La veille urbaine du 15 mai 2020

Merit Corporation qui aurait acquis la tour Mirabeau à Marseille pour 180 M€, Esset PM et Yxime qui entrent en discussion en vue d'un rapprochement, Vinci Construction et Spie batignolles qui remportent le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du GPE… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 15 mai 2020.

Merit Corporation qui aurait acquis la tour Mirabeau à Marseille pour 180 M€, Esset PM et Yxime qui entrent en discussion en vue d'un rapprochement, Vinci Construction et Spie batignolles qui remportent le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du GPE… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 15 mai 2020.

Les actualités liées au coronavirus

La France se distingue sur le marché de l’investissement mondial

Dans un contexte général d’incertitude et de volatilité des marchés financiers, l’investissement global en immobilier d’entreprise a connu une baisse de 5 % au 1er trimestre 2020 par rapport au même trimestre en 2019 pour atteindre 200 MDs$ selon JLL. L’impact par zone géographique ayant suivi l’évolution de la pandémie, le marché asiatique a majoritairement pesé dans le ralentissement de l’activité globale au 1er trimestre 2020 avec des volumes en baisse annuelle de 26 %, alors que l’impact ne s’est pas fait ressentir dans les résultats du trimestre dans les marchés européen et américain touchés plus tardivement par la crise. Des trois plus grands marchés européens (Royaume-Uni, Allemagne et France), c’est le marché français qui a fait preuve du plus fort dynamisme avec des volumes investis de 7,7 Mds$ représentant une hausse annuelle de 20 % alors que l’Allemagne est en faible progression et le Royaume-Uni en baisse. Cette performance permet à Paris d’atteindre le 4ème rang mondial en volumes d’investissement au 1er trimestre 2020 contre le 15ème rang au 1er trimestre 2019. Il en va de même pour l’attractivité de Paris auprès des fonds internationaux, puisque la capitale se positionne au 4ème rang mondial en volume d’investissements internationaux après Londres, New-York et Tokyo.

Accor et AXA lancent un partenariat stratégique

Accor et AXA ont conclu un partenariat stratégique visant à proposer une assistance médicale aux clients des 5 000 hôtels Accor à travers le monde. Dès juillet 2020, ce partenariat doit permettre aux hôtes du groupe Accor d’accéder aux offres médicales d’AXA Partners, entité internationale d’AXA spécialisée dans les services d’assistance, l’assurance voyage et l’assurance- crédit. « Les clients de Accor bénéficieront des toutes dernières innovations d’AXA en matière de télémédecine et d’un accès gratuit aux téléconsultations médicales, précise le communiqué de presse. Les clients accèderont également aux vastes réseaux médicaux d’AXA, qui réunissent des dizaines de milliers de professionnels de santé agréés. » Cette offre médicale vient compléter le plan de relance global d’Accor, et s’inscrit dans les protocoles de santé et de prévention renforcés mis en place par le groupe, notamment à travers son label Allsafe Cleanliness, en prévision de la réouverture progressive de ses hôtels dans les différentes régions du monde.

EDF limite la casse

(©D.R.)
Les résultats d'EDF pour le premier trimestre 2020 se veulent rassurants. Malgré la conjoncture défavorable, l'énergéticien a annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 1 %, à 20,7 Mds€ au premier trimestre. La crise sanitaire a amputé les revenus du groupe de 247 M€ et son résultat opérationnel « d'environ 200 M€ », selon Xavier Girre, directeur financier. L'état-major du groupe a tenu à rassurer sur sa santé financière, revendiquant « une position de liquidité solide de 28,8 Mds€, renforcée par des lignes de crédits bancaires non tirées de 10,3 Mds€ ». La semaine dernière, à l'occasion du conseil d'administration, Jean-Bernard Lévy, PDG, avait déjà nié toute discussion avec l'Etat concernant une augmentation de capital.

Le reste des actualités

Merit Corporation aurait acquis la tour Mirabeau à Marseille pour 180 M€

(©HW architecture)
Merit Corporation, holding de la famille Saadé qui contrôle le groupe CMA-CGM, a acquis en VEFA la tour Mirabeau à Marseille pour environ 180 M€ selon les Nouvelles Publications. Immeuble historique du groupe CMA-CGM, l’ensemble fait l’objet d’une opération de déconstruction-construction. A l’issue des travaux, les 21 étages de la nouvelle tour imaginée par l’architecte Hala Wardé développeront 21 800 m². « La moitié de sa surface sera réservée à la CMA CGM qui prévoit d'y loger notamment les 250 employés du centre opérationnel du logisticien suisse CEVA passé récemment dans son giron », ajoute Les Nouvelles Publications. La livraison du nouvel ensemble est programmé en 2022.

Un investisseur privé acquiert le Royal Hôtel à Paris 8e

Transactions et Cie a conseillé un investisseur privé dans le cadre de l’acquisition (murs et fonds) du Royal Hôtel situé 33 avenue de Friedland à Paris 8e. Situé à quelques pas de la place de l’Etoile à Paris, cet hôtel 4 étoiles de 56 chambres développe environ 2 200 m² au sein d’un immeuble Haussmannien d’angle de 5 étages. « Cette transaction hôtelière emblématique dans la période de crise sanitaire actuelle démontre notre capacité à accompagner nos clients quelles que soient les conditions de marché et envoie un signal fort en faveur du modèle touristique parisien toujours porteur de création de valeur sur le long terme », souligne Bertrand Sasson, managing partner de T&C Real Estate. Dans cette transaction, l’acquéreur était également conseillé par le cabinet Rossi Bordes & Associés, Cazals Manzo Pichot Saint Quentin pour le fiscal, l’étude de Maître Rémy et le cabinet Deloitte (audit).

Covivio intègre Godewind Immobilien

L’assemblée générale de Godewind Immobilien AG, qui s’est tenue le 7 mai, a approuvé, inter alia, le changement de nom de la société pour Covivio Office AG, ainsi que le changement de la structure de la gouvernance. Dans ce contexte, Marcus Bartenstein et Daniel Frey, tous deux co-CEO Allemagne de Covivio, ont été nommés par le conseil de surveillance en tant que co-CEO de Covivio Office AG. Le 11 mai, la dernière période d’offre publique d’achat sur l’ensemble des actions de Covivio Office AG (ex-Godewind Immobilien) s’est terminée. Covivio détient désormais environ 86% du capital de la société, qui a été retirée de la cote à la Deutsche Börse, avec prise d’effet le 14 mai. En plus des actions détenues, Covivio a accordé des options de vente à certains actionnaires, qui détiennent au total environ 10 % du capital de Covivio Office AG. Covivio Office AG détient un patrimoine de 10 immeubles de bureaux (290 000 m²), valorisé 1,2 Md€, situés à Francfort (40 % du patrimoine), Düsseldorf (28 %), Hambourg (24 %) et Munich (8 %).

Esset PM et Yxime entrent en discussion en vue d'un rapprochement

Yxime (filiale du Groupe Duval) et Esset Property Management (filiale BtoB du Groupe Foncia) indiquent avoir des discussions en vue du rachat par Esset de la société Yxime. Une information aux partenaires sociaux a été organisée le 14 mai 2020 avec les deux CSE d'Yxime et d'Esset, afin d'initier le processus de consultation sur cette volonté de rapprochement. Le projet prévoit notamment que Philippe Calmon, président d'Esset, deviendrait président d'Yxime, et que Céline Buchart, directrice générale d'Yxime, serait confirmée dans ses fonctions. « Si le rapprochement de ces deux sociétés se confirmait, il en ferait le premier pôle d'expertise français sur le marché du property management, avec 11 millions de m² en tertiaire et 20 000 lots en résidentiel, précise le communiqué de presse. Comme indiqué aux différents CSE, ce rapprochement à l'étude, n'en est qu'au stade des discussions, qui si elles aboutissent, pourrait se concrétiser durant l'été. »

Évolution du capital et renforcement des équipes du groupe GDG

David Chataigner (©D.R.)
Après avoir renforcé au capital la place de son directeur du développement, Laurent Gobert, le groupe immobilier GDG effectue deux nouveaux recrutements pour accompagner les nouvelles opérations en cours et à venir. David Chataigner rejoint le Groupe GDG en qualité de chief financial officer, où il aura notamment en charge l'optimisation de la structuration financière du groupe, la mise en place de nouveaux modes de financement « en adéquation avec le plan de développement ambitieux de GDG, et la validation des programmes d'investissement à venir ». David Chataigner (MRICS - Essec - Licencié en Droit) a commencé sa carrière chez DTZ/Cushman & Wakefield, pendant quatre ans, où il a coordonné les évaluations de portefeuilles immobiliers, avant de rejoindre en 2016 EY dans le département corporate finance, où il est devenu senior manager corporate finance, spécialisé dans les conseils financiers en immobilier. Au sein du groupe GDG, il reportera directement à Rémi Gaston-Dreyfus. Benoit Denisot intègre quant à lui le groupe pour occuper la fonction de responsable de programmes au sein de l'équipe développement, dirigée par Laurent Gobert. Benoit Denisot (ICH - HEC Paris - Ingénieur en Génie Civil) exerçait ses activités, depuis 2012, au sein du Groupe Bouygues. Il était responsable de programme/technique en immobilier d'entreprise chez Bouygues Immobilier, qu'il avait rejoint après trois ans chez Bouygues Construction à travailler sur des partenariats public-privé.

Julien Choppin promu managing director de Clearwater International France

Julien Choppin a été promu managing director de Clearwater International France. Diplômé de L’IESEG, il a rejoint Clearwater International en 2010 après des expériences au sein du bureau parisien de Close Brothers (DC Advisory) et GMT Communication Partners (LBO/Capital Développement) à Londres. Julien Choppin intervient principalement dans les secteurs des loisirs, de l'immobilier, des services aux entreprises et des matériaux de construction.

Vinci Construction et Spie batignolles remportent le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express

La Société du Grand Paris a attribué le premier marché de travaux de génie civil de la ligne 18 pour la réalisation du tunnel, des gares et des ouvrages de service entre la future gare Aéroport d’Orly (exclue) et le plateau de Saclay, au-delà de la gare Massy- Palaiseau (inclue). Le groupement titulaire est composé de Vinci Construction Grands Projets – Spie Batignolles Génie Civil – Dodin Campenon Bernard – Vinci Construction France – Spie Batignolles Fondations – Bottes Fondations. Le montant du marché s’élève à 799 M€ (hors taxes). Ce marché comprend la réalisation de 11,8 kilomètres de tunnel qui seront creusés par deux tunneliers, la réalisation des gares d’Antony, Massy-Opéra et Massy-Palaiseau, ainsi que la traversée de la future gare Aéroport d'Orly, déjà en travaux, et de 13 ouvrages de service de l'Est de la ligne. « L’attribution de ce marché annonce le début des premiers travaux de génie civil de la ligne 18 et concrétise l’engagement de la Société du Grand Paris à réaliser l’intégralité des lignes du Grand Paris Express, explique Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris. Au-delà de la desserte des nombreuses entreprises qui sont déjà installées sur le plateau de Saclay, la relance économique de la France passera notamment par de nombreux programmes ambitieux de recherche et développement, publics et privés, pour lesquels le pôle de Paris Saclay a un rôle majeur à jouer. La réalisation de la ligne 18, en desservant les territoires situés entre Orly, Massy, Saint Quentin et Versailles, est indispensable pour relever cette ambition. »

Le gouvernement souhaite moderniser tous les centres de tri français d'ici 2022

(©D.R.)
A l'occasion de la visite du centre de tri des déchets de Limeil-Brévannes (94), Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidair, a réaffirmé la volonté du gouvernement de poursuivre son objectif de modernisation des centres de tri pour l’ensemble du territoire en 2022, qui a pour but de « rendre le tri des déchets plus facile pour les Français en leur permettant de mettre tous les emballages dans la même poubelle ».  En 2020, ce programme de modernisation et d'investissements a permis, selon le communiqué, « à 34 millions de Français de trier tous les emballages domestiques sans exception ». Le gouvernement, Citeo et l’ensemble des acteurs du service public de gestion des déchets ont encore deux ans et demi pour atteindre leur objectif d'obtenir « un tri de meilleure qualité et ainsi à davantage de recyclage ».

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 17 septembre 2021

La veille urbaine du 17 septembre 2021

Union Investment acquiert un immeuble de bureaux à Paris 8, Alderan s'empare d'un entrepôt logistique en région parisienne pour la SCPI ActivImmo, la...

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Veille énergie - environnement du 16 septembre 2021

Les entreprises s'engagent pour le climat, Nice soigne son littoral, 216 millions de réfugiés climatiques en 2050, génération éco-angoissée, le Loiret...

La veille urbaine du 15 septembre 2021

La veille urbaine du 15 septembre 2021

Tristan Capital Partners et Arkea Real Estate cèdent 31 actifs logistiques pour 85 M€, Kaufman & Broad Grand Ouest livre une résidence étudiante à...

Les entreprises sur la corde verte

Les entreprises sur la corde verte

Le Congrès mondial de la Nature qui s’est conclu le 10 septembre vient rappeler, après le dernier rapport du Giec, la responsabilité du monde économiq...

La veille urbaine du 14 septembre 2021

La veille urbaine du 14 septembre 2021

Afilog annonce la signature d’une charte en faveur de la performance environnementale et économique des entrepôts, BNP Paribas Immobilier et GA Smart...

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

P. Frydman (Diderot Real Estate) : “L’intelligence collective nécessite aussi la présence”

Dans un contexte tourmenté où les besoins immobiliers évoluent, Diderot Real Estate investit, conçoit et fait construire des immeubles sur mesure en r...

La veille urbaine du 13 septembre 2021

La veille urbaine du 13 septembre 2021

Stam Europe acquiert un nouvel immeuble résidentiel à proximité du Parc Monceau, Extendam et Vicartem signent une première opération commune à Nantes,...

Nucléaire : la communauté scientifique en fusion

Nucléaire : la communauté scientifique en fusion

Le laboratoire américain Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) a annoncé le 17 août avoir battu le record de production d’énergie par fusion n...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte