La veille urbaine du 17 février 2021

Cushman & Wakefield qui va déménager son siège français au 185 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, Amundi Immobilier qui acquiert la future plateforme logistique de Maisons du Monde à Heudebouville, Opale et Amundi qui s’allient pour créer la plateforme « Opale Vesontio »… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 17 février 2021.

Cushman & Wakefield qui va déménager son siège français au 185 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine, Amundi Immobilier qui acquiert la future plateforme logistique de Maisons du Monde à Heudebouville, Opale et Amundi qui s’allient pour créer la plateforme « Opale Vesontio »… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 17 février 2021.

Le Conseil du commerce de France et les fédérations du commerce interpellent le gouvernement

Le Conseil du commerce de France et les grandes Fédérations du Commerce (Alliance du commerce, Procos, Conseil national des centres commerciaux, FCA, Fédération française parfumerie sélective, Fédération française de la franchise, Union sport & cycle, l’Union bijouterie-horlogerie, Confédération nationale de l’équipement du foyer, Fédération française de l’équipement du foyer) ont demandé au gouvernement « de fixer rapidement un calendrier de réouverture des commerces de centres commerciaux et grands magasins de plus de 20 000 m². » Elles réclament également des informations sur les modalités des aides économiques sui seront mises en place. « Aujourd’hui, ce sont donc plus de 25 000 commerces de centres commerciaux et grands magasins qui ont baissé leur rideau, soulignent les organisations. Plusieurs dizaines de milliers de salariés se retrouvent sans activité et sans visibilité sur leur emploi. »

Gecina signe 11 600 m² sur l’immeuble Carré Michelet à La Défense

Gecina a signé « avec un grand groupe de conseil » un bail portant sur une surface de 11 600 m² dans l’immeuble Carré Michelet à La Défense (92) pour y installer son siège social français. Ce nouveau bail d’une durée de 9 ans prendra effet le 1er octobre 2022. Cette transaction porte à 83 % le taux de commercialisation de Carré Michelet. Livré fin 2019 à la suite d’une opération de restructuration, Carré Michelet, immeuble non IGH, développe une surface totale de 37 100 m², avec 1 400 m² d’espaces extérieurs accessibles incluant terrasses, jardin intérieur et balcons. Dans cette opération, Gecina était conseillée par le cabinet d’avocats Lacourte Raquin Tatar.

Cushman & Wakefield va déménager son nouveau siège français au 185 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine

BNP Paribas REIM a signé un premier BEFA au sein de l’immeuble du 185 avenue Charles de Gaulle à Neuilly-sur-Seine (92). Le groupe Cushman & Wakefield, installera en effet son nouveau siège français en octobre 2021 sur près de 5 000 m², dans cet ensemble de bureaux et services développant plus de 14 000 m². « Cette très belle adresse répond pleinement à nos attentes tant par la qualité de sa restructuration, de son environnement, de sa desserte et de ses services que par sa performance environnementale, explique Barbara Koreniouguine, présidente de Cushman & Wakefield France. Nous allons pouvoir réunir nos près de 400 collaborateurs, jusqu’alors répartis sur 3 implantations, facilitant ainsi les synergies entre nos différentes lignes de métiers. Nos nouveaux locaux seront un levier important pour notre marque employeur, notre politique RSE et offrira à nos clients utilisateurs et investisseurs une expérience augmentée ». L’actif, précédemment occupé par Deloitte, est la propriété de la SCPI Accès Valeur Pierre. Les partenaires de cette opération sont Arte & Charpentier Théop, Bouygues Bâtiment Rénovation Privée, Racine, BNP Paribas Transaction, CBRE et Cushman & Wakefield.

Tristan Capital Partners et STAM Europe louent 5 400 m² dans Move au Val de Fontenay

Tristan Capital Partners et STAM Europe ont annoncé la prise à bail de 5 400 m² de bureaux par « une institution financière publique de premier plan » au sein de « Move ». Livré en janvier 2021, l’immeuble de 14 500 m² est situé au Val de Fontenay (94). Il a été imaginé par l’agence d’architecture Quadrifiore et un contrat de promotion immobilière a été confié à Marignan Immobilier. L’ensemble bénéficie d’une triple labélisation BREEAM New Construction 2016 Very Good, HQE Bâtiment tertiaire 2015 Excellent et Effinergie +. « Nous restons très confiants sur la poursuite de la commercialisation de Move, seul immeuble neuf disponible dans l’Est parisien au cours des 18 prochains mois », précise Edward Bates, PDG de STAM Europe. Dans cette transaction, Tristan Capital Partners et STAM étaient représentés par BNP Paribas Real Estate et le cabinet Racine.

Argan signe un BEFA de 13 000 m² avec Astr’In à Meung-sur-Loire

(©Cabinet A26)
Astr’In, organisateur de transports terrestres et logistique, a signé avec Argan un bail en l’état futur d’achèvement sur le site de Meung-sur-Loire (45). Cette transaction marque le coup d’envoi de la seconde phase de développement du site, débuté en 2018 avec la livraison de deux cellules à l’enseigne Animalis pour une surface de 13 000 m². Cette nouvelle phase sera composée de trois cellules de 6 000 m² environ dont deux seront louées à Astr’In dans le cadre d’un bail de neuf ans fermes. Cette extension, dont la livraison est attendue pour décembre 2021, portera la surface totale de l’ensemble à 32 000 m².

Gemfi cède en VEFA à Amundi Immobilier la future plateforme logistique de Maisons du Monde à Heudebouville

Gemfi a régularisé avec Amundi Immobilier, pour le compte des fonds qu’elle gère, la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) de la nouvelle plateforme logistique louée à Maisons du Monde dans le cadre d’un bail en l’état futur d’achèvement (BEFA) d’une durée ferme de 12 ans. Ce nouvel ensemble immobilier développera, sur un terrain de 25 hectares situé en façade d’autoroute A13 au sein de la ZAC Écoparc 3 à Heudebouville (27) aménagé et vendu par la Communauté d’Agglomération Seine-Eure, une première phase de 69 000 m² de surface de plancher, composée d’une partie entrepôt de l’ordre de 67 000 m² et de bureaux et locaux sociaux de plus de 2 000 m². L’immeuble intégrera un process mécanisé sur sa plus grande partie, en partenariat avec Viastore, avec une hauteur d’exploitation de 22 mètres, et permettra à terme, à la demande du locataire, une extension de l’ensemble de 32 000 m² SDP environ. Pour Maisons du Monde, il s’agit de la première opération logistique dans le « nord » de l’Hexagone. Les travaux ont été initiés fin décembre 2020 pour une livraison prévisionnelle au cours du printemps 2022, et des mises à disposition anticipées nécessaires au démarrage de l’installation du process. L’immeuble sera certifié selon le référentiel BREEAM au niveau Excellent et accueillera à terme une centrale photovoltaïque sur partie de sa toiture. Le vendeur était conseillé par l’étude Duigou et l’étude Perrin et Ferré, le locataire par l’étude Duigou et par ECOR Ingénierie (AMO), et l’acquéreur par l’étude Allez & Associés, le cabinet De Pardieu Brocas Maffei et Etyo (AMO). La transaction a été réalisée par l’intermédiaire de CBRE.

SFL confirme la vente du 9 avenue Percier à Deka Immobilien à Paris 8e

SFL a confirmé la vente de l’immeuble du 9 avenue Percier (Paris 8e) au fonds allemand Deka Immobilien pour un prix de 143,5 M€ hors droits. Cet immeuble Art déco qui développe une surface locative de 6 300 m² avait été acquis en 2015 auprès d’Eurosic pour un prix de 67,6 M€ (prix acte en mains). Il a fait l’objet d’un travail d’asset management et de redéveloppement sur la période 2016-2019 par SFL permettant d’afficher un TRI d’opération de 13 %. Dans cette transaction du début 2021, SFL était conseillée par l’étude Oudot et Associés et JLL ; Deka Immobilien par C&C Notaires et LPA-CGR.

RATP Habitat décroche la certification ISO 9001

RATP Habitat a obtenu la certification ISO 9001 sur l’ensemble de ses activités de construction, de réhabilitation et de gestion locative de logements et de commerces. Depuis plus de 60 ans, RATP Habitat, filiale immobilière sociale du Groupe, construit, gère et entretient un patrimoine immobilier, en Île-de-France, de plus de 8 700 logements destinés pour près de 40 % d’entre-eux aux salariés de la RATP, mais aussi à d’autres réservataires comme l’État, les collectivités locales, Action Logement...

Agnès Hugot et Jean-Michel Royo nommés à la tête de LogiRep

Agnès Hugot et Jean-Michel Royo rejoignent le Groupe Polylogis en qualité de directeurs généraux adjoints LogiRep et membres du comité exécutif du groupe. Ces nominations s’inscrivent dans l’évolution de la gouvernance, nomination de Karine Julien-Elkaïm à la présidence du comité exécutif du groupe en octobre, et dans la continuité du projet Vision 2022. Agnès Hugot (51 ans) aura pour principale mission d’épauler les équipes de direction financière, ressources humaines, juridique et informatique du Groupe. Elle pilotera également la recherche de nouvelles sources de financements et des projets d’acquisition externe. Agnès Hugot a une expérience en organisation, financements d’entreprise et gestion de projets acquise auprès de cabinets d’audit et de conseil. Elle a travaillé également comme directrice de financements d’acquisition de sociétés et en affaires spéciales pour des banques et fonds d’investissement à Paris. Elle a été directeur financier par intérim de groupes cotés et a également conseillé les directions de service technique de villes françaises dans le cadre de la restructuration de leurs financements entre 2011 et 2014. Jean-Michel Royo (55 ans) aura quant à lui la charge du développement, de la communication, du marketing et du digital, et aura pour principale mission la recherche de nouveaux partenariats avec les collectivités locales et les acteurs de l’aménagement et du logement. Il a démarré sa carrière, en 1990 comme banquier du secteur public et HLM, d’abord à la CDC, puis au Crédit Local – Dexia. Après quoi, il a intégré Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels durant 10 ans, où il a été membre du directoire et DGA. Puis Jean-Michel Royo a exercé la fonction de directeur général d’Action Logement Services avant de rejoindre LogiRep.

Nouvelles fonctions pour David Morisi et Geoffroy de Sainte Marie chez Colonies

David Morisi (à gauche) et Geoffroy de Sainte Marie (©D.R.)
Colonies a nommé David Morisi au poste de Chief Financial Officer (CFO) et de Geoffroy de Sainte Marie en tant que directeur du développement France. Ancien élève de l’École Normale Supérieure (ENS-Ulm) et diplômé de HEC Paris, David Morisi a d’abord évolué au ministère de l’Économie et des Finances. Il a ensuite travaillé au sein de la banque d’affaires Morgan Stanley en fusions-acquisitions. Suite à ces expériences, il rejoint le groupe Casino où il occupe successivement les postes de directeur financier délégué de Cdiscount (filiale e-commerce), head du e-commerce alimentaire pour Casino France (hypermarchés et supermarchés), et enfin directeur à la direction de la stratégie et du plan. Diplômé de l’ESSEC et titulaire d’une licence en droit, Geoffroy de Sainte Marie a passé 10 ans chez URW (Unibail-Rodamco-Westfield) à gérer et développer des centres commerciaux. Chez Colonies, il aura pour mission de rassembler les synergies de différents partenaires (propriétaires, investisseurs, promoteurs, pouvoir publics) à court et moyen terme.

Renaud Pradelle devient secrétaire général de BEG Ingénierie

(©BEG Ingénierie)
Avec le départ à la retraite à l’été 2021 de Christiane Tabart, actuelle directrice des ressources humaines, qui a accompagné l’entreprise pendant 34 années, BEG Ingénierie a souhaité repenser son organisation. Titulaire d’une double formation universitaire (DEA de droit des affaires de l’université Jean Moulin Lyon 3) et managériale (master spécialisé juriste manager international de l’EMLyon Business School), Renaud Pradelle, 46 ans, capitalise 20 ans d’expérience au sein de directions juridiques. En 2012, il rejoint BEG Ingénierie en qualité de directeur juridique, membre du comité de direction. Rattaché au Président, Renaud Pradelle aura la charge de la Direction Juridique et de la Direction des Ressources Humaines. Avec la nouvelle Responsable des Ressources Humaines, il aura pour mission de co-construire la stratégie RH du groupe pour attirer et fidéliser les talents. Sa feuille de route est également d’engager BEG Ingénierie dans une démarche de responsabilité sociétale en prenant notamment en compte les questions liées à la diversité (égalité homme/femme, séniors, handicap...) ou encore la prévention des risques psychosociaux.

Novaxia Investissement recrute Delphine Gaurat

(©Nick Youngson - Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])
Pour accompagner le développement de ses activités et la gestion des risques, Novaxia Investissement a nommé Delphine Gaurat en tant que directrice des opérations & des risques. Titulaire d’une maitrise création-gestion PME-PMI, elle débute sa carrière en 1991 en tant que directrice de clientèle chez Fidélis avant de créer en 1997 une agence de communication de conseil en stratégie. En 2002 et ce pour 9 ans, elle est secrétaire générale chez Septime - Astime où elle gère les fonctions support (financier, commercial, ressources humaines…) En 2011, elle intègre la Française en tant que eesponsable service clients où elle est en charge de la gestion des équipes back et middle office, contrôle des opérations – relations partenaires et clients, procédures liées à la règlementation, développement des outils - gestion et tenue des AG et les projets digitaux liés à son activité. Chez Novaxia Investissement, elle est en charge de la gestion des pôles relations partenaires, middle et back office et de la mise en place et du pilotage du dispositif global de gestion des risques de la société de gestion.

Valoris Real Estate renforce son service activités et logistique

(©D.R.)
La société Valoris Real Estate a nommé Gauthier Denys à la direction de son service activités et logistique. Il était jusqu’alors collaborateur au sein du service depuis 2 ans. Les arrivées de Julien Bérengier, consultant activités et Julie Taillandier, assistante commerciale activités, renforcent par ailleurs la présence de l’agence sur le marché lyonnais.

Zenpark signe le promoteur Linkcity et ajoute 345 places de smart parking à Champs-sur-Marne

Zenpark a signé un partenariat avec le promoteur immobilier Linkcity qui a choisi son service Zenpark Pro Smart pour intégrer deux parkings mutualisés, de 86 et 259 places respectivement, dans le nouveau projet d'écocité Cité Descartes/Ville de demain à Champs-sur-Marne (77). Cette signature répond à une ambition de mutualisation des espaces construits, pour proposer une offre de services dans un espace initialement contraint puisque construit de part et d'autre d'une voie de RER. « Outre les gains en matière d'espace, de réduction du temps de recherche de place (et donc de réduction de la pollution sonore), le smart parking tel qu'il est développé par Zenpark c'est aussi fondamentalement moins de coûts de construction pour le promoteur, moins de coûts d'exploitation pour la collectivité et moins de coûts environnementaux pour la planète : ainsi avec 200 places économisées par la construction d'un smart parking, ce sont 1 000 tonnes d'émissions de CO₂ économisées », explique David Marquet, directeur général adjoint de Linkcity Île-de-France et directeur de la transformation digitale du groupe.

Pose de la première pierre de l’épurateur de biogaz de l’unité de méthanisation du Pays de Château-Gontier

(©D.R.)
Evergaz a posé la première pierre de son épurateur de biogaz sur l’unité de méthanisation Biogaz du Pays de Château-Gontier (53). « Cet épurateur permettra au site de devenir le premier site de la Région des Pays de la Loire à fournir une gamme complète d’énergies vertes : électricité verte, chaleur verte, bioGNV, et désormais biométhane », précise le communiqué de presse. La première injection de biométhane dans le réseau exploité par GRDF est prévue en septembre 2021. Biogaz du Pays de Château-Gontier et AB Energy ont également procédé à la signature du contrat de fourniture de l’épurateur, pour un montant de plus d’1 M€. Cette injection de biométhane permise par l’épurateur viendra compléter la palette des énergies vertes déjà produites par le site Biogaz du Pays de Château-Gontier : électricité verte, chaleur verte, bioGNV. Le développement du site de Château-Gontier sur Mayenne illustre le projet commun d’Evergaz et Meridiam, qui se sont associés en 2018 à travers une plateforme d’investissements pour financer et développer des projets biogaz en France.

Le groupe RATP et EDF signent un contrat d’électricité renouvelable

La RATP et EDF ont signé leur premier contrat de vente d’électricité renouvelable (Power Purchase Agreement, PPA) d’une durée de trois ans. Le groupe EDF s’engage à fournir à la RATP la production électrique de cinq parcs éoliens en France, détenus et exploités par sa filiale EDF Renouvelables. Les parcs concernés sont Freyssenet Saint Martin des Besaces (14), Oupia (34), Vanault (51), Longue Epine et Fonds de Fresne (80). Sur les trois années du contrat, EDF fournira 170 GWh d’électricité renouvelable à la RATP (près de 51 GWh en 2021 ; puis 60 GWh en 2022 et en 2023) sur un volume annuel de 1,5 TWh vendu au groupe de transport collectif, soit près de 4 % de sa consommation, l’équivalent de la consommation des 7 lignes de tramway que la RATP exploite. L’approvisionnement est assuré par et sous le contrôle d’Agregio, filiale du groupe EDF.

Opale et Amundi s’allient pour créer la plateforme « Opale Vesontio »

Le groupe Opale et Amundi Transition Energétique, la filiale d’Amundi dédiée aux infrastructures ont signé un partenariat pour créer une plateforme destinée à la production d’énergie éolienne en France métropolitaine : « Opale Vesontio ». Pour Amundi Transition Energétique, ce partenariat s’inscrit dans sa stratégie d’investissements en faveur de la transition énergétique des territoires en finançant trois catégories d’actifs : les réseaux et sources de chaleur (biomasse, cogénération, …), les centrales à énergies renouvelables (éolien, solaire, géothermie, …) et l’efficacité énergétique. Du côté d’Opale, ce partenariat confirme leur stratégie d’indépendance et ouvre des perspectives de développement futurs. Opale Vesontio est détenue à 80 % par le fonds ALBA I géré par Amundi Transition Energétique et destiné exclusivement à des clients professionnels, et à 20 % par Opale qui est en charge de sa gestion opérationnelle et quotidienne. Opale apporte un portefeuille éolien de 27 MW à Opale Vesontio dans le cadre d’une première transaction. Ce portefeuille est composé de deux parcs éoliens localisés en région Bourgogne Franche-Comté, constitués respectivement de 3 et 6 turbines. La mise en service du premier parc est prévue pour le premier semestre 2021 et le second pour fin 2022. La production des parcs en énergie décarbonée doit permettre de compenser environ 28 000 tonnes d'équivalent de CO2 chaque année.

François Perrigault et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 18 juin 2021

La veille urbaine du 18 juin 2021

Alderan acquiert un entrepôt logistique à Libercourt, Foncière Magellan acquiert, en VEFA, un ensemble mixte de 7 800 m² à Nantes, Gecina signe un con...

K. Habra (Ivanohé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

K. Habra (Ivanohé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

Karim Habra, fort d’une expérience importante dans le secteur de l’immobilier, a intégré Ivanhoé Cambridge en 2018 et fait de la neutralité carbone de...

La veille urbaine du 17 juin 2021

La veille urbaine du 17 juin 2021

Primonial REIM réalise l’acquisition en sale and leaseback de 7 établissements de santé en France auprès d’ELSAN pour 252 M€, la FPI et la SBA allient...

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

R. Vaspart (Mipim) : "La crise sanitaire a créé une nécessité de réinvention plus rapide"

Première victime de la pandémie en mars 2020, le Marché international des professionnels de l'immobilier(Mipim) se tiendra du mardi 7 au mercredi 8 se...

La veille urbaine du 16 juin 2021

La veille urbaine du 16 juin 2021

La Société de la Tour Eiffel annonce la cession au Groupe Villa d’un immeuble situé à Chaville, Icade choisie pour restructurer deux sites hospitalier...

La veille urbaine du 15 juin 2021

La veille urbaine du 15 juin 2021

BE REAL Investment Management s'empare d'une résidence étudiante à Marseille, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée acquiert 74 logements auprès de CDC Hab...

A. Gaudillère (Enerlis) : "La transformation énergétique n'aura lieu que si elle est imposée"

A. Gaudillère (Enerlis) : "La transformation énergétique n'aura lieu que si elle est imposée"

Concilier protection environnementale et croissance, ça marche. La preuve avec Enerlis dont le chiffre d'affaires 2020 atteint la barre des 80 million...

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

E. François (SMA) : "Nos bâtiments sont de moins en moins adaptés aux évolutions de société"

Emmanuel François, président de la Smart Building Alliance, nous donne son approche concernant l’évolution des bâtiments suite à la crise, tant du poi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte