La veille urbaine du 16 février 2021

La Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris qui signent une convention pour l’aménagement du territoire métropolitain, Arkéa IS qui acquiert Catella AM et renomme l'entité Arkéa Real Estate, Augustin Olivier et Blaise Goupy qui rejoignent Crossbay France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 16 février 2021.

La Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris qui signent une convention pour l’aménagement du territoire métropolitain, Arkéa IS qui acquiert Catella AM et renomme l'entité Arkéa Real Estate, Augustin Olivier et Blaise Goupy qui rejoignent Crossbay France… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 16 février 2021.

Le gouvernement présente le nouveau diagnostic de la performance énergétique des logements

Prévue par la loi ELAN promulguée en 2018, la refonte du diagnostic de performance énergétique entrera en vigueur le 1er juillet 2021, les nouveaux diagnostics devenant alors opposables. Le gouvernement a dévoilé la nouvelle mouture du DPE. « Fruit d’une large concertation ayant associé toutes les parties prenantes, professionnels de l’immobilier, acteurs de la rénovation énergétique et associations de consommateurs, la refonte du DPE permet d’atteindre trois résultats : un DPE dont la méthode de calcul est unifiée et fiabilisée et qui voit donc sa valeur juridique renforcée en devant opposable ; un DPE plus lisible, plus simple à comprendre et plus complet ; un DPE qui prend mieux en compte l’enjeu de lutte contre le dérèglement climatique dans la notation du logement, avec un double-seuil énergie-carbone pour déterminer l’étiquette énergétique », précise le communiqué de presse. Les étiquettes F et G de ce nouveau DPE désigneront dès son entrée en application les logements qualifiés de « passoires énergétiques ». Ces dernières seront interdites à la location d’ici 2028. Les trois arrêtés ministériels mettant en œuvre le nouveau DPE seront soumis à la consultation du public et des instances obligatoires dans les prochains jours avant publication au mois de mars. Tous les nouveaux diagnostics réalisés à partir du 1er juillet 2021 suivront la méthode et le format déterminés par cette refonte.

La Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris signent une convention pour l’aménagement du territoire métropolitain

La Métropole du Grand Paris et la Société du Grand Paris ont signé une convention de partenariat pour l’aménagement du territoire métropolitain. « Cette convention vient ainsi renforcer leurs liens et leur engagement en matière d’aménagement des quartiers de gare du Grand Paris Express, de politique culturelle et artistique développée autour du nouveau métro, d’aménagement numérique et d’économie circulaire, sociale et solidaire », précise le communiqué de presse. Ce partenariat doit notamment permettre à la Métropole du Grand Paris, sur la base des données dont dispose la Société du Grand Paris, d’être « pleinement » associée à l’aménagement des futurs quartiers de gare, qui est l’un des trois thèmes du prochain concours Inventons la Métropole du Grand Paris. La Métropole examinera également les modalités de sa participation opérationnelle et financière aux pôles d’échange de ces gares, en lien avec les collectivités pilotes des pôles. Enfin, la Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris conviennent d’initier les réflexions préalables au lancement de nouveaux projets urbains exemplaires, tant sur le plan environnemental que sociétal, dans les quartiers de gare. Le travail déjà engagé par la Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris en matière de programmation artistique et culturelle dans les territoires, aux abords des chantiers des futures gares Grand Paris Express, sera par ailleurs consolidé. Dans la continuité de l’appel à projets Partage ton Grand Paris lancé en septembre 2020, la Métropole du Grand Paris et la Société du Grand Paris étudieront la mise en œuvre et la co-production d’actions artistiques et culturelles autour des chantiers. Cette réflexion sera étendue aux quartiers de gare.

Le quartier des Hauts-Près de Douves-la-Délivrande reçoit le label écoquartier

À Douvres-la-Délivrande, le quartier des Hauts-Près réalisé en partenariat entre Nexity Foncier Conseil et la Ville a reçu le Label EcoQuartier étape 2 « et devient ainsi le second EcoQuartier labellisé dans le Calvados » selon le communiqué de presse. Il propose, par exemple, une voirie réduite pour favoriser les piétons et le vélo, la végétalisation avec des haies, la gestion de l’eau par des noues ou l’entretiens d’espaces verts par des moutons. « Par ailleurs, la mixité des logements, leurs prix maîtrisés, leurs orientations bioclimatiques, leurs performances énergétiques, l’utilisation de matériaux biosourcés, sont autant de critères qui donnent un nouveau souffle au lotissement classique », ajoute le communiqué de presse. « La labellisation écoquartier du quartier des Hauts-Près intervient dans la continuité de la politique environnementale menée depuis 2008 à Douvres-la-Délivrande, commente Thierry Lefort, maire de Douvres-la-Délivrande. Il s’agit désormais d’un fil conducteur essentiel, qui participera à orienter les aménagements des prochaines tranches d’urbanisation de la ville. »

L’EPA Paris-Saclay signe une convention avec le CNRS

L’EPA Paris-Saclay a signé une convention avec le CNRS visant à récupérer la chaleur fatale produite par le supercalculateur Jean Zay, installé à l’Institut du développement et des ressources en informatique scientifique (IDRIS) du CNRS qui alimentera le réseau d’échange de chaleur et de froid du Campus urbain Paris-Saclay (91). Inauguré en 2019, le réseau d’échange de chaleur et de froid de Paris-Saclay, qui intègre géothermie et énergie de récupération, est une infrastructure rendant possibles les échanges d’énergies (chaud et froid) entre les différents projets immobiliers du Campus urbain. Le CNRS souhaite valoriser la chaleur dégagée par Jean Zay. « En effet, ce supercalculateur de nouvelle génération, installé en 2019-2020, bénéficie des avancées de technologie qui permettent aujourd’hui à ces matériels de pointe de refroidir leurs composants électroniques avec de l’eau tiède (environ 30°C), et non plus avec de l’eau froide, précise le communiqué de presse. Ceci permet d’augmenter très sensiblement la performance énergétique globale du supercalculateur. » Le potentiel d’énergie récupérée par ce projet est estimé à près de 4000 MWh/an de chaleur de récupération, l’équivalent de la consommation en chaleur de plus de 1 000 logements neufs.

ID Logistics conçoit un nouveau site pour Courir à Châteauroux

Courir, distributeur français spécialisé dans les chaussures de sport, a choisi ID Logistics pour construire, équiper et gérer son futur site de 18 000 m² à Châteauroux (36). Cette nouvelle plateforme doit optimiser l’ensemble des flux logistiques de l’enseigne en Europe, et préparer également l’ensemble des commandes e-commerce. Pas moins de 30 M€ ont été investis dans ce nouveau projet, dont 15 M€ dédiés à la construction du bâtiment et 15 autres à l’élaboration et à la mise en place de nouvelles technologies. Le site sera certifié BREEAM Very Good. La livraison est programmée pour mars 2022. Le bâtiment a par ailleurs une capacité d’extension de 12 000 m².

Zaka Investments, Evok, Inter Invest Capital et Eternam, s'associent pour développer l'hôtel Brach à Madrid

Zaka Investments, foncière du groupe hôtelier Evok, accueille Inter Invest Capital et Eternam au capital de sa filiale locale espagnole, dans le cadre d’un partenariat stratégique visant à financer l’expansion internationale de la marque Brach, avec l’ouverture d’un premier établissement prévue à Madrid fin 2022. Situé 20 Gran Via, le bâtiment des années 1920 de 5 000 m², se métamorphosera en hôtel 5 étoiles sous la direction artistique de Philippe Starck. Le projet prévoit cinquante-neuf chambres et suites, des terrasses, un rooftop, un restaurant, une pâtisserie, et un club de sport avec piscine. L’opération a été réalisée en co-investissement via le FPCI Capital Immo et le FCPR Inter Immo gérés par Inter Invest Capital, et le FPCI hôtelier Alcyon, géré par Eternam, qui détiendront une participation minoritaire dans la société Brach Spain. « L’ouverture du Brach à Madrid marquera une étape clé de l’internationalisation du groupe Evok Hôtels Collection, en parallèle de l’ouverture du Nolinski Venise », explique Romain Yzerman, managing director de Zaka Investments. Eternam et Inter Invest Capital étaient conseillés par Orrick, Herrington & Sutcliffe, et Zaka Investments par Balthazar Associés.

Foncière Magellan et Olifan Group lancent un fonds dédié au coliving

Foncière Magellan et Olifan Group ont lancé conjointement Colivim, un OPCI grand public constitué sous forme d’un FPI. Ce fonds accessible à partir de 20 000€ s’adresse à une clientèle d’investisseurs personnes physiques à la recherche d’une solution de distribution tout en bénéficiant du régime fiscal LMNP (régime de loueur meublé non-professionnel) sur une durée d’investissement recommandée de 15 ans. Sa stratégie vise à constituer un portefeuille de logements conçus autour du concept de coliving. Olifan est positionné comme conseil à l’asset sur ce fonds. « Fort de sa flexibilité dans ses choix d’investissement, Colivim a pour ambition d’investir dans de nombreuses zones géographiques en France, en ciblant un ensemble des villes reconnues pour leur attractivité et leur dynamisme, ajoute le communiqué. La politique de sélection d’actifs priorisera les biens au prix d’acquisition attractif, dotés d’un potentiel locatif et de valorisation certain ainsi que d’un emplacement privilégié. » Le véhicule cible un TRI de 4 %, sous réserve d’une détention de long-terme.

Arkéa IS acquiert Catella AM qui devient Arkéa Real Estate

Après le lancement de la SCI Silver Avenir en 2020, Arkéa Investment Services accélère le développement de son pôle immobilier en devenant actionnaire majoritaire, à hauteur de 75 %, de Catella Asset Management, le solde restant détenu par ses dirigeants. La société - spécialiste des activités d'investissement, asset et property management immobiliers pour le compte de tiers (investisseurs institutionnels français et internationaux, family offices et particuliers fortunés) et disposant de plus de 1,5 Md€ d’actifs immobiliers sous gestion - change de nom et devient Arkéa Real Estate. Elle a vocation à accueillir les développements futurs d’Arkéa IS dans l’immobilier. A court terme, cette opération doit permettre à Arkéa Real Estate d’accélérer le déploiement de ses activités existantes et de lancer une activité de gestion de fonds immobiliers. « La première collaboration entre nos entités va se traduire par la création d’une société de gestion d’actifs immobiliers, baptisée Arkéa REIM, qui devra être agréée par l'AMF, précise François Deltour, DG d’Arkéa IS. Ainsi structurée, Arkéa IS pourra adresser de nouveaux segments de clientèle et enrichir son offre de gestion. » Arkéa IS gère et conseille maintenant plus de 60 Mds€.

La Compagnie Financière de Choiseul lance Choiseul REIM

La Compagnie Financière de Choiseul a annoncé la création d'une société d'asset management. Baptisée Choiseul REIM, elle a pour vocation d'optimiser la valorisation de portefeuilles immobiliers tant pour le compte de la Compagnie Financière de Choiseul que pour celui de tiers. La société est, en outre, le véhicule de co-investissement dans les partenariat avec les acteurs institutionnels et les sociétés de promotion, quelles que soient les classes d'actifs concernées. « D'ores et déjà dotée d'une forte capacité d'investissement pour 2021, Choiseul REIM s'est aussi vue confier, par la Compagnie Financière de Choiseul, la gestion d'un patrimoine d'actifs immobiliers d'une valeur estimée à 500 M€ pour débuter ses activités », précise le communiqué de presse. Aux côtés d'Eric Elkain, deux associés co-fondateurs de Choiseul REIM sont nommés directeurs généraux délégués : Jean-Marc Blanc et Benjamin Hanouet. Le premier avait été précédemment directeur général associé du family office Martek, directeur général adjoint du promoteur Cibex, directeur commercial de GA et directeur grands comptes bureaux de DTZ dont il dirigeait auparavant le pôle Logistique. Benjamin Hanouet s'est forgé quant à lui son expérience professionnelle au sein de cabinets de conseil en corporate finance et transaction services (Mazars, 8 Advisory), ainsi qu'en capital markets (CBRE, Colliers International). Avant de co-créer Choiseul REIM, il était directeur en charge de l'ingénierie financière et des partenariats investisseurs chez Nexity.

Laillet Bordier & Acer Finance crée un pôle dédié à la gestion immobilière

Laillet Bordier & Acer Finance (LB & AF), société de gestion agréée par l’AMF, dédiée à l’accompagnement patrimonial de clients privés, d’institutions et d’entrepreneurs, a créé un pôle consacré à la gestion immobilière suite à l’obtention de son extension d’agrément en décembre 2020. La gestion immobilière sera dirigée par Arnaud Monnet, ancien directeur général et co-fondateur d’Horizon AM, qui rejoint la structure en tant qu’administrateur et directeur de la gestion immobilière. L’offre s’articulera notamment autour de trois propositions : la sélection de fonds en architecture ouverte ; la structuration de fonds dédiés ; la gestion de fonds d’investissement alternatifs (FIA) pour le compte de professionnels de l’immobilier « sur des thématiques à forte valeur ajoutée et/ou à vocation responsable. »

Augustin Olivier et Blaise Goupy rejoignent Crossbay France

Augustin Olivier (à gauche) et Blaise Goupy (©D.R.)
Crossbay France, filiale française du Groupe Mark (ex Meyer Bergman) et de Stepling, focalisée sur la logistique, renforce ses équipes et nomme Augustin Olivier en tant vice président en charge des investissements et Blaise Goupy, senior associate en charge de l’asset management. Augustin Olivier, diplômé de l’université Paris Dauphine et de l’IPAG BS, était précédemment investment manager chez STAM Europe, où il était focalisé en particulier sur l’immobilier logistique. Blaise Goupy était pour sa part asset manager chez CBRE Global Investors ces 5 dernières années. Il gérait dans le cadre de cette fonction un portefeuille logistique et intervenait également sur des projets de développement. Il est diplômé de NEOMA Business School. Julien Assié, diplômé de l’ESSEC Business School et ayant rejoint Stepling en 2016 après une expérience chez Prologis, est chargé de diriger l’équipe. Crossbay France a sécurisé environ 120 M€ d’acquisitions en 2020 et gère déjà une quinzaine d’actifs. La société ambitionne d’atteindre 500 M€ d’actifs sous gestion au cours des deux prochaines années.

David Larbodie prend la direction générale de l’ONV

(©Nick Youngson - Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])
David Larbodie a été nommé directeur général de l’Opérateur National de Vente (ONV), la filiale d’Action Logement en charge de la vente HLM. « Sa mission sera, avec l’ensemble des partenaires sociaux et son équipe, de soutenir, par l’achat d’actifs en bloc et au comptant, l’effort de construction de logements des organismes de logement social, tout en développant l’accession sociale à la propriété », mentionne le communiqué de presse. Âgé de 51 ans, juriste de formation et diplômé de Sciences Po Paris, David Larbodie a fondé et dirigé plusieurs sociétés de conseil à destination des élus, des collectivités locales et d’organismes publics ou parapublics. Dans le même temps, il a également co-fondé et codirigé des sociétés dans le domaine de l’immobilier privé et public. David Larbodie a effectué des missions d’accompagnement auprès d’élus et responsables nationaux et locaux.

Changement de gouvernance pour le Groupe BTP Consultants

(©D.R.)
Roland Le Roux devient le nouveau président du Groupe BTP Consultants (BTP Consultants, Citae et MBAcity) et succède à Patrick Vrignon, fondateur du groupe, qui devient pour sa part président du conseil de surveillance auprès des investisseurs. Jean-François Baron, actuel directeur opérationnel devient quant à lui le nouveau président de BTP Consultants. Rony Chebib reste directeur général de cette entité et appuie Jean-François Baron dans ses nouvelles fonctions. Par ailleurs, afin de poursuivre sa stratégie de développement, le Groupe BTP Consultants fait entrer une vingtaine de managers à son capital ainsi que les fonds d’investissement : Apax Partners et Bpifrance. « De précurseur dans nos métiers, nous nous donnons les moyens de devenir acteur de référence de la transformation complète des secteurs de l’immobilier et de la construction, indique Roland Le Roux, président du Groupe BTP Consultants. Fort de ce soutien, le Groupe BTP Consultants vise à poursuivre sa croissance annuelle supérieure à 10 % et déployer une stratégie d’acquisitions ciblées. »

Le Siec 2021 reporté les 20 et 21 octobre

En raison de la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 1er juin, le Conseil National des Centres Commerciaux a décidé d’organiser le Siec 2021, initialement prévu les 19 et 20 mai, les 20 et 21 octobre. « Ces nouvelles dates permettront d’accueillir au second semestre exposants et visiteurs dans des conditions sanitaires satisfaisantes, précise le communiqué de presse. Fort du succès du Siec Live en 2020, une nouvelle édition digitale sera organisée le 19 mai en collaboration avec Business Immo. »

La Commission européenne s’engage aux côtés de la Caisse des Dépôts pour les transports propres et le rail en France

Dans le cadre de l’appel à projets CEF – Transport – Blending facility qui vise au déploiement des transports décarbonés ainsi qu’à l’harmonisation de la signalisation embarquée dans les trains, la Commission européenne vient d’annoncer la sélection de cinq projets pour lesquels elle allouera plus de 53 M€ de subventions et auxquels la Caisse des Dépôts apportera 68,5 M€. Il s’agit de la sécurisation de la circulation de trains en harmonisant la signalisation embarquée (porté par la SNCF et qui bénéficiera de 31 M€ de subventions) ; la construction par Hynamics de quatre stations hydrogène en région Bourgogne-Franche-Comté, PACA et Pays de la Loire (8,9 M€ de subventions) ; le verdissement de la flotte de bus de Montpellier Métropole Méditerranée (subvention de 2,7 M€) ; la construction de stations GNV et multiénergies par Proviridis (subvention de 3,6 M€) ; la construction de stations hydrogène par HysetCo (subvention de 6,7 M€).

Atos, Axione et Siemens remportent un marché dans le cadre du Grand Paris Express

Atos, Axione et Siemens ont remporté le marché de fourniture, mise en œuvre et maintenance du réseau multi-services et du système de vidéo-surveillance de trois des quatre futures lignes de métro du Grand Paris Express. Il représente un montant de 153 millions d’euros et court jusqu’à la fin de la construction du Grand Paris Express. Le marché porte sur les lignes 15, 16 et 17 qui représentent 129 km de nouvelles lignes automatiques et 49 gares. Atos, Axione et Siemens ont réuni leurs compétences industrielles et technologiques pour la conception, la construction, la mise en œuvre et le déploiement des infrastructures réseaux, datacenters et des technologies de contrôle d’accès et de détection intrusion, ainsi que des solutions de téléphonie, de surveillance de la qualité de l’air et de vidéosurveillance intelligente. Les trois entreprises assureront également la sécurisation informatique de l’ensemble des systèmes. Les prestations accompagneront la construction des infrastructures, dans une optique de très long terme. Par ailleurs, le savoir-faire des trois entreprises pourra être mis au service d’autres écosystèmes locaux, dans les domaines des services de mobilité, des politiques de décarbonation et de l'urbanisme, ainsi que pour l'inclusion des citoyens.

Lancement d’un baromètre « Forfait mobilités durables »

Le gouvernement a lancé le baromètre « Forfait mobilités durables » afin de dresser un état des lieux du déploiement du forfait et dans le but d’identifier les leviers qui favoriseront son développement. Le projet, imaginé avec l’ADEME, est piloté par Via ID et Ekodev avec le soutien de France Mobilités. A cet effet, un questionnaire a été réalisé à l’attention des employeurs. Les résultats seront disponibles au printemps. « Ils serviront à mieux appréhender la connaissance du forfait mobilités durables et à identifier les leviers permettant d’en faire un succès auprès des employeurs, précise le communiqué de presse. Les enseignements tirés de ce baromètre permettront également de nourrir l’exercice d’évaluation prévu par la loi sur les négociations annuelles obligatoires qui intègrent le volet mobilité durable. »

Schmack Biogas et SWEN Capital Partners investissent 30 M€ dans des projets de biométhanisation

(©Wikipedia / GrandBout [CC BY-SA 4 .0])
Schmack Biogas srl, maître d'œuvre et opérateur de projets de gaz renouvelable faisant partie du Groupe PLC, et le fonds SWIFT (SWEN Impact Fund for Transition) géré par SWEN Capital Partners, ont annoncé la création d'une entité commune, Biomethane Invest, afin d'investir dans le secteur de la biométhanisation en Europe. La coentreprise se tournera d'abord vers l'Italie, en ciblant plus de 10 projets de biométhanisation dans lesquels investir au cours des prochaines années. La construction des deux premières usines devrait commencer au premier semestre de 2021.

François Perrigault et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 20 septembre 2021

La veille urbaine du 20 septembre 2021

Icade acquiert en VEFA l’immeuble “Grand Central” auprès d’Arkadea pour 32,4 M€, le Groupe Idec lance le développement d’une zone logistique et indust...

La veille urbaine du 17 septembre 2021

La veille urbaine du 17 septembre 2021

Union Investment acquiert un immeuble de bureaux à Paris 8, Alderan s'empare d'un entrepôt logistique en région parisienne pour la SCPI ActivImmo, la...

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Les entreprises s'engagent pour le climat, Nice soigne son littoral, 216 millions de réfugiés climatiques en 2050, génération éco-angoissée, le Loiret...

La veille urbaine du 15 septembre 2021

La veille urbaine du 15 septembre 2021

Tristan Capital Partners et Arkea Real Estate cèdent 31 actifs logistiques pour 85 M€, Kaufman & Broad Grand Ouest livre une résidence étudiante à...

Les entreprises sur la corde verte

Les entreprises sur la corde verte

Le Congrès mondial de la Nature qui s’est conclu le 10 septembre vient rappeler, après le dernier rapport du Giec, la responsabilité du monde économiq...

La veille urbaine du 14 septembre 2021

La veille urbaine du 14 septembre 2021

Afilog annonce la signature d’une charte en faveur de la performance environnementale et économique des entrepôts, BNP Paribas Immobilier et GA Smart...

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

Dans un contexte tourmenté où les besoins immobiliers évoluent, Diderot Real Estate investit, conçoit et fait construire des immeubles sur mesure en r...

La veille urbaine du 13 septembre 2021

La veille urbaine du 13 septembre 2021

Stam Europe acquiert un nouvel immeuble résidentiel à proximité du Parc Monceau, Extendam et Vicartem signent une première opération commune à Nantes,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte