La veille urbaine du 21 septembre 2020

Le groupe Up qui signe un BEFA sur l’ensemble Gardens à Gennevilliers, Batipart qui acquiert un portefeuille d’actifs paneuropéen de plus de 500 M€, Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 21 septembre 2020.

Le groupe Up qui signe un BEFA sur l’ensemble Gardens à Gennevilliers, Batipart qui acquiert un portefeuille d’actifs paneuropéen de plus de 500 M€, Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 21 septembre 2020.

Signature d’une convention de partenariat entre l’EPA Paris-Saclay et le Conseil départemental de l’Essonne

L’Etablissement public d’aménagement (EPA) Paris-Saclay, représenté par son directeur général Philippe Van de Maele et le Département de l’Essonne, représenté par son président François Durovray, ont signé une convention de partenariat pour mener à bien les projets d’aménagement engagés par l’EPA sur la partie essonnienne de l’Opération d’intérêt national (OIN). Au total, qu’il s’agisse des transports ou de l’enseignement supérieur-recherche, il a été mobilisé sur ce territoire une enveloppe de 230 M€ par le Département de l’Essonne depuis 2001. La convention de partenariat identifie 4 axes d’actions pour le développement de projets : créer un cluster scientifique et technologique d’échelle mondiale, articuler développements du cluster et des mobilités, concilier développement urbain et préservation des milieux naturels et garantir un cadre de vie de qualité et veiller à l’attractivité résidentielle. Un comité de pilotage de suivi de la convention, auquel sera associée la communauté d’agglomération Paris-Saclay, sera organisé une fois par an. Ce comité de pilotage, précédé d’un comité technique, rassemblera les services en charge de la mise en œuvre des actions arbitrées de la présente convention.

L’immeuble Eria en passe d'accueillir le campus français de la cybersécurité à La Défense

Le campus français dédié à la cybersécurité prendra place dans les 26 000 m² de l’immeuble Eria à La Défense, projet porté par Altarea Cogedim, selon Le Figaro. « Quelque mille personnes venues de groupes privés comme Thales, Atos, Orange, Capgemini, d’agences de l’État comme l’Anssi, du monde de la recherche, des start-up, des centres de formation s’y installeront à partir du mois de septembre 2021 », précise le quotidien.

Le groupe Up signe un BEFA sur l’ensemble Gardens à Gennevilliers

(©ATSP)
BNP Paribas Immobilier Promotion Immobilier d’Entreprise et GA Smart Building ont signé un bail en état futur d’achèvement d’une durée ferme de 10 ans sur l’immeuble Gardens, conçu pour le groupe Up (anciennement Chèque Déjeuner). Situé à proximité de la gare RER C Les Grésillons à Gennevilliers et au pied de la future ligne 15 de métro, ce projet développe une surface de 15 400 m² utiles et est doté d’une capacité d’accueil de 1 400 collaborateurs. Il se déclinera sur 7 niveaux et offrira plus de 1 000 m² d’espaces accessibles et végétalisés, en roof top, terrasses et patio. L’architecture a été pensée par l’Atelier Tom Sheehan et Partenaires (ATSP). Le volet paysager de l’opération a été confié à la paysagiste Emeline Brossard. L’ensemble immobilier proposera une offre de services incluant un espace fitness, une cafétéria implantée dans un lobby de 650 m². Le restaurant panoramique et un espace de conférence seront situés au dernier niveau, avec accès de plein pied au roof top. Un parking de 300 emplacements complètera l’offre de services. Gardens bénéficiera des certifications et labels HQE, BREEAM, Ready to Osmoz et Wired Score. Le chantier démarrera au cours du second trimestre 2021 pour une construction en 23 mois grâce à l’approche constructive hors site de GA Smart Building. « Nous nous réjouissons du travail réalisé en étroite collaboration avec la SEMAG92 depuis de nombreuses années qui permet aujourd’hui la réalisation d’un troisième projet, rappelle Frédéric Celdran, directeur général du pôle promotion et service de GA Smart Building. Cette collaboration se traduit par la réimplantation sur ce terrain de 3 grandes entreprises, Audika que nous venons de livrer, l’entreprise BALAS qui est en cours de travaux et aujourd’hui le groupe Up. » Dans cette opération BNP Paribas Immobilier Promotion Immobillier d’Entrprise et GA Smart BuildinG étaient accompagnés par le cabinet Fairway et le groupe Up assisté par ses conseils Racine et Milon Associés. BNP Paribas Real Estate Transaction a réalisé la transaction locative. Un mandat de recherche d’investisseur vient d’être confié aux équipes capital market de Catella et BNP Paribas Real Estate Transaction pour une mise sur le marché de cet actif qui interviendra courant 3e trimestre 2020.

Newton Offices s’installe à Nice

(©Josep Lluis Mateo)
Après s’être implanté à Marseille, Lille, Montpellier, Aix-en- Provence et Lyon, Newton Offices s’installe à Nice, avec l’acquisition d’un immeuble de 3 700 m² auprès du promoteur Quartus dont la livraison est prévue pour le deuxième trimestre 2023. Situé au sein du complexe L’Avant-Scène, ce nouvel immeuble a été conçu par l’architecte catalan Josep Lluis Mateo et comportera cinq étages (rez-de-chaussée + 4 étages). « Nous attachons une attention particulière à l’emplacement de nos immeubles, explique Guillaume Pellegrin, fondateur de Tivoli Capital et des espaces Newton Offices. Car nous avons à cœur de proposer aux entreprises des solutions de mobilité, de télétravail, des espaces extrêmement pratiques et facilement accessibles à proximité des lieux d’habitation et des axes autoroutiers. L’expérience de confinement que nous avons vécue a confirmé nos orientations. Après Marseille, Lille, Montpellier, Lyon et Aix-en-Provence, nous sommes fiers de pouvoir proposer une nouvelle génération d’espaces de bureaux sur-mesure, flexibles et de coworking à Nice où la demande est forte. Notre ambition est de pouvoir offrir à toutes les entreprises la possibilité́ de travailler depuis les plus grandes villes de France en fonction de leurs besoins, de leurs déplacements et de mailler à terme tout le territoire national. »

Promeo s’associe à Bureaux & Co pour un nouveau concept d’espaces de coworking

Le groupe Promeo, acteur de l’immobilier neuf, et Bureaux & Co, franchise de coworking, s’associent pour ouvrir un premier espace de coworking à Sète, en Occitanie. Forts de cette première expérience, les deux groupes proposeront dans le futur une nouvelle formule d’espaces partagés intégrés au sein de programmes immobiliers neufs, et ce, sur l’ensemble du territoire. « Nous souhaitons permettre aux télétravailleurs de disposer d’un lieu dédié au sein même de leur résidence et bénéficier de conditions optimums, favorisant l’échange et optimisant l’espace privé de chacun, précise Olivier Ganivenq, PDG de Promeo. Plus besoin d’intégrer à son logement une surface ou une pièce supplémentaire dédiée exclusivement au bureau. L’équilibre nécessaire entre la vie professionnelle et privée est préservé, pour offrir une meilleure qualité de vie à chacun tout en optimisant le prix et l’usage de son bien immobilier. »

Batipart acquiert un portefeuille d’actifs paneuropéen de plus de 500 M€ sous les enseignes Leroy Merlin et Bricoman

(©Wikipedia / JordySchaap [CC BY-SA 4.0])
Batipart, aux côtés de Covéa, a réalisé l’acquisition d’un portefeuille paneuropéen d’actifs immobiliers, sous la forme d’un « sale and lease back » auprès du groupe Adeo pour un montant de plus de 500 M€. Adeo, qui intervient sous les enseignes Leroy Merlin, Bricoman, Weldom et Aki, conservera 20 % de la structure nouvellement créée pour cette acquisition. Le portefeuille composé de 42 actifs répartis dans 4 pays (France, Espagne, Italie et Portugal), est intégralement loué aux enseignes Leroy Merlin et Bricoman. Il représente une surface totale de plus de 400 000 m² sécurisée par des baux long-terme. Cette opération est le fruit d’un an de travail entre les équipes d’Adeo et de Batipart, et a pu être menée à bien malgré le contexte sanitaire de ces derniers mois. « Convaincu par les fondamentaux du secteur de la distribution d’articles de bricolage, ainsi que par la performance du modèle du groupe Adeo qui s’est montré particulièrement résilient lors de la crise sanitaire, Batipart a noué ce partenariat stratégique afin d’accélérer sa diversification en Europe », précise le communiqué de presse. « Cette opération marque une nouvelle étape dans la construction de notre portefeuille immobilier en Europe, souligne Nicolas Ruggieri, président de Batipart Immobilier Europe. Nos équipes vont désormais pouvoir travailler avec Adeo et ses marques pour gérer ces actifs au mieux sur le long terme, perspective partagée et importante pour nos deux groupes. » Dans cette opération, Batipart a été conseillé par l’étude de notaires Cheuvreux, les cabinets De Pardieu Brocas Maffei, et Elvinger Hoss Prussen. Adeo a pour sa part été conseillé par l’étude Wargny-Katz, les cabinets Gide Loyrette Nouel, Arendt & Medernach et Herbert Smith Freehills et accompagné par Natixis Partners Real Estate.

Artea signe une VEFA de 6 000 m² sur l’Arteparc de Fuveau

Artea vient de signer une VEFA (vente en l’état de futur achèvement) pour un montant hors taxes de plus de 15 M€ HT sur le bâtiment D de l’Arteparc de Fuveau, soit plus de 6 000 m². « Cette opération sécurise ainsi l’essentiel du programme », selon le groupe. En parallèle, Artea a obtenu un financement pour un montant de 12 M€ permettant de financer 3 actifs à Aix (Green Corner, Canopée, Lotus). Les trois actifs seront livrés sur le deuxième semestre 2020 et premier 2021 et sont aujourd’hui précommercialisés à 85 %. Enfin, Artea a annoncé aux actionnaires que le contrat de liquidité est suspendu temporairement « pour des raisons techniques et qu’il sera réactivé prochainement ».

Karine Paul-De Neef nommée directrice commerciale de JMG Partners

Le développeur en immobilier d'entreprise JMG Partners crée une direction commerciale qu'il confie à Karine Paul-De Neef. Moins d'un an après la prise de contrôle de GreenField Aménagement, le promoteur, investisseur et aménageur renforce ainsi sa structure organisationnelle. Karine Paul-De Neef (RICS - DESUP Panthéon Sorbonne - Licence en ingénierie des services) jusqu'à présente directrice du développement de GSE Régions IdF, qu'elle avait rejoint en 2018 après 10 ans passés chez Prologis, tout d'abord en tant que property manager puis en qualité de director, leasing officer (directeur de la commercialisation) durant six ans. Auparavant, elle avait débuté sa carrière dans l'univers hôtelier, pendant huit ans au sein des groupes Alliance Hospitality puis Louvre Hotels avant d'intégrer Foncia Entreprise en tant que consultante en immobilier de bureaux. « L'arrivée de Karine reflète notre volonté d'accélérer et de valoriser notre développement en dédiant une professionnelle à la commercialisation de nos projets, précise Éric Gagnière, président de JMG Partners. Sa grande expérience dans le développement, la commercialisation de bâtiments logistiques et industriels, ainsi que sa connaissance des acteurs du marché et des agents immobiliers, vient compléter notre équipe et s'inscrit dans la continuité de quatre années de développement terrain. De plus, Karine, par sa connaissance du marché et son relationnel, devrait nous apporter beaucoup dans la conception des nouveaux projets en cours.»

 

Matthias Deville devient directeur de la promotion d’ID&AL groupe

ID&AL groupe a annoncé l’arrivée de Matthias Deville au poste de directeur de la promotion auprès de la direction générale. Matthias Deville (42 ans), est diplômé de l’école supérieur de commerce de Montpellier. Fort d’une expérience dans le secteur de la promotion immobilière, il devient directeur régional chez Linkcity Centre Sud-Ouest, puis directeur régional Île-de-France chez Crédit Agricole Immobilier. Aujourd’hui, rattaché à la direction générale d’ID&AL groupe, il managera le métier de la promotion et accompagnera ID&AL groupe dans son évolution afin de poursuivre la croissance du groupe dont le chiffre d’affaires réservé augmente avec 113 M€ en 2019 (vs. 76 M€ en 2018) et une prévision pour 2020 de 336 M€.

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

WeWork a nommé Rebecca Nachanakian en tant que nouvelle directrice générale pour l'Europe du Sud, à compter du 12 octobre. La région Europe du Sud de WeWork comprend la France, l'Espagne, l'Italie et la Belgique.  Rebecca Nachanakian succédera à Audrey Barbier-Litvak. Elle dispose de plus de 15 ans d'expérience dans l'hôtellerie de luxe. Plus récemment, elle était directrice générale de Jumeirah Hotel Resorts, où elle était responsable de la performance globale de tous les hôtels et du personnel. Avant cela, elle a occupé divers postes de direction chez Intercontinental Hotels, comprenant les ventes, les finances et le développement de produits. Rebecca Nachanakian sera basée à Paris. Chez WeWork, Rebecca Nachanakian dirigera l’exécution régionale de la direction stratégique mondiale. « Elle se concentrera sur le développement d'expériences de haute qualité pour les entreprises membres et les employés, une coopération étroite avec les membres, bailleurs, courtiers et autres partenaires, et une croissance rentable adaptée aux caractéristiques régionales du marché », précise le communiqué de presse. Et d’ajouter : « WeWork, qui a annoncé sa stratégie en novembre 2019, reste attaché à son plan quinquennal et poursuit sa dynamique vers une rentabilité en 2021. »

Oxford Properties Group fait évoluer sa direction Europe et Asie-Pacifique

(de gauche à droite : Joanne McNamara, David Matheson et Paul Brundage)
Oxford Properties Group a annoncé une transition au sein de son équipe de direction en Europe et en Asie-Pacifique. À compter du 1er octobre 2020, Paul Brundage, vice-président exécutif, Europe et Asie-Pacifique, passera chez Omers, la société mère d'Oxford, pour assumer le rôle de vice-président en charge des investissements. Dans le cadre du plan de succession, Joanne McNamara et David Matheson sont promus vice-présidents exécutifs Europe et Asie-Pacifique et assumeront la responsabilité globale des activités d’Oxford en Europe et en Asie-Pacifique.

Gouny & Starkley accueille Victoria Gaulard dans ses équipes

L’équipe retail leasing France du conseil en immobilier d’entreprise Gouny & Starkley se renforce avec l’arrivée de Victoria Gaulard en qualité de consultante high street retail. Elle sera en charge de la commercialisation d’opérations high street retail à Paris et en IDF et conseillera les enseignes dans leur stratégie d’implantation immobilière. Victoria Gaulard est diplômée de l’Ecole supérieure de gestion et de commerce international de Paris et de l’ICH. Elle exerçait précédemment au sein de l’équipe retail high street de Knight Frank qu’elle avait rejoint en 2015.

Claude Galpin élu président de l’AFREXIM

Claude Galpin (VIF Expertise) a été élu président de l’Association française des sociétés d’expertise immobilière (AFREXIM). Il succède à Anne Digard (CBRE Valuation). Claude Galpin (REV- MRICS) a commencé sa carrière professionnelle dans l’administration, avant de rejoindre le Groupe GFF en tant que responsable de programme puis dans la structure d’expertise du Groupe. En 1999, il a créé la société d’expertise en évaluation immobilière indépendante VIF Expertise. Ancien président de l’Institut français de l’expertise immobilière (IFEI), il a été également président de TEGOVA France et représente l’IFEI depuis 2006 au sein des instances de TEGOVA. A l’occasion de ce mandat Claude Galpin entend continuer l’ensemble des actions de l’AFREXIM « afin de permettre aux sociétés membres de continuer d’améliorer les documents d’expertises grâce au contrôle annuel de qualité unique de l’association ». Et le communiqué d’ajouter : « L’harmonisation des positions et des méthodologies sera développée à l’image des notes techniques récemment publiées et les actions de communication. Les relations avec les instances de contrôle et les associations professionnelles représentatives seront approfondies afin de réaliser le plus sereinement possible, dans cette conjoncture difficile, les missions d’expertise en évaluation immobilière. L’AFREXIM continuera d’étudier toutes les candidatures de sociétés qui souhaiteraient rejoindre l’association. » L’AFREXIM mettra en place son nouveau bureau et nommera les chargés de mission responsables des commissions permanentes : Marie Cameron (Knight Frank) vice-présidente ; Florence Leibovitch-Neu (Savills) secrétaire ; Fabien Sellon (Roux Real Estate Valuation) trésorier ; Anne Digard responsable de la commission en charge des relations avec les organismes de tutelles et professionnels ; Jean-François Drouets (Catella Valuation) responsable de la commission de discipline, déontologie, contrôle de qualité et statuts ; Arabella Edwards (JLL) responsable de la commission communication et réseaux sociaux ; Jean-Philippe Carmarans (Cushman & Wakefield) responsable de la commission des notes techniques.

40 % de l’immobilier tertiaire serait mal régulé

Deepki a dévoilé aujourd’hui une étude sur la problématique du gaspillage énergétique au sein des parcs immobiliers. Menée pendant le confinement, elle pose un consta « sans appel » selon ses auteurs, révélant que 40 % des sites sont mal régulés et donc en surconsommation. Ces dernières représentaient un gisement d’économies de 123 000 euros par semaine pour le seul parc des 3 500 bâtiments analysés. A l’échelle nationale, le potentiel se chiffre en millions d’euros. Emmanuel Blanchet, directeur général de Deepki, a précisé que « ces gaspillages mis en lumière par l'étude sont autant de gisements d'économies d'énergie qui peuvent être exploités rapidement sans recourir à des investissements massifs. Comme il s’agit ici de défauts de régulation, des actions de sensibilisation des usagers et un meilleur réglage des équipements peuvent déjà avoir un impact bénéfique très important ».

Un rapport sur la rénovation environnementale des bâtiments urbains

Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, et Frank Hovorka, président de la RICS en France, ont remis à Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement, le rapport demandé en juin dernier par le gouvernement pour « amplifier et accélérer la rénovation environnementale des bâtiments en tissu urbain ». Celui-ci comporte 43 propositions, basées sur les 1 600 réponses recueillies par le Plan Bâtiment Durable et la RICS, et s’articule autour de quatre axes : changer la maille d’intervention en ville, libérer l’usage et la destination des lieux, accélérer l’action en levant les freins, et accompagner le développement d’une offre performante. L’ensemble des propositions formulées sont de nature à compléter la « boîte à outils » à disposition des acteurs, privés et publics, pour rendre la ville à nouveau désirable par ses occupants. Les auteurs précisent que « le succès de ce chantier passera tant par une mobilisation d’ensemble de l’Etat, de ses agences et des acteurs territoriaux que par une pédagogie renforcée et une meilleure connaissance et valorisation des réussites locales, déjà nombreuses ».

Le montant global des investissements résidentiels baisse de 21 % en France au S1

Pour le 1er semestre 2020, le montant global des investissements résidentiels en France, tel que défini par ImmoStat, est de 1 Md€, soit une baisse de 21 % par rapport au 1er semestre 2019. En Ile-de-France, ce montant s’élève à 727 M€, en baisse de 3 % par rapport au 1er semestre 2019. Enfin, les actifs résidentiels gérés ont totalisé à eux seuls 314 M€, soit 36 % de moins qu’au 1er semestre 2019.

In’li accueille quatre nouvelles start-up au sein d’in’li Lab

In’li, filiale du groupe Action Logement dédiée au logement intermédiaire, accueille quatre nouvelles start-up travaillant sur des solutions « innovantes » pour le logement. Elles ont été sélectionnées dans le cadre du deuxième appel à projets lancé par le in’li Lab en mai dernier et sont hébergées gratuitement dans un espace de co-working au sein du siège de l’entreprise à La Défense. L’objectif de la start-up Vertuo est d’imaginer des aménagements urbains modulaires pour collecter, répartir et consommer toutes les eaux pluviales des villes par du végétal et ce au plus près de la source. Tiny Unit développe, quant à elle, un système d’aménagement réversible. Grâce à différents modules, elle doit permettre la transformation d’espaces vides en espaces multiusages en quelques minutes. Enogrid accompagne les bailleurs et collectivités dans la mise en place de solutions d’autoconsommation d’énergie grâce à une plateforme web qui assure la gestion technique et administrative des opérations. Enfin, My Digital Buildings a pour objectif de simplifier l’accès aux données spatiales des bâtiments et ainsi optimiser leur exploitation, en les numérisant avec des technologies de scan 3D.

Vincent Berry rejoint Natixis Partners en tant que managing director « infrastructure »

Vincent Berry a rejoint l’équipe de Natixis Partners en tant que managing director « infrastructure ». Il a débuté sa carrière chez Rothschild en 1997 au sein de la joint-venture ABN AMRO Rothschild, puis à compter de 2005 au sein des équipes utilities et infrastructure. Vincent Berry a rejoint Natixis en 2012 en tant que responsable M&A France, puis en qualité de global head du M&A Infrastructure à compter de 2016. Il est diplômé d’HEC.

Par François Perrigault (@fperrigault), Boris Beltran (@bobobeltran) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le gouvernement précise les conditions d’activité du BTP pendant le confinement

Le gouvernement précise les conditions d’activité du BTP pendant le confinement

Suite à l’intervention du Président de la République au cours de laquelle Emmanuel Macron a assuré que le BTP continuerait de fonctionner pendant le d...

Bailleurs et enseignes font front commun contre la fermeture des commerces "non essentiels"

Bailleurs et enseignes font front commun contre la fermeture des commerces "non essentiels"

Plusieurs organisations professionnelles représentant bailleurs et enseignes s’opposent vertement à la décision prise par Emmanuel Macron de fermer à...

Stratégie énergétique de défense : l’armée se met au vert

Stratégie énergétique de défense : l’armée se met au vert

À l’heure où les États du monde entier annoncent des objectifs de neutralité carbone, tous les secteurs des économies sont concernés, y compris la déf...

La veille urbaine du 29 octobre 2020

La veille urbaine du 29 octobre 2020

Bruno Le Maire présente le crédit d’impôt destiné aux bailleurs, les dernières VEFA signées à Lyon, Antoine Onfray qui va quitter son poste de directe...

La veille urbaine du 28 octobre 2020

La veille urbaine du 28 octobre 2020

Celio qui va fermer 102 magasins en France, Philippe Aoun nommé directeur général de la Compagnie Lebon, le futur grand port Paris-Rouen-Le Havre qui...

P. Levy-Waitz : "Les tiers-lieux sont les premiers chaînons visibles du monde de demain"

P. Levy-Waitz : "Les tiers-lieux sont les premiers chaînons visibles du monde de demain"

Le gouvernement vient de dévoiler les 60 nouveaux lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt "Fabriques de territoires". Cet AMI avait été lancé en...

Fort ralentissement pour les marchés de bureaux en régions

Fort ralentissement pour les marchés de bureaux en régions

Même s’ils accusent un peu moins le coup que l’Île-de-France, les marchés de bureaux régionaux souffrent également de la situation sanitaire et de ses...

M. Lamy (Ageas France) : "L’épidémie pourrait perturber le marché de l’immobilier"

M. Lamy (Ageas France) : "L’épidémie pourrait perturber le marché de l’immobilier"

Confrontés à un environnement de taux d’intérêt très bas, les investisseurs institutionnels en quête de rendement se portent davantage vers les classe...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte