La veille urbaine du 17 juillet 2020

Sully Immobilier et mmv qui posent la première pierre d’une résidence club de 642 lits à Samoëns, l'UE qui va investir plus de 2 Mds€ dans 140 projets de transport… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 17 juillet 2020.

Sully Immobilier et mmv qui posent la première pierre d’une résidence club de 642 lits à Samoëns, l'UE qui va investir plus de 2 Mds€ dans 140 projets de transport… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 17 juillet 2020.

Solideo lance une participation du public par voie électronique pour le village Olympique

(©Paris 2024 Luxigon DPA)
La Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (Solidéo) a déposé une demande de Permis d’aménager relative à la réalisation des travaux définitifs des espaces publics de la ZAC Village Olympique et Paralympique sur les communes de Saint-Ouen-sur-Seine et Saint-Denis. L’objectif de ce permis est de permettre à l’administration de contrôler les aménagements des espaces publics. Dans le cas de la ZAC Village Olympique et Paralympique, le permis d’aménager concerne les travaux d’affouillements et d’exhaussements du sol, et la création d’espaces publics en covisibilité d’un Monument historique : l’église du Vieux Saint-Ouen. Ce permis étant soumis à la participation du public, la Solidéo et la préfecture de Seine-Saint-Denis ont organisé une participation du public par voie électronique. Les habitants sont ainsi invités à « s’informer, donner son avis et poser des questions sur le projet », dès le 24 juillet et jusqu'au 18 septembre prochain.

Sully Immobilier et mmv posent la première pierre d’une résidence club de 642 lits à Samoëns

Au cœur du domaine skiable du Grand Massif, c’est dans la station « quatre saisons » de Samoëns, que Sully Immobilier, mmv, la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts) et la Foncière des Alpes, qui réunit la Banque des Territoires et quatre banques régionales, co-financeurs du projet ont posé la première pierre d’une résidence club dotée de 642 lits répartis sur 102 lots (4 806 m² habitables). Composé de plusieurs chalets communicants, l’édifice est également pourvu d’espace récréatifs et notamment de piscines (intérieure et extérieure), saunas, hammams, locaux à ski… Conçue et réalisée par Sully Immobilier et exploitée par mmv, cette résidence de tourisme bénéficie du soutien de la Foncière des Alpes et de ses actionnaires – Crédit Agricole des Savoie, Crédit-Agricole Sud Rhône-Alpes, Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes et Banque des Territoires - dont les investissements visent à redynamiser l’offre d’hébergement touristique dans les stations des Alpes du Nord. L’architecture et la décoration ont été imaginées par le cabinet Soho – Architecte. La livraison de la résidence club est prévue en 2022.

GSE construit une plateforme logistique portuaire de 70 000 m² à Port-Saint-Louis-du-Rhône

C’est à Port-Saint-Louis-du-Rhône, dans la zone portuaire de Fos-sur-Mer et du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), que GSE construit la nouvelle plateforme logistique multiutilisateurs pour MediacoVrac, filiale du groupe Mediaco. Cette plateforme stockera des produits cosmétiques et des matières premières en vracs du type café. La fin d’élévation de la charpente a été célébrée ce vendredi 17 juillet, à l’occasion d’un gigot bitume, en présence d’Hervé Martel, président du directoire du Grand Port Maritime de Marseille. Basé sur le concept Modulog de GSE, cette plateforme, d’une hauteur libre de 11,50 m, intégrera 96 portes de quais en façades ainsi que 1 150 m² de bureaux. Grâce à la proximité du site avec le port de Fos-sur-Mer, une partie des marchandises arrivera via la mer. Un embranchement relié au réseau de chemin de fer, également réalisé par GSE, sera présent sur toute la longueur du bâtiment et permettra l’approvisionnement d’une partie des marchandises par train. Une partie du site sera utilisé pour une aire de stockage de containers maritimes. Les quais de l’entrepôt ont été également adaptés pour un chargement/déchargement de ces containers. Engagé dans une démarche de certification BREEAM Excellent, le bâtiment accueillera 70 000 m² de toiture photovoltaïque (l’intégralité de la surface au sol) produisant 8500 MWh par an, ainsi qu’un système d’éclairage « intelligent » de l’entrepôt.

Cushman & Wakefield développe une offre de services dédiée à l’univers des boutiques éphémères

Les équipes retail et design & build de Cushman & Wakefield s’associent pour proposer une nouvelle offre de services dédiée à l’univers du pop-up store : « Pop-up Stores Services by Cushman & Wakefield». Elle réunit à la fois des compétences en commercialisation, en conception et en aménagement d’espaces pour aider et conseiller les enseignes dans la définition en amont de leurs besoins, la recherche de l’emplacement approprié, et enfin dans l’adaptation du concept aux éventuelles contraintes budgétaires. C’est également une assistance aux bailleurs dans l’anticipation des questions techniques, notamment en ce qui concerne les propositions de coques adaptées, avec une approche de valorisation de leur patrimoine, et la recherche de locataires.

La FNAIM fait appel de la décision du Tribunal judiciaire relative au symbole visuel Vesta

Suite à l’ordonnance de référé rendue par le président du Tribunal judiciaire de Paris le 10 juillet dernier, concernant la procédure engagée par le Conseil supérieur du notariat (CSN) à l’encontre de Vesta, estimant qu’il pouvait créer une confusion avec le caducée des notaires, la Fédération de l’immobilier a immédiatement interjeté appel de cette décision dans sa totalité et sollicitera la suspension de son exécution provisoire, au motif que « les mesures conservatoires ordonnées sont infondées et impliqueraient des conséquences manifestement excessives. »

La FFB vent debout contre la modification de MaPrimeRénov’

Alors que le gouvernement a décidé de modifier les critères de MaPrimeRénov’, le montant de l’aide pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur ayant été abaissé à 60 €/m² pour les ménages modestes et 75 €/m² pour les ménages très modestes (contre respectivement 75 €/m² et 100 €/m² auparavant), la Fédération française du bâtiment s’insurge. « Ces dispositions pénalisent avant tout les ménages modestes et les entreprises qui travaillent bien, tempête Olivier Salleron, président de la FFB. En revanche, elles ne règlent pas le problème de fond, puisque les intermédiaires peu scrupuleux bénéficieront toujours des CEE, qui suffisent à financer une intervention de piètre qualité. En outre, ce rabotage introduit à nouveau de l’instabilité dans le principal mécanisme public de soutien à la rénovation énergétique. Il tombe au plus mal, alors que MaPrimeRénov’ peine à monter en puissance, et brouille le message du gouvernement qui annonce depuis plus d’un mois un grand plan de rénovation énergétique. »

L'UE va investir plus de 2 Mds€ dans 140 projets de transport

L'UE va injecter près de 2,2 Mds€ dans 140 projets en matière de transport. Ces derniers « contribueront à construire les liaisons de transport manquantes partout sur le continent, à soutenir les transports durables et à créer des emplois », selon le communiqué de presse. Les projets recevront des financements au titre du mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE), le programme de subventions de l'UE destiné à soutenir les infrastructures de transport. Avec ce budget, l'UE progressera dans la réalisation de ses objectifs en matière de climat énoncés dans le pacte vert pour l'Europe. Un degré élevé de priorité est accordé aux projets qui renforcent les chemins de fer, notamment les liaisons transfrontières et les liaisons avec les ports et les aéroports. Les transports par voies navigables intérieures sont encouragés grâce à une plus grande capacité et à de meilleures connexions multimodales avec les réseaux routier et ferroviaire. Dans le secteur maritime, la priorité est accordée aux projets de transport maritime à courte distance fondés sur des carburants alternatifs et à l'installation de dispositifs d'approvisionnement en électricité dans les ports permettant à ceux-ci de réduire les émissions des navires à quai. Les projets à financer ont été sélectionnés au moyen de deux appels à propositions concurrentiels lancés en octobre 2019 (appel ordinaire au titre du MIE- secteur des transports) et novembre 2019 (appel au titre du mécanisme de mixage relevant du MIE - secteur des transports). Pour les deux appels, avec l'approbation par les États membres de l'UE des projets sélectionnés, la Commission adoptera les décisions de financement formelles dans les prochains jours. L'Agence exécutive pour l'innovation et les réseaux (INEA) de la Commission signera les conventions de subvention avec les bénéficiaires des projets en janvier 2021 au plus tard.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en forte croissance"

N. Bendefa (REIM Partners) : "L’immobilier locatif est un secteur encore récent au Maroc mais en for...

Fondée en 2013 par Nawfal Bendefa et Mehdi Tahiri Joutei Hassani et adossée à CFG Bank en tant qu’actionnaire depuis 2020, la société de gestion REIM...

Cédric Borel (Ifpeb) : "Les freins vers la sobriété carbone ne sont pas techniques mais psychologiques et organisationnels"

Cédric Borel (Ifpeb) : "Les freins vers la sobriété carbone ne sont pas techniques mais psychologiqu...

Cédric Borel est le président de l’Institut français pour la performance énergétique du bâtiment et l’un des initiateurs du Booster du réemploi. Dans...

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Établi par Barnes sur la base de critères pratiques, émotionnels et financiers constatés chaque année, le Barnes City Index hiérarchise les villes du...

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisation"

N. Charles (BNP Paribas Real Estate) : "Si je devais résumer 2022 en un mot, ce serait la stabilisat...

BNP Paribas Real Estate, société de gestion d’actifs immobiliers, ne cesse de se développer grâce à une dynamique en phase avec les marchés et leurs c...

M. Cheval (Carmila) : “Nos centres commerciaux sont des créateurs de liens sociaux”

M. Cheval (Carmila) : “Nos centres commerciaux sont des créateurs de liens sociaux”

Dans un contexte toujours incertain et suspendu aux imprévus sanitaires, le secteur du commerce poursuit son chemin de croix, au gré des contraintes q...

Dracula Technologies : la start-up qui a les dents longues

Dracula Technologies : la start-up qui a les dents longues

Chaque semaine, Décideurs vous propose un focus sur une start-up prometteuse ou un acteur incontournable de la Tech française. Aujourd’hui : Dracula T...

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

Estelle Brachlianoff, prochaine directrice générale de Veolia

À quelques jours de la conclusion du rapprochement historique de Veolia avec Suez, le conseil d’administration de Veolia a désigné Estelle Brachlianof...

Éric Ravoire nommé directeur général du groupe Galimmo

Éric Ravoire nommé directeur général du groupe Galimmo

Le groupe Galimmo Real Estate annonce la nomination d’Éric Ravoire en tant que directeur général de Galimmo. Il succédera à Maël Aoustin qui a décidé...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte