La veille urbaine du 20 mai 2020

Les AG de copropriété qui pourront se tenir de manière dématérialisée, l'usage du vélo en forte hausse, le lancement du fonds Monta Capital en France, Meyer Bergman qui crée une plate-forme paneuropéenne dédiée à la logistique du dernier kilomètre… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 20 mai 2020.

Les AG de copropriété qui pourront se tenir de manière dématérialisée, l'usage du vélo en forte hausse, le lancement du fonds Monta Capital en France, Meyer Bergman qui crée une plate-forme paneuropéenne dédiée à la logistique du dernier kilomètre… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 20 mai 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Vers la signature d’une charte de bonnes pratiques pour la prise en charge des surcoûts dans la construction en Haute-Garonne

Toulouse Métropole et le Conseil départemental de la Haute-Garonne se sont engagés aux côtés de la Fédération du BTP 31 dans le cadre de « bonnes pratiques solidaires pour la gestion de la crise du Covid-19, afin d’atténuer ses conséquences humaines, économiques et sociales ». Objectifs affichés : favoriser la reprise des chantiers « dans les meilleures conditions » et sauvegarder les 34 000 emplois du BTP sur le territoire. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, et Emile Noyer, président de la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de Haute-Garonne, signeront ainsi la « charte des bonnes pratiques interprofessionnelles en vue de la sauvegarde du secteur de la construction et pour la continuité des chantiers » le 28 mai prochain.

Les AG de copropriété pourront se tenir de manière dématérialisée


L'usage du vélo en forte hausse

Vélo & Territoires, le coordinateur du réseau national cyclable, a publié la première édition de son bulletin de la fréquentation cyclable post-confinement. Celui-ci fait état d'une forte montée en puissance de la pratique cycliste, la fréquentation enregistrée sur la première semaine de déconfinement étant supérieure de 44 % à la moyenne comptabilisée entre le 1er janvier et le 17 mars. Cette progression s'est également confirmée dans tous les milieux : urbain, périurbain et rural. Pour Vélo & Territoires, ces résultats s'inscrivent dans « une tendance à la hausse de la pratique du vélo », la fréquentation cycliste globale sur 2019 étant de 5 % supérieure à l'année précédente, et même de 8 % supérieure si l'on concentre sur la pratique utilitaire. Ce bulletin, établi en lien avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, sera publié à une fréquence bimensuelle.

Les ports de Paris volent au secours de leurs clients

Haropa - Ports de Paris a adopté un dispositif de soutien s'adressant à l'ensemble de ses entreprises clientes. Comportant plusieurs mesures commerciales « inédites », ce plan représente au global, pour le port, « une remise terifaire totale de 7,3 M€ et une facilité de trésorerie de 30 M€ en 2020 ». Concrètement, Haropa - Ports de Paris appliquera « des remises exceptionnelles à ses entreprises clientes des secteurs du tourisme et des loisirs sur les redevances domaniales pour 2020 et décalera le paiement de la redevance sur le chiffre d'affaires 2019 au premier trimestre 2021 ». Les croisiéristes se verront remboursés de la facturation des escales non réalisées en raison de la crise sanitaire, tandis que les entreprises individuelles bénéficieront d'une baisse de leur redevance annuelle. En matière de trésorerie, en plus du report des redevances pour le deuxième trimestre, des facilités de paiement seront mises en place pour les redevances des deux trimestres suivants. Des mesures ont également été prises pour prolonger par avenant certains contrats d'occupation temporaires pour les clients domaniaux.

Moins d'énergies renouvelables en 2020

L'agence internationale de l'énergie (AIE) a publié un rapport sur l'impact de la crise sanitaire sur la transition énergétique. Constatant que, pour la première fois depuis 20 ans, l'installations de sites et de centrales renouvelables allait ralentir, l'AIE, par la voix de son directeur, Fatih Birol, a appelé à mettre le soutien aux énergies renouvelables au cœur des plans de relance : « après une baisse cette année, l’addition de nouvelles capacités de production d’énergie renouvelable devrait repartir en 2021, mais la stabilité en matière de politiques sera essentielle pour assurer la confiance des investisseurs », ajoutant que « avant que la pandémie de Covid-19 ne frappe, le monde devait absolument accélérer, et ce significativement, le déploiement des renouvelables pour avoir une chance d’atteindre ses objectifs énergétiques et climatiques ». D'après les chiffres de l'AIE, la capacité de production d’énergie renouvelable dans le monde devrait croître de 6 % en 2020, soit 167 gigawatts supplémentaires, soit 13 % de moins par rapport au bilan des installations de 2019. Malgré une reprise prévue l'année suivante, la croissance combinée de 2020 et 2021 resterait 10 % en deçà de ce que l’AIE avait prévu avant la crise.

Le reste des actualités

L’EPA Sénart lance un appel d’offres pour constituer un pôle pluridisciplinaire d’urbanistes et de paysagistes

L’établissement public d’aménagement de Sénart a lancé une consultation visant à composer un pôle pluridisciplinaire d’urbanistes et de paysagistes, pour une mission de longue durée. L’EPA entend, par cette procédure, recruter des concepteurs pour coordonner des projets d’aménagements sur l’ensemble de son territoire, mais aussi sur plusieurs secteurs limitrophes présentant des enjeux de développement. L’EPA Sénart réalisait jusqu’ici la conception de la majorité de ses projets urbains en régie : seule une minorité d’opérations était ouverte à des acteurs externes. « L’évolution du contexte d’intervention de l’établissement public, et des enjeux de l’aménagement du territoire, appellent désormais l’EPA à recourir plus largement à l’externalisation de la conception urbaine et paysagère de ses opérations », précise le communiqué de presse. Par cet appel d’offres (composé de 5 lots), l’EPA Sénart entend retenir 5 équipes d’urbanistes et de paysagistes, chacune appelée à intervenir sur un territoire délimité par la consultation : le secteur du Clos Saint-Louis, à Dammarie-lès-Lys (77) ; le secteur de Villaroche sur les communes de Réau, Montereau-sur-le-Jard et Limoges-Fourches (77) ; et 3 autres secteurs situés des communes de l’OIN de Sénart (77 et 91). Les attributaires assureront le suivi de 23 projets urbains portés par l’EPA Sénart, à l’étude ou en cours de réalisation sur ces 5 secteurs. Pour chacun des lots composant le marché, il est demandé aux équipes candidates tant d’assumer des missions d’urbanisme et d’aménagement (études générales, plan-masse, fiches de lots, cahiers des prescriptions, suivi des permis de construire) que d’intervenir en phase d’accompagnement de la maîtrise d’ouvrage (concertation, mise en compatibilité du PLU, etc.). La durée du contrat-cadre est de 4 ans. « En faisant appel à des urbanistes coordonnateurs externes, nous souhaitons confronter les visions et additionner les compétences, tout en réaffirmant les grands principes qui caractérisent notre intervention : une expertise fine en matière de gestion de l’eau, de paysagement, de pré-verdissement, et de développement d’écoquartiers », précise Aude Debreil, directrice générale de l’EPA Sénart. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 17 juin. La date-butoir de remise des offres est fixée au 12 août, pour des auditions (en présentiel, ou dématérialisées) entre fin août et début septembre 2020.

Vinci Immobilier signe un BEFA de 2 350 m² dans le Cubiik à Lyon

Vinci Immobilier a signé un BEFA d’une durée de neuf ans fermes pour une surface de 2 350 m² dans un nouvel immeuble en construction baptisé le Cubiik au cœur du quartier de Gerland à Lyon 7e. « L’entreprise occupante, signature du bail est un grand acteur français de l’enseignement privé, dont l’une des écoles viendra s’installer dans le Cubiik à partir de septembre 2021 », précise le communiqué de presse. Imaginé par l’architecte Régis Gachon, l’immeuble comprendra 2 800 m² de surface de plancher sur 5 niveaux, ainsi que 4 façades orientées selon les points cardinaux et habillées d’une vêture en aluminium laquée, en alternance avec des parties vitrées et des profilés métalliques. A l’intérieur, un hall double hauteur avec escalier « monumental » accueillera les futurs étudiants. L’école occupera une partie du rez-de-chaussée ainsi que tous les étages du R+1 au R+4. Elle bénéficiera également d’espaces extérieurs privatifs et d’une terrasse de 50 m² au R+3. L’ensemble sera certifié BREEAM Very Good.

BauMont Real Estate Capital et Aquila AM louent 3 500 m² à SII à Velizy-Villacoublay

Le groupe SII a récemment signé un bail de 6 années fermes dans l’immeuble « Crystalys », sis 6 avenue Morane Saulnier à Vélizy-Villacoublay. Le bail porte sur une surface locative de bureaux d’environ 3 500 m². SII est un spécialiste des métiers de l’ingénieur avec 74 implantations en France et plus de 10 000 collaborateurs. Crystalys a été acquis en juin 2018 par BauMont Real Estate Capital, accompagné par son operating partner Aquila Asset Management, dans le cadre d’une stratégie de revalorisation de l’actif. Cet ensemble de bureaux « grade A » bénéficiant de certifications HQE Exploitation et Breeam In-Use, développe environ 25 000 m² de bureaux et services. L’immeuble a fait l’objet d’un programme de rénovation de ses parties communes afin d’offrir un écosystème de services à ses utilisateurs. « Ce programme de rénovation a notamment été effectué à travers une montée en gamme de l’offre de services aussi bien sur le restaurant inter-entreprises, la cafétéria et les espaces de réunion mutualisés que sur de nouveaux espaces, notamment un jardin avec terrasses aménagées et un espace bien- être », précise le communiqué de presse. Aquila Asset Management est en charge de l’asset management de cet actif pour le compte de BauMont Real Estate Capital. Cette transaction locative a été effectuée par BNP Paribas Real Estate.

6ème Sens Immobilier signe le 7 rue Daunou à Paris 2e

(©6ème Sens Immobilier)
6ème Sens Immobilier a acquis le 7, rue Daunou à Paris 2e. L’immeuble, édifié en 1921, a été conçu par Jeanne Lanvin et Auguste Bluysen, l’architecte du Grand Rex. D’une surface d’environ 2 000m², l’immeuble déploie une façade « bleu Lanvin ». Lexfair Notaires a conseillé 6ème Sens Immobilier. La transaction a été réalisée dans le cadre d’un off-market avec des propriétaires privés. « Cette acquisition à quelques mètres de la Place Vendôme s’inscrit dans notre stratégie de mettre la main sur des actifs uniques dans des localisations exceptionnelles », précise Damien Bertuli, associé de 6ème Sens Immobilier.

Lancement du fonds Monta Capital pour cibler les développements immobiliers de luxe en France

Thomas Balashev (©D.R.)
Un fonds immobilier de 113 M€ ciblant des opportunités d'investissement immobilier sur mesure en France a été dévoilé ce jour, en collaboration avec le cabinet international de conseil en immobilier Montague Property. Baptisé Monta Capital, ce véhicule sera officiellement lancé le 1er juin 2020. « Il développera le marché en fournissant des fonds propres et des ponts pour le développement de projets immobiliers existants et nouveaux en France », précise le communiqué de presse. Le capital du fonds sera utilisé de trois manières : en fournissant des capitaux propres aux acheteurs pour acquérir des sites immobiliers haut de gamme déjà développés ; en fournissant des fonds propres aux développeurs pour développer de nouveaux projets internationaux sur mesure ; en fournissant des financements relais aux développeurs des marchés qui ne disposent pas de l'infrastructure de prêts relais du Royaume-Uni - y compris la France, ainsi que l'Espagne et le Portugal. Le fonds se concentrera sur les investissements « à haut rendement » offrant des rendements sur un horizon de trois à cinq ans. En plus de fournir du financement à des tiers, Monta Capital servira également de branche d'investissement à Montague Property, basée à Londres. Cette relation permettra à Monta Capital de financer et de collaborer sur une gamme de développements que Montague Property gérera et, finalement, abandonnera. Monta Capital a été créé par le fondateur de Montague Property Thomas Balashev, qui en sera le PDG. Ce dernier sera soutenu par les promoteurs immobiliers internationaux Dylan Mitchell (chef de l'exploitation) et Mattias Sandvall (chef des investissements). Le lancement de Monta Capital fait suite à l'annonce de l'expansion internationale de Montague Property, notamment aux États-Unis (Miami, LA), à Paris et aux Émirats arabes unis au cours des 18 prochains mois.

Meyer Bergman crée une plateforme logistique paneuropéenne du dernier kilomètre de 2 Mds€

Meyer Bergman crée une plateforme de 2 Mds€ dédiée à la logistique du dernier kilomètre. Baptisée Crossbay et dirigée par Marco Riva (qui a travaillé chez Logicor), elle a une vocation paneuropéenne et cible des actifs monolocataires dans les grandes métropoles. Elle possède déjà plus de 500 M€ d'actifs sous gestion, avec des immeubles en Italie, en France, en Allemagne, en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas. Le portefeuille affiche un taux d'occupation supérieur à 97 % et une durée moyenne pondérée des baux de cinq ans. Les locataires sont des transporteurs (tels que FedEx et DHL) et des groupes de e-commerce (dont Amazon). La plateforme a récemment signé des actifs en France et aux Pays-Bas mais Meyer Bergman cible également des métropoles dans le sud de l'Europe telles que Milan, Rome, Madrid et Barcelone. En outre, Meyer Bergman étudie des opportunités dans les pays nordiques et autour de Londres. Crossbay est en passe de doubler son volume d’actif géré pour le porter à 1 Md€ au cours des 12 prochains mois.

Solaire Box boucle un tour de table de 1,4 M€

(©D.R.)
La société Solaire Box, spécialisée dans la construction de maisons en bois écologiques, a réalisé une levée de fonds en pré-série A d'un montant de 1,4 M€ auprès de fonds d’investissements et de personnes privées. De nouveaux actionnaires ont participé à ce second tour de table, rejoignant les actionnaires historiques de Solaire Box : le fonds d’investissement AVIVA Impact Investing, Inter Invest Capital, ainsi que des actionnaires particuliers, notamment via la plateforme Sowefund, spécialiste des levées de fonds participatives.  Le montant de la levée inclut notamment une enveloppe de 600 000 € apportée par Inter Invest Capital à destination du développement de la filiale de Solaire Box implantée aux Antilles et en Guyane depuis 2017. « Ces fonds vont nous permettre notamment d’intégrer de nouveaux dispositifs innovants dans nos produits, et d’accélérer le déploiement commercial de notre gamme de maisons lancée en octobre 2019 », précise Thomas Coquil, président et cofondateur de Solaire Box. Après avoir réalisé une centaine de projets depuis sa création en 2015, Solaire Box a pour objectif de livrer 635 maisons d’ici 2023.

Razel-Bec (groupe Fayat) et Egis signent un PPP de 230 M€ au Cameroun.

La société Tollcam a signé avec le ministre des Travaux Publics et le ministre des Finances de la République du Cameroun un contrat de partenariat portant sur la construction et l’exploitation de 14 postes de péages sur les principaux axes routiers du Cameroun. La société camerounaise Tollcam, détenue à 50 % par Razel-Bec (groupe Fayat) et à 50 % par Egis, sera en charge de l’exécution de ce contrat sur une durée de 20 ans. Les travaux démarreront dès mise en place du financement et la livraison des ouvrages de péages à construire est prévue pour l’année 2022 et sera réalisée en deux phases successives. La collecte des péages et la maintenance des ouvrages seront ensuite assurées par Tollcam, la politique tarifaire restant de la compétence de l’Etat du Cameroun. Le montant des redevances à percevoir pour l’exécution de ce contrat sera de 230 M€.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

La veille urbaine du 25 septembre 2020

La veille urbaine du 25 septembre 2020

L'Autorité environnementale qui rejette un recours de BNP Paribas Immobilier pour le projet Tribequa à Bordeaux, Anne-Sophie Sancerre et Vincent Ravat...

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Précédemment chez Jumeirah Hotels, Rebecca Nachanakian va diriger la mise en oeuvre de la stratégie mondiale de WeWork au niveau européen. Explication...

La veille urbaine du 24 septembre 2020

La veille urbaine du 24 septembre 2020

Mobivia qui signe 103 000 m² dans le parc synergie Val de Loire, Welcome at Work qui lève 4 M€, la FNAIM, Plurience et l’UNIS qui s’engagent sur la ré...

Willy Gauttier (EDF Renouvelables) : "Le passage du oil&gas vers le renouvelable implique un changement de mentalités"

Willy Gauttier (EDF Renouvelables) : "Le passage du oil&gas vers le renouvelable implique un changem...

Arrivé récemment chez EDF Renouvelables pour prendre en charge la construction du parc éolien offshore de Fécamp, Willy Gauttier nous explique les rai...

Arnaud Réal del Sarte (CVE) : "Faire venir des collaborateurs de l’industrie pétrolière pourrait nous apporter"

Arnaud Réal del Sarte (CVE) : "Faire venir des collaborateurs de l’industrie pétrolière pourrait nou...

Passé par le monde parapétrolier et aujourd’hui associé d’une société productrice d’énergies renouvelables, Arnaud Réal del Sarte répond aux questions...

L’avenir des infrastructures d’aujourd’hui en question

L’avenir des infrastructures d’aujourd’hui en question

Le cabinet de conseil Carbone 4 a publié un rapport, proposant une méthodologie d’alignement des portefeuilles financiers d’infrastructures avec les o...

La veille urbaine du 23 septembre 2020

La veille urbaine du 23 septembre 2020

Comet Meetings qui lève 30 M€, Fabrice Veyron-Churlet qui quitte Euralille pour l’Oppidea… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobili...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message