La veille urbaine du 16 décembre 2020

La Banque des Territoires qui signe le Pacte national pour la relance de la construction durable, le lancement de Bridge Real Estate, la mise en place de la nouvelle gouvernance de CDC Habitat… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 16 décembre 2020.

La Banque des Territoires qui signe le Pacte national pour la relance de la construction durable, le lancement de Bridge Real Estate, la mise en place de la nouvelle gouvernance de CDC Habitat… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 16 décembre 2020.

L’Etat va verser 130 M€ aux communes franciliennes et à leurs groupements pour accompagner leurs projets d’investissement

Afin de relancer les investissements des communes et de leurs groupements, le gouvernement a décidé d’abonder de 1 Md€ supplémentaires la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) d’ici 2021. En Île-de-France, 130 M€ seront ainsi mobilisés, d’ici 2021, pour soutenir les investissements du bloc communal entrant dans les champs de la transition écologique, la résilience sanitaire et la rénovation du patrimoine.  En 2020, 55 M€ viennent ainsi d’être versés aux communes et à leurs groupements pour accompagner le financement de 111 projets d’investissement en Île-de-France. 75 M€ le seront au début 2021. Les opérations d’investissement permettront de financer des projets divers tels que la construction de nouvelles maisons de santé, la création de cours Oasis dans des établissements scolaires, le lancement de nouvelles pistes cyclables ou la restauration de bâtiments historiques et culturels.

La Banque des Territoires signe le Pacte National pour la relance de la construction durable

La Banque des Territoires s’associe au Pacte National pour la Relance de la Construction Durable, signé entre Emmanuelle Wargon, ministre déléguée en charge du Logement, des associations d’élus et des organisations professionnelles. Elle mobilisera ses capacités d’ingénierie et de financements sous forme de prêts et d’investissements, pour soutenir la relance. Toute la gamme des dispositifs financiers de la Banque des Territoires est d’ores et déjà déployée : 700 M€ de titres participatifs souscrits d’ici la fin de l’année 2020, des prêts de haut de bilan, des montages en démembrement de propriété, des prêts à long et très long terme pour la rénovation, énergétique notamment, et la construction.

92 et 78 remettent leurs trophées de l’innovation urbaine

Les présidents des départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines, ont remis les trophées du prix interdépartemental de l’innovation aux communes et collectivités alto-séquanaises et yvelinoises lauréates. Cette année, 7 collectivités des ces deux départements ont été récompensées. Dans la catégorie innovations urbaines architecturales, paysagères et environnementales : Chatenay-Malabry, Issy-lesMoulineaux, Poissy, et Neuilly-sur-Seine. Dans la catégorie innovations urbaines programmatiques et fonctionnelles : Choisel et Meudon. Et enfin pour la catégorie innovations urbaines partenariales et collaboratives : la communauté urbaine de Grand Paris Seine & Oise.

L'EPA Paris-Saclay choisit REI Habitat pour une résidence en coliving et des bureaux pour nouveaux entrepreneurs

(©EPA Paris-Saclay)
Au sein de la ZAC du quartier de l’Ecole polytechnique à Palaiseau (91), REI Habitat, en groupement avec 813 Capital Investment (investisseur) et Urban Campus (gestionnaire), réalisera sur le lot C1.3b, un programme mixte composé d’une résidence nouveaux entrepreneurs en coliving composée de 115 lits et de bureaux sur 1 400 m² environ, ainsi que des espaces communs et partagés, pour une livraison fin 2023. Il viendra accompagner l’Incubateur, pépinière, hôtel d’entreprise (IPHE) situé sur le lot voisin. Cette résidence sera construite avec du bois à 80 % minimum d’origine France et à plus de 95 % issus de forêts labellisées FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières). En complément, REI Habitat et son partenaire Neosylva, initieront dès 2021 une opération de reforestation d’environ 5 hectares, à proximité du Plateau de Saclay. A l’échelle du bâtiment, la structure bois prédominera et l’emploi du béton se limitera à l’infrastructure, au rez-de-chaussée et aux circulations verticales. Le projet vise une labellisation énergie carbone E3C1-30% et BBCA et sera également raccordé au réseau d’échange de chaud et de froid du Campus urbain de Paris-Saclay. Enfin, l’économie circulaire et le réemploi des matériaux seront au cœur de la conception architecturale.

Le projet Epy Centre franchit une nouvelle étape à Épinay-sur-Seine

(©D.R.)
La promesse de vente et du protocole des innovations du projet Epy Centre a été signée à Épinay-sur-Seine (93). Lauréat d’« Inventons la Métropole du Grand Paris 2 », ce projet est co-porté par le groupe Espace 2 et Livinx. Ce pôle mixte mêlera tertiaire et médico-social développera 16 400 m². « Le projet Epy Centre est une réponse collective à une situation urbaine et sociale particulière, conclut Gabriel Barda, président du groupe Espace 2. C’est la démonstration de la capacité de notre groupe, à concevoir des projets immobiliers autrement. Notre responsabilité est de construire la ville de demain, qui se doit d’être pensée pour tous et inclusive. Nous sommes fiers aujourd’hui de cette signature. Elle marque le lancement d’un projet exemplaire. »

L’Hôtel Dieu de Rennes poursuit sa métamorphose

L’ancien hôpital de l’Hôtel Dieu poursuit sa mue à Rennes (35). Cette opération mixte s’inscrit dans le cadre du projet urbain Rennes 2030 et vise à offrir un lieu de vie alliant logements, services, animation, et offre culturelle et de loisirs. Linkcity Grand Ouest a été retenue en juin 2017 par le CHU, l’Etablissement Public Foncier de Bretagne (EPFB) et la Ville de Rennes pour conduire cette opération, avec ses partenaires architectes et urbanistes ANMA et ALL. Après 3 ans de développement, d’études, de concertation et de participation avec les Rennais, mais aussi l’ouverture au public d’un espace éphémère en septembre 2019, ce projet de renouvellement urbain franchit une nouvelle étape avec le lancement des travaux de l’îlot Saint-Malo en janvier 2021. Celui-ci, le premier des 3 îlots du programme de requalification de l’Hôtel Dieu, devrait être livré fin 2022. En parallèle, les Rennais seront invités au printemps 2021 à des temps d’échange autour des 2 autres îlots, Saint-Martin et Hôtel Dieu.

Paris La Défense livre des espaces publics repensés au pied des nouvelles tours du quartier d'affaires

Paris La Défense a, en parallèle des projets de tours récemment livrés, repensé leurs abords : Alto (1) dans le quartier des Saisons, Trinity (2), à proximité de la Grande Arche et à deux pas du CNIT et enfin Saint-Gobain (3) au Nord de l'esplanade. Végétalisation renforcée, remises à niveau technique, embellissement, réorganisation des accès... Paris La Défense a orchestré des interventions urbaines visant à renouveler le cadre de vie des salariés et des résidents. Ces aménagements poursuivent également l'objectif de fluidifier le trafic automobile, de faciliter les déplacements piétons et de développer les circulations douces. « Paris La Défense s'appuie sur ces grands projets immobiliers, emblématiques de la capacité du quartier à se renouveler, pour poursuivre la transformation de ses espaces publics, précise Pierre-Yves Guice, directeur général de Paris La Défense. Ces nouveaux espaces modernes ont permis la création de nouvelles connexions avec le centre-ville de Courbevoie (92). »

 

Nexity cède l’immeuble en bois Altis à la SCPI Atlantique Mur Régions à Schiltigheim

Au cœur de l’Espace Européen de l’Entreprise, parc d’affaires de l’agglomération strasbourgeoise (67), Nexity a vendu l’immeuble de bureaux Altis, premier des trois bâtiments de l’opération Wooden Park Schiltigheim 2 réalisés en bois massif, à la SCPI Atlantique Mur Régions gérée par la société Grand Ouest Gestion d’Actifs. Le bâtiment Altis, conçu avec l’Agence AB Architecture - Alexis Bellec architecte DPLG, développe 2 553 m² de bureaux en R+3. Il a obtenu les certifications BREEAM niveau Very Good et RT 2012 -20%. L’immeuble Altis a été livré en février 2020. Il est loué aux sociétés Artelia et Pilz France. BNP Paribas Real Estate Transaction est intervenu comme conseil immobilier lors de cette vente. Le vendeur était accompagné dans cette transaction par la SCP Vincent Lotz et Claudine Lotz dont l’office est situé à Val de Moder (67) ; avec la participation de Marie-Catherine Begouen Demeaux, notaire à Nantes (44), assistant l’acquéreur.

Herrmann Frères & Fils Immeubles cède l'ancien siège de la Chambre Régionale des Compte à Strasbourg

Herrmann Frères & Fils Immeubles a vendu un immeuble historique de 2 500 m² au centre-ville de Strasbourg (67). L'ancien siège de la Chambre Régionale des Compte situé au 14 rue du Faubourg de Pierre a été vendu au groupe Action Logements. L'immeuble de bureaux sera transformé en résidence étudiante. Le groupe Herrmann Frères été associé au groupe Sellam, Pauli et Aik. Les notaires de l’opération sont Étude Schott et 14 Pyramides. « Notre groupe continue sa politique active d'arbitrage pour bénéficier des bonnes conditions de marché sur les actifs très bien placés, commente Thierry Herrmann. Nous annoncerons prochainement de nouvelles cessions et acquisitions importantes. »

CBRE s’engage pour réduire de manière drastique ses émissions de gaz à effet de serre

CBRE a annoncé la validation par l’initiative Science Based Targets (SBTi) de ses objectifs de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre (GES), tant pour ses propres opérations que pour les actifs immobiliers gérés par CBRE pour le compte d’investisseurs ou d’entreprises. CBRE s’engage à réduire ses émissions de GES Scope 1 et 2 de 68 % d'ici 2035 – par rapport à l’année de référence 2019. Cet objectif couvre les émissions de GES des opérations mondiales de l'entreprise et s'inscrit dans la continuité de l'Accord de Paris afin de limiter la hausse de la température mondiale à 1,5 °C. CBRE s'est notamment engagé à atteindre 100% d'électricité renouvelable d'ici 2025 et à faire évoluer sa flotte de véhicules automobiles vers de l’électrique. CBRE s'est également engagé à atteindre un objectif de réduction des émissions (Scope 3) des sites et actifs immobiliers qu'elle gère dans le monde pour le compte de tiers. Dans ses activités du facility management, CBRE entend réduire les émissions pour les sites que le groupe gère pour le compte de ses clients « utilisateurs » de 79 % par m² d'ici 2035. •   Pour les actifs immobiliers gérés pour le compte de ses clients « investisseurs », CBRE souhaite réduire les émissions de 67 % par m² sur la même période. Un objectif qui sera atteint en partenariat avec les clients des entités Global Workplace Solutions (GWS) et Property Management de CBRE pour lesquels le groupe plus de 650 millions de m² d’immobilier commercial dans le monde.

Olivier Boussard, Antoine Davy, Daniel Erith, Josselin Garcia et Christophe Volle créent Bridge Real Estate

Après une levée de fonds, s’associent pour créer Bridge Real Estate, un nouvel acteur dans le monde du conseil immobilier dédié aux actifs résidentiels et tertiaires. Bridge Real Estate est une société Regulated by RICS. Olivier Boussard, MRICS, président de Bridge Real Estate, a occupé des fonctions de direction chez Icade et CBRE. Il a été DGA puis associé chez Ad Valorem et a participé à la fusion avec Crédit Foncier. Dernièrement, il était directeur général délégué de Crédit Foncier Immobilier. Il est par ailleurs membre du board de la RICS France. Antoine Davy, associé en charge de l’asset management résidentiel et de la vente par lot, a été responsable de la clientèle privée et family office chez Ad Valorem à partir de 2002, puis directeur capital markets résidentiel chez Crédit Foncier Immobilier depuis 2011. Daniel Erith, MRICS, associé en charge de capital markets tertiaire, a débuté sa carrière chez DTZ en tant qu’expert, puis a passé 10 ans chez CBRE Capital Markets avec la responsabilité de la clientèle étrangère. Il était depuis 2015, directeur de capital markets chez Crédit Foncier Immobilier. Josselin Garcia, associé en charge de capital markets tertiaire value added et projets de redéveloppement, a débuté sa carrière chez CBRE au sein du département global private solution, il était dernièrement directeur adjoint capital markets chez Arthur Loyd. Christophe Volle, associé en charge de l’activité capital markets résidentiel, débute sa carrière en 2003 en tant qu’expert immobilier chez Ad Valorem. En 2011, il rejoint JLL pour créer et structurer l’activité résidentielle au sein du département capital markets où il occupait le poste de directeur investissement résidentiel et actifs gérés.

Mise en place de la nouvelle gouvernance de CDC Habitat

Anne-Sophie Grave (©Maya Angelsen)
André Yché, précédemment président du directoire de CDC Habitat, devient président du conseil de surveillance de CDC Habitat et conseiller auprès du directeur général de la Caisse des Dépôts, Eric Lombard, en charge d’une mission sur le logement, l’habitat et l’aménagement. Le conseil de surveillance de CDC Habitat a nommé par ailleurs le nouveau directoire de CDC Habitat : Anne-Sophie Grave, présidente du directoire de CDC Habitat ; Vincent Mahé, directeur général ; Clément Lecuivre, directeur général adjoint en charge des finances et participations. « Avec la nomination d’Anne-Sophie Grave à la présidence du directoire de CDC Habitat et celle d’André Yché à la présidence du conseil de surveillance, le groupe CDC Habitat dispose aujourd’hui d’une gouvernance adaptée pour mettre en œuvre les objectifs ambitieux du plan de relance de la banque des territoires en matière de logement, d’habitat et plus globalement d’aménagement du territoire », se félicite Eric Lombard, directeur général du groupe Caisse des Dépôts.

Emmanuel Dezellus succède à Philippe Pelletier à la présidence de Sequens Solidarités

Emmanuel Dezellus (©D.R.) 
Emmanuel Dezellus est devenu président de la filiale de Seqens dédiée à l’habitat accompagné succédant ainsi à Philippe Pelletier. Quant à la direction générale, elle revient à Elisabeth Novelli, actuelle directrice générale adjointe en charge de la direction de la clientèle de Seqens, désignée par le conseil d’administration du 16 décembre, à la suite de la nomination de Pascal Van Laethem à la tête de Seqens. Emmanuel Dezellus place son mandat sous le signe du développement et des partenariats. Elisabeth Novelli s’inscrit quant à elle dans un esprit de continuité et se déclare « engagée de longue date sur la question de l’hébergement, de l’habitat spécifique et convaincue de l’enjeu de l’accompagnement social des locataires. »

Sophie Matrat nommée présidente du directoire d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée

Architecte de formation et anciennement directrice territoriale au sein de SNCF Immobilier, Sophie Matrat a contribué à la politique immobilière du groupe SNCF dans les régions Centre, Bretagne et Pays de Loire à partir de 2008, puis en Rhône-Alpes et Bourgogne Franche-Comté à partir de 2012. Elle succède aujourd’hui à Patrick Amico en tant que présidente du directoire de l’entreprise sociale pour l’Habitat ICF Habitat Sud-Est Méditerranée, filiale du groupe ICF Habitat. Depuis 2015, elle est membre du conseil de surveillance d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée. Le parc immobilier d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée est constitué de 19 000 logements.

Action Logement prolonge et élargit son aide exceptionnelle pour les salariés fragilisés par la crise

Action Logement a décidé de prolonger jusqu’à la fin de la crise sanitaire la mesure lancée en juin dernier, pour contribuer au paiement du loyer ou du remboursement du prêt immobilier. Elle est destinée aux salariés en poste dont les revenus ont baissé d’au moins 15 % à la suite de mesures de chômage partiel. Elle prend la forme d’une aide forfaitaire d’un montant de 150 €, pendant deux mois. Près de 80 000 personnes ont déjà pu en bénéficier. Le champ des bénéficiaires est par ailleurs élargi. Les salariés ayant perdu leur emploi depuis le début de la crise sanitaire, et dont les revenus actuels sont compris entre 1 SMIC et 1,5 SMIC, peuvent bénéficier d’une aide d’un montant forfaitaire de 150 € par mois pendant 6 mois.

La SGP attribue le marché de génie civil et d’aménagement tous corps d’état du centre d’exploitation Vitry

La Société du Grand Paris a attribué le marché de génie civil et d’aménagement tous corps d’état pour la réalisation du Centre d’Exploitation Vitry (94). Ce marché d’un montant total de 95 M€ hors taxe a été attribué à un groupement composé des entreprises Legendre Construction (mandataire), Colas Île-de-France Normandie et Cosson (co-traitants). Les travaux comprennent la réalisation du terrassement, du gros-œuvre (charpentes en métal et béton), du clos couvert (toiture, couverture, étanchéité, fenêtres et habillage de façade en zinc), les corps d’état architecturaux (cloison, plafond, peinture, revêtement de sol) et les corps d’état techniques (plomberie, chauffage, électricité), la réalisation des voiries et réseaux divers, les aménagements paysagers, ainsi que l’installation d’équipements divers nécessaires au fonctionnement du centre d’exploitation.

Nouvelles aides pour le déploiement des bornes de recharge électriques

(©Richard Damoret/REA)

Lors du Comité ministériel du développement et de l’innovation des transports (CMDIT) du 15 décembre 2020, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports a annoncé la mise en place d’aides pour le déploiement de bornes de recharge rapide sur le réseau routier national et de hubs de recharge rapide dans les centres urbains. En effet, l’Elysée avait fixé l’objectif de 100 000 points de charge ouverts au public d’ici à fin 2021. Dans le cadre du plan de relance, une enveloppe spécifique de 100 millions d’euros sera allouée en 2021-2022 à l’installation de stations de recharge rapide sur les aires de service du réseau autoroutier et des routes nationales. Jean-Baptiste Djebbari annonce aujourd’hui que ces stations pourront être financées jusqu’à 40 % des coûts d’installation, conformément à la réglementation européenne. De plus, a également été annoncé, dans le cadre du programme Advenir de certificats d’économie d’énergie, la mise en place d’aides comprises entre 100 000 et 240 000 euros par station pour développer des hubs de recharge rapide dans les centres urbains et à proximité des gares et aéroports, incluant également plusieurs points de charge de puissance minimum de 150 kW.

Le gouvernement dévoile sa stratégie de développement du véhicule autonome

Lors du Comité ministériel du développement et de l’innovation des transports (CMDIT) qui s’est tenu le 15 décembre 2020, Jean-Baptiste Djebbari et Agnès Pannier-Runacher ont rendu publique la stratégie de développement de la mobilité routière automatisée. Celle-ci fait suite à la stratégie consacrée au véhicule automatisé publiée en mai 2018 et animée par Madame Anne-Marie Idrac, Haute responsable pour la stratégie de développement du véhicule autonome qui avait notamment permis de poser un cadre législatif sur le véhicule autonome, ainsi qu’un programme national permettant de mettre sur les rails 120 expérimentations bénéficiant de 42 millions d’euros. Cette nouvelle stratégie comprend cette fois-ci une trentaine d’actions qui visent notamment à : intensifier les travaux sur la validation de sécurité, en y intégrant la supervision et l’opération à distance et la connectivité, notamment en matière de fret et de logistique ; mieux accompagner les territoires dans l’appropriation des potentialités de la mobilité automatisée ; soutenir, via le programme d’investissements d’avenir, le déploiement de pilotes de services, permettant d’éprouver les modèles économiques et les conditions de leur exploitation ; renforcer l’intégration des travaux français, dans les travaux européens, en cohérence avec la stratégie européenne de la mobilité durable et intelligente du 9 décembre. Concernant ce dernier point, une mission a été confiée au député Damien Pichereau, qui rendra ses conclusions sur les moyens de renforcer les partenariats européens en juin 2021.

Eiffel Gaz Vert lève 210 M€

Eiffel Investment Group, spécialiste du financement des entreprises, a annoncé aujourd’hui le closing final de son fonds dédié au gaz renouvelable, Eiffel Gaz Vert, à 210 millions d’euros. Le fonds aura prochainement finalisé le financement de sa huitième opération en moins d’un an au travers du déploiement de 50 millions d’euros d’investissement. Celui-ci intervient « sur des horizons d’investissement variés et à tous les stades de développement. Le fonds peut investir en capital et quasi-capital, dans une logique minoritaire, et parfois même en obligataire ». Eiffel Gaz Vert a reçu le concours de 9 investisseurs engagés pour la transition énergétique et le développement des filières et des territoires que sont la Banque des Territoires, GRTgaz, la Banque européenne d’investissement, ADEME Investissement, Société Générale Assurances, Assurances du Crédit Mutuel, ProBTP et SMA BTP, aux côtés d’Eiffel Investment Group.

François PerrigaultBoris Beltran et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 24 septembre 2021

La veille urbaine du 24 septembre 2021

CDC Investissement Immobilier acquiert l’immeuble "Easy" à Paris 9, 6ème Sens Immobilier et DCB International livrent l’immeuble "Brickwall" à Lyon, S...

De Nexity Conseil et Transaction à NCT

De Nexity Conseil et Transaction à NCT

La détention à 100 % du capital de NCT par ses dirigeants et managers associés a amorcé une nouvelle ère pour la société, symbolisée par une identité...

Transformation de la Gare du Nord : retour sur un fiasco

Transformation de la Gare du Nord : retour sur un fiasco

Controversé depuis le début, l’immense chantier de transformation de la gare du Nord de Paris a finalement été annulé hier soir par la SNCF qui invoqu...

Le numérique ou l’illusion de la dématérialisation

Le numérique ou l’illusion de la dématérialisation

Après le succès mondial de son livre La Guerre des métaux rares (700 000 exemplaires vendus), Guillaume Pitron revient avec une nouvelle enquête passi...

Cinq recommandations pour le climat

Cinq recommandations pour le climat

Dans la version grand public de son rapport « Redresser le cap, relancer la transition », le Haut Conseil pour le Climat, organisme indépendant chargé...

Hélène Dürlewanger rejoint le réseau Procivis

Hélène Dürlewanger rejoint le réseau Procivis

Hélène Dürlewanger a rejoint le réseau Procivis en tant que directrice Logement Social et Partenariats.

La veille urbaine du 21 septembre 2021

La veille urbaine du 21 septembre 2021

AG Real Estate France et Spirit Entreprises annoncent le développement d’un parc d’activité à Gennevilliers, la Société de la Tour Eiffel acquiert un...

La veille urbaine du 20 septembre 2021

La veille urbaine du 20 septembre 2021

Icade acquiert en VEFA l’immeuble “Grand Central” auprès d’Arkadea pour 32,4 M€, le Groupe Idec lance le développement d’une zone logistique et indust...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte