ; un plan pluriannuel d’activités agricoles (PPA) pour les missions agricoles. Pour le volet foncier, les principaux projets concernent la maîtrise foncière du Transport en commun en site propre (TCSP) à Cayenne, la construction du nouveau pont du Larivot et du doublement de la RN1, et la rénovation urbaine de Saint-Laurent du Maroni et Cayenne. Dans l’intérieur, la régularisation foncière à Maripasoula se poursuivra. Au niveau urbaine, grâce aux financements ministériels du début de l’Opération d’intérêt national, il est possible de présenter de nouveaux projets à Montsinéry-Tonnegrande, Matoury, Cayenne, Macouria, Rémire-Montjoly, Kourou, Roura, Saint-Laurent du Maroni et Mana. Ces secteurs OIN représentent un potentiel de plus de 7 000 logements (26 000 habitants). Le foncier d’entreprise représente 1 500 emplois. L’investissement total de l’ensemble des acteurs dans l’OIN peut être estimé à environ 1,8 Mds€. « Une attention particulière est portée sur la qualité du cadre de vie : le label « écoquartier » est systématiquement recherché », ajoute le communiqué de presse.

Braxton AM lance un fonds sale-and-lease-back

Braxton AM a conclu fin 2020 l’acquisition d’un bâtiment d’activité en sale and lease back à Mantes la Jolie (78), dans le cadre d’un BEFA d’une durée ferme de 9 années consécutives. Le bail porte sur la totalité de l’immeuble, d’une surface de 2 064 m² sur une parcelle d’environ 6 000 m². « Cette acquisition est la première pierre d’une stratégie « sale-and-lease-back », explique Xavier Bastiani, directeur investissement. L’objectif est d’acquérir et de relouer instantanément, parfois avec clause de retour à meilleure fortune (option de rachat des biens par les vendeurs), des biens détenus par leurs exploitants. Les propriétaires vendeurs sont généralement des chefs d’entreprise souhaitant réinjecter des liquidités dans leur entreprise pour assurer leur relance post crise covid. » 

Alderan signe un site de logistique urbaine dans la conurbation lilloise

Alderan a acquis un nouvel actif pour la SCPI ActivImmo, un bâtiment de pure logistique urbaine situé au cœur de la conurbation lilloise (59). La surface locative totale du bâtiment est d’environ 6 000 m². L’ensemble est aujourd’hui exploité et loué dans sa totalité par une entreprise spécialisée dans le secteur de la logistique du dernier kilomètre liée au e-commerce. Pour cettetransaction, l’acquéreur était accompagné par BNP Paribas Real Estate, Pro Actim et l’étude Lasaygues.

Les investissements résidentiels bondissent de 41 % en 2020

En 2020, le montant global des investissements résidentiels en France, tel que défini par ImmoStat, a atteint 5,5 Mds€, soit une hausse de 41 % par rapport à 2019. Les actifs résidentiels classiques et intermédiaires ont totalisé 4,7 MDs€, soit 92 % de plus qu’en 2019. Enfin, les actifs résidentiels gérés ont totalisé à eux seuls 814 M€, soit 43 % de moins qu’en 2019.

La Direction nationale d’interventions domaniales référence Homiwoo

La Direction nationale d’interventions domaniales (DNID - Direction de l’immobilier de l’État et rattachée à la Direction générale des finances publiques) a référencé Homiwoo, une Fintech française spécialisée dans le Big Data et l’intelligence artificielle pour les marchés immobiliers, suite à un appel d’offres. Tout organisme public (services de l’État, établissements publics, collectivités locales...) qui souhaite réaliser une opération immobilière (acquisitions, cessions, prises à bail) sollicite un avis domanial pour connaître la valeur de marché de l’opération envisagée. Par ailleurs, un avis de valeur est également demandé à la DNID pour évaluer la valeur des biens immobiliers recueillis dans le cadre des successions vacantes gérés également par les directions des finances publiques. Ce sont, tous les ans, plus de 100 000 évaluations qui sont ainsi réalisées par la DNID pour une valeur supérieure à 50 Mds€. « La DNID souhaitait accéder à une plateforme d’analyse de données immobilières pour conforter ses évaluations vénales et locatives en particulier sur le marché résidentiel dans un premier temps », précise le communiqué de presse.

Le gouvernement dévoile les 194 projets lauréats du 3e appel à projets du Fonds mobilités actives « Aménagements Cyclables 2020 »

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a désigné les lauréats du 3e appel à projets du Fonds mobilités actives « Aménagements Cyclables 2020 » visant à « soutenir la résorption de discontinuités d’itinéraires cyclables et l’aménagement d’itinéraires sécurisés notamment la pérennisation de pistes cyclables provisoires dans tous les territoires. » Les deux premiers appels à projets, en 2019 et 2020, ont désigné 339 projets lauréats pour un total de 114 M€ de subventions. Dans le contexte de crise sanitaire et afin de profiter de l’élan favorable au développement de l’usage du vélo, un nouvel appel à projets du fonds mobilités actives a été lancé en juillet 2020. Pas moins de 311 projets ont été déposés. Sur cette édition, 194 sont lauréats sur 155 territoires différents pour une aide totale de 101 M€. L’investissement s’élève ainsi à 461 M€.

François Perrigault

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 avril 2021

La veille urbaine du 21 avril 2021

DTZ Investors vend l’immeuble “Equinox” à Clichy à un fonds d’investissement conseillé par HW Capital, Espaces Ferroviaires retient GA Smart Building...

La veille urbaine du 20 avril 2021

La veille urbaine du 20 avril 2021

La Française REM acquiert, auprès d’AG2R La Mondiale, un immeuble de bureaux à Montreuil, le Groupe Duval annonce le lancement des travaux du nouveau...

La veille urbaine du 19 avril 2021

La veille urbaine du 19 avril 2021

Kaufman & Broad livre un immeuble de bureaux de 10 000 m² à Arcueil, Crédit Agricole Assurances et Crédit Agricole Immobilier signent un partenari...

La veille urbaine du 16 avril 2021

La veille urbaine du 16 avril 2021

Barings acquiert un immeuble de bureaux à Paris 11 auprès du Groupe Financière JL, Bouygues Immobilier et Linkcity démarrent les travaux du projet “Le...

S. Vondière, J. Chavry :  "Refonder la ville sur la ville"

S. Vondière, J. Chavry : "Refonder la ville sur la ville"

Dans un contexte impacté par la crise sanitaire et soumis à un changement de municipalité, Lyon veut faire figure de chef de file en matière de réflex...

La veille urbaine du 15 avril 2021

La veille urbaine du 15 avril 2021

BlackRock Real Assets annonce la signature d’un bail de 5 500 m² avec la société Energies France à Gennevilliers, Poste Immo, la Banque des Territoire...

La veille urbaine du 14 avril 2021

La veille urbaine du 14 avril 2021

Copper and Co acquiert un parc de locaux d’activités de 4 323 m² à Chambly (60), Gecina se dote d’un Comité d’Orientation et de Prospective, l'agence...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte