La veille urbaine du 12 janvier 2021

WeWork qui ouvre deux nouveaux espaces à Paris, Gautier Beurnier qui prend la présidence de CBRE Global Investors France, Rodolphe de Malet qui rejoint le groupe CTI… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 12 janvier 2021.

WeWork qui ouvre deux nouveaux espaces à Paris, Gautier Beurnier qui prend la présidence de CBRE Global Investors France, Rodolphe de Malet qui rejoint le groupe CTI… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 12 janvier 2021.

La filière de la méthanisation vent debout contre la RE2020

Le 21 décembre dernier, plusieurs acteurs de la filière méthanisation, à savoir la FNSEA, France Gaz Renouvelable et l’AAMF, ont adressé un courrier à Jean Castex afin de réagir aux grandes orientations de la nouvelle Réglementation Environnementale 2020. Ils y dénoncent l'exclusion de toutes les solutions gaz dans le programme de décarbonation des bâtiments neufs, y compris le gaz renouvelable, soulignant « l'incohérence de ce choix alors même que la méthanisation produit une énergie vertueuse à plus d'un titre et prometteuse d'externalités agronomiques, socio-économiques et territoriales ». Resté à date sans réponse, les signataires ont décidé de rendre ce courrier public ce jour, demandant au Premier Ministre de bien « prendre en compte l'ensemble des arguments fournis et recevables avant de finaliser de nouvelles réglementations contraignant à nouveau une filière pourtant volontaire et efficiente dans la lutte contre le réchauffement climatique ».

ADP et GSE inaugurent une nouvelle station cargo installée sur l'aéroport Paris-Charles de Gaulle

Le Groupe ADP, en tant qu'aménageur et investisseur, et le promoteur GSE Group, ont livré une nouvelle gare de fret connectée aux pistes, dénommée "SC4" pour station cargo n°4. Implanté au coeur de la Cargo City de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, cet ensemble immobilier regroupant environ 23 000 m² d'entrepôts et de bureaux est loué par DSV Air & Sea et par Groupe Europe Handling (GEH). Conçue par le cabinet Aotu Architecture, cette installation cargo de dernière génération comprend notamment un entrepôt connecté aux pistes et un bâtiment de bureaux annexes, destiné aux équipes commerciales et administratives, qui vise aussi une certification HQE Excellent et une labellisation Énergie Carbone E+C-. Cette station cargo constitue une étape supplémentaire dans le développement de la "Cargo City" de Paris-Charles de Gaulle qui abrite plus de 700 000 mètres carrés de bâtiments dédiés aux seules activités cargo et fret sur la plateforme aéroportuaire.

Le projet Pure Valley change de propriétaire aux Ménuires

Le promoteur Cogeco a annoncé la cession du projet Pure Valley. Cet ensemble hôtelier situé au pied des pistes des Ménuires sera géré sans enseigne par APartners Capital, exploitant hôtelier fondé par Anthony Pallier. L’opération a été rendue possible par l’intermédiaire de Vista, société d’investissement immobilier. L’ouverture est prévue pour Noël 2022. « L’association d’un constructeur de grande qualité en qui nous avons toute confiance, de partenaires financiers de tout premier ordre (Aquasourça, Cera, Serfim) ayant un horizon long terme et de la grande expérience d’un opérateur d’établissements hôteliers de montagne, est la clef de voûte de ce projet », précise Renaud Dufer, président de Vista. Le programme de de 6 200 m² a été imaginé par Studio Arch. L’hôtel 4 étoiles comprendra 104 chambres et suites, un espace bien-être avec piscine et spa, des salles de séminaires sur plus de 350 m², une brasserie avec terrasse de 400 m². Un comptoir-épicerie sera attenant à l’établissement.

WeWork ouvre deux nouveaux espaces à Paris

WeWork a ouvert deux nouveaux espaces à Paris au 5 Rue des Italiens et au 106 Boulevard Haussmann en ce début janvier, portant à 17 le nombre total de centres dans la capitale française. Composé de deux bâtiments existants reliés et réparti sur 10 niveaux, le 5 Rue des Italiens complète la présence de WeWork dans le 9e arrondissement parisien, ajoutant plus de 1 000 bureaux à son offre. Ancien siège social du journal Le Monde, l’immeuble est niché au-dessus d’une cour intérieure et entouré d’éléments d’architecture historiques. Les membres et futurs membres WeWork profiteront, outre d’espaces de bureaux, d’une salle de fitness ainsi qu’une salle de karaoké et d’une terrasse sur le toit. « Notre ambitieux programme de travaux pour cet actif nous a permis de le pré-commercialiser, en totalité, auprès d'un acteur incontournable de la modernisation des espaces de travail, précise Raphael Raingold, directeur de GCI. Je tiens à féliciter l'ensemble des intervenants sur ce projet, notamment Dumez, DTACC et Europtima qui, malgré un contexte difficile, ont mobilisé leurs équipes pour livrer l'immeuble dans les temps. » Ancien siège d’AG2R La Mondiale, le 106 Boulevard Haussmann offre quant à lui 13 400 m² répartis sur 8 étages. Les membres WeWork seront accueillis par un grand atrium de double hauteur comprenant une peinture murale de 3x9m réalisée par un artiste local ainsi qu'un jardin de cactus.  

Paref Gestion signe l’immeuble Longchamps à Marseille

Paref Gestion a finalisé l’acquisition, pour le compte de la SCPI Interpierre France, de l’actif immobilier « Longchamps » pour près de 22 M€. Situé à Marseille (13), dans le 10e arrondissement, cet immeuble de bureaux a été livré en 2009. Il offre une surface utile de près de 8 800 m² et 230 places de parking. Son taux d’occupation s’élève 94 % « avec des locataires de qualité, dont les principaux sont affiliés à l’Etat français et présente des durées résiduelles de bail longues. » Cette acquisition vient compléter le portefeuille d’Interpierre France qui atteint ainsi un volume sous gestion de 175 M€. Pour cette transaction, Paref Gestion a acquis l’actif auprès de Batipart et a été conseillée par l’étude Oudot et le cabinet Elan.

ImocomPartners acquiert un trentième retail park

ImocomPartners a acquis, à travers son fonds ImocomInvest 3, le retail park Cap Sud, situé à Chambray-lès-Tours (37), pour une superficie de 6 900 m². Signé pour un montant de 11,6 M€, cet ensemble immobilier présente une zone de chalandise estimée à 293 000 habitants. Il se situe à l’entrée du pôle commercial et tertiaire de l’agglomération de Tours. Le retail park comprend une locomotive alimentaire « parmi les plus compétitives de France (top 100) et réalisant un chiffre d’affaires annuel d’environ 150 M€. » Il est accessible par l’autoroute A 10 et bénéficie d’un parking gratuit de 200 places. « L’acquisition de cet actif attractif et pérenne porte désormais à 300 M€ les investissements pour le fonds ImocomInvest 3 et marque l’ambition intacte d’ImocomPartners dans l’accélération de son développement dans les Retail Parks de qualité en France », concluent Laurent de Sayve et Bruno de Scorbiac, co-fondateurs et dirigeants d’ImocomPartners.

AEW Ciloger investit en VEFA dans 47 logements auprès d’Emerige

(©Agence Martingale)
AEW Ciloger a acquis en VEFA, auprès d’Emerige, un portefeuille de logements en copropriété, pour le compte de sa SCPI AEW Ciloger Habitat 6 (ACH6). L’opération porte sur 47 logements et 66 parkings répartis sur trois programmes situés respectivement 6 rue Paul Héroult à Rueil Malmaison (92), rue Pablo Picasso à Saint-Ouen (93) et 53 rue de Vilgénis à Massy (91). Les livraisons sont prévues en 2021 pour le programme de Massy, et en 2023 pour les programmes de Saint-Ouen et Rueil Malmaison. Dans cette transaction AEW Ciloger était représentée par Catella et l’Etude notariale Allez & Associés. Emerige était également représentée par Catella pour la partie commerciale ainsi que l’étude Victoire & Associés pour Massy, l’étude Rive Gauche Notaires pour Rueil Malmaison et l’étude Chevreux pour Saint Ouen.

Réalités révise à la hausse son objectif de chiffre d’affaires 2020

Le groupe de développement territorial Réalités a annoncé la révision à la hausse de son objectif de chiffre d’affaires 2020. Malgré le contexte pénalisant lié à la crise sanitaire, le groupe anticipe désormais un chiffre d’affaires supérieur à 200 M€, en croissance d’au moins 20 %. A l’occasion de la publication de ses derniers résultats semestriels, Réalités avait annoncé un objectif de chiffre d’affaires annuel consolidé « supérieur à 190 M€ ».

Perial AM lance un fonds immobilier bas carbone

Perial Asset Management renforce son positionnement sur l’immobilier durable et diversifie sa gamme à destination des investisseurs professionnels en lançant la SCI PERIAL Euro Carbone. Cette SCI à capital variable développe une stratégie bas carbone grâce à la mise en place de plan d’optimisation, de réduction et de compensation des émissions de gaz à effet de serre de chaque immeuble du portefeuille. Lors de chaque acquisition, un bilan carbone est réalisé, des recommandations et travaux permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre pourront être entrepris et des résultats concrets d’économie d’énergie seront visés. PERIAL Euro Carbone a pour objectif la constitution et la gestion d’un patrimoine principalement composé d’immeubles de bureaux dans les grandes métropoles de la zone Euro. La SCI a acquis un premier immeuble de bureaux de 4 200 mètres carrés, à Bruxelles, dans le quartier de Diegem pour un montant de plus de 20 millions d’euros.

Gautier Beurnier prend la présidence de CBRE Global Investors France

Gautier Beurnier a été nommé président de CBRE Global Investors France. Il conserve son rôle de directeur des investissements pour le compte de fonds pan européens et de clients mandatés qu’il occupe depuis 2015. Entre 2016 et 2020, les actifs sous gestion de CBRE Global Investors France sont passés de 1,6 Mds€ à 2,8 Mds€ et les objectifs d’investissements pour l’année 2021 sont supérieurs à 500 M€. « La nomination de Gautier Beurnier au poste de Président s’inscrit dans la continuité du développement de notre bureau français pour lequel nous avons de grandes ambitions compte tenu de la qualité, de la résistance et de la liquidité de ce marché très recherché par les investisseurs français comme internationaux tout particulièrement dans le contexte actuel », précise Rik Eertink président de CBRE Global Investors EMEA Real Estate Division. Titulaire d’un DEA en Sciences Economiques de Paris Nanterre et diplômé du MS Finance ESCP Business School, Gautier Beurnier, commence sa carrière dans l'immobilier en 1990 chez Unibail puis Atemi. Après dix années passées à New York dans les financements alternatifs des risques chez Marsh Inc., il rejoint Atemi en 2005 dont il sera nommé président du directoire en 2009. C’est en 2015 qu’il rejoindra CBRE Global Investors France.

Rodolphe de Malet devient directeur des opérations immobilières du groupe CTI…

Rodolphe de Malet, 45 ans, a rejoint le groupe CTI en qualité de directeur des opérations immobilières groupe. Il vient prendre en charge la stratégie de développement immobilier de la foncière familiale. Avec cette arrivée, le groupe CTI souhaite renforcer sa présence sur le territoire aquitain et aspire à un développement sur le territoire des grandes Métropoles Françaises. L’objectif majeur est d’accroitre la foncière familiale estimée aujourd’hui à près de 300 M€. Rodolphe de Malet vient de céder au 31 Décembre 2020 sa société Cushman & Wakefield Bordeaux (Franchise Cushman & Wakefield France SAS) qu’il avait repris en main en 2013. Le groupe CTI a par ailleurs annoncé à l’occasion de son arrivée la création d’une nouvelle société, « CTI Promotion ». Celle-ci sera dédiée au métier de la promotion immobilière et doit permettre de valoriser les fonciers déjà acquis par le groupe CTI depuis plusieurs années sur le territoire aquitain. CTI Promotion va se concentrer sur le développement de projet tant en immobilier résidentiel qu’en immobilier commercial et tertiaire.

… et Jessica Cooper prend la direction de l’agence Cushman & Wakefield à Bordeaux

Jessica Cooper, 35 ans, a rejoint l’équipe de Cushman & Wakefield à Bordeaux en octobre 2019 en qualité de directrice du développement. Elle prend aujourd’hui la direction de l’agence de Cushman & Wakefield à Bordeaux, constituée d’une équipe de neuf collaborateurs. Responsable du patrimoine immobilier de la FNAC de 2008 à 2011, elle crée en 2012 son propre cabinet de conseil en immobilier d’entreprise, puis rejoint Nexity en 2016 au poste de Directrice commerces. Jessica Cooper est diplômée en droit de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et de l’Institut de la construction et de l’habitat, ICH.

Promotions pour Louis-Frédéric Touati et Sylvain Hervy chez Sofidy

Louis-Frédéric Touati (à gauche) et Sylvain Hervy
Sofidy a promu Louis-Frédéric Touati et Sylvain Hervy respectivement gérant de la SCPI Immorente et gérant de la SCPI Efimmo. Le premier véhicule pèse désormais 3,5 Mds€ et le second 1,5 Md€. Ces créations de poste visent à « fluidifier l’organisation et à renforcer les capacités de gestion de Sofidy. » Ils coordonneront les actions de développement et sont en charge d’optimiser les performances financières des SCPI conformément aux objectifs définis avec le Directoire. Louis Frédéric Touati, 35 ans, a commencé sa carrière chez Rothschild & Cie à Paris avant de rejoindre en 2010 le département fusions et acquisitions de Bank of America Merrill Lynch à Londres, en tant que vice-président pour couvrir le secteur des institutions financières auprès de clients pan-européens. Il a rejoint Sofidy en 2018 en tant que gérant de fonds immobiliers. Louis Frédéric Touati est diplômé de l’école d’ingénieur des Arts et Métiers (ENSAM) et d’HEC. Sylvain Hervy, 37 ans, a commencé sa carrière à Londres en 2006 comme assistant trader matières premières au sein des équipes de Société Générale CIB. En 2007, il rejoint les équipes françaises d’AEW Europe d’abord en tant que gérant d’actifs immobilier avant d’être promu contrôleur financier en 2008, puis gérant de fonds spécialisé dans les club-deals. Il a rejoint Sofidy en 2018 en tant que gérant de fonds immobiliers. Sylvain Hervy est diplômé d’un master en sciences de gestion (Paris Panthéon Assas) et d’un master en management de l’immobilier (Paris-Dauphine).

Mathieu Schimpl rejoint White Bird au poste de directeur des opérations

White Bird a renforcé sa direction générale par la nomination de Mathieu Shimpl au poste de directeur des opérations. « A ce poste, il a la responsabilité d'optimiser le service d'administration de biens en repensant tous les process opérationnels en y apportant l'innovation qui permettra de développer, dans la durée, un haut niveau de satisfaction client, précise le communiqué de presse. Dans ce contexte, en charge de l'excellence opérationnelle, il coordonne la mise en place des outils et méthodes permettant d'automatiser les tâches à faible valeur ajoutée afin que les collaborateurs puissent se recentrer sur le client et la valorisation de leur patrimoine. » En parallèle, Mathieu Schimpl assure également l'animation de l'écosystème fournisseurs. Ex-directeur des opérations de la startup MonsieurDrive, rachetée par Criteo en 2017, il est recruté en 2018 par Yuso (Groupe Renault), plateforme technologique de transport partagé à la demande, en tant que de directeur commercial. Agé de 36 ans, Mathieu Schimpl est Normalien, agrégé d'économie gestion, titulaire d'un master 2 de droit des affaires de Paris I Panthéon Sorbonne et diplômé de HEC Entrepreneurs.

Plan Initiative Copropriétés : des moyens doublés en 2021 pour accélérer la rénovation des copropriétés dégradées

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du Logement, a réuni ce mardi 12 janvier l’ensemble des partenaires de la stratégie nationale d’intervention sur les copropriétés pour lutter contre « le fléau des copropriétés dégradées ». Deux ans après le lancement du plan Initiative Copropriétés, 51 987 logements ont été rénovés ou sont en cours de rénovation. Pour 2021, les moyens financiers et les objectifs sont doublés : 202 millions d’euros seront mobilisés dont 24,7 millions dans le cadre de France Relance. Au-delà, MaPrimeRénov’ Copropriétés viendra compléter et faciliter l’effort de rénovation énergétique de l’ensemble des copropriétés, et plus uniquement de celles qui sont dégradées. Au total, ce sont plus de 65 000 logements en copropriété qui devraient ainsi financées.

Coupures d’électricité : la commission des affaires économique du Sénat tire la sonnette d’alarme

La commission des affaires économiques du Sénat a appelé le Gouvernement à prendre des mesures fortes pour prévenir tout risque de coupures d’électricité cet hiver. En effet, elle estime que l’activation par RTE du « signal rouge » par lequel les Français ont été incités à réduire leur consommation, aurait pu être évitée si ses préconisations avaient été appliquées. Dès le 7 juin dernier, observant l’impact inédit de la crise de la Covid‑19 sur le secteur de l’énergie, la commission a en effet formulé des préconisations pour garantir notre sécurité d’approvisionnement. Au‑delà de ces mesures d’urgence, la commission juge que la sécurité d’approvisionnement passe par un soutien réaffirmé à la filière nucléaire.

Nouvelle stratégie nationale pour les aires protégées

Face au déclin de la biodiversité et à l’occasion du One Planet Summit le gouvernement a annoncé aujourd’hui l’adoption d’une nouvelle stratégie nationale des aires protégées pour les 10 ans à venir. Celle-ci a pour but « d’étendre le réseau d’aires protégées existant, mais aussi d’améliorer leur gestion ou leur intégration dans les territoires ». Elle prévoit notamment le doublement des zones humides placées sous protection forte. L’ambition affichée est de protéger, dès 2022, 30 % du territoire national et des espaces maritimes sous juridiction, dont un tiers sous protection forte. Elle sera accompagnée de trois plans d’actions nationaux qui seront déclinés et alimentés par des travaux dans les territoires. La stratégie bénéficie d’un effort budgétaire particulier : la loi de finances 2021 a prévu une augmentation de 10 millions d’euros en faveur des aires protégées sur le budget de l’Etat. En parallèle, le plan de relance apporte 60 millions d’euros d’investissements pour rénover les structures d’accueil, mieux gérer la fréquentation ou mener des opérations de génie écologique.

François PerrigaultBoris Beltran et Clémentine Locastro

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 20 janvier 2021

La veille urbaine du 20 janvier 2021

Luc Bordereau qui rejoint Groupama Gan REIM au poste de head of fund management, le lancement des mesures de France Relance pour la rénovation des log...

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à 7 Mds€ d’ici 2023"

E. Cosserat : "L’objectif de notre nouveau plan est de faire passer la capitalisation de Perial AM à...

L'heure du bilan de l'année 2020 a sonné pour les acteurs immobiliers. Celui de Perial s'avère positif. Eric Cosserat, président du groupe, nous expli...

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

La veille urbaine du 19 janvier 2021

La veille urbaine du 19 janvier 2021

Le lancement de la consultation éco-quartier sur le secteur de la gare du Grand Paris Express à Cachan, Hype qui lève 80 M€ pour développer le taxi à...

Transformation de bureaux en logements : enfin l’heure de l’industrialisation ?

Transformation de bureaux en logements : enfin l’heure de l’industrialisation ?

Le sujet de la transformation de bureaux en logements revient régulièrement sur le devant de la scène immobilière. C’est à nouveau le cas en ce début...

La veille urbaine du 18 janvier 2021

La veille urbaine du 18 janvier 2021

EQT qui cède l’immeuble Trideca à Batipart, Amandine Dumont, Stéphanie Fauré et Catherine Rondot qui rejoignent Upside Partners, l'annonce des lauréat...

La veille urbaine du 15 janvier 2021

La veille urbaine du 15 janvier 2021

Real I.S. qui s’offre le Grand Large à Marseille pour 70 M€, Mata Capital qui signe quatre Monoprix en Île-de-France pour 117 M€, Réalités qui devient...

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

L’article R.442-1.a du Code de l’urbanisme a-t-il encore un avenir ?

Peut-on encore se dispenser d’un permis d’aménager ou d’une déclaration préalable pour diviser un terrain en vue d’une opération immobilière important...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte