La veille urbaine du 22 janvier 2021

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participatifs auprès de huit bailleurs sociaux franciliens, la fusion entre les ports du Havre, Rouen et Paris qui se précise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 22 janvier 2021.

Perial AM qui confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM, la Banque des Territoires qui souscrit pour près de 200 M€ de titres participatifs auprès de huit bailleurs sociaux franciliens, la fusion entre les ports du Havre, Rouen et Paris qui se précise… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 22 janvier 2021.

L’Île-de-France met en place une aide au loyer de 1 000 euros pour les commerces et restaurants

La Région Île-de-France met en place une aide au loyer exceptionnelle ouverte aux 60 000 commerces, services de proximités, artisans, bars, cafés et restaurants Franciliens qui ont fait l'objet d'une fermeture administrative au mois de novembre due aux mesures sanitaires, d'un montant forfaitaire de 1 000 euros. Cette aide exceptionnelle, d’ores et déjà disponible, est destinée aux sociétés ou aux indépendants franciliens de moins de 10 salariés, dont le chiffre d'affaires est inférieur ou égal à 2 millions d'euros. La Région Île-de-France porte également la demande auprès de l'Etat de pouvoir renouveler le Fonds Résilience jusqu'au 30 juin 2021, dont les 100 millions d’euros sont entièrement consommés depuis la fin de l'année.

AEW Ciloger signe l’immeuble « KölnCubus » à Cologne-Deutz

AEW Ciloger a acquis l’immeuble de bureaux « KölnCubus » pour le compte des SCPI Laffitte Pierre, Fructiregions Europe et Actipierre Europe ainsi que pour l’OPCI Franceurope Immo. Signé lors d’une opération off-market, l’actif est situé à Cologne-Deutz. Livré en 2013, cet immeuble de bureaux bénéficie d’une certification de durabilité DGNB Gold. Il développe une surface de 11 500 m² et dispose de 214 emplacements de stationnement. Il est par ailleurs, intégralement loué à 4 locataires actifs entre autres dans le secteur des TMT et de l’informatique. L’actif bénéficie d’une durée d’engagement locatif moyen de 6 ans. Dans cette transaction AEW Ciloger était représentée par Clifford Chance, JLL et Nova-Ambiente et le vendeur Conren Land AG par Freshfield Bruckhaus Dellinger.

Perial AM confie le property management de 300 000 m² à Nexity PM

Nexity Property Management a été retenu, pour les trois années à venir, par Perial Asset Management pour opérer le property management de près de 300 000 m² de son portfolio situé en France métropolitaine. « Une attention particulière a été portée, à la politique responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et à la démarche d’investissement socialement responsable (ISR) mise en application dans le cadre de la charte Perial AM relative aux critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG) », précise le communiqué de presse. Le département performance durable & innovation de Nexity PM, piloté par Joseph EL Haddad et les équipes de Anne-Claire Barberi, responsable RSE chez Perial AM, seront chargés de co-construire livrables et méthodologies et d’assurer la mise en place et le suivi des leviers ESG.

Green Campus Park labellisé « BREEAM in use » sur un premier bâtiment rénové

(©Atelier Thierry Roche)
Le 1er bâtiment pilote rénové de Green Campus Park à Lyon-Vénissieux, acquis par Foncière Magellan en 2019, vient d'obtenir le label BREEAM, avec la note de 70% et le niveau « Excellent ». Foncière Magellan - Asset Manager en charge de la gestion de ce parc de 10 hectares et 34 bâtiments, et le groupe Patriarca - Promoteur en charge du volet « rénovation », ont lancé un vaste programme de travaux avec pour ambition la réduction de 60 % de sa consommation énergétique et l’amélioration de son. Pour obtenir ce label, le bâtiment pilote a fait l’objet d’une évaluation sur 8 enjeux environnementaux : bien-être, énergie, transport, eau, ressources, résilience, écologie, pollution.

Steel labellisé BREEAM Very Good Construction

(©Apsys)
Steel, dernier opus d’Apsys qui a ouvert ses portes en septembre 2020 à Saint-Etienne, reçoit la certification BREEAM Very Good en phase construction. L’obtention de cette certification référente s’inscrit dans la stratégie RSE d’Apsys qui s’articule autour de 3 grands piliers : coconstruire la ville résiliente, favoriser l’inclusion et le développement économique local, impulser une dynamique de changement auprès de l’ensemble de leurs parties prenantes (visiteurs, locataires, partenaires, collaborateurs...).

Emilie Germane succède à François Sebillotte au secrétariat général de SFL

SFL a annoncé le départ de son secrétaire général, François Sebillotte. François Sebillotte avait rejoint SFL en 2000 en tant que directeur juridique et avait été promu en qualité de secrétaire général dès l’année suivante. Emilie Germane est nommée secrétaire générale de SFL et rattachée au directeur général délégué, Dimitri Boulte. Emilie Germane a rejoint SFL en 2016 en tant que directrice juridique et a intégré son comité de direction en 2020. Diplômée de l’ESSEC et avocate de formation, Emilie Germane a précédemment exercé ses fonctions au sein des départements immobiliers des cabinets Lacourte Balas & Associes puis Lefevre Pelletier & Associes avant de rejoindre, en 2009, la direction juridique de Club Méditerranée.

Aurélie Nouveau devient directrice du département fund management de Mata Capital

Mata Capital renforce ses équipes avec l’arrivée d’Aurélie Nouveau pour diriger le département fund management. Elle débute sa carrière en 2010 en tant qu’auditrice financière chez PwC à Paris au sein du département Real Estate. En 2015, elle poursuit son parcours chez Apsys en tant que responsable du contrôle financier. Dans le cadre de ses fonctions, elle est notamment en charge du business plan du groupe et des prévisions de trésorerie ainsi que de la mise en place et du suivi des financements bancaires et obligataires. Aurélie Nouveau est diplômée de l'ESSCA et titulaire du diplôme d'Expertise Comptable.

Elodie Gardé Achi nommée responsable juridique du groupe CTI

Elodie Gardé Achi, a rejoint le groupe CTI en qualité de responsable juridique. Elle pilotera, entre autres, la négociation des baux commerciaux, baux professionnels et civils avec les locataires entrants, la faisabilité des différentes acquisitions de la foncière et une mission de conseil auprès de la direction. Elodie Gardé Achi, spécialisée dans le domaine immobilier, était notaire salariée au sein de l’étude de Maitres Garibal et Larivière à Pessac (33), qu’elle avait intégré en 2007 en tant que notaire stagiaire. Titulaire du diplôme supérieur du notariat (DSN) de l’Université Montesquieu Bordeaux IV, elle avait en charge les différentes opérations, notamment pour le compte de professionnels comme les promoteurs, sociétés HLM, collectivités locales pour les accompagner dans les cessions, les acquisitions, les programmes immobiliers, les crédit-baux immobiliers, les financements et baux commerciaux.

Philippe Ravoire rejoint le département capital markets de Colliers France

Philippe Ravoire, précédemment directeur général délégué au sein de Colliers Global Investors, est nommé par Colliers France au département capital markets en qualité de senior director. Philippe Ravoire, a travaillé chez Cushman & Wakefield à partir de 2005 où il a occupé successivement différentes fonctions. Tout d’abord consultant en immobilier au sein de l’agence locative bureaux, il évoluera ensuite vers le poste d’associate manager et responsable de grands comptes, puis directeur du département corporate services dédié aux utilisateurs. Depuis 2014, Philippe Ravoire occupait le poste de partner au sein du département Capital Markets. En 2019, il a rejoint la nouvelle direction de Colliers Global Investors. Philippe Ravoire, 47 ans, est diplômé de l’IDRAC Lyon et de l’ISC Paris.

Edgar Suites rejoint The French Proptech

Edgar Suites, start-up hôtelière née il y a 4 ans, rejoint The French Proptech. Ce mouvement a pour ambition de fédérer les acteurs de la tech et de l'innovation qui cherchent à réinventer la ville. Edgar Suites développe un modèle d’appartements hôteliers en cœur de ville, les Suites Urbaines. Avec plus de 2 600 m² exploités et plus de 3 000 m² en cours de livraison pour 2021, le développement immobilier d'Edgar Suites privilégie la rénovation et le changement d'usage de bureaux et hôtels obsolètes pour les revaloriser et contribuer à l'amélioration de la ville. Edgar Suites porte également le standard de l'hospitality business où l'expérience voyageur est au cœur de sa stratégie de développement.

Oppidea dévoile son plan de cessions 2021

Oppidea engage en 2021 la production de 2 600 logements dans l’aire métropolitaine de Toulouse (31). Ce plan de cessions s’inscrit dans le plan d’actions porté par Oppidea pour répondre aux attentes des collectivités et des habitants :  ainsi, la SEM revisite cette année plusieurs opérations dans le but d’y développer plus encore les espaces naturels afin de lutter contre l’effet « îlot de chaleur » et favoriser la biodiversité (Toulouse Aerospace, Saint Martin du Touch, La Cartoucherie-phase 3, Andromède-phase 3, Malepère). La grille d’engagements proposée cette année aux opérateurs-candidats met l’accent sur de nouvelles thématiques :  logements évolutifs, modulables, espaces de prolongements extérieurs, cadre de vie végétalisé et biodiversité, services (domotique, conciergerie, …).

La Banque des Territoires souscrit pour près de 200 M€ de titres participatifs auprès de huit bailleurs sociaux franciliens

Afin de soutenir le secteur de l’habitat social, la Banque des Territoires souscrit pour 198,4 millions d’euros de titres participatifs auprès de huit bailleurs sociaux d’Île-de-France, dans le cadre de la mise en oeuvre du plan de relance du groupe Caisse des Dépôts. Cette participation devrait ainsi « contribuer au financement de la construction de 10 892 logements et de la réhabilitation de 33 894 logements franciliens, à horizon de 5 ans ». En détails, les participations sont les suivantes :10 millions d’euros auprès d’Essonne Habitat ; 13,5 millions d’euros auprès d’Habitat 77 ; 60 millions d’euros auprès de Hauts-de-Seine Habitat ;1 millions d’euros auprès de l’OPH Bondy Habitat ;10 millions d’euros auprès de l’OPH de Montreuil ; 56 millions d’euros auprès de Seine-Saint-Denis Habitat ; 43 millions d’euros auprès de Valophis Habitat ; 4,9 millions d’euros auprès de Valophis la Chaumière.

Le gouvernement réforme la procédure d’évacuation forcée en cas de « squat »

Face aux situations où des « squatteurs » privent des propriétaires de l’utilisation de leur résidence, le Gouvernement a soutenu un amendement à la loi d’accélération et de simplification de l’action publique pour mettre fin à ces actes intolérables dans notre Etat de droit et qui placent les victimes dans des situations précaires. Tout d’abord, il est clarifié le fait que la procédure d’évacuation forcée du logement squatté s’applique tant à l’égard des résidences secondaires ou occasionnelles qu’à la résidence principale : l’occupation effective du logement au moment où les squatteurs s’y introduisent n’est pas un critère nécessaire pour engager la procédure d’évacuation forcée. En outre, la procédure peut désormais bénéficier non seulement à la personne dont le domicile est squatté mais également à toute personne agissant dans l'intérêt et pour le compte de celle-ci, elle n’est donc plus seulement réservée au propriétaire ou au locataire. De plus, l’instruction souligne que le constat de l’occupation illicite du logement peut être réalisé par un officier de police judiciaire dans le cadre d’une procédure de flagrance lorsque l’occupation remonte à plusieurs jours. La demande d’évacuation forcée doit être examinée par le préfet dans les 48 heures après réception, et celle-ci ne peut être refusée qu’en raison d’un motif impérieux d’intérêt général ou lorsque les conditions d’application de la procédure d’évacuation forcée ne sont pas remplies. Une fois notifiée, la décision d’évacuation forcée peut intervenir, au plus tôt, 24 heures après mise en demeure de quitter le logement.

La fusion entre les ports du Havre, Rouen et Paris se précise

Préparée depuis 2019, la création du futur établissement public unique suite à la fusion des grands ports maritimes du Havre et Rouen et le port autonome de Paris est fixée au 1er juin 2021. Le siège sera Le Havre. Ce projet stratégique repose sur 4 piliers : logistique et multimodalité ; transition numérique et innovation ; transition écologique ; développement du capital humain. Le comité interministériel de la mer (Cimer) a entériné une gouvernance à trois niveaux avec un conseil de surveillance, un conseil d’orientation de l’axe Seine, un conseil de développement territorial dans chaque place portuaire. Par ailleurs, un niveau d’investissement de 1,45 Md€ sur 2020-2027 a été annoncé.

François PerrigaultBoris Beltran et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

En l’espace d’une dizaine d’années, Paul Jarquin s’est imposé comme l’une des figures de proue de l’interprofession forêt-bois en France. Mais, joigna...

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

D’après l’analyse comparative des co-présidents du Conseil national de l’hydrogène, la France est en tête des pays les plus avancés dans la mise en œu...

La veille urbaine du 1er mars 2021

La veille urbaine du 1er mars 2021

La banque privée de La Banque Postale qui s’installe dans La Poste du Louvre, Laurent Musielak nommé CFO de Colliers France, la baisse de volumes du t...

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Dans les coulisses du déménagement d’August Debouzy

Quelques centaines de mètres à peine séparent les locaux historiques d’August Debouzy rue de Messine à Paris et les nouveaux bureaux rénovés de la rue...

La veille urbaine du 26 février 2021

La veille urbaine du 26 février 2021

Le renouvellement de l’équipe d’urbanistes-architectes du projet Gerland à Lyon, les investissements résidentiels qui bondissent de 41 % en 2020… Déci...

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

Jocelyn de Verdelon nommé head of transactions Europe de PGIM Real Estate

PGIM Real Estate a annoncé cette semaine plusieurs nominations dans le but de renforcer sa plate-forme européenne et poursuivre sa croissance. Jocelyn...

La veille urbaine du 25 février 2021

La veille urbaine du 25 février 2021

La signature de l'acte de vente pour la réalisation de The Link à La Défense, AEW qui lance une plateforme dédiée à la logistique et aux parcs d’activ...

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat juge le projet de loi sur le climat insuffisant

Le Haut Conseil pour le climat (HCC) a publié un avis en amont du processus législatif qui analyse la contribution du projet de loi à la transition ba...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte