La veille urbaine du 23 juillet 2020

Groupama Immobilier qui lance les travaux de l’opération Ulteam, la publication de l’arrêté créant le label ISR en immobilier, Eiffage qui remporte en groupement un contrat sur la ligne à grande vitesse Paris-Lyon… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 23 juillet 2020.

Groupama Immobilier qui lance les travaux de l’opération Ulteam, la publication de l’arrêté créant le label ISR en immobilier, Eiffage qui remporte en groupement un contrat sur la ligne à grande vitesse Paris-Lyon… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 23 juillet 2020.

L’opinion des entrepreneurs du bâtiment sur leurs perspectives d’activité s’améliore de nouveau

En juillet 2020, les entrepreneurs du bâtiment sont plus nombreux que le mois précédent à anticiper une hausse de leur activité pour les trois prochains mois : le solde correspondant croît de nouveau nettement, poursuivant les très fortes remontées de mai et juin après s’être effondré en avril selon l’enquête de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). De ce fait, ce solde confirme sa position au-dessus de la moyenne de longue période. En outre, les entrepreneurs du bâtiment sont moins négatifs qu’en juin quant à leur activité passée (celle des trois mois précédents, couvrant donc la majeure partie de la période de confinement) : le solde d’opinion correspondant se redresse nettement, mais reste loin de son niveau d’avant crise. Par ailleurs, l’opinion des entrepreneurs sur les perspectives générales du secteur, mesurée trimestriellement, est très liée au calendrier de la crise sanitaire : en juillet, ce solde rebondit très fortement par rapport à avril et repasse au-dessus de sa moyenne de long terme. En parallèle, les chefs d’entreprises sont plus nombreux qu’en avril à indiquer une amélioration de leur trésorerie. Le solde correspondant se redresse mais reste au-dessous de sa moyenne de longue période et du niveau d’avant crise. Dans le même temps, les chefs d’entreprise sont moins nombreux qu’en avril à signaler une augmentation des délais de paiement de leurs clients. Le solde d’opinion correspondant, en baisse, retrouve un niveau proche de celui de janvier 2020 et rejoint sa moyenne de longue période. Par ailleurs, pour le troisième mois consécutif, les chefs d’entreprises sont plus nombreux que le mois précédent juin à annoncer qu’ils augmenteront leurs prix au cours des trois prochains mois. Le solde d’opinion correspondant augmente légèrement de nouveau et se situe au-dessus de sa moyenne de longue période. Enfin, les entrepreneurs du bâtiment sont moins nombreux que les trois mois précédents à juger que le niveau de leurs carnets de commandes est inférieur à la normale : le solde correspondant, en augmentation, se rapproche de sa moyenne de longue période. Compte tenu de leurs effectifs, les entrepreneurs estiment que les commandes assurent 8,0 mois de travail, légèrement plus que le mois précédent et nettement plus qu’en moyenne sur longue période (5,7 mois). En juillet 2020, les goulots de production se sont légèrement desserrés par rapport à juin. Un peu plus d’un tiers des entrepreneurs en signalent, une proportion proche de la moyenne de longue période, et inférieure au niveau observé avant crise. Cependant, la part des entrepreneurs se disant empêchés d’accroître leur production faute de personnel augmente à nouveau après avoir diminué les deux mois précédents. Cette part reste en-deça du niveau qui prévalait avant le confinement.

Groupama Immobilier lance les travaux de l’opération Ulteam

Groupama Immobilier a lancé les travaux de l’opération Ulteam, au 20 rue Washington à Paris 8e pour une restructuration de 6 000 m² de bureaux. Dumez Ile-de France a été retenue à l’issue d’un appel d’offres lancé auprès de cinq entreprises générales. L’ordre de service est donné ce jour pour une livraison prévue à l’été 2022. Ce projet, conçu par le Cabinet Arte Charpentier Architectes, est « l’opportunité de créer un lieu contemporain au coeur d’un bâtiment historique ». L’immeuble se compose de cinq corps de bâtiments reliés entre eux et s’articulant autour d’une cour d’honneur et d’un jardin. L’hôtel particulier construit en 1820, avec ses salons historiques, constitue le cœur d’Ulteam. Autour de lui s’articulent, côté rue Washington, un immeuble Haussmannien et un immeuble contemporain entièrement restructuré avec une façade vitrée toute hauteur, bénéficiant d’ouvrants, et habillée d’une résille par jeu de transparence. De l’autre côté de la cour d’honneur, autour du jardin classé espace vert protégé, deux ailes se déploient en escalier, agrémentées à chaque étage de terrasses végétalisées dans la continuité des espaces de bureaux. Un volume en attique bénéficiant d’une terrasse panoramique, le Nuage, constitue le point d’orgue de la réalisation. La construction visera les certifications environnementales HQE niveau « Excellent », BREEAM niveau « Excellent », et les labels Osmoz et BiodiverCity Construction. Par ailleurs, Ulteam s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire.

GLP achève le développement d’un entrepôt de 42 000 m² à Saint-Martin-de-Crau

GLP a achevé le développement d'un entrepôt de 42 000 m² à Saint-Martin-de-Crau, près de Marseille. Ce programme concerne l'un des trois actifs logistiques acquis par GLP à Saint-Martin-de-Crau en septembre 2018. Les deux autres entrepôts, de 20 000 m² chacun, sont actuellement loués au prestataire XPO Logistics. Suite à son acquisition, le bâtiment de 42 000 m² a été reconstruit sur une base spéculative. Cet entrepôt, qui sera certifié BREAAM Very Good, a été entièrement loué à une société coopérative et chaîne d'hypermarchés française en juillet 2019, dix mois avant son achèvement. C'est la première fois que GLP collabore avec ce client.

Perial AM entre sur le marché des bureaux en Espagne

Perial AM a acquis, pour le compte de PFO2, un immeuble de bureaux à Barcelone pour un montant total 14,5 M€. L’actif, auparavant à usage de bâtiment semi-industriel, sera entièrement rénové. Le projet de rénovation a été conçu pour obtenir le certificat LEED Gold. Situé dans le 22@, l’immeuble proposera une superficie locative brute d'environ 3 350 m² sur un rez-de-chaussée, trois étages de bureaux et un sous-sol. À la livraison des travaux de rénovation, le bâtiment sera entièrement occupé par une administration publique pour une période obligatoire de 8 ans. Le locataire déménagera de ses locaux actuels dans le même quartier de la ville. « Cette transaction constitue l'entrée de Perial AM sur le marché des bureaux en Espagne, explique Stéphane Collange, directeur des investissements de Perial AM. Cette opération clé en main démontre le dynamisme important du secteur Nord du 22 @, qui est devenu au cours des 12 derniers mois une véritable zone d'attraction tant pour les investisseurs nationaux et internationaux que pour les utilisateurs. » Dans cette transaction, Perial AM a été assistée par L'Etoile Properties, DLA Piper sur les sujets juridiques et par Artelia sur les sujets techniques. Albion Management, le développeur, a été conseillé par BNP Paribas Real Estate et Perez Llorca.

Atland Voisin vise 280 M€ d’investissements au 2e semestre

Atland Voisin a signé pour 318 M€ d'actifs au 1er semestre, pour le compte de ses différents fonds (SCPI, OPPCI), et ce malgré le Covid-19 et ses répercussions. Ces acquisitions ont principalement été réalisées pour le compte de la SCPI Épargne Pierre conformément à la stratégie définie : diversification, métropolisation, mutualisation. Elle s'est positionnée sur des actifs de bureaux, commerces, ou activités, allant de 1 à 89 M€, en France, avec des rendements allant de 4,5 à 7,75 %. Pour le second semestre, la société de gestion prévoit d'investir pour 280 M€ en appliquant la même stratégie.

Mata Capital clôture son fonds MCF Quality Street

Mata Capital a annoncé la clôture du fonds MCF Quality Street au 30 juin 2020 avec un montant total de capital de 50 M€, lui permettant de réaliser 100 M€ d’investissement sur Paris. Cette levée de fonds a été réalisée auprès d’investisseurs institutionnels français et family office. Lancé fin 2018, MCF Quality Street est un fonds « core+ » ayant pour objectif d’acquérir, exclusivement dans Paris intramuros, des actifs immobiliers diversifiés bénéficiant d’un potentiel de création de valeur à moyen terme. Ce véhicule a d’ores et déjà investi un montant total de 55 M€ de valeur à un prix moyen de 5.100 €/m² et continuera d’investir à Paris sur les prochains mois. Le fonds cible une performance totale de 8 % sur 8 ans, dont une distribution annuelle de l’ordre de 4 %. « Le marché français devrait offrir de belles opportunités d’investissement en raison d’une hausse probable du nombre de vendeurs contraints à moyen terme, nous souhaitons donc renforcer nos positions sur les segments core+ et valeur-ajoutée à moyen terme », conclut Edouard Baduel, directeur des relations Investisseurs chez Mata Capital.

Schroder Real Estate Hotels lève plus de 400 M€ pour son fonds opérationnel paneuropéen

Schroders a finalisé avec succès un nouveau closing du fonds Schroder European Operating Hotels Fund I, avec désormais 425 M€ d’engagements en fonds propres, principalement apportés par des assureurs européens. Il vise un objectif de 500 M€. Le fonds combine la détention des biens immobiliers à leur exploitation soit de manière indépendante par l’équipe, soit par des opérateurs en franchise ou en contrat de management. « Notre équipe, qui a complété plus de 150 transactions au cours des 20 dernières années, dispose de l’expérience requise pour déployer les 700 M€ de capitaux (incluant le levier) disponibles, au cours des 3 années d’investissement prévues, explique Frédéric de Brem, head of Schroder Real Estate Hotels. Le portefeuille d’hôtels sera diversifié sur des actifs de grande qualité dans les principales destinations économiques et de loisirs en Europe de l’Ouest. » Robin Hubbard, Head of Real Estate Capital, Schroders, ajoute : « Grâce au track record de l’équipe, nous avons pu lever 85 % des engagements en fonds propres envisagés pour ce premier fonds en un peu plus de 6 mois, incluant le closing réalisé au plus fort de la période de confinement. Un closing final est prévu au 4e trimestre 2020. » Schroders avait annoncé en janvier 2020 le premier closing du fonds pour 300 M€.

Les fonds immobiliers ont désormais leur label ISR

Après plus de 3 ans de travaux en lien avec les pouvoirs publics, l’ASPIM salue la publication par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance de l’arrêté portant création du label ISR en immobilier, fruit d’une collaboration avec les professionnels du secteur. « Ce label, particulièrement exigeant et ambitieux, sera un gage de fiabilité et de transparence pour les épargnants désireux d’investir dans des véhicules vertueux sur les questions environnementales, sociétales et de gouvernance (ESG), se félicite Frédéric Bôl, président de l’ASPIM. La création de ce label offrira une reconnaissance et contribuera à amplifier le travail entrepris depuis des années par les sociétés de gestion pour améliorer l’impact de leur portefeuille immobilier sur l’environnement et la société. Il permettra également à la France de s’affirmer comme une référence européenne en matière d’immobilier responsable avec un label aux meilleurs standards du marché. »

L’équipe Paris Unlimited de JLL conclut un partenariat avec une Insurtech

Spécialisée dans l’accompagnement immobilier des start-up en forte croissance, l’équipe Paris Unlimited de JLL, créée il y a 1 an, a noué un partenariat avec une Insurtech afin de leur permettre de récupérer le montant immobilisé dans leur GAPD ou dans leur dépôt de garantie en contrepartie d’une redevance annuelle. « Ainsi, elles pourraient récupérer de la trésorerie et poursuivre plus sereinement leur développement », précise le communiqué de presse.

Eiffage remporte en groupement un contrat de 52,5 M€ sur la ligne à grande vitesse Paris-Lyon

Eiffage, à travers sa filiale Eiffage Énergie Systèmes (mandataire), vient de remporter en groupement avec Saferail et Systra pour un montant de 52,5 M€, le marché d’études, de travaux et de vérifications techniques pour le remplacement de la signalisation sur plus de 500 kilomètres de voies de la ligne à grande vitesse Paris-Lyon dans le cadre de la modernisation et de la fiabilisation de l’infrastructure. Cette opération s’inscrit dans le plan de transformation et de modernisation « réseau haute performance » lancé par SNCF Réseau. Piloté par Eiffage Énergie Systèmes, le contrat porte sur les études d’exécution, les travaux de signalisation et les vérifications techniques de l’ensemble de cet axe majeur. Au total, 58 nouveaux postes de signalisation seront mis en place, entièrement équipés et vérifiés en vue des essais avant la mise en service. La phase études vient de débuter pour une mise en travaux planifiée de 2021 à 2024 en prévision d’une mise en service commerciale de la ligne en haute-performance en 2025.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 juin 2021

La veille urbaine du 21 juin 2021

Segro construit un premier bâtiment de 28 000 m² à Saint-Quentin-en-Fallavier pour le compte du Groupe LDLC, le Groupe Gambetta livre "Les Terrasses...

Résidentiel : demande active, offre chétive

Résidentiel : demande active, offre chétive

Dans un contexte incertain qui a vu bureaux et commerces souffrir conjoncturellement des différents confinements, le résidentiel s’est distingué en en...

La veille urbaine du 18 juin 2021

La veille urbaine du 18 juin 2021

Alderan acquiert un entrepôt logistique à Libercourt, Foncière Magellan acquiert, en VEFA, un ensemble mixte de 7 800 m² à Nantes, Gecina signe un con...

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

Karim Habra, fort d’une expérience importante dans le secteur de l’immobilier, a intégré Ivanhoé Cambridge en 2018 et fait de la neutralité carbone de...

La veille urbaine du 17 juin 2021

La veille urbaine du 17 juin 2021

Primonial REIM réalise l’acquisition en sale and leaseback de 7 établissements de santé en France auprès d’ELSAN pour 252 M€, la FPI et la SBA allient...

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

Première victime de la pandémie en mars 2020, le Marché international des professionnels de l'immobilier(Mipim) se tiendra du mardi 7 au mercredi 8 se...

La veille urbaine du 16 juin 2021

La veille urbaine du 16 juin 2021

La Société de la Tour Eiffel annonce la cession au Groupe Villa d’un immeuble situé à Chaville, Icade choisie pour restructurer deux sites hospitalier...

La veille urbaine du 15 juin 2021

La veille urbaine du 15 juin 2021

BE REAL Investment Management s'empare d'une résidence étudiante à Marseille, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée acquiert 74 logements auprès de CDC Hab...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte