La veille urbaine du 20 avril 2020

70 % des entreprises de travaux publics qui sont encore à l’arrêt, Laurent Germain nommé directeur général d’Egis, Engie et Mirova qui signent un partenariat stratégique dans le secteur du biogaz… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 20 avril 2020.

70 % des entreprises de travaux publics qui sont encore à l’arrêt, Laurent Germain nommé directeur général d’Egis, Engie et Mirova qui signent un partenariat stratégique dans le secteur du biogaz… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 20 avril 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Travaux publics : 70 % des entreprises à l'arrêt

(©D.R.)
La Fédération nationale des travaux publics (FNTP) a mené une deuxième enquête auprès de 1 084 entreprises pour évaluer l'impact de la crise du Covid-19. Il en ressort que 70 % des entreprises sont actuellement à l’arrêt, contre 80 % au 26 mars. La FNTP souligne une « volonté de redémarrer rapidement », puisque parmi les entreprises à l'arrêt, 60 % envisagent une reprise de leur activité d'ici la fin du mois d'avril, tandis que le niveau d'activité global s'élèverait à 27 % en moyenne pour celles ayant déjà repris le chemin des chantiers. Cependant, cette reprise devrait être extrêmement progressive puisque les entreprises anticipent un niveau de chiffre d'affaires de 25 % à fin avril, de 54 % à fin mai et de 78 % à fin juin par rapport à la « normale ». Parmi les freins rencontrés, le manque d'approvisionnement en équipements de protection individuelle ressort en premier, viennent ensuite le manque de matériaux et matériels, les difficultés avec les donneurs d'ordre, la baisse de la productivité des salariés et la faiblesse du nombre d’appels d’offres.

Le chantier de Steel reprend partiellement

Suite à l’accord conclu entre la Fédération française du bâtiment et le gouvernement, le chantier de Steel, suspendu depuis le 18 mars, fait l’objet depuis le 20 avril d’une reprise partielle. Cette reprise s’effectue « conformément aux prescriptions du guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction élaboré par l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics), la sécurité des ouvriers étant notre préoccupation première », précise le communiqué de presse d’Apsys, le porteur du projet. Seules les entreprises volontaires, une dizaine à date, ont repris le chantier et les travaux de reprises ne concernent pas l’aménagement des locaux des enseignes pour le moment. « Elles pourraient être rejointes par d’autres dans les jours et semaines qui viennent, pour une montée en puissance progressive du chantier », ajoute le groupe. A ce jour, la nouvelle date d’ouverture de Steel, initialement prévue le 13 mai 2020 et reportée du fait de la suspension du chantier, n’a pas été fixée.

La foncière Groupe Sebban annule les loyers de ses commerçants

La foncière d’immobilier commercial Groupe Sebban indique « avoir été l’une des premières à soutenir ses locataires touchés » via l’annulation totale de leurs loyers jusqu’à leur réouverture. Cette mesure bénéficie à 45 enseignes de centre-ville dont 80 % en région PACA (Aix, Marseille, Toulon). « Les commerçants font vivre nos centres-villes, leur activité est notre raison d’être, explique Michaël Sebban, fondateur et directeur général du groupe. Nous ne devons pas les laisser tomber. Il est pour moi évident que toutes les foncières qui le peuvent doivent aider leurs locataires fragilisés. Il ne s’agit pas simplement différer les loyers : ce serait ignorer que les prochains mois seront les plus difficiles. » Cet effort est rendu possible par le soutien de l’État et des partenaires bancaires. Et Michaël Sebban d’ajouter : « Si nous voulons relancer l’économie, nous devrons continuer d’avoir le soutien des banques pour accompagner nos nouveaux projets dans des conditions raisonnables, réalistes. » Le groupe insiste également « pour que les enseignes nationales aient une attitude respectueuse et soient attentives au cas de certains bailleurs qui peuvent être fragiles ». Fondée en 2012 à Aix-en-Provence, le Groupe Sebban est une foncière indépendante et familiale spécialiste des locaux commerciaux de centre-ville. Elle possède plus de 12 000 m² de locaux et accompagne plus de soixante commerçants.

Accessite détaille ses actions face à la crise sanitaire

« En 24 heures, nous avons mis en œuvre un plan d’actions global et assuré la continuité de nos missions avec une entreprise qui bascule en télétravail. » Alexandre Séjourné, directeur général d’Accessite, a fait le point sur les mesures qui ont été déployées alors que 82 % des commerces gérés par la société sont aujourd’hui fermés. Outre des actions de communication, L’ensemble des actifs ayant maintenus une activité partielle ont fait l’objet d’un travail de réduction sur les budgets de charges (entre 30 et 40 % selon la typologie des actifs en mode dégradés). Des mesures d’hygiène « renforcées » ont également été mises en place et Accessite indique préparer et anticiper celles qui vont être imposées aux ERP en phase de réouverture. Plusieurs projets sont en cours avec les municipalités autour d’actions solidaires comme la mise à disposition d’un local pour la distribution de paniers alimentaires de producteurs locaux ou l’organisation du marché de la ville (projet en cours d’échanges avec la ville de Saint Brieuc) ou une mise à disposition de cellule vide pour créer des espaces d’accueil pour des femmes victimes de violences (échanges en cours avec la déléguée régionale des droits des femmes de la préfecture de la Gironde). Accessite préconise à l’ensemble des mandants de mettre en place des actions marketing locales « fortes » pour accompagner la relance des sites en sortie de crise et de préparer les centres pour adapter les parcours clients, la signalétique autour des mesures sanitaires qui vont encadrer la réouverture des actifs (sens de circulation, matérialisation des espaces de distanciation sociales, zone de désinfection...). Enfin, Accessite travaille sur des plans de prévention « pour assurer aux consommateurs le maintien des conditions sanitaires à la réouverture des commerces et pendant toute la période nécessaire ensuite ».

130 000 Mds$ pour décarboniser la planète

L'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) a publié aujourd'hui les premières perspectives mondiales pour les énergies renouvelables. Chiffrant une stratégie de décarbonisation approfondie à un « investissement énergétique total de l'ordre de 130 000 Mds$ », l'Irena avance que « la transformation du système énergétique pourrait augmenter les gains cumulés mondiaux en termes de PIB de 98 000 Mds$ supplémentaires par rapport aux plans actuels. Elle ferait passer le nombre d'emplois dans le secteur des énergies renouvelables à 42 millions, soit quatre fois plus qu'aujourd'hui, mais aussi à 21 millions dans le domaine de l'efficacité énergétique et 15 millions dans celui de la flexibilité du système. » L'approche mise en avant s'appuie sur cinq piliers technologiques, « notamment l'hydrogène vert et l'expansion de l’électrification des utilisations finales ». Ce plan constitue, selon l'Irena, « une voie pour atteindre les objectifs climatiques internationaux tout en favorisant la stimulation de la croissance économique, la création de millions d'emplois et l'amélioration du bien-être de la population à l'horizon 2050. »

Le reste de l’actualité

Hyundai Motor va implanter son nouveau siège social France dans le Noda à La Garenne-Colombes

Les équipes de Scaprim (filiale française de TwentyTwo Real Estate) ont signé un bail avec la société Hyundai Motor France portant sur près de 3 000 m² de surface à usage de bureaux et de commerces situées au sein de l’immeuble Nova situé à La Garenne-Colombes. Hyundai Motor France y implantera ainsi son nouveau siège social France ainsi qu’un showroom au rez-de-chaussée après l’été. Le Nova est un immeuble d’une surface d’environ 10 600 m² principalement à usage de bureaux qui est détenu depuis mai 2018 par un fonds géré par TwentyTwo Real Estate. Avec ce nouveau bail conclu, 40 % de l’état locatif du Nova a ainsi été renouvelé en 24 mois. La transaction porte le taux d’occupation de l’immeuble à 90 %. Dans le cadre de sa politique RSE, TwentyTwo Real Estate s’est engagé depuis 2019 à planter un arbre pour chaque m² loué dans les immeubles tertiaires dans lesquels le groupe est investi, en partenariat avec la société Reforestaction. TwentyTwo Real Estate maintient cet engagement et financera à l’occasion de la conclusion de ce bail la plantation de 3 000 nouveaux arbres en France. CBRE a conseillé bailleur et preneur dans cette opération. Jones Day a accompagné le propriétaire.

Perial AM acquiert le Deloitte Building à Utrecht pour 28,8 M€

Perial Asset Management a acquis le Deloitte Building à Utrecht, au sein du business park de Papendorp. L'immeuble, occupé par Deloitte depuis sa construction en 2012, comprend 7 127 m² de bureaux et 154 emplacements de parking. Il est certifié par un Energy label A. Comme tous les actifs détenus par la SCPI PFO2, l’actif fera l’objet d’une démarche pluriannuelle de réduction de ses consommations d’énergie et d’eau. Dans cette transaction, Perial Asset Management a été conseillé par Savills IM, Citystate, NautaDutilh et Drees & Sommer. Le vendeur a été conseillé par Innova Investments et AVVR.

La filiale résidences services seniors de Quartus prend son autonomie


Jacques Pleurmeau, président de Club Seniors holding
La filiale résidences services seniors du groupe Quartus prend son autonomie pour devenir un groupe indépendant couvrant la conception, promotion, commercialisation et exploitation des résidences services à destination des seniors. Club Seniors Holding est accompagné dans sa démarche par Naxicap qui reprend les 60 % de l’actionnariat anciennement détenus par le groupe Quartus. Les 40 % complémentaires du capital restent détenus par la SAS Pleurmeau Investissement, par ailleurs, présidente du groupe Hom’Age, acteur du marché normand de l’hébergement et des services à destination des seniors dépendants. Son capital social passe de 3,5 M€ à 27,6 M€ et ses capitaux propres sont renforcés à hauteur de plus de 30 M€, « pour servir le déploiement national déjà engagé ». Club Seniors Holding poursuit son développement avec 5 projets de résidences seniors en cours de réalisation : Angers - Les Ponts-de-Cé, Colmar, St Pierre d’Oléron, Cergy et Nîmes. L’ouverture de ses premiers établissements en 2020 et 2021 sera assurée par sa filiale d’exploitation sous la marque Oh ! Activ’. Club Seniors Holding à d’ores et déjà engagé 9 autres projets supplémentaires : 3 permis de construire obtenus pour Maisons-Laffitte, Metz et Reims ainsi que 6 permis de construire déposés pour les villes de Tarbes, Belfort, Avignon, Salon de Provence, Pau - Billières et Brest.

Archibuild recrute Laurent Denis au poste de directeur développement

Laurent Denis rejoint le groupe fondé par François-Xavier Barade, pour diriger le développement de cette agence. Diplômé de l'Institut d'études des relations internationales (ILERI), Laurent Denis, après un 3e cycle de gestion à l'université Paris V, a débuté sa carrière aux États-Unis dans le secteur de l'industrie, en charge de fonctions commerciales et marketing en relation avec l'Amérique Latine. Il a ensuite rejoint l'agence Emily Summers Design à Dallas, avant d'intégrer le groupe hôtelier Louvre Hotels en 2003. Il y occupe d'abord une fonction opérationnelle puis rejoint l'équipe développement. En 2015 il devient directeur du développement Europe pour l'ensemble des marques du groupe. En 2018, Laurent Denis avait rejoint le groupe Pierre et Vacances en tant que directeur du développement international en charge de créer l'activité franchise et management de la marque. « L'arrivée de Laurent s'inscrit dans la logique de l'acquisition du Groupe Alto l'année dernière : le renforcement de nos domaines d'expertise, la diversification et l'intégration de professionnels au talent reconnu, explique François-Xavier Barade, l'architecte-fondateur d'Archibuild. Elle témoigne de notre volonté de poursuivre notre développement de manière structurée et diversifiée tout en conservant la double-culture qui nous distingue, l'alliance de la créativité architecturale et de la rigueur de l'ingénierie. L'expérience de Laurent en hospitality va, par ailleurs, nous permettre de disposer de nouveaux arguments pour étoffer la typologie d'actifs sur lesquels nous intervenons. »

Laurent Germain nommé directeur général d’Egis

(©Philippe Couette)
Nicolas Jachiet, Président-directeur général du Groupe Egis, a décidé de faire valoir ses droits à la retraite et quittera le groupe le 31 octobre 2020. Un processus de sélection ouvert a été mené qui a permis la manifestation de candidatures internes et externes. Au terme de cette démarche, la Caisse des Dépôts, actionnaire majoritaire d’Egis, a décidé de proposer la nomination de Laurent Germain, actuellement directeur général du groupe Segula Technologies, au poste de directeur général du Groupe Egis. Celle-ci sera confirmée lors d’un prochain conseil d’administration et Laurent Germain rejoindra le Groupe le 2 juillet. Diplômé de l’ESSEC (Ecole supérieure des sciences economiques et commerciales) et de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Laurent Germain est ancien élève de l’Ecole nationale d’administration (promotion 2000). Après avoir exercé différentes fonctions au sein du ministère de l’Economie et des Finances, il devient en 2004 conseiller du ministre délégué à la Recherche, François d’Aubert, en charge des affaires budgétaires. Un an après, il est nommé directeur financier du Centre national d’études spatiales (CNES). Il a également assuré la présidence du conseil d’administration de CLS, filiale du CNES. En 2014, il rejoint Segula Technologies, groupe mondial d’ingénierie et de conseil en technologies. La Caisse des Dépôts proposera également la nomination de Paul-Marie Chavanne, déjà administrateur d’Egis, comme président non exécutif du conseil d’administration d’Egis. Âgé de 68 ans, il est actuellement président du groupe Geopost. Ingénieur de l’Ecole Centrale de Paris, ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, il est Inspecteur des finances et a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances, où il a passé près de onze ans. Paul-Marie Chavanne a occupé, pendant 31 ans, des fonctions de direction générale dans plusieurs groupes industriels (Autodistribution, Strafor Facom ou encore Automobiles Citroën). En 2001, il devient PDG de Geopost, la filiale de colis Express du Groupe La Poste.

Engie et Mirova s’associent pour accélérer le développement de la filière biométhane

Engie et Mirova ont annoncé leur partenariat stratégique dans le secteur du biogaz avec l’entrée du fonds Mirova-Eurofideme 4 à hauteur de 50 % dans le capital de Dana Gaz, qui détient 9 unités de méthanisation en exploitation (7 centrales de production de biométhane pour une capacité installée de 15,5 MW et 2 centrales de cogénération d’une capacité installée de 2 MW), développées et construites par Engie. « Cette transaction inaugure un partenariat de long terme, avec l’ambition d’accroître le portefeuille d’actifs de Dana Gaz », précise le communiqué de presse. Mirova investit par l’intermédiaire de Mirova-Eurofideme 4, son fonds de 859 M€ dédié à la transition énergétique en Europe, et étend ainsi sa stratégie d’investissement dans les énergies renouvelables en prenant une position « significative » dans le biogaz en France. « Ce partenariat accompagne l’ambition du groupe Engie de produire 5 TWh de biométhane à l’horizon 2030 », rappelle Rosaline Corinthien, directrice générale d’Engie France Renouvelables.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 4 mars 2021

La veille urbaine du 4 mars 2021

Le marqueur de fermeture des centres commerciaux passe de 20 000 m² à 10 000 m² dans les départements à risque, la nomination de Séverine Chapus au di...

Sophie Rosso, promotrice de sens

Sophie Rosso, promotrice de sens

Après être passée par Bouygues Immobilier, la mairie de Paris et Quartus, Sophie Rosso vient de rejoindre le promoteur Redman. Un parcours guidé par s...

La veille urbaine du 3 mars 2021

La veille urbaine du 3 mars 2021

Gulf Islamic Investments qui signe son entrée sur le marché français en acquérant la tour Altaïs à Montreuil, les territoires urbains prêts à investir...

Bye Bye le bail classique, bienvenue dans le flexible

Bye Bye le bail classique, bienvenue dans le flexible

Bonjour télétravail ! Depuis un an, le monde de l’entreprise entrait à marche forcée dans l’ère du travail à distance. En 2021, et avec une situation...

S. Perron : "Foncière Magellan vise 3 Mds€ d’actifs sous gestion hors croissance externe à horizon 2025"

S. Perron : "Foncière Magellan vise 3 Mds€ d’actifs sous gestion hors croissance externe à horizon 2...

Foncière Magellan a dépassé le seuil du milliard d’euros d’actifs sous gestion en 2020 malgré un contexte sanitaire et économique dégradé. Steven Perr...

La veille urbaine du 2 mars 2021

La veille urbaine du 2 mars 2021

Paris qui dévoile son nouveau pacte pour la construction, Aviva Investors qui loue 42 000 m² à ID Logistics à Nanteuil-le-Haudouin, les expérimentatio...

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

Paul Jarquin, promoteur du bois mais pas seulement

En l’espace d’une dizaine d’années, Paul Jarquin s’est imposé comme l’une des figures de proue de l’interprofession forêt-bois en France. Mais, joigna...

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

Hydrogène décarboné : la France dans le peloton de tête

D’après l’analyse comparative des co-présidents du Conseil national de l’hydrogène, la France est en tête des pays les plus avancés dans la mise en œu...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte