La veille urbaine du 11 mai 2020

Le Forfait mobilités durables qui entre en scène pour accompagner le déconfinement, PGIM Real Estate qui finalise la cession du 42/44 rue de Paradis, Etyo Real Estate qui accueille Antoine Jabinet… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 11 mai 2020.

Le Forfait mobilités durables qui entre en scène pour accompagner le déconfinement, PGIM Real Estate qui finalise la cession du 42/44 rue de Paradis, Etyo Real Estate qui accueille Antoine Jabinet… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 11 mai 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Legendre relance son activité

Depuis le 14 avril dernier, le Groupe Legendre a entamé le redémarrage de ses chantiers en construction. Si quelques activités de la société n’avaient pas pleinement cessé pendant le confinement telles que la conception de certains projets immobiliers ainsi que la maintenance préventive et curative, tous les chantiers avaient, eux, été complètement arrêtés depuis le 17 mars et les agences fermées depuis le 20 mars. La reprise des activités construction du Groupe et la réouverture des bureaux sont aujourd’hui en ordre de marche. A fin avril, ce sont ainsi une quarantaine de chantiers qui ont pu redémarrer sur un peu plus de 120 opérations qui avaient été arrêtées le 17 mars. Une reprise progressive qui devrait permettre d’atteindre 80 % de l’activité d’ici la fin du mois de mai selon le groupe.

La Shopping Center Company rouvre 31 sites

La Shopping Center Company a réouvert, avec l’accord des préfectures, 31 sites en gestion pour le compte de ses mandants tiers : Passage du Havre (Paris), Galerie Claridge (Paris), Sud Canal (Saint-Quentin en Yvelines), 14e avenue (Herblay), Basiliques (Saint-Denis), Les portes de Taverny (Taverny), Les Halles du Beffroi (Amiens), Maison + (Hénin-Beaumont), Les Armoiries (Bry-sur-Marne), Buld’Air (Avignon), Les Allées (Aix en Provence), Avant Cap (Plan de campagne), Grand Var (Toulon), Métropole (Monaco), Best (Fareberswiller), Place des Halles (Strasbourg), Metzanine (Metz), Carré Louvain (Sarreguemines), Passage Marguerite (Metz), Les Jacobins (Le Mans), Champéa (Tillois), Val Thoiry (Thoiry), Shopping Etrembières (Annemasse), La Coupole des Halles (Nîmes), Bel Air (Rambouillet), Grand cap (Le Havre), Espace candide (Ferney-Voltaire), Terre ciel (Chelles), Bercy 2 (Charenton), Bois Sénart (Sénart) et Beau Passage (Paris). Des mesures particulières sanitaires et de sécurité ont été mises en place, à savoir horaires adaptés, limitation des clients dans les centres et boutiques, port du masque recommandé pour les clients et obligatoire pour l’ensemble du personnel des boutiques et des centres, mise à disposition de gel hydroalcoolique sur plusieurs points dans les centres, nettoyage et désinfection plusieurs fois par jour des espaces sensibles, création d’un système de circulation à sens unique (entrée/ sortie), marquage au sol de distanciation, affichage des gestes barrières, condamnation des aires de jeux pour enfants et garderies et des espaces stagnants, protection de l’accueil, renforcement des équipes pour s’assurer du bon respect des gestes barrières et de la distanciation sociale.

Le Forfait mobilités durables entre en scène pour accompagner le déconfinement

(©D.R.)
Dans la perspective de la sortie progressive du confinement, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat aux Transports, ont accéléré la mise en place du Forfait mobilités durables, prévu dans la loi d’orientation des mobilités. Le décret d’application pour le secteur privé a été publié ce dimanche 10 mai et va permettre aux entreprises « d’encourager dès à présent le recours par leurs salariés à des transports plus propres et moins coûteux tels que le vélo ou le covoiturage ». Ce forfait permet aux employeurs privés de prendre en charge de manière facultative les frais de déplacement de leurs salariés sur leur trajet domicile-travail effectué avec des modes alternatifs à la voiture individuelle : vélo, covoiturage, autopartage, free-floating... Il est exonéré d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales jusqu’à 400 euros par an et par salarié et est cumulable avec la participation de l’employeur à l’abonnement de transport en commun. A également été annoncée l'ouverture, à compter de lundi 11 mai, de deux voies temporairement réservées au covoiturage en Île-de-France, sur l’A1 et l’A6A. Cette incitation au covoiturage est faite « afin de limiter la congestion et la pollution liées à ce phénomène et de favoriser le redémarrage des différentes activités économiques ». En pratique, il s’agit des voies existantes, réservées aux transports en commun et aux taxis, qui seront étendues aux véhicules de covoiturage comportant au moins deux personnes.

Orly pourrait rouvrir le 26 juin

(©D.R.)
Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'Etat aux Transports, a expliqué sur les ondes de RTL que l'aéroport d'Orly, fermé depuis le 31 mars, pourrait rouvrir dès le 26 juin prochain. Pour cela, le gouvernement aurait fixé plusieurs conditions préalables : « un, c'est que la situation sanitaire s'améliore et continue de s'améliorer, deux, c'est que nous trouvions ou que nous harmonisions les mesures sanitaires avec nos voisins européens et méditerranéens. Chacun comprend que si chacun a sa mesure dans son coin, ça ne marchera pas », a-t-il expliqué. Les opérateurs se sont également vus demander « de produire un programme de vol solide ».

Le reste des actualités

PGIM Real Estate finalise la cession du 42/44 rue de Paradis

PGIM Real Estate a cédé le 42/44 rue de Paradis. Acquis en 2017 pour le compte d’un des fonds core plus discrétionnaires doté d’une stratégie immobilière pan-européenne, l’immeuble de bureau et commerce de 6 125 m² est situé en face de la Cité Paradis. Durant ses 3 années de détention, PGIM Real Estate a mis en œuvre une transformation de l’actif. Outre des espaces de bureau remis aux standards et des parties communes rénovées, les travaux ont permis la création d’un système de ventilation et de climatisation réversible, le remplacement à neuf de toutes les toitures et huisseries extérieures, la rénovation des façades ou encore la création d’un commerce en pied d’immeuble et d’un jardin intérieur privatif. Le programme de travaux vise une labellisation BREEAM RFO « Good » et permettra également à l’immeuble d’obtenir une certification BREEAM-In-Use « Very Good » pour les parties I et II. Le 42/44 rue de Paradis est reloué à différents utilisateurs, et de profils variés, allant de l’industrie de la création au développement immobilier. Le commerce en pied d’immeuble accueille le Libertino, dernier né des restaurants du groupe Big Mamma, qui a ouvert en décembre dernier. « L’ensemble des surfaces disponibles sur cet actif ont été pré-louées après avoir fait l’objet d’une très forte demande à des niveaux de loyer inédits dans ce quartier », constate Jocelyn de Verdelon, head of France chez PGIM Real Estate. Dans cette transaction, PGIM Real Estate était conseillé par l’étude notariale Wargny Katz, le cabinet De Pardieu Brocas Maffei pour la partie juridique et fiscale, Builders and Partners en qualité d’AMO, ainsi que par Strategies and Corp dans le cadre d’un mandat exclusif.

Bruno Pauly rejoint Foncia Pierre Gestion

Foncia Pierre Gestion a nommé Bruno Pauly en tant que directeur du développement. Âgé de 52 ans, titulaire d’un master II en gestion de patrimoine, il a débuté sa carrière en tant que responsable des partenariats au sein de la Mondiale Partenaires avant de rejoindre Generali en 2004 comme responsable de l’ingénierie patrimoniale et innovation. En 2007, il devient directeur commercial d'APREP Diffusion, la plate-forme assurance d’AG2R La Mondiale dédiée aux CGPI spécialisée dans les domaines de l'épargne et de la prévoyance. Bruno Pauly intègre en 2015 le Groupe Pasteur Mutualité (GPM) comme responsable vie épargne retraite pour devenir en 2019 directeur vie gestion privée, où il pilote l’activité gestion de patrimoine du groupe et l’offre d’assurance-vie gérée, administrée et distribuée par GPM. Bruno Pauly devra contribuer au développement de Foncia Pierre Gestion en participant notamment à l’élaboration et la conduite de la nouvelle stratégie commerciale et de la politique de distribution. Il aura également en charge la coordination des services commercial, clients et marketing.

Etyo Real Estate accueille Antoine Jabinet

Antoine Jabinet rejoint Etyo Real Estate, la filiale de conseil et d’AMO en immobilier d’Etyo Group. « Cette arrivée stratégique s’inscrit dans le cadre de la poursuite du développement de l’entreprise et de ses équipes », précise le communiqué de presse. Antoine Jabinet est ingénieur diplômé de l’ESTP et de l’IAE de Nantes. Il a passé 6 ans chez Icade puis 7 ans chez Altarea Cogedim en tant que project manager. De 2014 à 2018, il occupait le poste de directeur des opérations au sein du Groupe Casino. Depuis septembre 2018, il était directeur de la promotion immobilière d’EuropaCity. Dans son poste de principal, Antoine Jabinet sera rattaché à Vincent Rigal, partner en charge des opérations, et managera une équipe de senior project managers.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 29 septembre 2020

La veille urbaine du 29 septembre 2020

BNP Paribas REIM qui signe une plateforme logistique de 23 000 m² à Carquefou, Pierre-Yves Guice nommé directeur général de l’établissement public Par...

La Géo-ingénierie, l’ingénierie du désastre ?

La Géo-ingénierie, l’ingénierie du désastre ?

Déployer des technologies à l’échelle planétaire pour modifier la composition de notre atmosphère ou la météo, afin d’empêcher un cataclysme climatiqu...

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

La veille urbaine du 28 septembre 2020

La veille urbaine du 28 septembre 2020

Sofidy qui acquiert un immeuble de 20 500 m² à Amsterdam, CDC Habitat qui crée une foncière dédiée à l’immobilier médico-social, le budget "vert" du g...

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

La France va consacrer 7 milliards d’euros à l’hydrogène

Dans le cadre du plan de relance, sept milliards d’euros seront ainsi consacrés à la décarbonation de l’industrie, à la production d’hydrogène par éle...

La veille urbaine du 25 septembre 2020

La veille urbaine du 25 septembre 2020

L'Autorité environnementale qui rejette un recours de BNP Paribas Immobilier pour le projet Tribequa à Bordeaux, Anne-Sophie Sancerre et Vincent Ravat...

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Rebecca Nachanakian rejoint WeWork en tant que directrice générale pour l'Europe du Sud

Précédemment chez Jumeirah Hotels, Rebecca Nachanakian va diriger la mise en oeuvre de la stratégie mondiale de WeWork au niveau européen. Explication...

La veille urbaine du 24 septembre 2020

La veille urbaine du 24 septembre 2020

Mobivia qui signe 103 000 m² dans le parc synergie Val de Loire, Welcome at Work qui lève 4 M€, la FNAIM, Plurience et l’UNIS qui s’engagent sur la ré...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message