La veille urbaine du 2 février 2021

Frey qui devient une foncière à mission, Olivier Bokobza à la tête de la nouvelle organisation de BNP Paribas Real Estate dédiée à la promotion… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 2 février 2021.

Frey qui devient une foncière à mission, Olivier Bokobza à la tête de la nouvelle organisation de BNP Paribas Real Estate dédiée à la promotion… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 2 février 2021.

Signature des actes de vente des secteurs D et E du Village des athlètes

(© Alessandro Brotto – ailleurs.studio)
La Solideo a signé, avec les opérateurs immobiliers, la réitération des actes de vente des terrains situés sur les secteurs D et E du Village des athlètes. Le groupement Nexity, Eiffage Immobilier, CDC Habitat et EDF ; et le groupement Caisse des Dépôts, Icade, CDC Habitat sont officiellement propriétaires des terrains du projet. Cette signature marque l’achèvement du processus de commercialisation démarré en 2019, il y a deux ans, et l’ouverture des consultations. « Ces signatures ouvrent officiellement la phase des travaux de construction du Village des athlètes au printemps prochain », explique Nicolas Ferrand, directeur exécutif de la Solideo.

Vinci Immobilier livre l’immeuble de bureaux du programme Le 31 à Lille

(©Maxime Dufour)
Vinci Immobilier a livré à Notapierre, la SCPI gérée par Unofi-Gestion d’Actifs, l’immeuble de bureaux du programme mixte Le 31. Situé rue de Béthune, à  Lille (59), il offre 8 400 m² de bureaux et d’espaces de coworking répartis sur 4 étages, agrémentés de 775 m² d'espaces extérieurs privatifs (jardins en patio et terrasses) et dispose de 165 places de parking en sous-sol. L’immeuble de bureaux est loué à 90 %, avec trois locataires déjà installés : WOJO sur 3 400 m² ; e.Voyageurs (filiale de la SNCF) sur 3 000 m² ; France Télévisions sur 1 000 m². Imaginés par l’agence Saison Menu Architectes, les bureaux du 31 s’inscrivent dans la démarche OpenWork de Vinci Immobilier. Le projet est certifié BREEAM Very Good. Dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », le sculpteur Guillaume Roche a réalisé une figure géométrique circulaire en inox, installée au centre du patio. Ce projet s’intègre dans le cadre de la réhabilitation de l’ancien site des Galeries Lafayette. Redevco en tant qu’investisseur, développeur et commercialisateur de la partie commerces, a choisi Vinci Immobilier pour assurer la promotion de l’ensemble de l’opération et le développement des bureaux et de l’hôtel.

Left Bank s’offre un hôtel particulier au 9 rue Fortuny à Paris 17e

Left Bank a acquis un hôtel particulier au 9 rue Fortuny dans le 17e arrondissement de Paris auprès de la Région Île-de-France. « Hôtel Morel », construit en 1891, est partiellement inscrit au titre des monuments historiques. Dans cette opération, Left Bank était conseillé par l’étude Haussmann Notaires et assisté par Arthur Loyd Investissement.

Extendam acquiert trois nouveaux hôtels Ibis en région

Extendam a acquis un portefeuille de 3 nouveaux hôtels en région et en confie l’exploitation à SomnOO. Ce portefeuille comporte l’ibis Styles de Roanne (3*), l’ibis Budget de Pouilly-en-Auxois et l’ibis Budget de Marmande (2*). L’opération murs et fonds, initiée il y a quelques mois, pendant la crise sanitaire a été réalisée avec une correction de valeur liée à l’impact de la Covid-19 et apporte à Extendam 177 chambres supplémentaires en hôtellerie économique. Cette nouvelle opération élargit un portefeuille comptant d’ores et déjà 238 hôtels et 18 423 chambres en France et en Europe.

Frey devient une foncière à mission...

Frey a adopté la qualité d’ « entreprise à mission » en inscrivant dans ses statuts sa raison d’être - remettre le commerce au service de l’intérêt collectif - les engagements sociaux, environnementaux et sociétaux qui y sont attachés. Dans ce cadre, le groupe se fixe trois objectifs : faire du commerce un levier de mixité urbaine (généralisation dans les projets de plus de 20 000 m² GLA la mixité programmatique/fonctionnelle, déploiement pour ces projets d’une approche de « placemaking »), revaloriser le rôle du commerce dans la création de lien social et dans la résilience économique locale (en dédiant dès à présent au moins 10 % des surfaces de ses projets, et à l’horizon 2025 au moins 10 % des surfaces de ses actifs, à des activités sociales et solidaires, à des artisans et des commerçants indépendants locaux, à des fonctions agricoles ou à des commerces engagés localement ; en déployant sur ses actifs de plus de 50 000 m² GLA un concept de recyclerie solidaire et un concept de maison de la culture et des associations ; en faisant de ses actifs à l’horizon 2025 des lieux dédiés au street-art et en valorisant cette démarche ; en engageant d’ici 2022, avec une charte, ses parties prenantes fournisseurs et prestataires au respect d’objectifs sociaux et environnementaux), faire du commerce un accélérateur de la transition environnementale (en investissant 35 M€ d’ici 2030 dans l’acquisition et l’exploitation de forêts françaises durablement gérées et en intégrant ce matériau dans ses projets ; en contractualisant un bail vert avec 100 % de ses futurs preneurs dès 2022 et 100 % des locataires de son patrimoine à horizon 2030). En outre, Frey a constitué un comité de mission, organe chargé de suivre l'exécution de la mission. Il est constitué de 7 membres : Nathalie Palladitcheff (Ivanhoé Cambridge), Carine Stoeffler (Frey), Clémence Bechu (Bechu & Associés), Elisabeth Laville (Utopies), François Lemarchand (fondateur de Nature & Découvertes), Robert Herrmann (ancien Président de l’Eurométropole de Strasbourg), Christophe Garot (Bopro). « Frey est la première foncière française à adopter le statut d’entreprise à mission et cet engagement a été soutenu par un vote unanime de ses actionnaires », se félicite Antoine Frey, PDG du groupe. Frey a également pour ambition d’obtenir prochainement la certification internationale B Corp et « de communiquer de manière transparente sur ses impacts environnementaux, sociaux et territoriaux. »

… et Novaxia Investissement société de gestion immobilière « à mission »

La société de gestion Novaxia Investissement devient une « entreprise à mission ». Un changement de statut qui se traduit dans les axes suivants : « développer la mise à disposition gratuite des bâtiments vacants (occupation temporaire et urbanisme transitoire) ; développer 100 % de projets de recyclage urbain, sans artificialisation nette des sols (100 % ZAN) ; répondre à la pénurie de logements ; associer et sensibiliser les épargnants au renouvellement urbain ; concevoir et distribuer 100 % de fonds labelisés ISR. » La société de gestion a également annoncé que le conseil d’administration et le bureau de l’association Finansol ont validé son adhésion à la communauté de la finance solidaire.

123 Investment Managers lance un nouvel OPPCI à impact

Dans le cadre de son développement, 123 Investment Managers a lancé un nouvel OPPCI : 123 Parcours Résidentiel avec un assureur déjà investi dans son véhicule 123 SilverEco. 123 Parcours Résidentiel est un véhicule thématique à impact dont la vocation est d’investir dans des logements gérés en partenariat avec des gestionnaires opérateurs. Pour cela, le fonds investira dans des résidences gérées, et notamment dans des résidences étudiants et seniors. Il aura une capacité d’investissement cible de 250 M€ portant sur des actifs près des transports et des commerces. 123 Parcours Résidentiel intègrera également une dimension solidaire avec une poche représentant en cible 20 % du fonds en liaison avec un bailleur social et des associations, afin d’héberger des populations fragilisées.

Olivier Bokobza à la tête de la nouvelle organisation de BNP Paribas Real Estate dédiée à la promotion

(©Christine Ledroit-Perrin)
BNP Paribas Real Estate a fusionné ses branches promotion immobilier d’entreprise, résidentielle et grands projets. Ces activités seront placées sous la responsabilité d’Olivier Bokobza, président des activités de Promotion de BNP Paribas Real Estate, en France et à l’international. Olivier Bokobza, 44 ans, a rejoint BNP Paribas Immobilier (Transaction et Conseil) en 2000 en tant que responsable ingénierie immobilière et patrimoniale avant d’être nommé en 2004 directeur du département consulting. Il devient directeur général adjoint en 2006, puis directeur général en 2007 avant d’être nommé vice-président en 2008. En 2010, Olivier Bokobza intègre la ligne de métier promotion résidentiel de BNP Paribas Immobilier, d’abord en tant que directeur général délégué en charge du développement foncier en Ile-de-France, puis de la promotion résidentielle pour l’Ile-de-France en 2011. Il a été promu directeur général du pôle résidentiel de BNP Paribas Immobilier en 2016. Olivier Bokobza est membre de la RICS, diplômé de l’ESSEC MBA Management Général International (2007) et titulaire d’un mastère spécialisé en finance et immobilier de l’Ecole de management de Bordeaux (2000).

Alexandra Brémaud nommée directrice générale du Groupe Chessé


De gauche à droite : Yannick Chessé, Alexandra Brémaud, Pascal Chessé (©Thomas Langouet)
Le groupe nantais Chessé, promoteur, investisseur et gestionnaire en immobilier commercial depuis 30 ans, a nommé Alexandra Brémaud au poste de directrice générale. Cette annonce s’inscrit dans le cadre d’une transition managériale engagée par Pascal et Yannick Chessé depuis 2018. Tous deux resteront liés au groupe Chessé en tant que président du conseil d’administration et administrateur. Juriste de formation, spécialisée en droit de l’immobilier et en urbanisme, Alexandra Brémaud a exercé successivement les fonctions de responsable des programmes, puis de directrice des programmes immobiliers au sein de l’entreprise. La nouvelle directrice générale aura pour mission d’accélérer la transition écologique du Groupe Chessé. « Il s’agit, en premier lieu, de contribuer à dessiner la ville de demain de manière vertueuse : intégrer une démarche RSE systématique et volontariste dans la conception et gestion de nos lieux de commerce, explique Alexandra Brémaud. Il s’agit enfin de répondre aux mutations du commerce, de diversifier notre offre, tout en restant fidèles à notre conception d’un commerce de proximité, créateur de lien social. »

Nouvelle directrice de SNCF Immobilier, Katayoune Panahi dévoile ses priorités

(©CD92 Olivier Ravoire)
Katayoune Panahi a rejoint le 1er février les équipes de SNCF Immobilier en tant que directrice de SNCF Immobilier, présidente du groupe ICF Habitat et des sociétés Espaces Ferroviaires et S2Fit. Elle intègre également le Comex du groupe SNCF. Sa première priorité concerne la satisfaction des clients et des partenaires : « Nous avons la possibilité avec nos projets et nos opérations d’accompagner nos clients et les collectivités dans leurs transformations et les évolutions nécessaires, tant au niveau de chacun des territoires qu’au niveau national, précise Katayoune Panahi. Je souhaite également que nous soyons rapidement un acteur clé de la politique RSE autant sociétale que développement durable du Groupe via le logement, les services et projets immobiliers au sein des territoires. » La deuxième priorité sera liée à l’innovation dans la gestion des bâtiments, la conception de nouveaux bâtiments, la valorisation des fonciers, la gestion locative innovante, le logement. La troisième priorité concerne l’action en faveur du logement. En 2021, SNCF Immobilier prévoit la cession d’une quarantaine de fonciers permettant la construction d’environ 3 000 logements. Et le groupe ICF Habitat vient de lancer un plan de relance en faveur du logement social. Le projet humain de figure également au rang des priorités de Katayoune Panahi. L’activité est ainsi engagée dans l’évolution du facility management au sein du groupe SNCF.

Laurent Babelon renforce les équipes de senior advisory & capital markets d’IREAS

Laurent Babelon, précédemment directeur France des investissements au sein d’AEW Ciloger, a rejoint IREAS en qualité de senior advisor. Il aura la charge de renforcer le développement des activités de senior advisory & capital markets pour le groupe IREAS. Depuis plus de 30 ans Laurent Babelon a occupé des postes de directeur des investissements dans des sociétés immobilières cotées et des SCPI telles que ISM Bail Investissement, Selectinvest et dans des entités de gestion d’actifs immobiliers telles que A3C, Aareal, ING Real Estate et AEW Ciloger. Laurent Babelon est également gérant accrédité de l’Autorité des Marchés Financiers.

Emmanuelle Wargon annonce un investissement dans la construction de 250 000 logements sociaux

Dans le cadre de la journée nationale organisée par la Fondation Abbé Pierre, la ministre chargée du Logement Emmanuelle Wargon est revenue sur la priorité donnée au secteur du logement et du logement social. Elle a annoncé un investissement dans la construction de 250 000 logements sociaux en 2 ans, en lien avec le mouvement HLM, Action Logement et la Caisse des Dépôts, et rappelé les travaux en cours sur le prolongement de la loi SRU. En réponse à cet appel, CDC Habitat a annoncé son intention de permettre l’engagement, en 2021 et 2022, de la production de 42 000 logements locatifs sociaux, soit une hausse de plus de 50 % de sa production annuelle par rapport à 2020. Pour cela, CDC Habitat lance un appel à projets visant la production de 30 000 logements locatifs sociaux sur 2 ans.


Le gouvernement prépare la 5ème période du dispositif des CEE

Après une concertation menée avec l’ensemble des parties prenantes (énergéticiens, associations de consommateurs, mandataires, associations…) à l’automne 2021, le gouvernement soumet à la consultation du public les projets de décret et d’arrêté encadrant la 5ème période du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), qui débutera le 1er janvier 2022. Le volume total de l’obligation sera en hausse de 12,5 % et s’établira ainsi à 2400 TWhc sur 4 ans (contre 2133 TWhc sur 4 ans pour la période en cours). Sur ces 4 années, les CEE doivent permettre de financer des actions d’économie contribuant pour environ 45 % aux objectifs d’économies d’énergie fixés par la stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Par ailleurs, le mode de calcul de l’obligation fixée à chaque fournisseur d’énergie évolue. La part de l’obligation dédiée à la lutte contre la précarité énergétique sera portée à 600 TWhc et sera centrée sur les ménages les plus précaires. Les bonifications pour le remplacement d’un chauffage aux énergies fossiles (fioul et gaz) par des énergies renouvelables et les bonifications pour la rénovation performante des logements sont prolongées jusqu’en 2025.

Mirova muscle sa présence sur le financement des infrastructures de transition énergétique

Mirova a annoncé le démarrage de la levée de fonds de son cinquième fonds dédié au financement des infrastructures de transition énergétique. Le véhicule, qui est encore au stade de projet, sera nommé Mirova Energy Transition 5 (MET5). Comme les fonds de générations précédentes, le véhicule sera flexible dans ses modalités d’intervention. Une fois créé, il continuera d’investir sur les technologies « éprouvées » (éolien terrestre, photovoltaïque hydro-électricité, biogaz) mais pourra se diversifier pour intégrer de nouvelles technologies « robustes », telles que l’éolien en mer. L’équipe poursuivra également le travail entamé avec le fonds 4 de prospection et d’investissement sur les secteurs de la mobilité bas carbone. Autre axe majeur de développement de MET5, les équipes auront la possibilité d’investir hors d’Europe. Cette diversification géographique pourra aller jusque 10 % des encours du fonds et ciblera des projets situés dans des pays membres de l’OCDE. L’équipe espère lever plus de 1 Md€ pour le fonds MET5. Il devrait être opérationnel d’ici la fin du 1er trimestre 2021.

 « Paris2connect » inaugure une infrastructure numérique mutualisée à Paris-Rive Gauche

(©D.R.)
Le consortium « Paris2connect », porté par ATC France avec Audiospot, Aximum, Nokia, Parking Map, le groupe RATP et Signify (ex Philips Lighting), a inauguré la première infrastructure numérique mutualisée à Paris-Rive Gauche. L’installation de cette première infrastructure numérique du projet Paris2connect doit permettre aux véhicules autonomes, testés par le groupe RATP à l’été prochain, de communiquer avec leur environnement en s’appuyant sur une infrastructure intelligente et un réseau de télécommunication 5G dédié. Huit autres mâts seront équipés de capteurs d’ici le printemps 2021.

François Perrigault et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 juin 2021

La veille urbaine du 21 juin 2021

Segro construit un premier bâtiment de 28 000 m² à Saint-Quentin-en-Fallavier pour le compte du Groupe LDLC, le Groupe Gambetta livre "Les Terrasses...

Résidentiel : demande active, offre chétive

Résidentiel : demande active, offre chétive

Dans un contexte incertain qui a vu bureaux et commerces souffrir conjoncturellement des différents confinements, le résidentiel s’est distingué en en...

La veille urbaine du 18 juin 2021

La veille urbaine du 18 juin 2021

Alderan acquiert un entrepôt logistique à Libercourt, Foncière Magellan acquiert, en VEFA, un ensemble mixte de 7 800 m² à Nantes, Gecina signe un con...

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

Karim Habra, fort d’une expérience importante dans le secteur de l’immobilier, a intégré Ivanhoé Cambridge en 2018 et fait de la neutralité carbone de...

La veille urbaine du 17 juin 2021

La veille urbaine du 17 juin 2021

Primonial REIM réalise l’acquisition en sale and leaseback de 7 établissements de santé en France auprès d’ELSAN pour 252 M€, la FPI et la SBA allient...

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

Première victime de la pandémie en mars 2020, le Marché international des professionnels de l'immobilier(Mipim) se tiendra du mardi 7 au mercredi 8 se...

La veille urbaine du 16 juin 2021

La veille urbaine du 16 juin 2021

La Société de la Tour Eiffel annonce la cession au Groupe Villa d’un immeuble situé à Chaville, Icade choisie pour restructurer deux sites hospitalier...

La veille urbaine du 15 juin 2021

La veille urbaine du 15 juin 2021

BE REAL Investment Management s'empare d'une résidence étudiante à Marseille, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée acquiert 74 logements auprès de CDC Hab...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte