La veille urbaine du 12 octobre 2020

The Babel Community et la Banque des Territoires qui signent un partenariat de 200 M€, Covivio qui nomme Céline Leonardi directrice de la commercialisation, des nouveaux trains pour la ligne 14 du métro… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 12 octobre 2020.

The Babel Community et la Banque des Territoires qui signent un partenariat de 200 M€, Covivio qui nomme Céline Leonardi directrice de la commercialisation, des nouveaux trains pour la ligne 14 du métro… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 12 octobre 2020.

40 élus locaux demandent un accompagnement de l'Europe dans la transition écologique

Dans une tribune parue dans le JDD, quarante maires et présidents d’intercommunalités, parmi lesquels Anne Hidalgo, Grégory Doucet, Johanna Rolland, respectivement maires de Paris, Lyon et Nantes, ont appelé de leurs vœux un soutien de l’Europe en matière de transition énergétique. Ceux-ci s’engagent ainsi à mener dans leurs territoires « une transition écologique ambitieuse et socialement juste, qui accompagnera chaque citoyen et rendra les territoires plus résilients face aux chocs ». Mettant en avant le fait de savoir « où investir au plus près des citoyens pour traduire en actions concrètes les mesures de transition », ils affirment en revanche « ne pas pouvoir y arriver seuls » : « L'Europe doit être à nos côtés dans cette bataille » martèlent-ils, « elle doit soutenir et accompagner nos actions dans les territoires ». La première étape est, selon la tribune, « de fixer le cap de la transition et de la relance » appelant Emmanuel Macron à porter, lors du sommet européen des 15 et 16 octobre, l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 60% d'ici à 2030 adopté dans la loi climat européenne. Ils demandent ensuite à ce que « les plans de relance européens et nationaux actent sans attendre des investissements ciblés pour les projets de transition portés par les territoires, et soutiennent leur fonctionnement »

Harbert et PRD développent un entrepôt logistique de 50 500 m² en région lyonnaise

Harbert European Real Estate Fund V (« Harbert ») et PRD ont signé un contrat de promotion immobilière pour la construction d’un immeuble de 50 500 m² à Pont d’Ain près de Lyon (69). Harbert intervient en tant qu’investisseur de cette opération développée et maintenant construite par PRD. Cette plateforme de dernière génération (Classe A) sera livrée en novembre 2021 et constitue l’unique entrepôt « XXL » actuellement développé en blanc dans la région lyonnaise selon les porteurs du projet. Elle vise une certification BREEAM Good et pourra accueillir jusqu’à trois utilisateurs. Le bâtiment sera construit sur un terrain de 13,5 hectares au sein de la ZAC Ecosphère Innovation, à la jonction de l’A40 et de l’A42). « L’aboutissement de ce projet logistique est le fruit d’une collaboration étroite entre la Mairie de Pont d’Ain, la SEMCODA, Harbert et PRD, précise Eric Desautel, directeur du bureau français d’Harbert. Nous croyons fortement à la croissance du e-commerce et continuerons à investir dans des actifs existants ou à développer sur ce marché. » Pour cette opération, Harbert a été conseillé par l’étude Screeb, le cabinet DLA PIPER, Etyo et Arthur Loyd AM et PRD par le cabinet Realex. La transaction a été réalisée par Sorovim.

Unofi-Gestion d’Actifs signe « Le New Age » à Lyon 3e

Unofi-Gestion d’Actifs, pour le compte de la SCPI Notapierre, vient d’acquérir en VEFA auprès de la société Sogelym Dixence, l’immeuble « Le New Age », 141 cours Gambetta à Lyon 3e (69). Situé à l’entrée sud du quartier d’affaires de la Part-Dieu, le New Age a été dessiné par AFAA. L’opération porte sur la réhabilitation complète de l’ensemble immobilier existant et l’extension du site. Elle vise à préserver l’architecture de l’immeuble existant et à créer des surfaces additionnelles offrant différents services : jardins, restaurant inter-entreprises, cafétéria, rooftop. L’ensemble restructuré devrait représenter près de 20 000 m² de bureaux et offrir des espaces divisibles. L’immeuble sera certifié BREEAM Excellent et Wired Score Silver. Le New Age devrait être livré au printemps 2023. Unofi-Gestion d’Actifs était accompagnée par B&C France et conseillée par la Sarl Notaire Lyon Bugeaud. Le vendeur était conseillé par l’office notarial Alcaix et Associés.

Sogenial réalise un sale & leaseback avec La Vie Saine à Montpellier et Chalon-sur-Saône

Dans le cadre d’un sale & leaseback, Sogenial Immobilier a signé deux baux de 12 ans fermes pour chacune de ces SCPI avec le locataire La Vie Saine, groupe sépcialisé dans le Bio en France. Le premier a été conclu à Chalon-sur-Saône (71) pour la SCPI Coeur de Régions pour une superficie de 1 200 m² ; le second en plein centre-ville de Montpellier (34) pour la SCPI Coeur de Ville d’une superficie de 650 m². Cette opération a été réalisée avec les conseils de l’étude Delrez-Graux et EOL.

Livy implante sa première boutique-atelier à Paris 6e

CBRE a accompagné la marque de lingerie Livy dans la recherche et la prise à bail de sa première boutique-atelier de 300 m² qui a ouvert ses portes en septembre, rue Bonaparte, au cœur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, dans le 6e arrondissent de Paris. Ce lieu sera à la fois un atelier de confection, un showroom et une boutique, mais également un lieu de rencontres autour de l’art de la corsetterie. « L’ouverture de mon nouvel atelier à Saint-Germain-des-Prés s’accompagne du lancement d’une gamme unique de ‘Haute Lingerie – Made in Paris’ pour accompagner les femmes lors des événements exceptionnels de leur vie », précise Lisa Chavy, créatrice de la marque Livy.

Plusieurs sociétés de tiers-financement signent la charte « Engagé pour faire »

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, Arnaud Leroy, président de l’Ademe et Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, ont reçu aujourd’hui les signataires de la charte « Engagé pour faire » afin de partager des informations, témoignages et temps de réflexion. Lancée en avril 2019, dans le cadre du Plan de rénovation énergétique des bâtiments, celle-ci visait à témoigner de l’engagement de l’ensemble de la filière pour la massification de la rénovation énergétique des bâtiments. Celle-ci a déjà recueilli 220 signataires mobilisés sur l’ensemble du territoire pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments. Leurs trois principaux axes d’engagements des parties prenantes sont la dynamisation du marché de la rénovation énergétique des bâtiments à travers le déploiement d’offres servant les objectifs nationaux de baisse de la consommation, de développement des renouvelables et de neutralité carbone ; la promotion de la bannière commune FAIRE et du réseau de Conseillers « FAIRE » auprès des particuliers ; et le soutien aux pratiques commerciales vertueuses tout en apportant une contribution aux dispositifs de lutte contre la fraude. A l’occasion de cette rencontre, plusieurs sociétés de tiers-financement ont souhaité témoigner de leur engagement résolu pour la massification de la rénovation énergétique performante en signant la charte : AREC Occitanie, ARTEE, Bordeaux Métropole Energies, Centre Val de Loire Energies, Ile-de-France Energies, OKTAVE (Grand Est), et Régie Régionale du Service Public de l’Efficacité Energétique (Hauts-de-France).

The Babel Community et la Banque des Territoires signent un partenariat de 200 M€

La Banque des Territoires et The Babel Community, qui avaient déjà initié un partenariat dans le cadre du développement de deux résidences de coliving The Babel Community à Marseille et à Grenoble (livraisons en 2021 et 2022), ont conclu une coentreprise en vue de développer quatre nouvelles résidences à Paris, Lille, Bordeaux et Aix-en-Provence, ce qui porte à six le nombre de résidences en portefeuille. Ce partenariat doit permettre à The Babel Community d'accélérer son développement sur l'ensemble du territoire français afin d'atteindre son objectif de 25 résidences en 2025, soit plus de 6 000 occupants. « En contribuant au déploiement d'une offre hotellière et de restauration, innovante, qui répond aux attentes d'un large spectre de clientèle, la Banque des Territoires répond pleinement à sa mission d'être au service de territoires plus attractifs, précise Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires. Par ailleurs, le renforcement de ce partenariat, déjà engagé avec les résidences The Babel Community de Marseille et de Grenoble, permet le développement d'un nouvel opérateur et contribue ainsi aux objectifs du « plan de relance tourisme » national en réponse à la crise sanitaire. »

Aménagement des emprunts Euro PP Apsys

Apsys a obtenu l'accord de ses prêteurs sur la totalité de ses dettes Euro PP (au format obligataire et au format de prêt) pour l'aménagement du ratio LTV jusqu'au 31 décembre 2022.

La croissance de Capelli devrait atteindre 50 % au S1 2020-2021

Le groupe Capelli devrait réaliser un chiffre d'affaires en croissance de 50 % au premier semestre (publication le 25/11/20). Capelli Partners, nouvelle offre de services lancée au premier semestre 2020 pour permettre aux promoteurs de développer leurs opérations immobilières en partenariat avec Capelli, a signé ses premiers projets menés en co-promotion, pour un montant de chiffre d'affaires potentiel d'environ 250 M€. Relevant notamment du domaine des résidences gérées, ces projets doivent aussi participer à la diversification de la base clients du groupe. Concernant les ventes en bloc, le groupe travaille actuellement sur 80 opérations en cours de montage pour un chiffre d'affaires potentiel de 1,5 Md€. Le niveau d'activité enregistré au premier semestre et la croissance embarquée au second semestre (ventes signées) permettent d'ores et déjà au Groupe d'anticiper la réalisation « d'un très bel exercice 2020-2021 ».

Frey acquiert deux nouvelles forêts

Dans le cadre de sa trajectoire vers la neutralité carbone à l’horizon 2030, le groupe Frey a acquis deux nouvelles forêts en France, totalisant à ce jour 520 hectares. Le bois, au travers de l’acquisition et de l’exploitation de forêts françaises durablement gérées, constitue le pilier fondateur de sa contribution climat. Après être devenu en juin dernier propriétaire d’une première forêt de 104 hectares située en Côte d’Or à Messigny et Vantoux, le groupement forestier FoREY complète son parc forestier avec l’achat de La Forêt de Horte de 268 hectares en Charente (16), près d’Angoulême, qui mélange feuillus (chênes et hêtres principalement) et résineux (douglas et épicéas) ; et de la Forêt de Wegschteidt de 148 hectares dans le Haut-Rhin, près de Mulhouse (68) avec une mixité d’essences de résineux (épicéas, mélèzes, cèdres et douglas notamment). À terme, Frey souhaite maîtriser son approvisionnement en bois de construction, pour alimenter son pipeline de projets - à ce titre le projet Open à Saint-Genis-Pouilly sera le premier programme de la foncière à être construit principalement en bois (structure et véture) ; et également contribuer à dynamiser la filière bois française. « À peine six mois après la présentation de notre plan zéro carbone 2030, Frey a déjà fait l'acquisition de 520 ha de forêt en France qui seront gérés durablement », conclut Antoine Frey, PDG de la foncière. Choné et Associés ont conseillés l’acquéreur.

Covivio nomme Céline Leonardi directrice de la commercialisation

Covivio a regroupé ses équipes commercialisation au sein d’un nouveau pôle dont la responsabilité est confiée à Céline Leonardi, directrice commercialisation. Céline Leonardi, 38 ans, est titulaire d’un master 2 droit notarial et ingénierie patrimoniale. Elle débute sa carrière en qualité de juriste chez Cheuvreux Notaires, avant de rejoindre Covivio en 2009, en tant que chargée de mission, afin de piloter plusieurs projets transverses. Elle intègre le pôle commercialisation de Covivio en 2012, avant d’en prendre la direction en 2016. Céline Leonardi assurait depuis 2017 le développement et l’animation de l’offre de bureaux flexibles pensée par Covivio. Rattachée à Olivier Estève, directeur général délégué, Céline Leonardi aura pour mission la commercialisation des espaces de travail existants et en développement de Covivio en France, en bail commercial ou en contrat de prestations de services. Elle continuera par ailleurs de piloter le déploiement de l’offre Wellio en Europe. « Cette organisation intégrée permet à Covivio d’exprimer le caractère unique de son approche, de proposer des solutions agiles et flexibles aux entreprises, tout en renforçant la fidélisation et la satisfaction clients », commente Olivier Estève. Fabien Guisseau a dirigé pendant 3 ans l’équipe commercialisation.

Cheuvreux recrute Jean-Luc Tixier en qualité de notaire associé

Spécialiste du droit immobilier, Jean-Luc Tixier rejoint Cheuvreux en tant que notaire associé, dès sa nomination par la Chancellerie. Après avoir exercé en qualité d’avocat associé au sein de CMS Francis Lefevre Avocats depuis 1994, Jean-Luc Tixier, qui a débuté sa carrière dans le notariat, renforce les équipes de Cheuvreux sur l’ensemble des domaines d’expertise de l’étude. Il interviendra plus particulièrement sur les problématiques juridiques liées au développement immobilier et aux montages immobiliers complexes. « Nous travaillons en partenariat étroit avec Jean-Luc Tixier depuis plus de douze années et nos expertises se complètent toujours sur de nombreux montages juridiques en développement immobilier », souligne Murielle Gamet, présidente de Cheuvreux.

Paris La Défense installe des oasis énergétiques sur son territoire

Depuis mi-septembre, Paris La Défense expérimente sur l'espace public des solutions dédiées à la production locale d'énergie renouvelable. Fruits de plusieurs mois de recherche en partenariat avec Efficacity, institut pour la transition énergétique des villes, cette expérimentation sera déployée sur l'espace public pendant 6 mois. Ces nouvelles sources de production locale d'énergie renouvelable et de stockage d'énergie s'installent sous quatre formes : pour la production d'énergie solaire, un îlot d'arbres Sol'Air constitué de panneaux photovoltaïques vient d'être installé sur le territoire. La WindBox, pour la production d'énergie grâce au vent, est une turbine de toiture au format de box horizontale. Le Wattway Pack, pour de l'énergie solaire au sol, transforme l'énergie solaire en électricité grâce à des dalles composées de cellules. L'Oasis Café, mobiles et autonomes, alimentent en électricité les coffee trucks et pourraient alimenter à terme les food trucks, outillages de chantier ou systèmes de signalisation. Le déploiement de ces solutions résulte de l'appel à projets lancé en 2019 et s'inscrit dans le cadre du partenariat entre Paris La Défense et Efficacity.  À partir du 20 octobre, le Point Info de Paris La Défense accueillera, pour une durée de six mois, une exposition portant sur les nouvelles énergies et ces expérimentations mises en place dans le quartier d'affaires. « La transition énergétique est un levier essentiel pour la mise en œuvre d'un nouveau modèle pour le quartier d'affaires, conclut Georges Siffredi, président du Département des Hauts-de-Seine et de Paris La Défense. Paris La Défense doit accélérer sa transformation en faveur d'un développement plus durable et plus respectueux de l'environnement. Ces expérimentations sont pour nous un moyen de tester des technologies et innovations qui pourraient demain avoir une place à part entière dans nos territoires. »

 

EDF met en service la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet

Le 9 octobre, la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet (Isère), plus grand chantier hydroélectrique en France, a été mise en service après dix années de travaux, pour un budget de construction de 400 millions d’euros. Cette installation, d’une puissance de 97 mégawatts, permet d’augmenter de 40% la production d’hydroélectricité sur le même tronçon de rivière (La Romanche) et produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle des villes de Grenoble et de Chambéry (230 000 habitants). Elle vient remplacer six anciennes centrales et cinq anciens barrages. « Cette nouvelle unité de production témoigne également de l’ancrage durable d’EDF dans les territoires et de son engagement qui vise à doubler les capacités renouvelables installées du Groupe entre 2015 et 2030 pour les porter à 50 GW nets dans le monde » s’est félicité Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF.

Des nouveaux trains pour la ligne 14 du métro

Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités, et Catherine Guillouard, présidente-directrice générale de la RATP, ont donné le coup d’envoi de la mise en circulation du premier train à 8 voitures de la ligne 14, dénommé MP 14. Afin d’anticiper le prolongement de la ligne vers Mairie de Saint-Ouen puis Saint-Denis Pleyel au Nord, et jusqu’à Aéroport d’Orly au Sud, ces nouveaux trains équipés de 8 voitures (contre 6 voitures pour les trains actuels) sont « plus capacitaires, plus confortables et plus écologiques ». Conçus par Alstom et financés à 100 % par Île-de-France Mobilités, ces trains à 8 voitures mesurent 120 mètres de long (contre 90 mètres actuellement) afin d’accompagner l’évolution du trafic sur la ligne 14 qui doit passer de 500 000 voyages/jour actuellement à 1 million de voyages/jour en 2024. La ligne doit être en capacitée de faire circuler un train toutes les 85 secondes en heure de pointe. Le bruit intérieur devrait quant à lui être diminué de 40 %, de nouveaux sièges « plus ergonomiques » installés et de l’information à l’intérieur des voitures renforcée par des écrans et des plans de ligne dynamiques des trains. Le MP14, 1er métro conforme à l’arrêté accessibilité de juillet 2019, offrira par ailleurs, dans sa version 8 voitures, 48 places réservées aux personnes à mobilité réduite, ainsi que 2 emplacements pour les personnes en fauteuil roulant. Ce matériel doit par ailleurs permettre de réduire de 17 % la consommation énergétique des rames (par rapport au train dernière génération MP05) grâce « à un système de freinage électrique avec récupération d’énergie, à une motorisation plus performante et à un éclairage intégralement assuré par LEDs. » La mise en service de ce métro nouvelle génération s’effectuera par étapes. Un seul modèle circulera jusqu’à l’ouverture du prolongement à Mairie de Saint-Ouen (prévu mi-décembre). Au total ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces 4 prochaines années sur la ligne 14 et ses prolongements. Pendant la période de transition 2020 - 2022, où trains à 8 et 6 voitures cohabiteront, une signalétique provisoire sera intégrée aux portes palières et aux écrans d’information, afin que les voyageurs puissent se positionner au bon endroit sur les quais. Le matériel MP14 équipera également la ligne 4 à partir de 2021 (en version 6 voitures avec automatismes de conduite) et la ligne 11 à partir de 2023 (en version 5 voitures avec cabine conducteur) du métro, pour un coût total de plus de 2 Mds€ portant sur l’acquisition d’un maximum de 217 trains, entièrement financé par Île-de-France Mobilités (112 déjà conventionnés).

Objectif 100 000 bornes : le gouvernement pousse pour le déploiement de la voiture électrique

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, ont reçu aujourd’hui les acteurs de la filière automobile, autoroutière, de l’énergie et de la grande distribution ainsi que des élus locaux afin d’accélérer le déploiement des véhicules électriques et le développement du réseau d’infrastructures de recharge et ainsi concourir à l’objectif fixé par le Président de la République de 100 000 points de charge ouverts au public. Afin d’accélérer ce déploiement, plusieurs mesures ont été annoncées : le renforcement du programme ADVENIR pour prendre en charge jusqu’à 60 % du coût des bornes ouvertes au public, la mise en place d'aides au rétrofit des bornes déjà installées, et une enveloppe de 100 millions d’euros pour les bornes de recharge rapide sur les autoroutes et le réseau routier national. Au niveau des véhicules, la mise en place d’un bonus de 1 000 euros pour les véhicules électriques d'occasion, la suppression des véhicules Crit'Air 2 de la prime à la conversion, ainsi que la mise en place d'un dispositif de micro-crédit, avec garantie de l'Etat pour l’acquisition de véhicules peu émetteurs à destination des ménages les plus modestes.

Par François Perrigault (@fperrigault), Boris Beltran (@bobobeltran) et Thomas Gutperle

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Sûrement l’un des plus grands défis urbains découlant du changement climatique, les îlots de chaleur urbains mettent en difficulté les villes des quat...

La veille urbaine du 19 octobre 2020

La veille urbaine du 19 octobre 2020

DeA Capital qui acquiert Le Cap à la Plaine Saint-Denis, le conseil de surveillance d’URW qui rejette le plan des « activistes », la RATP qui teste un...

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Il est celui qui a obtenu la suspension du projet de rachat par Veolia de la participation d’Engie dans Suez. Pour Décideurs Magazine, Zoran Ilic revi...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte