La veille urbaine du 10 juin 2021

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engagements pour répondre aux nouvelles attentes des français... Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 10 juin 2021.

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13, Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac pour 2,5 M€, Cogedim prend 10 engagements pour répondre aux nouvelles attentes des français... Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 10 juin 2021.

Gecina pré-commercialise l’immeuble “Biopark” à Paris 13 

Gecina accueille un groupement d’acteurs de premier plan dans le domaine des biotechnologies, du digital et de la santé sur son immeuble “Biopark” situé dans le 13ème arrondissement de Paris. Le bail de 9 ans ferme porte sur l’intégralité des surfaces du bâtiment E, soit environ 6 400 m², qui seront mis à la disposition du locataire à compter du 1er septembre 2021. Avec les sociétés Cellectis et Parexel International déjà locataires, l’ensemble immobilier “Biopark” constitue un pôle spécialisé dans le secteur des sciences de la vie (Life Sciences). Actuellement en cours de restructuration, le bâtiment E de l’ensemble est un immeuble indépendant conçu pour développer la créativité. Il vise les labels et certifications HQE et BiodiverCity. Sa livraison est prévue au deuxième semestre 2021. La pré-commercialisation de l’intégralité de ce projet traduit l’appétit des entreprises pour des immeubles de grande qualité situés au cœur de Paris. Cette transaction contribue à la poursuite de l’amélioration de la pré-commercialisation du pipeline de développements dont les opérations livrées en 2021 et 2022 sont maintenant commercialisées à hauteur de 52 %. 

Serris Reim acquiert un ensemble de 5 345 m² à Aurillac (15) pour 2,5 M€ 

Serris Reim a acquis, pour le compte d’un des fonds privés dont elle a la gestion, un ensemble immobilier d’activités et de bureaux composé de 5 bâtiments situé à Aurillac (15) pour un montant de l’ordre de 2,5 M€. L’ensemble développe une surface de 5 344,8 m² et est loué à un monolocataire RTE. BPCE Lease a mis en place du financement en crédit-bail immobilier et l’étude Delrez, représentée par Sandrine Karnik, s’est chargée de l’accompagnement notarial.  

COFFIM et ProGress Homes livrent “Opalina”, une résidence de 184 logements dont 8 villas, à Roquebrune-sur-Argens (83)

COFFIM et ProGress Homes ont livré “Opalina”, une résidence composée de 14 bâtiments en R+2 et de 8 villas individuelles. Situé à Roquebrune-sur-Argens (83) en région PACA, le programme se niche sur plus de 3 hectares de terrain. Le programme “Opalina”, livré par COFFIM en co-promotion avec ProGress Homes, compte 184 logements, dont 128 logements en accession, et 56 logements sociaux pour une surface totale de 11 219 m² de plancher. Situé entre l’avenue des Grands Pins Parasols et la Corniche du Paradis, le domaine s’étend au sein d’un vaste jardin paysager de plus de 3 hectares. Conçu par le cabinet d’architecte Jean Pascal Clément Architecte, “Opalina” adopte un style moderne affirmé, habillé de lignes simples et épurées. Des toits-terrasses et des parements de pierre ont été implantés afin d’intégrer l’ensemble dans l’environnement naturel du parc. Les appartements, allant du 2 au 4 pièces, bénéficient d’espaces extérieurs avec des terrasses, balcons ou jardins privatifs clôturés. Concernant la sécurité, l’ensemble du domaine est sécurisé par une clôture et l’accès se fait par un portail motorisé. 

Les Maisons de Marianne livrent la résidence “Montaury” à Bouc-Bel-Air (13) 

Les Maisons de Marianne livrent leur nouvelle résidence intergénérationnelle et solidaire à Bouc-Bel-Air, la 6ème dans la Région Sud. Un projet conçu en partenariat avec le bailleur social Unicil et le promoteur Bouygues Immobilier. Les Maisons de Marianne et Unicil accueillent les premiers habitants de la résidence “Montaury”, située Chemin de Sauvecanne dans le quartier Montaury à Bouc-Bel-Air. Cette nouvelle réalisation compte 72 appartements du T1 au T4, aux loyers modérés, dans une résidence collective adaptée aux besoins des plus vulnérables et plus précaires. Ouverte à toute personne éligible au logement social, aussi bien aux seniors et personnes à mobilité réduite qu'aux étudiants, aux jeunes couples et aux familles, elle vise à favoriser le lien social intergénérationnel, la solidarité et l'autonomie de tous ses futurs résidents. 

A Suresnes (92), Vilogia et Bouygues Bâtiment Ile-de-France lancent la métamorphose de l’ancien siège d’Airbus  

Vilogia et l’entreprise générale Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social engagent la transformation d’un bâtiment emblématique de l’ouest parisien – l’ancien siège d’Airbus – en une résidence étudiante de 270 logements qui jouxtera la SKEMA Business School. Mettant l’accent sur l’économie circulaire, ce programme a pour objectif le recyclage ou le réemploi de 85% du volume des matériaux. La question du logement des étudiants disposant de revenus modestes se pose avec acuité dans les zones tendues - a fortiori en Ile-de-France. Bailleur social, Vilogia s’engage sur cette question en reconvertissant l’ancien siège d’Airbus en logements sociaux étudiants. Les travaux menés par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat social viennent d’être lancés et conduiront à la création de 270 logements à proximité du Campus Grand Paris de la SKEMA Business School. Ces derniers seront accessibles aux étudiants sous conditions de ressources. Le projet, réalisé en conception réalisation avec Tecnova Architecture, DGM Architecte, CET Ingénierie et Amiex, propose un dosage subtil entre réutilisation du bâti et modernisation des équipements. En sus des logements, des espaces de co-working, des salons communs, une salle de sport ainsi qu’un toit terrasse seront créés. Une nouvelle aile sera bâtie afin d’accueillir des commerces de proximité. Des places de parking en sous-sol faciliteront le stationnement des étudiants. La mise à disposition des logements est prévue fin 2022. 

Cogedim prend 10 engagements pour répondre aux nouvelles attentes des français 

Cogedim s’engage pour répondre aux besoins renforcés des Français en matière de santé, de bien-être et d’éco-responsabilité au sein de leur logement. Cogedim entend répondre à ces attentes à travers 10 engagements très concrets, qui seront déployés sur toutes les nouvelles opérations de la marque à partir du 1er juillet 2021 et qui feront l’objet d’une démarche de progrès continu sur le long terme. Le logement n’a jamais été aussi essentiel dans la vie des Français. On estime en effet que nous y passons en moyenne 60% de notre temps quotidien. Un temps qui a été encore accru avec la pandémie et ses conséquences sur les usages et les rythmes de vie. Le logement a concentré toutes les fonctions, à la fois lieu de vie, de loisir, de travail. Dans ce contexte en mutation et fidèle à son ADN centré sur l’écoute client (Elu Service Client de l’Année en 2020 pour la 4ème année consécutive et 2ème au classement de la relation client HCG Les Echos), Cogedim a mené une série d’études auprès de ses clients et de ses prospects, afin d’analyser leurs attentes prioritaires en matière d’habitat. Les questions de santé - bien-être et d’éco-responsabilité sont plus que jamais au cœur de leurs préoccupations. Pour répondre à ces nouvelles priorités, Cogedim dévoile aujourd’hui 10 engagements quantifiables et mesurables, qui seront déployés dès le 1er juillet 2021 sur l’ensemble de ses nouvelles opérations : une meilleure qualité de l’air intérieur pour tous, une conception optimisée des immeubles assurant un bon confort d’été, plus de luminosité et un confort acoustique renforcé, des appartements conçus pour être adaptés au télétravail, des espaces extérieurs plus grands et aménageables, des locaux vélos aménagés dans tous les immeubles, une biodiversité favorisée au sein des espaces extérieurs collectifs, une certification NF Habitat HQE assurant notamment des matériaux durables, des bâtiments plus sobres : émissions de CO2 réduites, économies d’énergie et des dispositifs permettant des économies d’eau.  

Francis Nguyen rejoint les équipes de NCT en tant que Directeur de l’agence bordelaise 

Francis Nguyen rejoint NCT (Nexity Conseil et Transaction) en tant que Directeur de l’agence de Bordeaux (33). Placé sous la responsabilité de Guy Deforge, DGA Associé , Francis Nguyen aura pour missions la direction de l’agence et l’accompagnement des clients sur la région Bordelaise. “Je suis ravi de rejoindre les équipes de NCT Bordeaux pour relever ce beau challenge. Je suis persuadé que nos agences régionales et particulièrement celle de Bordeaux, représente un formidable relai de croissance pour NCT, et que ce marché offre de bons fondamentaux et atouts pour les Investisseurs/Utilisateurs” Diplômé d’une école de commerce et du Master 246 Management de l’Immobilier de l’Université Paris Dauphine, Francis Nguyen rejoint les équipes de NCT pour prendre la direction de l’agence de Bordeaux. Auparavant, Francis a passé 7 ans chez Haussmann Executive Search où il était spécialisé sur les métiers de l’investissement, l’asset management et le brokerage. Il y a développé une très bonne connaissance des métiers de l ‘immobilier d’entreprise et de ses acteurs : investisseurs, assets, promoteurs, développeurs... 

Alban Castres

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 24 juin 2021

La veille urbaine du 24 juin 2021

Un fonds conseillé par J.P. Morgan Asset Management acquiert un immeuble de bureaux de 4 650 m² à Paris 7, AXA IM lance une stratégie crédit dédiée au...

La veille urbaine du 23 juin 2021

La veille urbaine du 23 juin 2021

Paris La Défense lance la première compétition visant à diminuer l’impact carbone des entreprises de son territoire, Gecina lève avec succès un Green...

J. Azan (Novaxia) : "Concilier le sens et la rentabilité"

J. Azan (Novaxia) : "Concilier le sens et la rentabilité"

Comme en prévision de la crise sanitaire et de la démocratisation du télétravail, Novaxia s’est récemment illustré dans la transformation de bureaux e...

La veille urbaine du 22 avril juin 2021

La veille urbaine du 22 avril juin 2021

Zaka Investments, Eternam et Inter Invest Capital s’associent pour développer le futur hôtel Brach à Rome, Édouard Mateos rejoint le Groupe Panhard en...

La veille urbaine du 21 juin 2021

La veille urbaine du 21 juin 2021

Segro construit un premier bâtiment de 28 000 m² à Saint-Quentin-en-Fallavier pour le compte du Groupe LDLC, le Groupe Gambetta livre "Les Terrasses...

Résidentiel : demande active, offre chétive

Résidentiel : demande active, offre chétive

Dans un contexte incertain qui a vu bureaux et commerces souffrir conjoncturellement des différents confinements, le résidentiel s’est distingué en en...

La veille urbaine du 18 juin 2021

La veille urbaine du 18 juin 2021

Alderan acquiert un entrepôt logistique à Libercourt, Foncière Magellan acquiert, en VEFA, un ensemble mixte de 7 800 m² à Nantes, Gecina signe un con...

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "L’immobilier durable a une place importante dans notre stratégie"

Karim Habra, fort d’une expérience importante dans le secteur de l’immobilier, a intégré Ivanhoé Cambridge en 2018 et fait de la neutralité carbone de...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte