La veille urbaine du 2 décembre 2020

WeWork qui ouvre un nouvel espace au 7 rue de Madrid à Paris 8e, Géraldine Ajax qui prend la direction de la marque du groupe Quartus, les pertes de la SNCF qui devraient avoisiner 5 Mds€ en 2020… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 2 décembre 2020.

WeWork qui ouvre un nouvel espace au 7 rue de Madrid à Paris 8e, Géraldine Ajax qui prend la direction de la marque du groupe Quartus, les pertes de la SNCF qui devraient avoisiner 5 Mds€ en 2020… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 2 décembre 2020.

Aviva Investors lance Zelmis à Levallois-Perret

(©D.R.)
Aviva Investors a lancé la construction du projet résidentiel Zelmis situé au 106 rue Danton, à Levallois-Perret (92), pour le compte de l’un de ses mandants. La réalisation du projet a été confiée à Sogelym Dixence dans le cadre d’un contrat de promotion immobilière (CPI). Zelmis résulte d’une réflexion initiée début 2017 par les équipes d’Aviva Investors pour transformer un immeuble de bureaux obsolète libéré en mai 2019 par son locataire. Cette parcelle d’environ 7 000 m² permettra d’accueillir un ensemble résidentiel neuf, au style Art Déco, de 21 000 m². L’ensemble, conçu par l’architecte Antoine Delaire, de l’agence DGM & associés, sera composé de 3 bâtiments. Un premier immeuble proposera 92 logements, un deuxième bâtiment sera composé de 61 logements destinés à la location et le dernier immeuble accueillera une résidence services séniors (114 logements) totalement prélouée à l’exploitant Domitys dans le cadre d’un BEFA de 12 ans fermes. Enfin, six commerces viendront animer les pieds d’immeubles. L’ensemble immobilier respectera la RT 2012 et visera les certifications environnementales : « NF Habitat HQE », et « NF Habitat » pour la résidence services séniors. La livraison de Zelmis est prévue au 1er semestre 2023. HABX a accompagné Aviva Investors dans le cadre de la programmation et de la commercialisation des logements proposés à l’accession. Theop intervient également en qualité d’AMO. Aviva Investors était conseillé par White & Case ainsi que l’étude notariale Screeb.

Lancement des travaux du premier bâtiment de logements étudiants en bois du Campus urbain de Paris-Saclay

(© Atelier WOA)
L’EPA Paris-Saclay a signé un acte authentique de vente, permettant le lancement du chantier, avec le groupement mené par Demathieu Bard Immobilier, promoteur immobilier en charge de la maîtrise d’ouvrage du projet de résidence étudiante privée située sur le lot S1.2, au sein de la ZAC du quartier de l’Ecole polytechnique. Première résidence étudiante en bois du Campus urbain de Paris-Saclay, celle-ci comprendra 122 logements privés, soit 233 lits, pour une surface de 5 509 mètres carrés. Elle proposera en outre un programme de gestion innovant mêlant logements étudiants « classiques » et un programme pour « hackers » : gérée par Global Exploitation, elle intègrera environ 40 lits à destination de Seed Up, gestionnaire pour la partie « Hacker house ». 80 % de la structure du bâtiment sera réalisé en bois et matériaux biosourcés, conformément au cahier des charges environnemental fixé par l’EPA : il vise la certification NF Habitat HQE niveau « Excellent », le label BBCA et Biosourcé de niveau 2, et la labellisation E+C- au niveau E3C2. Le groupement de maîtrise d’œuvre est quant à lui mené par l’agence d’architecture Atelier WOA, la livraison étant prévue pour septembre 2022.

WeWork ouvre un nouvel espace au 7 rue de Madrid à Paris 8e

WeWork a ouvert son tout dernier bâtiment au 7 rue de Madrid à Paris. Il s’agit du 15e site WeWork à Paris 8e - le 4e ouvert cette année en France. L’ensemble est détenu par Gecina. « Avec le 7 rue de Madrid, WeWork ouvre son 15e espace à Paris, réaffirmant ainsi le caractère essentiel de la ville flagship de notre portefeuille ; mais ce projet marque aussi notre second partenariat avec un des acteurs clés du marché, explique Romain Allouch, directeur immobilier WeWork Europe du Sud. Après l’ouverture du 198 Avenue de France, nous avons, avec les équipes de Gecina, partagé et mis à profit nos connaissances mutuelles et ainsi pu livrer un de nos plus beaux actifs sur la capitale. Les fondamentaux immobiliers sont essentiels pour offrir la meilleure expérience possible à nos membres au sein de chacun de nos espaces, et le 7 rue de Madrid en est la parfaite démonstration. » L’immeuble développe une surface de 11 100 m² répartie sur sept étages. Cet emplacement ajoutera plus de 2 000 bureaux à l’offre de WeWork. La rénovation de l’immeuble a été entreprise par le cabinet Dubuisson Architecture. Entièrement restructuré par Gecina, l’immeuble a été livré en septembre 2020. Le 7 rue de Madrid est le deuxième bâtiment à ouvrir en France pendant la crise sanitaire du COVID-19, « et tout a été pensé et conçu pour respecter les nouvelles normes et mesures sur les lieux de travail », conclut le communiqué de presse.

EOL Sud place 93 000 m² logistiques en trois transactions

EOL Sud a signé 3 nouvelles transactions dans les régions Auvergne Rhône-Alpes et Bouches-du-Rhône, totalisant une superficie de 93 000 m². A Saint-Quentin Fallavier (38) le conseil a accompagné « l'un des leaders de la prestation logistique en France » dans sa recherche d'immeuble en région Lyonnaise. Le bien, d'une superficie de 18 000 m² répond au besoin de développement de l'entreprise, et correspond à ses critères de recherche (surface et localisation). En partenariat avec Emmanuel Castellani, EOL Sud a également réalisé une transaction en BEFA de 55 000 m² sur la zone logistique de Fos-Distriport (13) afin d'accompagner le développement « d'un acteur majeur des métiers du transport et de la logistique ». Livré en novembre, l'immeuble neuf dispose d'un embranchement ferroviaire et « optimisera les flux exports d'un groupe alimentaire de premier rang ». EOL et Emmanuel Castellani ont conseillé bailleur et preneur, pour un bail de 6 ans. Enfin CD SUD, spécialiste régional de la distribution de matériel de chauffage et de climatisation qui compte 26 points de vente dans le sud de la France, a fait appel à EOL SUD pour sa recherche du nouvel entrepôt logistique nécessaire à son développement. Ce sera un ensemble de 20 000 m² à Saint-Martin de Crau (13). Le bail de 6 ans ferme prend effet au 1er janvier 2021. EOL a également conseillé le bailleur dans cette opération.

Transports Toussaint loue un ensemble logistique de 18 150 m² à Artenay

(©Agence Franc)
Arefim vient d’officialiser sa signature avec le transporteur français Transports Toussaint pour un contrat de bail de 6 ans ferme de 18 150 m² situés à Artenay (45). Historiquement loué à XPO Logistics depuis 2000, une partie du parc de bâtiments logistique change ainsi de locataire. Située en bordure de l’A10, cette plateforme a été redesignée extérieurement. Les travaux de relooking débuteront en décembre 2020 et s’achèveront en février 2021. Ce Zebra Park, bâtiments logistiques XXL reconnaissables par leur design à zébrures noires et blanches, s’inscrit dans un ensemble de trois bâtiments ; ce qui portera la surface à terme à près de 90 000 m². Sur ce projet, Arefim a été conseillée par Arevale.

Icade livre l’immeuble K-BIS à la STE à Vaulx-en-Velin

Icade a livré à la Société de la Tour Eiffel l’immeuble K-BIS dans le Carré de Soie à Vaulx-en-Velin (69) Vendu en VEFA en octobre 2018, cet immeuble de bureau développe 7 517 m². Il s’inscrit dans l’îlot Karré développé par Icade. Conçu par Rue Royale Architectes, l’immeuble K-bis s’érige en deux volumes de R+3 à R+6, agrémentés de terrasses accessibles, et comprends 82 places de stationnement en sous-sol. L’immeuble vise une certification HQE bâtiment tertiaire niveau Excellent et le Label Effinergie + ainsi qu’un objectif RT 2012 de -40%. K-BIS s’est également vu attribuer le prix de la Pyramide d’Argent remis par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) de la région lyonnaise. « Après les livraisons en 2019 de Karré Velvet, programme de 144 logements, et du Karré, immeuble tertiaire de 9 930 m², nous achevons avec K-Bis la réalisation l’îlot Karré : une opération de développement urbain majeure, qui renforce l’attractivité du Carré Soie, devenu aujourd’hui un véritable quartier mixte dans lequel il fait bon vivre, habiter, travailler, précise Emmanuel Desmaizières, directeur général d’Icade Promotion. Un projet qui s’inscrit donc pleinement dans la raison d’être d’Icade et qui confirme notre rôle de partenaire de premier plan de la métropole de Lyon. »

Primonial Reim signe sa première résidence services seniors en Belgique

(©MichelVerpoorten)
Primonial Reim a réalisé sa première acquisition en immobilier de santé en Belgique, via la signature d’une vente à terme d’une résidence services seniors pour le compte de sa SCPI Primovie. Composée d’une surface de plus de 8 200 m², elle abritera 119 logements du T2 au T3 et bénéficiera d’un socle de services. L’actif immobilier, qui sera réalisé en co-promotion par Nexity et sa filiale Aegide, sera localisé à Court-Saint-Etienne, à 40 km de Bruxelles. L’actif fera l’objet d’un bail long terme de 15 ans ferme et sera intégralement exploité à la livraison par Domitys, filiale de Nexity. La future résidence services seniors sera livrée dans le courant du 3e trimestre 2022. Dans cette opération, Primonial REIM a été conseillé par Codabel pour la partie commerciale, Clifford Chance pour la partie juridique et BPM pour la partie technique.

Aventim signe une nouvelle ligne bancaire de 13 M€

Aventim a signé avec son pool de partenaires bancaires historiques une ligne bancaire complémentaire d’un montant de 13 M€ afin d’accompagner le développement de l’entreprise. Les facilités de trésorerie négociées sont destinées à accompagner le montage et la transformation du portefeuille de projets maîtrisés du groupe mais pas seulement. Ces ressources financières complémentaires devront faciliter son déploiement engagé depuis 2018 en Loire-Atlantique, en Aquitaine, et en région parisienne, le développement de nouvelles activités ainsi que le processus de digitalisation amorcé au sein du Groupe. L’opération a été conjointement menée par les équipes finance d’Aventim, la Caisse d’Épargne Hauts-de-France, en tant qu’arrangeur et agent du crédit, puis le pool bancaire historique du Groupe. Parmi eux figurent des alliés historiques comme le Crédit Agricole Nord de France, le CIC Nord-Ouest, ainsi que la Banque Populaire du Nord, mais également de nouveaux partenaires en lien avec le développement en région comme la Caisse d’Epargne des Pays de la Loire.

CBo Territoria vend son activité de gestion immobilière Habitat à Alter Immobilier

CBo Territoria a cédé son activité de gestion immobilière Habitat à la société Alter Immobilier, acteur réunionnais en gestion immobilière, effective au 1er janvier 2021. La cession s’inscrit dans la mise en oeuvre des accords conclus avec Action Logement (via la SHLMR) en septembre 2019 prévoyant la vente de la majorité du parc immobilier de logements intermédiaires détenus par CBo Territoria à l’acteur du logement intermédiaire. Plus globalement, elle entre dans le cadre de la stratégie de fonciarisation du Groupe qui vise à concentrer son développement dans les immeubles de rendement entreprise. L’opération comprend la reprise en gestion des 338 logements intermédiaires détenus en propre par CBo Territoria jusqu’à leur cession échelonnée jusqu’en 2026, ainsi que le transfert de l’ensemble des 166 mandats de gestion Habitat pour compte de tiers. Alter Immobilier compte 3 associés entourés de 17 collaborateurs et 3 commerciaux indépendants, avant intégration du personnel issu de CBo Territoria. Possédant des bureaux à Sainte-Marie, Saint-Gilles-Les-Hauts et Saint-Pierre, la société intervient sur tout le territoire réunionnais et agit en tant que syndic de 212 copropriétés.

Anaxago prend une participation dans la proptech belge SweepBright

Anaxago a conclu sa première prise de participation dans un entreprise européenne : la proptech belge SweepBright. Créée en 2016 par Raphaël Bochner, spécialiste immobilier et technologies avec trois entreprises déjà créées dans cet univers, SweepBright a développé une suite logicielle (CRM/ERP) « qui répond aux besoins primordiaux des agences immobilières : l’automatisation des tâches administratives à très faible valeur ajoutée et le manque de démocratisation de la technologie dans le secteur. » La solution SweepBright repose sur une agrégation des outils dont un agent immobilier a besoin, et a pour objectif d’accentuer la productivité des agences et d’augmenter le chiffre d'affaires, « les clients utilisateurs de SweepBright réalisant en moyenne deux fois plus de transactions que les agences traditionnelles. » Après un déploiement de son offre sur le marché belge (1 000 utilisateurs), SweepBright réalise aujourd’hui une levée de fonds de 2 M€ pour accélérer son développement international en adressant, dès fin 2020, le marché français.

Bernie noue un partenariat avec Unkle, Luko et papernest

Bernie, agence immobilière qui s'engage à fournir aux propriétaires un rendement locatif garanti, a signé un partenariat avec trois startup tricolores : Unkle (qui remplace le garant physique et couvre le locataire sur toute la durée de son bail), Luko (qui propose une assurance habitation 100 % en ligne) et papernest (qui accompagne ses utilisateurs dans le but de faciliter leurs démarches administratives liées à leur déménagement).

bp et JLL signent un accord pluriannuel pour faire évoluer les espaces de travail du géant pétrolier

JLL et la compagnie pétrolière bp, qui collaborent depuis plus de 10 ans, viennent d'annoncer la signature d'un accord Vested destiné à « transformer les espaces de travail de bp dans le monde entier, inspirer les employés de bp et soutenir les ambitions de la société énergétique pour aller vers le zéro émission carbone. » JLL sera en charge de la gestion du portefeuille immobilier de bp, ainsi que des projets et de la gestion des espaces de travail.

Géraldine Ajax rejoint Quartus et prend la direction de la marque du groupe

Géraldine Ajax rejoint Emmanuel Launiau chez Quartus et prend la direction de la marque du groupe. Cette nouvelle direction accompagnera le projet d’entreprise à travers la démarche raison d’être et les orientations stratégiques du groupe. Elle regroupera la direction de la communication, la responsabilité sociétale de l’entreprise, les partenariats et les mécénats.  Géraldine Ajax a occupé pendant 7 ans le poste de directrice de l’innovation et de la communication chez Grand Paris Aménagement.

Isabelle Vaz à la tête de l’équipe capital markets résidentiel de BPCE Solutions Immobilières

Isabelle Vaz prend la direction de l’équipe capital markets résidentiel de BPCE Solutions Immobilières. Elle a acquis une expérience de plus de 15 dans la vente en bloc résidentiel. Elle a rejoint Ad Valorem en 2005, devenue Crédit Foncier immobilier en 2010 et dénommée aujourd’hui BPCE Solutions immobilières. Sous la responsabilité de Gilles Pruvost, directeur du pôle investissement et transactions, Isabelle Vaz s’appuie sur deux consultantes dédiées au résidentiel : Angélique Blouzat et Aurore Lachaud, qui ont chacune près de 10 années d’expérience. Le champ d'intervention de capital markets résidentiel couvre la vente en bloc d’actifs existants et en VEFA (résidentiels ou mixtes), l’immobilier géré (étudiants, seniors, tourisme et coliving) et les immeubles de bureau reconvertibles en logement, sur l'ensemble du territoire national.

Quentin Laferté rejoint le département Hôtels de CBRE

Après l’arrivée de Sami Mendil au poste de directeur des investissements en début d’année, CBRE poursuit le renforcement de son département hôtels et annonce la nomination de Quentin Laferté au poste de directeur transactions France, Belgique & Luxembourg. Quentin Laferté, 36 ans, est titulaire d’un master de l’ESCP Europe et d’un master en management hôtelier de l’Ecole Supérieure Internationale de Savignac. Il bénéficie de plus de sept ans d’expérience dans l’investissement et le développement hôtelier chez BNP Paribas Real Estate et le groupe Accor, après avoir occupé des fonctions opérationnelles dans des groupes internationaux tels que Hyatt et Moevenpick. Basé à Paris, il aura pour mission principale d’accompagner le développement des activités de transactions/brokerage (asset et share deals, murs et/ou fonds) sur les marchés français, belge et luxembourgeois. Au sein de l’équipe investment properties de CBRE Hôtels en France, Belgique et Luxembourg et en collaboration avec Sami Mendil, il aura comme objectif de rapprocher deux univers : les investisseurs institutionnels et les investisseurs exploitants. Il contribuera également aux synergies avec les autres lignes de métier dédiées à l’hôtellerie (capital advisors, debt advisory, corporate finance) ainsi qu’avec les équipes EMEA et internationales. Quentin Laferté sera rattaché directement à Sami Mendil, au sein du département Hôtels pour la France et la Belgique dirigée par Bruno Juin depuis octobre 2018.

Green Soluce publie son baromètre 2020 de la certification environnementale

Le cabinet de conseil Green Soluce a présenté les résultats de la septième édition de son Baromètre de la Certification Environnementale. Premier enseignement, en 2019, 3 721 certifications HQE, LEED, BREEAM, DGNB ont été délivrées à des immeubles tertiaires en Europe. Parmi les différentes typologies d’actifs, le bureau est le plus certifié, avec 563 certifications délivrées pour des bâtiments en neuf ou en rénovation, et 651 pour des bâtiments en exploitation. BREEAM affiche une longueur d’avance, la certification britannique étant la plus délivrée sur son marché domestique, mais également sur l’ensemble du vieux continent. HQE et DGNB dominent quant à elles leurs marchés domestiques respectifs, à savoir la France et l’Allemagne. La dynamique est bien évidemment plus marquée dans les grands centres urbains, Paris, Londres, Varsovie, Madrid, Stockholm et Helsinki, enregistrant la plus grande activité de certification. Au rang des nouveautés, Green Soluce note que « les certifications sur le bien-être, le digital et la biodiversité continuent à s'installer dans le secteur », avec le lancement de plusieurs labels sur ces sujets au cours des dernières années. En outre, le cabinet a également interviewé 101 acteurs européens du secteur afin de connaître leurs attentes pour les années à venir. Il en ressort trois éléments : en matière de bénéfices environnementaux, les priorités concernent essentiellement l’efficacité énergétique, la réduction des gaz à effet de serre, et la qualité de l’air ; pour les bénéfices économiques, la performance et la valeur des bâtiments, ainsi que l’image de marque sont mis en avant ; enfin, la santé et le bien-être de l’occupant apparaissent comme les priorités sociales des parties prenantes.

BIM Green Awards : découvrez les 7 ouvrages lauréat

La première édition des BIM Green Award a récompensé 7 projets BIM, parmi les 18 candidatures. Ce concours a été imaginé pour montrer comment des équipes projets ont intégré le BIM pour construire, concevoir ou exploiter des ouvrages à forte performance durable, et les porter à connaissance des professionnels du BTP et de l’aménagement sur les territoires belge, français et luxembourgeois, une deuxième édition étant d’ores et déjà prévue pour 2021. Les 5 ouvrages sont les suivants : en aménagement/infrastructure, le quartier du Wacken Europe, porté par OTE Ingénierie ; en bâtiment rénové/petit projet, la réhabilitation d’un atelier en espace numérique « le lab », porté par Technopole Domolandes ; en bâtiment rénové/grand projet, la rénovation de la manufacture des tabacs à Strasbourg, porté par SERS ; en bâtiment neuf/petit projet, Alto’Sphère, porté par Alto Ingénierie ; en bâtiment neuf/grand projet, le lycée de Nort-sur-Erdre, porté par AIA Life Designers. Deux coups de cœur du jury ont également été décernés à Bord’Ha, porté par Hobo, et à la maison Activhome à Beckerich, porté par Al+.

Les pertes de la SNCF devraient avoisiner 5 Mds€ en 2020

Dans le cadre de son pouvoir de contrôle sur les nominations du Président de la République, la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a entendu Jean‑Pierre Farandou en tant que candidat proposé aux fonctions de président‑directeur général de la société nationale SNCF. Cette audition a été l’occasion de revenir sur le bilan de sa première année d’exercice et d’évoquer sa vision de l’avenir. « Nous sommes en négatif cette année. Nous allons finir l’année en pertes importantes », a‑t‑il indiqué, estimant que celles‑ci pourraient avoisiner 5 Mds€. Le PDG de la SNCF, candidat à sa renomination, a évoqué les cessions d’actifs comme l’une des solutions pour compenser l’augmentation de la dette, confirmant la vente d’Ermewa. Il s’est fermement « opposé à toute idée de cession de Keolis et Geodis ». Par ailleurs, il juge indispensable de créer les conditions pour que les opérateurs de fret doublent leurs parts de marché en France (ndlr : l’activité représente 9 % de parts de marché). Jean‑Pierre Farandou a enfin évoqué quelques pistes d’avenir : le déploiement d’une application numérique de mobilité innovante (solutions porte‑à‑porte), le développement, avec Alstom, du train à grande vitesse du futur et, dans une logique de reconquête commerciale, une réflexion sur l’ajustement des prix (fixation d’un prix maximum en seconde classe par exemple). La commission de l’aménagement du territoire et du développement durable s’est prononcée en faveur de la nomination de Jean‑Pierre Farandou aux fonctions de président‑directeur général de la société nationale SNCF.

François PerrigaultBoris Beltran et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 12 mai 2021

La veille urbaine du 12 mai 2021

Groupama Gan REIM acquiert une plateforme logistique à Garons, Kaufman & Broad remporte le projet de la rue Malbec à Bordeaux, Réalités se dote d’...

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

T. Trouvé (GRTgaz) : "La solution passe par un système énergétique hybride"

Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz, nous dévoile la politique de l’entreprise en matière de gaz renouvelables ainsi que sur les projets affér...

La veille urbaine du 11 mai 2021

La veille urbaine du 11 mai 2021

Legendre Immobilier livre le nouveau site du Groupe Valeo à Créteil, première acquisition dans l’immobilier d’éducation aux Pays-Bas pour la SCPI Prim...

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Loi constitutionnelle sur l’environnement : référendum en danger

Le projet de modification de l’article 1 de la Constitution issu des 149 propositions des 150 citoyens de la Convention climat a été adopté sans encom...

La veille urbaine du 10 mai 2021

La veille urbaine du 10 mai 2021

Novaxia Investissement développe 4 projets d’urbanisme transitoire à Clichy, Edgar Suites annonce une augmentation de capital de 104 M€ auprès de BC P...

La veille urbaine du 7 mai 2021

La veille urbaine du 7 mai 2021

Hemisphere et Bain Capital Credit acquièrent un projet de bureaux à Bagneux auprès de Coffim, le Groupe GDG pré-loue l’intégralité de son immeuble “H2...

La veille urbaine du 6 mai 2021

La veille urbaine du 6 mai 2021

6e Sens Entreprises acquiert un ensemble immobilier de 18 000 m² à Lyon 9, Pictet Alternative Advisors et Immobel acquièrent un immeuble de bureaux au...

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire"

F. Le Saché (Aera Group) : "C’est en Afrique que se joue la lutte contre le réchauffement planétaire...

Chaque année depuis cinq ans, Aera, leader du trading de certificats environnementaux en Afrique, double son chiffre d’affaires. En mars dernier, l’en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte