La veille urbaine du 22 septembre 2020

Engie qui inaugure son nouveau centre de recherche à Stains, Paris sur le podium des destinations mondiales pour les investissements en immobilier d’entreprise, la Cour de Justice de l’Union européenne qui donne raison à la ville de Paris face aux loueurs Airbnb... Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 22 septembre 2020.

Engie qui inaugure son nouveau centre de recherche à Stains, Paris sur le podium des destinations mondiales pour les investissements en immobilier d’entreprise, la Cour de Justice de l’Union européenne qui donne raison à la ville de Paris face aux loueurs Airbnb... Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 22 septembre 2020.

Devillers & Associés et Tugec ingénierie reconduits pour la maîtrise d'oeuvre urbaine de Mantes Innovaparc

(© Agence Devillers et Associés)
Suite à la consultation de maîtrise d’oeuvre urbaine lancée en avril dernier pour la ZAC Mantes Innovaparc, la commission consultative d’attribution des marchés de l’EPAMSA a désigné le groupement composé de l’agence Devillers et Associés (D&A) et de Tugec ingénierie pour poursuivre la transformation de ce quartier d’activités. Situé à Buchelay, au coeur de l’agglomération mantoise, celui-ci s’étend sur 58 hectares. L’objectif du projet urbain est de constituer « un véritable quartier mixant activités, logements et équipements, en continuité avec la ville et notamment avec le quartier Mantes Université en cours de réalisation », reposant sur un macro-lot de 40 000 mètres carrés portés par le groupe Pichet, lauréat de l’appel à idées novateur lancé par l’EPAMSA en 2018. Il s’agit à la fois « d’un projet urbain, d’un projet de paysage et de développement économique » explique Christian Devillers, architecte-urbaniste.

Engie inaugure son nouveau centre de recherche à Stains

(© Engie)
Engie a inauguré aujourd’hui Engie Lab Crigen, son nouveau centre corporate de R&D. Implanté sur le site du Campus Urban Valley à Stains (93), le site est lauréat de la première édition d’Inventons la Métropole du Grand Paris, et a été récompensé aux MIPIM Awards 2020 dans la catégorie « Best futura mega project ». Ce centre de recherche comprend 200 chercheurs de 11 nationalités différentes, dont plus de 50 titulaires d’un doctorat et une vingtaine de doctorants, spécialistes de haut niveau des gaz verts, des nouvelles utilisations de l’énergie et experts des technologies du futur. Les chercheurs du Engie Lab Crigen mènent des projets opérationnels de R&D et développent des pilotes industriels, en France et en Europe. Leurs travaux de recherche s’articulent autour de trois grands thèmes : les énergies bas carbone et en particulier les gaz verts, la consommation d’énergie intelligente et efficace dans les domaines de la ville, du bâtiment et de l’industrie 4.0, et les technologies émergentes indispensables à la transition énergétique.

Drees & Sommer livre son nouveau siège à BMW Group France

(©BMW-Petitjean)
À l'issue d'un chantier d'une durée de trois ans, Drees & Sommer France a livré à Montigny-le- Bretonneux (78) le nouveau siège social français de BMW Group. Le nouvel ensemble est un campus de 15 000 m² de bureaux et services avec 900 places de parking, dont 100 emplacements dédiés aux deux-roues et 206 points de recharge électrique (39 000 kw/h sont produits par an). S'articulant autour d'un jardin central surplombé de terrasses, l'opération, une promotion Arizona Asset Management, a été conçue par l'architecte Gilles Engelmann. BMW avait retenu un de ses partenaires récurrents, l'agence berlinoise de design architectural Blue Scope, pour ses espaces VIP (hall, certaines de salles de réunion, cafétéria, le restaurant et le LAB). Les équipes qui intègrent le nouveau siège de BMW Group France sont issues de trois sites. Conçu pour fonctionner à 100 % en flex office, le siège France a aussi pour vocation d'inspirer le référentiel des futurs quartiers généraux de BMW dans le monde. Sa conception a fait l'objet d'un travail collaboratif, baptisé Question everything, avec les équipes du constructeur automobile dont l'avis a été sollicité tant pour le design des espaces que pour le choix des équipements, des thématiques à privilégier, des coloris... Des cercles de réflexion ont été constitués. Environ 700 postes de travail sont disponibles dans le bâtiment alors que les effectifs affectés au nouveau campus sont de l'ordre de 900. Au-delà du pilotage de son futur siège social, le constructeur automobile avait confié à Drees & Sommer des missions portant sur la gestion de la qualité, des coûts et des délais, le lean management ainsi que le volet lié à la certification environnementale BREEAM et HQE du nouveau bâtiment. « Une des spécificités de cette mission fut sa transformation, en cours d'exécution, de BEFA en VEFA, précisent Jean-Marc Guillen et Heiko Butter, qui dirigent Drees & Sommer France. BMW devait initialement s'implanter en qualité de locataire d'Arizona AM. Ce changement a généré d'importantes évolutions notamment en termes de contrats et une certaine réorientation du projet. Futur propriétaire des lieux, BMW a, en effet, pris de nouvelles décisions qui n'avaient pas été envisagées lorsque le groupe nous avait confié le pilotage de cette opération en tant que futur locataire. Un travail collaboratif en phase conception très intense nous a permis de mener à bien ce projet ambitieux tout en gérant le changement de statuts de nos différents interlocuteurs sur le plan contractuel. »

CDC Investissement Immobilier signe 75 logements à Clichy

CDC Investissement Immobilier a annoncé l’acquisition en état futur d’achèvement, pour le compte de la Caisse des Dépôts, d’un immeuble de 75 logements à Clichy (92), auprès du promoteur Ogic. Sa livraison est prévue au 2e trimestre 2023. L’immeuble, situé au sein de la ZAC du Bac d’Asnières à Clichy, développera une surface habitable de 5 815 m² pour 75 logements et 55 parkings, destinés à être loués dans le cadre de baux à loyer libre. Il sera constitué de trois bâtiments s’élevant de 7 à 10 étages et proposera un jardin partagé en cœur d’îlot. L’immeuble est conçu pour être labélisé NF Habitat HQE, Effinergie +, Bâtiment Durable Francilien au stade conception et suivant la norme RT 2012. Avec cette nouvelle opération, CDC Investissement Immobilier porte la valeur de son portefeuille résidentiel à plus d’1,7 Md€, représentant 25 % de l’ensemble des placements immobiliers détenus par la Caisse des Dépôts et gérés par sa filiale CDC Investissement Immobilier. Dans cette transaction, les parties étaient accompagnées par l’étude Thibierge.

Swiss Life Asset Managers finalise la cession d’un immeuble de bureaux à Hambourg

(©Fotograf Oliver Schöning)
Swiss Life Asset Managers France a annoncé la session du Neuer Dovenhof, un immeuble de bureaux multilocataires et de commerces, situé au cœur du quartier d’affaires de Hambourg. Cette cession a été réalisée par Swiss Life Asset Managers France avec le concours des équipes françaises et allemandes de Swiss Life Asset Managers pour le compte du groupe MAIF. L’ensemble immobilier a été construit entre 1991 et 1994 par trois architectes Konstantin Kleffel, Uwe Köhnholdt et Bernd Gundersmann. D’une surface globale de 22 165 m², le complexe est composé de trois corps de bâtiments organisés autour d’un grand atrium central, et s’élève sur 12 niveaux en superstructure, et 2 niveaux de sous-sol. « Le travail d’asset management réalisé par les équipes de Swiss Life Asset Managers française et allemande, consistant en une stratégie de commercialisation à la division pour offrir des espaces de bureaux modulables et flexibles, l’optimisation des performances énergétiques du bâtiment, ainsi que l’amélioration du confort des utilisateurs permise avec l’évolution de ses prestations de services, a permis de céder l’immeuble intégralement occupé », précise le communiqué de presse. Le Neuer Dovenhof est actuellement loué à 37 locataires, et principalement à 4 sociétés internationales. Cette transaction a été réalisée au profit de Zurich Insurance Group.

Paris, troisième destination mondiale pour les investissements en immobilier d’entreprise au S1

A l’échelle des métropoles, Paris monte au classement des plus grands marchés d’investissement en immobilier d’entreprise selon JLL et atteint la troisième position (vs 5e au 1er semestre 2019) avec un volume de 8,3 Mds$, derrière Tokyo (15 Mds$) et New York (10,9 Mds$). Le marché parisien a bénéficié du poids important des investisseurs nationaux (69 % de l’activité) face aux restrictions et difficultés qu’ont rencontrées les investisseurs étrangers pour voyager et effectuer les due diligences. A l’opposé, Londres a chuté dans le classement à la 10e position avec un volume d’investissement de 5,7 Mds$ - étant donné la nature du marché qui repose plus sur les capitaux étrangers. « Dans les prochains mois, l’activité aux Etats-Unis et en Europe devrait rester modérée, mais les investisseurs ont d’ores et déjà commencé à sourcer des opportunités, et le pipeline des transactions se reconstruit graduellement, prédit le borker. A l’image de la dynamique actuelle sur le marché asiatique, l’accent pourrait être mis également en Amérique et en Europe sur les joint-ventures, les fonds et les plates-formes d’investissement, avec l’amélioration progressive de l’activité. »

Le dernier fonds de dette immobilière de Blackstone lève 8 Mds$

Blackstone a annoncé le closing finale de son dernier fonds de dette immobilière. Baptisé Blackstone Real Estate Debt Strategies IV, le véhicule a levé 8 Mds$ ce qui en fait le plus grand fonds de crédit immobilier jamais levé selon le groupe. BREDS IV sera en mesure d’investir dans le monde entier et en déployant différentes stratégies.

La Cour de Justice de l’Union européenne donne raison à la ville de Paris face aux loueurs Airbnb

Sollicitée par la Cour de Cassation à la demande d’une société de loueurs d’appartements de type « Airbnb », la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a livré ce jour un verdict qui valide le mécanisme d’encadrement des locations de meublés de tourisme mis en place à Paris et dans les grandes villes françaises. Dans son jugement en date du 22 septembre 2020, la cour a précisé que « Combattre la pénurie de logements est une raison d’intérêt général suffisante pour justifier [de poser une limite à la libre-circulation des services en Europe] ». Pour Serge Cachan, président de l’Association pour un Hébergement et un Tourisme professionnels (AhTop), « les meublés de tourisme vont enfin sortir d’une zone grise de la réglementation. Cette décision de la Cour permet de clarifier les choses : tous ceux qui louent un logement touristique de façon professionnelle doivent avoir les mêmes responsabilités que les professionnels du tourisme. C’est une reconnaissance de tout le travail que l’AHTOP accomplit aux côtés des municipalités depuis 2015 ! ». Jean-Bernard Falco, président-fondateur de l’AHTOP, ajoute : « A quelques mois du référendum promis par la Ville de Paris sur la place que doivent occuper les locations de type "Airbnb" dans la capitale, la CJUE nous envoie à tous un signal fort : Non, on ne peut pas faire n’importe quoi sous couvert "d’économie dite collaborative". Oui, on peut réguler sans entraver la liberté d’entreprendre et c’est ce que fait la ville de Paris. Nous devons continuer ce bon travail et pousser l’encadrement des meublés de tourisme partout où c’est nécessaire afin de protéger le logement qui doit être accessible à tous et assurer une concurrence loyale entre toutes les formes d’hébergement touristique. »

 


​​​​​​​Point d'étape sur la préparation du projet de loi d'application des propositions de la Convention citoyenne pour le climat

Le ministère de la Transition écologique a annoncé qu’un cycle de concertations sur les mesures de la Convention citoyenne pour le climat avait eu lieu au cours des dix derniers jours. Ces réunions, incluant toutes les parties prenantes, visaient à alimenter les études d’impacts du projet de loi issu des 146 propositions retenues par le président de la République. Réunissant membres de la Convention citoyenne, acteurs économiques, organisations patronales et syndicales, ONG et experts, ces réunions étaient axées autour de huit thématiques, identifiées à l’issue des réunions du 29 juillet et suite aux premiers retours sur les études d’impact : rénovation écologique, automobile, transport de marchandises, trafic aérien, plastique, emballages, déchets, publicité, artificialisation et modèle d’aménagement, et enfin agriculture et alimentation. Elles auraient ainsi permis « d’enrichir les études d’impact, permettant ainsi au Gouvernement d’enrichir le travail de préparation du projet de loi sur les propositions de la Convention citoyenne pour le climat ». Passé cette phase de concertation, le groupe de travail entre les parlementaires et les citoyens lancé fin juillet se réunira en octobre pour étudier les rédactions du projet de loi.

Suez Investissement Local monte en puissance

Suez et Vauban Infrastructure Partners, un affilié de Natixis Investment Managers, ont annoncé, en juillet dernier, la création de Suez Investissement Local, un partenariat dédié au développement de projets dans le secteur de l’eau et des déchets avec l’objectif initial de financer 500 millions d’euros d’investissements en France d’ici 2025. Cependant, l’entreprise a annoncé avoir identifié un grand nombre de projets, d’une part dans le secteur des déchets « avec près d’une vingtaine de projets liés à la valorisation de Combustibles Solides de Récupération (CSR) et à la modernisation / reconstruction de centres de tri », d’autre part le secteur de l’eau, « avec notamment des projets de contrats de grande envergure qui mobiliseront d’ores et déjà, plus d’un milliard d’euros d’investissement ». Suez Investissement Local souhaite donc renforcer « significativement les ambitions et les moyens de ce partenariat », notamment à travers deux projets mis en avant : la signature prochaine d’un premier projet de production et de recyclage circulaire de chaleur issue de Combustibles Solides de récupération, Biosynergy 76, destinée à approvisionner en chaleur durable le réseau de chaleur urbain du Havre, ainsi que l’élaboration et la remise d’une offre à la Métropole de Nice, portant sur la modernisation et l’exploitation en concession d’une unité de valorisation énergétique des déchets et d’un centre de tri adjacent.

Le prix moyen d’une place de parking en France s’élève à 58 €/mois

En cette rentrée, Yespark a présenté son étude sur le prix des places de parkings dans les plus grandes villes françaises. Pas moins de 21 villes ont été passées au crible. La tendance générale est cette année à l’augmentation des prix. Sans surprise, c’est la capitale qui domine toujours le classement. Paris se hisse en tête avec une prix moyen mensuel de 118€, soit une hausse de 1 % par rapport à 2019. Nîmes se positionne quant à elle sur la deuxième marche du podium avec un prix moyen mensuel atteignant 90 €. La ville de Nice occupe la troisième place du podium. Pour y garer son véhicule, il faudra verser en moyenne 88 € par mois. Les plus fortes hausses de prix concernent trois villes de province : Grenoble, Lille et Toulouse, avec respectivement, 53 %, 42 % et 20 % d’augmentation enregistrée par rapport à l’année dernière. Les villes du Havre, d’Angers et Saint-Étienne constituent le top 3 des villes les moins chères. Elles peuvent se targuer d‘afficher des tarifs bien inférieurs à la moyenne nationale avec un prix moyen mensuel respectif de 20 €, 26 € et 36 €. Certaines villes affichent au contraire des prix à la baisse. C’est le cas de Montpellier, Strasbourg et Toulon qui connaissent des baisses de 21 % pour la première, 19 % pour la seconde et de 14 % pour la dernière par rapport à l’année dernière.

Par François Perrigault (@fperrigault), Boris Beltran (@bobobeltran) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le gouvernement précise les conditions d’activité du BTP pendant le confinement

Le gouvernement précise les conditions d’activité du BTP pendant le confinement

Suite à l’intervention du Président de la République au cours de laquelle Emmanuel Macron a assuré que le BTP continuerait de fonctionner pendant le d...

Bailleurs et enseignes font front commun contre la fermeture des commerces "non essentiels"

Bailleurs et enseignes font front commun contre la fermeture des commerces "non essentiels"

Plusieurs organisations professionnelles représentant bailleurs et enseignes s’opposent vertement à la décision prise par Emmanuel Macron de fermer à...

Stratégie énergétique de défense : l’armée se met au vert

Stratégie énergétique de défense : l’armée se met au vert

À l’heure où les États du monde entier annoncent des objectifs de neutralité carbone, tous les secteurs des économies sont concernés, y compris la déf...

La veille urbaine du 29 octobre 2020

La veille urbaine du 29 octobre 2020

Bruno Le Maire présente le crédit d’impôt destiné aux bailleurs, les dernières VEFA signées à Lyon, Antoine Onfray qui va quitter son poste de directe...

La veille urbaine du 28 octobre 2020

La veille urbaine du 28 octobre 2020

Celio qui va fermer 102 magasins en France, Philippe Aoun nommé directeur général de la Compagnie Lebon, le futur grand port Paris-Rouen-Le Havre qui...

P. Levy-Waitz : "Les tiers-lieux sont les premiers chaînons visibles du monde de demain"

P. Levy-Waitz : "Les tiers-lieux sont les premiers chaînons visibles du monde de demain"

Le gouvernement vient de dévoiler les 60 nouveaux lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt "Fabriques de territoires". Cet AMI avait été lancé en...

Fort ralentissement pour les marchés de bureaux en régions

Fort ralentissement pour les marchés de bureaux en régions

Même s’ils accusent un peu moins le coup que l’Île-de-France, les marchés de bureaux régionaux souffrent également de la situation sanitaire et de ses...

M. Lamy (Ageas France) : "L’épidémie pourrait perturber le marché de l’immobilier"

M. Lamy (Ageas France) : "L’épidémie pourrait perturber le marché de l’immobilier"

Confrontés à un environnement de taux d’intérêt très bas, les investisseurs institutionnels en quête de rendement se portent davantage vers les classe...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte